Partagez
 

 Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vampire
Esteban Hamilton
⚝Paroles Échangées : 67
⚝Age : 72

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 EmptyDim 2 Juin - 15:14

Happy birthday to....me
“Alessandro & Esteban”
J
e commençais à me détendre peu à peu. Alessandro, ou plutôt Aless, m'inspirait confiance. Je sentais que grâce à lui j'allais enfin pouvoir mener une existence un peu moins destructrice. Il était le premier vampire à qui je voulais vraiment me fier, c'était déjà un grand progrès pour moi. J'espérais sincèrement que cela fonctionne entre nous, je ferais tout ce qu'il faut pour en tous cas. Avec mon caractère on risque certainement d'avoir quelques accrochages, mais inutile d'y penser pour le moment, on verra bien si jamais cela se présente. J'esquissais un petit sourire à ses paroles. Oui, je souhaitais véritablement qu'il ne fasse pas comme celui dont je ne me rappelais même plus le visage.

- Merci. Un jour je te raconterai ce qu'il s'est passé cette nuit-là...tout du moins ce dont je me souviens.

P
our l'heure, je n'avais même pas envie de repenser à cette période de mon existence et préférais me consacrer sur mon avenir, cet avenir que je voyais très sombre jusqu'à présent semblait s'éclairer brusquement. Ensuite, Aless me mena jusque chez lui. J'ai d'emblée été ébahi par son domicile. C'était réellement magnifique, à côté des chambres d'hôtel que j'investissais à chaque fois que j'étais quelque part, cela avait un autre cachet, c'était certain.

- Super. Oh...euh oui, enfin je veux dire, je serais heureux d'habiter ici.

C
ontrairement à mon habitude, j'avais l'intention de rester en ville quelques temps, je n'avais pas encore d'idée sur la durée, mais quelques années, cela était certain. Ensuite, mon futur mentor me servit à boire. Je dégustais ma boisson tandis qu'il répondait aux questions que je lui avais posé.

- Styliste ? Sympa, je serais curieux de voir tes créations à l'occasion. Pour ton petit ami, il faudrait peut-être que tu nous présentes l'un à l'autre, juste histoire qu'il n'ait pas peur que je veuille te sauter dessus.

J
'eus un sourire amusé à la fin de ma phrase. Bah quoi ? Aless était diablement sexy et avait tout ce qu'il fallait pour me plaire, seulement je savais déjà que jamais je n'aurais envie de tenter quoi que ce soit avec lui, tout simplement parce que si tout se passe bien, je finirais plus par le voir comme un père qu'autre chose. Et si cela se passe mal...je partirai, donc la question ne se posera pas.  Suite à ces quelques mots, un silence paisible s'installa entre nous et je laissais mon regard se perdre au loin, dégustant le verre que j'avais entre les mains.

L
a voix d'Aless me ramena dans le présent. Posant mon verre sur la table basse devant moi, je me levais donc et le suivi. Je me positionnais à côté de lui, ainsi qu'il me l'avait demandé et hochais la tête à ses paroles. Je regardais l'homme qu'il m'avait désigné et me concentrais pour tenter "d'attraper" quelques-unes de ses pensées. Au fur et à mesure, mes sourcils se froncèrent,  Je ressentais ce qu'éprouvait cet homme et c'était loin d'être agréable. Je voyais des images le mettant en scène, sa tristesse était si grande. Un sentiment plus fort que les autres manqua de me faire tomber à la renverse. Instinctivement je posais ma main droite sur le bras d'Aless pour me retenir à lui. Je me concentrais ensuite, ramenant mon esprit en moi. Un peu perturbé par ce que je venais de vivre, je restais un instant silencieux puis, m'étant remis de mes émotions, je levais le regard vers Aless.

- Il veut mourir...et moi j'ai envie de vomir.

J
e m'asseyais à nouveau sur le canapé et plongeais mes lèvres dans la boisson qui me restait et je levais de nouveau les yeux vers mon mentor.

