AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 La colère et la luxure - Ft Azéla Drake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar
⚝Paroles Échangées : 23

MessageSujet: La colère et la luxure - Ft Azéla Drake   Sam 13 Oct - 0:25


La Colère et la Luxure

C'est quand le soleil ce couche que le Pandaemonium ce réveille et, tel une toile d'araignée délicatement tisser, les proies viennent tomber dans se temple de la débauche, de la luxure et de la beauté. La soirée débutera dans peut de temps et les danseurs se préparent dans les loges, revêtant de riches tenu légère, l'un d'eux met un corset tandis qu'un autre est occuper à enfiler des bas-résille. La bas, prêt d'un grand miroir, un autre s'affaire à accrocher un lourd costume de plume et de paillettes. Dans un coin, je met ma tenu du soir : un chapeau haut de forme noir avec un ruban noir, je met un corset rouge a ma taille, assortie au pantalon rouge et enfile une veste noir, assortie à mes bottes.

Ici, je suis le roi, le maître absolue de ses lieux, et je m'assure que le péché, Gourmandise et luxure se rependent dans le cœur de ses pauvres mortels. Les serveurs et les serveuses, légèrement vêtus, zigzaguent entre les tables pour recevoir les commandes. Cela faisait quelques semaines que le Cabaret était ouvert, et j'étais fier de voir qu'il avait déjà une certaine réputation. Cela me rappel mes belles années, à Paris, et mon Val d'Amour. Mon premier Cabaret, au cœur des plus beaux quartier de Paris ! Tous venaient voir mes beaux danseurs et mes belles danseuses, et tous étaient désireux d'un show privés avec l'un des danseurs ou l'une des danseuses. Et j'espère bien que le Pandaemonium, en digne successeur du Val d'Amour, ai autant de succès et attire autant de gens qu'il ne les corrompt. Qu'ils viennent et dépensent leur argents, et qu'ils étalent leur hypocrisies en ce disant que ce n'ai pas si grave de tromper madame, qui attend sagement à la maison. C'est durant ses soirées que l'ont peut voir l'une des plus sombres facettes de ce qu'on ose appeler ''humanité''. Et le plus amusant dans tous cela, c'est qu'ils nous adulent, nous applaudissent tandis que je me languis de voir leur âmes sombrer peut à peut vers les flammes de l'enfer.

C'était moi qui ouvrait le spectacle. Montant sur la scène tandis que les riches rideaux de velours s'ouvraient alors que les projecteurs se pointèrent sur moi. Je souris aux clients qui applaudissaient en me voyant. Je fis également une brève révérence.

''Bonsoir et bienvenu se soir au Pandaemonium ! J'espère votre soirée vous plaira ! Je vous laisse assister a notre somptueux spectacle''

Je quitte la scène sur le coté, par un petit escalier en bois et m'installe sur la table qui m'étaient réserver, devant la scène. Toutes les tables sont couvert d'une nappe rouge, ornées de lampes flamboyante et entourer de siège noir et dorer. Encore une autre soirée très intéressante en perspective...
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 101
⚝Localisation : Dans mon casino

MessageSujet: Re: La colère et la luxure - Ft Azéla Drake   Sam 13 Oct - 21:40

La colère et la luxure
Azéla & Sacha

Personne ne né mauvais, on le devient juste avec le temps...
Assise à mon bureau, une nouvelle fois, je tombe sur une de ces maudites affiches me vantant les mérites de ce nouveau cabaret ouvert à deux pas de MON CASINO ! La rage fait soudainement passer mes yeux d'un bleus saphir à un jaune doré flamboyant ! Ma main appuyée contre mon bureau se crispe tellement, qu'elle finit par laisser son emprunte dans le bois sombre de celui-ci. Je déteste que l'on marche sur mes plates bandes ! J'ignore qui est ce type, mais il ne va pas tarder à comprendre qu'il vaut mieux éviter de contrarier une Démone millénaire ! Le visage froid et fermé, je froisse le bout de papier entre mes mains et je le jette ensuite à l'autre bout de la pièce. Je me lève ensuite de mon siège et je me dirige vers les escaliers. Ce soir, je sors ! Il est temps pour moi d'aller voir de mes propres yeux ce cabaret et qui sait, peut-être pourrais-je y prendre du plaisir ? Après tout, ce lieux semble être là pour satisfaire les pires vices... Un petit sourire en coin étire légèrement mes lèvres colorée de rouges sang à cette pensée.

Vêtue d'une robe noire épousant à la perfection chacune des courbes de mon corps voluptueux, mes cheveux lisse tombant sur mes épaules aussi blanches que la neige, je descend à présent les marches et je me dirige ensuite vers la sortie. dés mon arrivée vers la porte, mon majordome me tends mon épais manteau d'Hermine et me voilà prête pour le départ !

Dehors, la nuit est sombre et teintée d'un manteau aussi noir et froid que les ténèbres qui abritent mon cœur ! Claquant des doigts, on m'ouvre la porte de ma voiture. Celle-ci me conduit très rapidement au Pandaemonium Cabaret. L'endroit est tel que décrit sur l'affiche, le velours rouge, les strass et les paillettes domines. Ici tout est fait pour que le client en prenne plein les yeux ! Je vois que le maître des lieux sait attirer sa clientèle. Tiens en parlant de lui, le voilà qui monte sur scène.

