Partagez | 
 

 I gotta feeling Ft James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



avatar
⚝Paroles Échangées : 120

MessageSujet: I gotta feeling Ft James   Lun 27 Aoû - 22:21


I gotta feeling.
Philippe & James
Le défilé état vraiment la perfection et surtout le final ! Comment ça je dis cela car le final c'était moi ? Mais qu'est-ce qui peut bien vous faire croire cela ? Comme-ci me mettre en valeur et dans la lumière était mon genre ! Bon, bon vous m'avez percé à jour c'est bien mon genre ! Bien, comme je le disais donc, ce défilé fut vraiment sublissime ! Tout y était réunis, la beauté, le charme, le ravissement et des modèles à damner un saint ! Une fois les lumières des podiums du défilé éteintes, je range mes affaires, je remet mes propres vêtements et je me rends comme tout le gratin de la bonne société de L.A direction Venice beach pour l'after party ! Bien sur, ce genre de  fête ne vaudra jamais les fêtes que mon Chevalier de Lorraine et moi même organisions du temps de Versailles, mais ça reste tout même quelques choses de divertissant et que je n'ai mais alors pas du tout envie de rater !

c'est donc vêtue d'une tenue noire et blanche, chic et décontracté à la fois que j'arrive au lieu de fête. Dés mon arrivé, je salue mes connaissances d'un signe de main pour certains et de bises et étreintes pour d'autres, puis je me dirige vers le grand bar. Le D.J fait raisonner la musique qui couvre à présent totalement le bruit des paroles des convives et plus gênant encore celui des vagues de l'océan ! Mais, c'est ainsi que l'on fait la fête à notre époque moderne et même si je reste nostalgique du temps d'avant, j'y trouve je dois l'admettre un certain plaisir.

Cocktail à la main, je retourne d'un pas royal vers les autres invités et je me mêle à eux. La soirée promet de ne pas être ennuyeuse et encore plus quand j'aperçois au loin le plus magnétique et attirant mâle de la soirée, qui n'est d'ailleurs pour moi pas un inconnu puisqu'il s'agit de l’assistant de Monsieur Wright en personne. Les dieux n'ont pas oublier de le doter de la beauté, mais auront-ils pensé à lui donner une personnalité à la hauteur de ses charmes physiques ? Je pense que je vais aller le vérifier moi même sur le champ !

Je m'avance donc vers celui que je sais se nommer James et je m'adresse à lui un sourire aux lèvres, d'un anglais à l'accent Français prononcé : "Bonsoir. Je n'ai pas eu le temps de vous parler durant le défilé, mais je serais plus que ravie de rectifier cela ce soir. Puis-je vous offrir un verre ?"  

⇜ code by bat'phanie ⇝


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 34
⚝Localisation : Soit aux côtés de mon boss, soit dans le lit de Philippe

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Mar 28 Aoû - 0:08

L'adrénaline que je ressentais durant le défilé était quelque chose que je pouvais autant adorer que je pouvais détester le stress constant que cela pouvait amener. Il fallait que tout soit parfait, je l'avais promis à M. Wright, je voulais me montrer à la hauteur de ses attentes. Il avait été déçu par son ancien assistant donc je devais montrer que je valais le coup pour ce poste et ce défilé était le moyen idéal de prouver mon efficacité pour ce travail d'assistant.

Tout s'était passé pour le mieux, j'avais rempli mon rôle à cent pour cent durant ce défilé. Et le final a plut à tout le monde. Il fallait dire que M. Wright avait eu un mannequin particulièrement charmant. Tout à fait mon type d'homme, en ce qui concerne le physique, mais je n'avais pas eu le temps de parler avec lui à cause du travail que j'avais à gérer au moment présent.

Une fois le défilé fini, je m'attelais à ranger ce que je devais ranger et je me changeais rapidement pour assister, comme il se devait, à l'after organisé après le défilé. Ce dernier se déroulait à Venice Beach et je devais y être présent presque aux côtés de mon patron. Ma tenue était classe avec des couleurs jouant entre le blanc et le bleu, je m'étais en plus quelque peu recoiffé avant de faire mon entrée aux côtés de M. Wright.
La musique et la fête battait son plein, bien que j'aimais ce genre d'ambiance j'aimais aussi le calme qui régnait d'ordinaire sur la plage par exemple une fois la nuit tombée. C'était très inspirant.
Je saluais alors tout ce que je connaissais de près ou de loin, laissant mon patron converser avec d'autres invités, m'écartant un peu plus du groupe. Alors que je pensais être seul une voix s'élevait derrière moi et je me retournais pour faire face à notre mannequin vedette.
Il me proposait un verre, m'indiquant par la même occasion qu'il n'avait pas eu l'occasion de me parler avant. Je trouvais alors son geste envers moi très admirable et je sourie également en le suivant d'un pas assuré.