- Est-ce que c'est toujours aussi violent ? J'ai eu l'impression...je ne sais pas, comme si un raz-de-marée déferlait en moi...j'étouffais presque.

© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Alessandro A. Wright
⚝Paroles Échangées : 402
⚝Localisation : Derrière toi bitch !

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 EmptySam 8 Juin - 23:37

Happy birthday to....me
“Alessandro & Esteban”
E
steban me remercie encore et je trouve cela touchant. Il me parlera un jour de sa transformation et j'espère bien qu'il le fera et qu'il réussira à trouver la paix face à ce douloureux événement. Honnêtement, j'aimerais franchement retrouver ce type et régler mes comptes avec lui aussi ! Mais tout arrive à point à qui sait attendre et je suis de nature patiente heureusement. Il habitera donc avec moi et Mark ici à la Villa et j'en suis heureux. Il ne manquera de rien ici et je pourrais lui apprendre ce dont il a besoin. "Je suis ravie que tu accepte de t'installer ici. Tu verras, tu te feras ta place et quand tu le voudras, tu pourras partir, trouver un chez toi et goûter à cette nouvelle vie que tu te seras fait." Oui, une nouvelle s'offre à lui à présent et ça me réjouis de pouvoir l'aider à réaliser ce changement de vie.

Il est surpris que je sois Styliste. En même temps les vampires n'aiment d'ordinaire pas être sus les feux des projecteurs, mais moi je suis trop vieux pour rester cacher. Je l'ai fait durant de long, long siècles, aujourd'hui je veux simplement vivre ma vie en faisant ce que j'aime auprès de gens que j'aime. Je ris ensuite à sa réflexion sur Mark. Oui c’est vrai que mon ange sait se montrer possessif envers moi, mais je suis sur que mes deux protégés vont très bien s'entendre. "Ne t'en fais pas, dés qu'il sera là je ferais les présentation. Mark est un vampire tout comme nous. Nous sommes ensembles depuis un petit moment et nous avons assez confiance l'un envers l'autre pour que tu puisse vivre ici en toute sécurité et en toute quiétude."

Arrive enfin le moment de la première leçon. Mon cher Esteban se lève et se dirige vers la fenêtre et du  premier coup il atteins l'esprit de l'homme sur la plage. Je suis surpris de son talent. Il n'a jamais pratiquer la fusion de pensée avant et pourtant, il semble d'instinct savoir le faire. Soit, mes instructions l'ont bien aidés, mais tout même, sa capacité d'apprentissage est surprenante. Le jeune vampire se retourne alors vers moi et me dit les pensées morbides de l'homme et je lui réponds : "Oui il veut mourir. Parfois certaines personne trouvent la mort plus facile que la vie. Je trouve cela bien triste pas toi ?" Il rassoit et me demande si cela est toujours aussi violent ? Je souris alors en portant ensuite mon verre à mes lèvres, puis je lui réponds : "Parfois c’est brutal, surtout les premières fois. Tu ne contrôle encore rien c’est pour cela. Avec le temps tu pourras contrôler ce que tu vois et même choisir une pensée de la personne visée afin de ne voir que celle-ci. Mais ça ne sera pas pour ce soir. Je pense que nous avons tout les deux eu assez d'émotions."

Je me lève ensuite et je lui tends la main. "Viens avec moi je vais te montrer mon atelier de création. Tu pourras même choisir des vêtements qui te plaisent. Et si aucuns ne sont à ton gout, nous irons faire les boutiques demain, toi, moi et Mark." Je prends ensuite sa main et je le guide vers mon atelier qui se trouve dans une pièce adjacente au salon.
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Esteban Hamilton
⚝Paroles Échangées : 67
⚝Age : 72