Un sourire satisfait orne à cet instant mon visage de glace. Un Démon ! J'aurais dû me douter qu'un tel lieu de perdition ne pouvait qu'appartenir à un de mes frère et pas des moindres puisqu'il s'agit d'Asmodée en personne ! Je le laisse terminer son discours, puis je me faufile à sa suite, le rejoignant à la petite table qui lui est sans nul doute réserver face à la scène. Je me poste devant lui, lui offrant mon sourire le plus démoniaque et séducteur possible, puis je lui dis d'un ton moins froid et désobligeant que prévue : "Bonsoir mon cher Asmodée. La politesse voudrait que lorsque on arrive en ville on se présente aux autres. J'imagine que tu n'es pas sans être au fait des bonnes manières de notre espèce ? Ou peut-être devrais-je te les apprendre ?" Mon cher frère a toujours été un non conformiste. Déjà au ciel il l'était et ses traits de caractère n'ont fait que s’affirmer un peu plus lors de notre chute. Puis j'ajoute en prenant place face à lui à sa table : "J'aurais dû savoir que ce temple de la luxure était ton oeuvre. Qui d'autres oserait installer son Cabaret sur mon territoire si ce n'est toi ?" Puis je lui souris en plantant mes yeux bleus dans les siens : "Pourrais-tu nous faire porter de quoi boire. Je voudrais fêter nos retrouvailles comme il se doit !" J'étais partie pour corriger un malotru, et voilà que je retrouve un de mes frères !  
(c) DΛNDELION


Embrace the Darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 23

MessageSujet: Re: La colère et la luxure - Ft Azéla Drake   Sam 13 Oct - 22:16


La Colère et la Luxure

Un sourire des plus sombre et démoniaque se présente à moi, que je renvois avec une joie non dissimuler. Voila Azéla, une de mes sœurs ange déchu, je me suis battu a ses cotés et nous sommes tombés ensemble.
  
''Azéla ! Te voilà enfin, je me demandais combien de temps encore tu allais ignorer cette endroit ! ''Asmodée'', ne m'appelle pas de la sorte ici, ce n'est guère très discret. Appelle moi Sacha !''

Je ricane en lui faisant signe de s’asseoir d'une main, et rassurant de l'autre l'un des membres de la sécurités qui s'étaient approcher pour éloigner Azéla. Normalement, personne n'était censé rejoindre ma table sans autorisation. Au moins, ils font bien leur travail, mais Azéla est l'une des notre, elle sera donc traiter avec le plus grand des respects !
  
''Je suis bien au faits des bonnes manières, mais il est tellement plus amusant de te voir débarquer en rage, pensant qu'un simple mortel pourrait envahir ton territoire ! Accepte mes excuses, tu me connais !''
  
Azéla et moi, nous sommes complices, tous comme les autres anges déchus. Tous frères et sœurs, et tous, nous partageons la même haine et la même soif de revanche. Azéla à un caractère explosif, je m'attendais a ce qu'elle débarque dés l'instant que le Cabaret puisse faire parler de lui, histoire de mettre les choses au clair avec l'humain qui osait marcher sur son territoire. Et entendons nous bien, quand je dis ''mettre les choses au clair'', c'est façon démon !
  
''Je commençais à m'ennuyer en enfer, les belles années de mon Cabaret Parisien me manquait un peut. Avoue qu'on s'y croirait ! La classe et le chic à la Française, aussi prestigieux que le Moulin Rouge. Et puis, ses mortels on l'air de s'y plaire !''
  
Azéla propose que nous fêtions nos retrouvailles. Excellente idée ! Je lui renvois un sourire complice et fait signe à un des serveur : un homme grand, les cheveux et la barbe sombre, vêtu d'un slip noir, assortie a une cravate rouge, ainsi que de bottes et d'une veste sans manche noir, la tenu de travail des serveurs mâles du cabaret. Il arrive, souriant, comme je lui ai apprit, nous demandant ce que nous souhaitons bien boire. Je lui demande la bouteille de vin la plus luxueuse que nous ayons. Le serveur acquiesce en faisant demi-tour, partant chercher notre commande.
  
''Charmant, non ? Aussi appétissant que le vin que tu goûtera ! Un vin de qualité, je t'assure, tous droit venu de France''
  
Je marque une pause, alors que le show enflamme la salle avec l'arriver de nouveaux danseur richement vêtu, la musique s’emballe de nouveau, avec un somptueux jeu de lumière calculer au millimètre prêt.
  