Bonsoir, en effet le défilé était très prenant. J'accepte votre proposition, M. Beaumont c'est bien ça?

J'adorais vraiment son accent français qui se laissait voir lorsqu'il parlait anglais, cela lui rajoutait au charme qu'il possédait déjà. Alors que je le suivais je ne pus m'empêcher de l'observer, et de me confirmer qu'il était tout à fait mon type d'homme et dieu sait que j'étais un être difficile sur ce sujet.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 120

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Ven 31 Aoû - 21:56


I gotta feeling.
Philippe & James
L'ambiance ne promettait pas tant de grandes choses. A vrai dire, même si la musique n'est pas mauvaises et les gens plutôt de bonne compagnie, si on vient à ce genre de soirée c'est surtout pour ce faire voir et être vue des autres. Oui, je sais depuis longtemps jouer avec les objectifs et même si je suis un vampire je n'hésite pas à laisser la lumière atteindre ma personne et faire de moi le phare lumineux d'un magazine à succès ou en l’occurrence comme ce soir d'un créateur de mode en vogue. Entendre Monsieur sortir de la bouche du sexy brun à mes cotés me donne des frissons dans tout le corps. Je me reprends néanmoins. Mon regard bleu profond se pose alors dans les pupilles brune teintée de miel de James et je lui dis : "Oui, Philippe Beaumont, mais ne soyons pas si cérémonieux. Appelez moi donc Philippe je préfère et si vous me le permettez j’apprécierais grandement de vous appeler James" Je lui souris ensuite en lui tendant mon bras. L'homme à mes cotés est un ravissement et je dois l'admettre je suis plus que fier de traverser la piste de danse à ses cotés et encore plus quand il accepte de prendre un verre avec moi.  

Nous prenons donc à présent place au bar où je passe ensuite commande au barman : "Bonsoir, un Blue Lagon je vous pris." Puis en direction de James : "Je vous prends la même chose ? Faites moi confiance vous ne le regretterez pas." Ajout'ai je en appuyant bien mon accent Français comme je le fais dés que je me veux plus séducteur. Mon regard glisse ensuite sur le corps du jeune homme sans aucune gêne je le déshabille alors des yeux avant de remonter vers son beau visage aux traits parfaitement sculptés. Il est à croquer ! Il me plait bien je dois bien l'admettre et en plus mon petit doigt m'a dit qu'il n'était pas insensible aux charmes masculin. Ça tombe bien, je suis également dans le même cas ! J'imagine que nous pourrons nous entendre...

Je soupire en prenant entre mes longs doigts  fin et blancs mon cocktails. Je souris ensuite à James en le portant à mes lèvres. Quel délice. "Alors qu'en pensez vous ? N'est-ce pas le cocktail le plus délicieux que vous avez jamais bu ? Ce bar fait les meilleurs "Blue Lagon" de tout Venice et de L.A également."

⇜ code by bat'phanie ⇝


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 34
⚝Localisation : Soit aux côtés de mon boss, soit dans le lit de Philippe

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Sam 1 Sep - 0:08

Je ne m'attendais pas à ce qu'on me propose aussi rapidement un verre, surtout venant d'un collègue, car oui Philippe Beaumont, ayant participé au défilé, était devenu un de mes collègues.
De suite le mannequin voulu me mettre à l'aise et me demandait alors de l'appeler par son prénom, il fit de suite avec le mien et étrangement cela me plaisait plus que de coutume. Entendre mon prénom s'échapper de ses lèvres me provoquaient des frissons le long de mon échine, qui me plaisait bien plus que de raison je devais l'avouer. Je ne pus que sourire grandement en hochant la tête; ses yeux avaient de suite capter les miens et je m'y perdais bien malgré moi. Je crois que j'aurai pu passer ma soirée à me noyer dans son regard aussi bleu qu'une mer limpide et lumineuse.

Bien alors Philippe, si cela vous fait plaisir je le ferais de même avec un grand plaisir.