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 EmptyVen 30 Aoû - 22:41

Happy birthday to....me
“Alessandro & Esteban”
J
e ne savais pas encore combien de temps j'allais rester en compagnie d'Alessandro, mais j'avais bien l'intention de rester le plus longtemps possible. Après tout, j'étais libre de faire ce que je voulais, personne ne m'attendait quelque part, alors si Alessandro arrivait à me supporter et ne craquait pas avant la fin de ma "formation", il est très probable que je reste ici quelques années, le temps d'avoir lu tous les livres dans la bibliothèque par exemple. Même si cela ne semblait pas grand chose pour lui, j'étais vraiment touché qu'il me propose de m'héberger. Il n'était pas obligé de le faire, c'était déjà très bien qu'il m'offre de m'enseigner tout ce qu'il savait sur notre condition de vampire, je n'allais pas en plus demander le gîte et le couvert. Je l'avais donc remercié, ce qui n'était réellement pas grand chose en comparaison de tout ce qu'il faisait pour moi. Je hochais la tête à ses paroles.

- Et moi je suis content que tu me l'ais proposé. Je ne me projette pas encore dans l'avenir, je préfère vivre le moment présent, mais il est effectivement possible que je prenne mon envol un jour ou l'autre. Seulement rassure-toi, je ne le ferai jamais sans t'en avoir parlé au préalable.

J
'eus un petit sourire amusé lorsqu'il me parla de son compagnon.

- Tant mieux, parce que je n'ai pas envie d'être l'arbitre d'une dispute de couple...surtout si elle éclate à cause de moi.

L
a première leçon ne tarda pas à arriver. Je fus très surpris de la rapidité avec laquelle je réussi à pénétrer l'esprit de cet homme, mais ce que j'y vis ne me plus pas des masses. Le retour à la réalité fut un peu brutal et je dus me tenir à Alessandro pour ne pas m'écrouler complètement.  Je tournais le regard vers mon mentor.

- Triste ? Oui, mais pas seulement. Au risque de te choquer, je trouve qu'il faut être un lâche pour s'oter la vie. Je me doute que cet homme vit une période difficile, son esprit était aussi noir qu'un tombeau, mais si il s'en va, il va laisser des gens derrière lui, des gens qui souffrent en même temps que lui et dont la souffrance sera augmenté avec sa mort.

S
ur ces paroles, je terminais mon verre. J'étais de nouveau assis et j'écoutais ce que me disait Alessandro, hochant la tête à ses paroles. Un petit sourire amusé étira mes lèvres.

- Oui, merci c'est gentil. Pas tout le premier soir, gardes-en un peu pour plus tard. Plus sérieusement, ça remue pas mal.

J
e regardais la main qu'il me tendit ensuite, puis je la pris pour me lever.

- Oh cool. Tu as un pantalon de cuir ? J'ai toujours voulu voir ce que ça donnerait sur moi...sans jamais oser en porter un.

J
'avais hâte de voir son atelier, hâte de voir ses productions. Quelque chose me disait que j'allais beaucoup aimer. Je le suivis donc jusqu'à son antre.

- Dis-moi, tu as déjà organisé des défilés pour montrer tes oeuvres ? Sinon, il faudrait le faire, ça pourrait être sympa, non ?
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Alessandro A. Wright
⚝Paroles Échangées : 402
⚝Localisation : Derrière toi bitch !

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 EmptySam 31 Aoû - 14:48

Happy birthday to....me
“Alessandro & Esteban”
E
teban me semble être un homme très intelligent. La vie et surtout sa transformation en non mort a fait de lui le vampire en colère et sanguinaire qu'il est devenue par la suite, mais cela va changer. Oui, je vais pouvoir l'aider et j'en suis ravie. Je me sens bien en sa compagnie et cela fait une éternité que je n'ai pas senti cela. Je pense que pour lui aussi c’est la même chose. Il est bien plus doux et apaiser à présent que nous avons un peu parler ensemble. La première leçon fut rapide et très vite comprise. En un rien de temps il sera métamorphosé, mais pas trop quand même je veux qu'il garde cette part de lui farouche et indomptable qui me plait beaucoup. Je veux qu'il change en bien, mais pas qu'il perde sa propre personnalité. Il ne sera pas un pantin entre mes mains. Il sera mon élève, mon ami, mon égal ! C'est ce don j'ai besoin en ce moment.