''Je suis heureux de te revoir, nous pourrons reprendre nos anciennes association et rependre le chaos et le pécher dans le cœur de ses mortels prétentieux''
  
Je lui renvois mon plus démoniaque et mon beau sourire, avec Azéla à mes cotés, le Pandaemonium sera réellement le palais de la luxure, à n'en pas douté !
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar
⚝Paroles Échangées : 101
⚝Localisation : Dans mon casino

MessageSujet: Re: La colère et la luxure - Ft Azéla Drake   Sam 20 Oct - 17:30

La colère et la luxure
Azéla & Sacha

Personne ne né mauvais, on le devient juste avec le temps...
Le petit vaurien prend un malin plaisir à me taquiner en me disant qu'il est ravi que je sois enfin chez lui. Utiliser nos vrais noms semble le déranger, il n'aurait pas ce problème si il avait fait comme moi lorsque j'ai pris possession de la pauvre petite Samantha Drake. Elle est très vite devenue Azéla. Je l'avoue, son âme s'est battue durant 2 longues années avant que je ne l’annihile totalement ! Mais à présent, son corps est totalement à moi, son être tout entier m'est également totalement soumis ! Tant est si bien que je ne sais même pas si après un exorciste elle pourrais reprendre en main ce corps qui fut durant 15 années le siens. Je souris en coin à cette idée. Posséder un corps, il n'y a rien de plus jouissif en ce monde ! J'en ai posséder des milliers d'autres avant celui-ci et jamais je ne pourrais me lasser de cette sensation. "Hum, oui, si tu préfère ça sera donc Sacha." Je lui souris ensuite. Le petit diablotin cherchais bel et bien à me voir débarquer ici, il a même tout fait pour me mettre en colère. Oui, c'est bien de lui, il adore pousser les gens au bout de leur limites. Azazel et moi lui avons pourtant bien souvent dit qu'à force de jouer avec le feu un jour il se brûlerait, mais il faut croire qu'il préfère n'en faire qu'à sa tête qu'il a d'ailleurs particulièrement charmante dans ce nouveau corps. "Comme à ton habitude, je vois que tu n'as pas choisi le moins séduisant des hôtes. Laisse moi te dire mon frère que celui-ci surpasse et de loin tous ceux que tu as pu possédé avant." Que cela soit mon frère, moi même ou Asmodée, nous savons choisir nos corps. Jamais je ne ferais comme un vulgaire inférieur me contentant d'entrer dans le premier corps qui se présente à moi ! Ce corps je l'ai choisi. J'ai étudier chaque parcelle de la vie de mon hôte pour me fondre à la perfection dans sa vie et ainsi n'éveiller aucun soupçons de la part de ses proches que je n'est pas tarder à faire disparaître les uns après les autres. Les accidents domestiques arrivent si vite dans la famille Drake... Nouveau sourire à ce souvenir de la mort des parents de mon hôte puis celle de sa propre sœur ! Du grand art !

Mon regard ne peut quitter mon frère un instant. J'aime sa présence. Azazel a beau être dans la cité des anges avec moi, mes autres frères et sœur ne cessent pas de manquer pour autant. L'amour a fuit mon cœur depuis bien longtemps, mais j'ai garder précieusement l'affection que j'éprouvais pour mes frères et sœurs déchus comme un souvenir pour ne jamais oublier tout ce que nous avons sacrifié pour obtenir ce qui nous revenait de droit.

Asmodée m'avoue alors qu'il s'ennuyait en enfer et que son époque cabaret Parisien lui manquait bien plus encore. Je ris alors à ce souvenir. Ce Cabaret avec plus des airs d'un bordel débordant d'une luxure à la limite de la décadence. "Oui, je m'en souviens de ton cabaret. Tu compte refaire la même chose ici ? Si j'ai appris une chose des humains, c'est qu'ils ne vivent que pour deux chose, l'argent et le sexe ! Ils auront beau prétendre le contraire, ce sont les deux choses qui font tourner leur monde ! Tu as je pense trouvé dans cette ville une véritable mine d'or ! Il n'y a qu'à voir mes recette au casino pour le comprendre. Et je ne te parle même pas des pactes d'âmes. Jamais je n'en ai autant possédées en si peu de temps. J'en ai même céder quelques unes à notre cher frère Lucifer. Le seigneur des enfers était plus que satisfait."

Mon regard se pose ensuite sur la scène où de nouveaux danseurs arrivent. Leur show enflamme la salle entière et après un coup d’œil rapide, je retourne mon attention à mon frère. Le chaos et le pécher ! Voilà des mots qui font s'illuminer mon regard qui passe soudainement d'un bleu perçant à un jaune couleur or. "Mais j'y compte bien mon cher ! Je suis sur qu'Azazel se fera une joie de se joindre à nous. Il est lui aussi en ville. Il tient d'ailleurs un club mafieux sur les docks." Voilà nos verres qui arrivent. Je me saisis du miens un verre de vins blanc et je le porte à mes lèvres rouge sang.
(c) DΛNDELION


Embrace the Darkness...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La colère et la luxure - Ft Azéla Drake   

Revenir en haut Aller en bas
 

La colère et la luxure - Ft Azéla Drake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les 7 facettes de L'oracle
» La colère.
» La colère d'un père
» Luxure dégage ton cul d'ici
» Un souffle de luxure [Hans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: ⚝ Los Angeles :: ♰ South of L.A :: Pandaemonium-