Le jeune homme me tendait alors son bras et je m'y accrochais. De suite je pouvais entendre quelques personnes présentes nous regarder et murmurer des choses en nous mentionnant mais je n'y prêtais pas attention. Cela faisait un moment que je n'écoutais plus les commérages de ce genre, cela ne m'était pas utile, je préférais écouter les mots de personnes "intéressantes". Puis nous nous dirigeons au bar et Philippe commandait un cocktail, me suggérant de prendre la même chose, m'assurant au passage que je pouvais lui faire confiance. Je fondais totalement avec son accent, j'adorais cela, ça me provoquait de nouveau frisson le long de mon échine, mais c'était loin d'être désagréable. Je sourie alors grandement, serrant un peu plus ma prise sur son bras et passe mon regard du jeune homme au barman.

Bien alors, je souhaiterais la même chose que mon ami.

Je sentais malgré moi le regard de mon nouvel ami alors que je gardais le regard sur le serveur qui effectuait avec une certaine habilité les mouvements pour préparer nos boissons. Je me mordais un peu nerveusement la lèvre et soufflais un peu au moment où Philippe détachait son regard de ma personne pour prendre sa boisson. J'imitais son geste qui était de boire et il me posait alors la question sur la dite boisson que je portais à mes lèvres et à laquelle j'avalais quelques petites gorgées.

Vous aviez raison, c'est un véritable délice. Je pense que j'en reprendrais et je reviendrais. Pour tout vous avouer à part pour le travail je ne sors que rarement.

Il fallait dire que mon travail me prenait un temps fou, j'avais parfois du mal à gérer le tout, mais en ce moment c'était stable. Certes je n'avais pas de petit-ami mais j'avais des amis dont je prenais souvent des nouvelles, des parents que j'essayais de voir le plus souvent possible, des collègues adorables dont un patron que j'admirais et aussi de Kays mon petit chat. Je sirotais alors ma boisson en commençant à le questionner à mon tour.

Et vous Philippe ça fait longtemps que vous travaillez dans le mannequinat?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 120

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Lun 3 Sep - 23:33


I gotta feeling.
Philippe & James
J'adore surprendre les gens et cela depuis toujours. A mon époque mon "genre" n'était pas vraiment bien vue et franchement si je n'avais pas été le frère du roi, j'imagine bien que les Dévots de l'époque s'en seraient donné à cœur joie avec moi et j'aurais surement fini pendu et déshonoré pour mes mœurs coupable ! Voilà au moins une chose pour laquelle je peux remercier Louis. Grace à lui j'ai pu m'assumer entièrement, totalement et cela depuis toujours. Il avait les responsabilités du pouvoir et moi, je n'avais que celui de profiter des bienfaits de la vie ! Au fond maintenant que j'y repense j'étais des deux le plus chanceux.

Le beau brun à mes côtés suit mon conseil et prends donc comme moi un "Blue Lagon". Il se mord ensuite la lèvre tout en regardant le serveur et je trouve cela dés plus charmant. Puis une fois nos boissons terminées par le barman, tout comme moi il boit la sienne en appréciant ce nectar délicieux tout autant que moi. Bien, je vois qu'on a le même gout en boisson, ça plus la mode voilà déjà deux points commun de trouvé et cela en moins de 5 minutes ! C'est plutôt pas mal non ? Je trouve désolant qu'il ne sorte pas plus et je lui fais savoir sur le champ : "C'est bien dommage. Un beau garçon comme vous aurez surement un succès fou. Mais rassurez vous, ce soir je vais vous montrer comment vous amuser et parole de Philippe Beaumont, vous n'aurez qu'une seule envie celle de recommencer !"

Il me demande ensuite depuis combien de temps je suis dans le mannequinat et ça me fait rire légèrement. "Si je vous disais que je fais ce métier depuis des siècles me croiriez-vous ?" Puis je ris à nouveau avant de reprendre : "A vrai dire j'ai toujours plus au moins été dans ce milieu. Je suis une véritable gravure de mode et cela depuis mon enfance en France." Dois-je lui dire qu'à la cours de Louis XIV le Chevalier de Lorraine et moi faisions la pluie et le beau temps en matière de mode à Versailles ? Nous lancions des tendances que tous suivaient avec la plus grande ferveur. Louis était le roi et moi le prince de la mode ! Et d'ailleurs ça n'a pas changé. La mode je l'ai donc dans le sang et j'imagine que ça ne va pas s'arranger surtout si d’aussi beaux créateurs entrent sur le marché...  

Je porte à nouveau mon verre à mes lèvres avant de reprendre la tête appuyée sur une de mes mains : "Et vous mon cher, depuis combien de temps êtes vous au service de ce cher Alessandro ?" 