Nous, nous dirigeons donc à présent vers mon atelier. L'endroit habillé de blanc et d'argent éclairé par les rayons de la lune étincelle. L'ambiance est magique et cette lumière presque irréelle sublime chacune de mes tenues. Je souris à mon invité et nouveau compagnon quand il me dit que je devrais faire des défilés et montrer à tous mes œuvres. "A vrai dire j'en ai déjà fait pas mal. Mais depuis quelques mois c'est le calme plat. J'ai envie de plus de simplicité je pense. Les strass, les paillettes et les projecteurs ça va un temps, mais au bout d'un moment ça finit par devenir lassant." Puis je tourne autour de mes créations pour chercher quelques chose qui pourrait plaire à Esteban.

Mon royaume de tissus s'étend sur des mètres et deux étages entiers. Cette aile de la maison est exclusivement dédié à mes plus belles œuvres, celle que je ne désire pas voir porter ou qui ont été porté et que j'ai récupérer par la suite. Certaines sont bien en vue sur des mannequins alors que d'autres beaucoup plus anciennes sont bien à l'abris dans des houses à vêtements confortable. Leur beauté est ainsi préservée des ravages du temps.

Après avoir longuement tourné, je trouve enfin le fameux pantalon en cuir demandé ! Cette demande des plus précise m'a d'abord fait sourire, mais je dois dire que j'apprécierais aussi de voir le corps plus qu’avantageux de mon compagnon sublimé dans du cuir de qualité. "Oh tiens regarde. Je crois que j'ai trouvé le pantalon demandé." Je lui souris ensuite et je lui dépose avec délicatesse le pantalon dans les mains. "Essaye le que je te vois dedans. Si il y a des ajustements à faire je les ferais très rapidement c’est promis."
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Esteban Hamilton
⚝Paroles Échangées : 67
⚝Age : 72

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 EmptyVen 6 Sep - 23:14

Happy birthday to....me
“Alessandro & Esteban”
N
'allez pas croire que parce que je ne semblais plus en colère ou parce que j'avais une conversation civilisée avec un autre de mes congénères, chose que je croyais absolument impossible il y a seulement quelques jours, n'allez pas croire, disais-je que mon avis sur les vampires avait changé. La blessure que m'a infligé, sans le savoir, mon créateur est toujours là, toujours présente, et elle me brûle encore, mais quand je suis près d'Alessandro, c'est...je ne sais pas, c'est une sensation étrange, c'était comme si ma colère se calmait, comme si un baume était appliqué sur mon coeur meurtrit. Je ne saurais expliquer pourquoi je ressentais cela, mais plus je passais de temps avec Alessandro et plus je l'appréciais, plus je me sentais bien. J'avais passé beaucoup de temps avec d'autres créatures, des Elfes, des loups...mais jamais encore je n'avais ressenti un tel bien-être. Etait-ce parce que Aless était un vampire et que, de par le fait, il comprenait mieux que quiconque ce que je pouvais ressentir ? Probablement. Quoi qu'il en soit, j'espérais vraiment que cette "collaboration" allait durer longtemps.

A
près mon premier cours, Alessandro m'avait emmené dans son atelier, me disant que si je me trouvais un vêtement qui me plaisais, je pourrais le prendre. J'avais trouvé ça très sympa et j'avais même osé une demande particulière, un pantalon de cuir noir. Pourquoi ? Aucune idée, j'avais toujours voulu voir quelle allure j'aurais dedans et aussi je voulais savoir ce qu'on ressentait quand on en portait un. Si l'occasion m'était donné de le faire, je n'allais pas me priver.  Curieux comme tout, j'avais demandé à Aless si il avait déjà organisé des défilés. Sa réponse provoqua une petite déception en moi.