⇜ code by bat'phanie ⇝


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 34
⚝Localisation : Soit aux côtés de mon boss, soit dans le lit de Philippe

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Mar 4 Sep - 19:01

Il semblait étonné mais surtout désolé que je ne suis pas de ceux qui passent leur soirée à faire pilier de bar ou tout simplement sortir s'amuser un peu en ville. Mais sa détermination à me faire découvrir ce type d'activité me fit pleinement sourire. J'aimais cette ferveur dans ses idées, je me laisserais bien tenter.

Pour ce qui est su succès fou c'est votre avis, je dois faire moins tourner de tête que vous. Mais je veux bien, me laisser convaincre mon cher Philippe. Quelque chose me dit que je me laisserais bien tenter à recommencer ce type de soirée...

"Surtout si c'est vous qui m'emmenait m'amuser..."Pensais-je dans mon esprit. Puis le mannequin répondit à mon interrogation tout en riant, donc il faisait bien ce métier depuis un moment. Je me doutais bien que ses mots étaient une plaisanterie. Enfin je crois?.. J'en appris alors un peu plus sur lui, c'était un français d'origine, d'où son accent qui me faisait fondre.

Au moins on peut dire que vous avez baigné depuis tout petit dans ce milieu.

En tout cas plus que moi, c'était au début un milieu qui m'a servi à surpasser les moments difficiles, créer des esquisses de tenues, les montrer à ma mère pour qu'elle me donne son avis afin de m'améliorer et de penser secrètement qu'elle guérirait rapidement pour qu'elle porte mes créations, comme elle me l'avait promis. Il ne me manquait plus que la reconnaissance et l'atelier pour parfaire et honorer cette promesse.
Comme pour me sortir de ma mini rêverie Philippe me demandait alors depuis combien de temps je travaillais pour M. Wright, question qui semblait normale à poser mais donc les natures profondes de la réponse m'étaient un peu inconnu.

Et bien... Ca fait quelques semaines à présent. En fait, de ce que j'ai compris, son ancien assistant a disparu et en attendant je le remplace. C'est pour ça que je travaille dur et que je sors, j'essaie que tout soit parfait pour me faire engager pleinement par M. Wright. Et puis travailler pour un grand nom a toujours été un rêve pour moi. Donc ce travail, c'était une véritable aubaine.

Je sourie à Philippe en buvant quelques gorgées de mon cocktail. D'autres questions plus personnelles me brûlaient les lèvres, mais je ne pouvais pas me permettre de les poser ainsi, surtout pour un début de conversation. Je lui posais à nouveau une question sur son travail.

Et vous êtes uniquement mannequin ou vous avez encore d'autres talents cachés?

Je lui avais posé cette question avec un sourire quelque peu taquin en portant mon verre de nouveau à mes lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 120

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Mer 5 Sep - 22:00


I gotta feeling.
Philippe & James
Je le dévore des yeux et j'en éprouve aucune honte et cela malgré le mitraillage d'un paparazzi qui se veut discret derrière un des pilier du bar. Moi ça ne me gêne pas d'être le centre d'attention. Malgré l'ombre que me faisait mon "Roi Soleil" de frère je savais moi aussi à ma façon prendre la lumière. Oh mon beau brun ne serait pas contre passer certaines soirée en ma compagnie. Voilà qui me plait de plus en plus. Il prétend même que je plairais surement plus que lui à sa je suis obligé de répondre : "Mon cher, la séduction est dans la façon d'être plus que le physique lui même. Soit, être séduisant aide bien, mais même une personne un peu moins attirante physiquement peut séduire. La personnalité rejaillit toujours sur le physique. En tout cas, moi je le vois ainsi." Puis je lui souris en coin en ajoutant : "Et croyez moi, vous êtes loin de ne pas avoir de sex-appeal et encore moins de charme. Avec un peu plus de confiance en vous, le monde serez à vous mon cher."

Je l'écoute ensuite me répondre à propos de son travail pour Alessandro. Et je ne peux empêcher mes sourcils de se lever quand il aborde le sujet de la disparition de l'assistant de Monsieur Wright. J'imagine que le designer ne s'est surement pas vanté auprès de son nouvel assistant d'avoir tuer et sans doute vider de son sang son ancien collaborateur ? Ce cher Dimitri était un homme délicieux dans un lit, mais il n'avait certainement pas l'envergure nécessaire pour le milieu de la mode. "Oui j'ai appris pour Dimitri. C'était un homme charmant, mais il n'avait pas ce qu'il fallait pour la mode. Il faut une certaine prestance, le talent en lui même ne suffit pas dans ce métier. Alessandro en est l'exemple même. Bien sur, il est très doué dans son domaine, mais sans sa grande personnalité, ses créations ne seraient que des coquilles vide."

Son sourire pourrait damner un saint ! Je suis totalement sous le charme. James me demande ensuite si le mannequinat est la seule corde à mon arc. Je souris à mon tour en lui répondant après avoir bu une nouvelle gorgée de mon verre. "Non, je fais du mannequinat pour mon propre plaisir et lorsque des amis comme Alessandro me le demandent. Mon véritable métier est historien et je suis également propriétaire de la galerie d'art Solaris pas très loin d'ici." Je me rapproche ensuite de lui tout en laissant une petite distance entre nous deux, puis j'ajoute : "Et vous même, êtes vous seulement l'assistant de Monsieur Wrigth ou avez vous vos propres ambitions en tant que créateurs ?"  



⇜ code by bat'phanie ⇝


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 34
⚝Localisation : Soit aux côtés de mon boss, soit dans le lit de Philippe

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Jeu 6 Sep - 13:39

J'écoutais alors attentivement Philippe sans cesser un seul instant de sourire. Cela faisait du bien d'être flatté par un si bel homme que lui. Ses mots m'allaient droit au coeur, il avait bien saisit ce qu'il me manquait un peu pour réussir à pleinement réussir ce que je voulais. Mais que voulez-vous, j'avais pour le moment réussi à en arriver là en étant discret mais je savais qu'un jour je devrais briser cette carapace ou l'embellir par une fausse assurance pour pouvoir me hisser au plus haut et montrer ma légitimité dans ce monde qu'est la mode.

Alors que je lui parlais de l'ancien assistant de mon patron, je voyais bien dans ses yeux qu'il le connaissait et en entendant ses mots je me doutais qu'ils n'étaient pas du genre à discuter chiffons et broderies s'ils se retrouvaient ensembles. Étrangement en m'imaginant ça j'eus un léger pincement au coeur mais je le dissimulais en buvant une nouvelle gorgée de mon cocktail nomme le "Blue Lagon".

C'est évident. Et puis, enfin ce n'est que mon avis, une bonne partie de notre personnalité se reflète dans les créations c'est pour ça que M. Wright a autant de succès, c'est par ce que sa personnalité est présente dans chacune de ses collections.

Philippe me répondit alors à ma question sur ses autres activités en j'en fuis agréablement surpris. Il aimait l'art et c'était une bonne chose, de mon point de vue.

J'en ai entendu parler, mais je n'avais jamais eu l'occasion d'y aller. Et bien je pense que j'irais y jeter un oeil au plus vite.

"En espérant que vous soyez libre pour une visite en tête à tête", pensais-je alors dans mon esprit. Puis mon compagnon de soirée me demandait si j'avais des envies de créations ou si je voulais toujours rester aux côtés de mon patron.

Et bien, j'aimerais en effet développer mes propres créations mais pour le moment je ne suis pas assez expérimenté pour prétendre au niveau de M. Wright. Mais, en effet, je fais chez moi quelques créations, des croquis. Qui sait un jour peut-être vous pourriez venir chez moi pour que je puisse vous les présenter et avoir un avis.

Je souriais un peu plus en finissant mon verre. Je le reposais sur le comptoir, attendant de voir ce que Philippe allait me proposer, voyant bien qu'il arrivait également à la fin de son verre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 120

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Sam 15 Sep - 0:06


I gotta feeling.
Philippe & James
Ce sourire je ne m'en lasserai jamais. C'est comme apercevoir le soleil en pleine et pour un vampire c'est une vision exceptionnelle ! Il est de mon avis sur la mode. Beau intelligent, en voilà un mélange des plus plaisant. "Certains créateurs ont surement oublié cela quand on voit le manque d'âme et la fadeur de leur création ! Je ne sais pas vous, mais moi je déteste toute cette mode faite pour les moutons ! Si vous saviez comme c'est bête un mouton. Mettez en un face à une falaise il sautera et les autres le suivront à n'en pas douter." Je souris quand James me dit avoir entendu parler de ma galerie sans jamais l'avoir visité. "Mon cher, il faudra réparer cette faute au plus vite. Un homme créatif et de bon gout comme vous appréciera surement l'art et sa subtilité. Puis, vous m'aurez pour guide personnel et cela devrait encore plus vous encourager à passer la porte de ma galerie." Dis-je en penchant à nouveau légèrement ma tête sur le coté tout en souriant.