- Oh mince, j'aurai bien aimé en voir un. Pas grave, je peux voir tes créations, c'est déjà très bien.

T
andis qu'il recherchait un vêtement ressemblant à ce que j'avais demandé, je laissais mon regard se perdre autour de moi. L'atelier était vraiment grand, bien éclairé par la lune, et l'ensemble apportait comme une note surnaturelle au lieu. Il était indéniablement doué, je devais l'avouer. Moi qui avais du mal à coudre un bouton, je serai bien en peine de faire comme lui. Après quelques instants de recherche, Alessandro trouva ce que je souhaitais. Un grand sourire se dessina sur mon visage.

- Oh super.  Merci.

J
e pris précautionneusement le pantalon et disparu derrière un rideau tendu pour l'enfiler...bah quoi, je ne suis pas pudique, mais je n'ai pas non plus à lui exposer mon derrière. Une fois vêtu uniquement du pantalon, je sorti de ma cachette et tournais sur moi-même, les bras ouverts pour lui montrer le résultat.

- Alors...qu'est-ce que tu en penses ? Est-ce que ça me va ou pas du tout ?
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Alessandro A. Wright
⚝Paroles Échangées : 402
⚝Localisation : Derrière toi bitch !

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 EmptyMer 25 Sep - 20:49

Happy birthday to....me
“Alessandro & Esteban”
M
on nouveau protégé semble déçu que je ne fasse plus défilé. J'aime voir la multitude d'émotions changeante qui traversent son visage à la fois doux et fort. Je me sens ému par le moindre de ses gestes. Cet instinct de protection est étrange. Avant lui, seul Mark m'avait fait ressentir cela. J'ignore encore ce que cela veut dire mais je vais l'apprendre au fil du temps j'en suis certains. Je me sens pour l'heure léger et je n'ai pas envie que mes pensées compliquées viennent encombrer cet instant parfait. Tout ce que souhaite c'est profiter de l'instant de présent rien de plus, rien de moins.

Je souris quand Esteban s'empare de pantalon de cuir que je lui dépose en main. Par tous les dieux, je dois admettre que languis de voir le résultat qui ne se fait d'ailleurs pas attendre. Il me demande comment je le trouve et si cela lui va ou pas. Je soupire en prenant le temps de bien le regarder. Je tourne ensuite autour de lui comme un prédateur, puis tout en gardant mes mains sur ses épaules, je me poste à présent à nouveau face à lui et je lui dit en souriant : "Tu es parfait. Ce pantalon semble taillé pour toi. On dirait presque une seconde peau. Sur beaucoup ça ferait osé, voir vulgaire mais sur toi c'est juste parfait. Garde le sur toi si tu le désire et si cette matière te plait alors je te ferais d'autres vêtements en cuirs." Ce n'est pas la matière que j'affectionne le plus, mais oui Esteban porte cette manière à ravir et puis je dois admettre que son potentiel des deux coté de son corps sont grandement mis en valeurs moulé ainsi.

Nous retournons ensuite tranquillement vers le salon où je nous sert deux nouveaux verre. Au fil de nos conversations de la nuit, la lune laisse à présent place à l'astre de jour qui inonde le ciel de couleurs orangées signes qu'il est grand temps pour nous deux d'aller nous reposer. L’éternité est longue et il nous faudra bien la remplir non ? Nous aurons donc je pense bien d'autres conversations.      
© nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]   Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Happy Birthday to...me [PV : Alessandro A. Wright]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Curtis & Ty's Happy Birthay Party feat Cutis, Joy & Alex
» NOUVEAU DESIGN - happy birthday to you GG
» Après Lavalas le parti 'Louvri Baryè' de Renaud Bernadin dans la tourmente
» MC Cain battra le duo Clinton/ Obama
» Julius Lloyd Wright, votre nouveau cauchemard.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Archives :: ♰ Archives :: RPS finis-