Ah ! Il a de l'ambition ça, ça me plait ! Devenir un créateur l’intéresserait, mais il préfère attendre d'avoir assez d'expérience pour cela. "Voilà qui est très posé et réfléchie de votre part. Beau et intelligent, vous êtes ma plus belle découverte de la soirée. Et si un avis extérieur sur vos créations vous intéresse, je me ferais une joie d'être votre critique et votre modèle si vous le désirez."

Mon regard se pose ensuite sur la piste. J'ai bien envie de bouger un peu et surtout de voir le corps de rêve de James se mouvoir sur la piste. "Que diriez-vous d'aller danser avec moi ? Ce genre de musique n'est pas vraiment mon fort, mais je sais facilement m'adapter et puis en cas de soucis, vous serez là pour guider mes pas non ?" Je me lève ensuite en tendant ma main à mon compagnon de soirée. La soirée ne fait que commencer ! Une danse c'est un début, dieu seul sait où cela va aller par la suite...

⇜ code by bat'phanie ⇝


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 34
⚝Localisation : Soit aux côtés de mon boss, soit dans le lit de Philippe

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   Lun 17 Sep - 22:27

J'étais d'accord avec lui, parfois le fait qu'un créateur ait enfin trouvé le chemin de la gloire et du succès ne le rendait que plus fade dans ses potentielles futures créations. Pour le coup M. Wright ne se reposait pas le moins du monde sur ses lauriers et je l'admirais encore plus pour ça, et je comptais bien faire de même si j'arrivais à devenir un aussi grand créateur que lui.
Et une fois encore je partageais la vision de mon compagnon de soirée sur la mode et de ceux qui peuvent se permettre de la porter. Seule une certaine "élite" avait la chance de pouvoir acheter et s'habiller des marques des plus grands noms de la mode, car la mode dite "populaire" était bien souvent sans intérêts pour ladite élite.

Par la suite il me propose avec empressement de venir faire un tour à sa galerie et le fait qu'il m'explique explicitement qu'il serait mon guide personnel si jamais je venais me fait un peu rire d'amusement, cette idée m’enchantais vraiment.

Et bien je serais ravi que vous me fassiez visiter votre galerie, votre offre me plait vraiment.

Je ne pus m'empêcher de rougie lorsqu'il me décrit comme beau et intelligent, mais encore plus lorsqu'il rajoutais "ma plus belle découverte de la soirée" pour lui, je n'en aurais pas forcément dit autant sur moi, mais l'entendre s'échapper des lèvres de cet homme me rendait complètement... Je n'avais même pas les mots pour décrire cela.

Et bien je serais honoré que vous portiez mes "créations", et encore plus d'avoir vos conseils. Je me fis entièrement à vous.

Je fus quelque peu surpris lorsque Philippe me proposait d'aller danser mais, sûrement dû à l'effet de l'alcool qui montait rapidement n'ayant rien mange avant, je hochais positivement la tête et pris avec vigueur la main du mannequin en allant vers la piste de danse.

Je ne suis pas le meilleur danseur mais je vais tenter de me montrer digne de vous.

Une fois sur la piste je me mis à danser avec lui. Avec le temps qui passait lentement, les gens commençaient à venir également sur la piste et le DJ comprit alors qu'il était temps de mettre un peu plus d'ambiance. La fête devient alors un peu plus folle et je me mis un peu plus contre Philippe, dû à l'arrivée de la masse de gens, et je dansais en bougeant mon corps contre lui. La musique inondait ma tête et mon regard s'était ancré dans celui de Philippe et je ne pus m'empêcher de sourire et même de passer mes mains sur ses hanches. Nous étions plus proches qu'avant et cela me plaisait plus que de raison. Nos corps mais également nos visages étaient bien plus proches qu'auparavant et je profitais du moment comme si cela allait disparaître dès que j'aurai lâcher le regard de ce bel homme qui ne me laissait pas indifférent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I gotta feeling Ft James   

Revenir en haut Aller en bas
 

I gotta feeling Ft James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» (délai jusqu'au 12.08) Shane ◘ I gotta feeling
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Davy James' Fiche technique
» With Aristide's return comes hope (Selma James, widow of C.L. R. James)
» All i wanted was you [PV James Stanford]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: ⚝ Los Angeles :: ♰ South of L.A :: Les plages-