Partagez
 

 Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 96
⚝Age : 27

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyVen 26 Juil - 2:40


Things are feeling thin I know, I Know

@Violet Quill feat. @Lyanna Johnston

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

Le téléphone du bar sonne, ce n’est que le milieu de l’après-midi. Techniquement, Violet devrait pouvoir rentrer à la maison dans quelques heures. Elle répond pour y entendre la voix de sa collègue. Sa fille est malade et elle demande si Violet pourrait couvrir pour elle ce soir. Elle lui en devrait une qu’elle lui promet. Même si elle sentait la déception remplir son estomac, la sorcière garde son entrain habituel et lui répond qu’elle le ferait avec plaisir. Elle essaie de se convaincre que c’est pour le mieux, ce mois-ci, ils sont un peu serrés au niveau monétaire et Violet ne veut pas mettre la pression des factures sur son mari. Il se donnait tellement pour elle. Elle n’avait pas eu à toucher un aspirateur depuis des mois. Dès qu’il le pouvait, il nettoyait de fond en comble la maison qu’elle avait hérité. Franchement, il ne méritait pas qu’elle lui demande d’en faire encore plus.

Violet passe la tête par la porte de la petite cuisine et siffle pour avoir l’attention du cuisinier qui danse sur du vieux rock qui joue à partir de son téléphone. Elle lui apprend qu’elle sera là jusqu’à la fermeture. Il lui partage son inquiétude pour sa santé à quoi elle ne répond que par un clin d’œil et une petite grimace. S’il savait comment ce boulot était probablement la chose la moins dangereuse pour sa vie. Entre être recherché par un gang rempli de vampires et pourvoir faire de la projection astrale, au risque de ne plus jamais retrouver son corps en plus de devoir protéger son mari de l’extérieur mais aussi de lui-même, 6 heures de plus à servir des bières, cocktails et amuse-gueule, ce n’était certainement pas la mer à boire.

Violet s’occupe de faire le remplissage, de tout nettoyer, de servir les quelques habitués de jour qui trainaient autour du bar. Elle n’aimait pas rien faire. Elle envoie un sms à Keon qui doit être au boulot. Il avait l’habitude de ne pas lui répondre immédiatement, oubliant parfois son téléphone sur son chariot ou même à la maison. Elle ne s’inquiétait pas plus qu’il faut. Lorsqu’il retrouverait celui-ci, au moins, il saurait de ne pas trop l’attendre. Il l’attendrait de toute manière parce qu’il n’arrivait pas à dormir seul. Lorsqu’elle arriverait à la maison, il serait probablement en train de jouer à un de ses jeux en ligne en utilisant le réseau wifi du voisin.

Le bar se remplis au fil des heures. À l’heure du souper, il était presque plein. Violet ne pouvait s’empêcher de ressentir un peu de bonheur même si elle aurait largement préféré être avec son époux. Elle rentrerait au moins avec un peu d’argent dans ses poches si les pourboires étaient bons. Peut-être que ces quelques heures de plus réussirait à alléger le poids de leurs finances précaires. Elle valse de table en table, enchaînant les commandes de verres et de nourriture avec une minutie qu’elle devait à son entrainement militaire. Elle avait l’habitude de passer des heures à marcher avec des chaussures beaucoup plus lourdes que celles qu’elle portait en ce moment. Ce travail avait son lot d’inconvénient, mais elle ne retournerait jamais à son ancienne vie.

Un client un peu trop ivre se permet de lui mettre une main au cul lorsqu’elle se retourne pour aller voir ses autres clients. Ses réflexes prennent le dessus et elle l’attrape par le poignet avec une force surprenante. Le visage du client le démontre bien. Il fait une grimace de douleur. Ses amis se mettent à se moquer de lui alors que Violet doit reprendre sur elle. Isabelle lui aurait brisé le nez. Isabelle lui aurait fracassé le crâne sur la table. Violet ne pouvait se permettre de faire ça. Elle ne fait que mettre son index sur un point de pression, bloquant ainsi le flot sanguin qui devait circuler jusqu’à sa main. Elle lui fait un sourire avant d’ajouter que ce genre de conduite n’est pas toléré dans l’établissement puis, quitte la table.

Elle n’avait pas vu cette dame seule entrer dans le bar. Elle dégageait une élégance et Violet ne la remarque que lorsqu’elle fut assise à une table au fond de la salle, les yeux rivés sur elle. Elle prend son plateau et son bloc note puis se dirige vers elle à peine quelques instants après s’être retenu de briser tous les doigts à cet imbécile qui ne savait pas se comporter. Violet n’est pas de celles qui vont draguer les clients pour avoir de meilleurs pourboires. Elle garde toujours son alliance à son doigt, fière d’être mariée à l’amour de sa vie. La blonde se poste devant la nouvelle arrivante, un demi-sourire un peu pincé décorant ses lèvres alors que ses yeux démontrent de plus en plus la fatigue qui commence à la gagner.

« Bonjour, je vous apporte quelque chose à boire? »

Dit-elle du même ton qu’elle disait toujours cette phrase. La même phrase pour chacun des clients. Même si son job pouvait avoir l’air monotone, aucune journée ni soirée se ressemblait. Il y avait toujours quelque chose de différent et d’étrange qui finissait par arriver. Ce soir en serait d’ailleurs la preuve.

Codage par Laxy Dunbar


Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyDim 28 Juil - 18:29


Things are feeling thin I know, I Know

@Lyanna Johnston feat. @Violet Quill

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

Lyanna était bien informée. Sur beaucoup de choses et beaucoup de gens, et surtout lorsque des personnes ou créatures surnaturelles ou au potentiel magique arrivaient à Los Angeles. Elle était régente d’un coven important, pour ne pas dire le plus important, celui qui se voulait l’essence-même de la magie blanche, comment aurait-il pu en être autrement ? Aussi, dès qu’elle eut vent de l’arrivée de Violet Quill et de son mari, elle se renseigna sur eux. Violet était une sorcière, et en plus de capacités magiques intéressantes, elle avait aussi une force physique peu commune pour une femme, de par son passé. Tant de choses qui en ferait un atout intéressant pour White Chapel. Son mari était medium à ce que la régente avait appris. Mais ce qui intéressait Lily, c’était Violet. Cette femme l’intriguait, après tout, elle et son mari venaient de Vancouver. Pourquoi avoir quitté un pays comme le Canada pour s’établir à Los Angeles si c’était pour devenir serveuse, surtout après une carrière militaire ? N’y avait-il pas des bars aussi à Vancouver ? Il y avait forcément une raison sous-jacente et ce n’était probablement pas la valeur du dollar américain par rapport au dollar canadien.

La régente décida donc, ce soir-là, d’aller rendre une petite visite à Violet sur son lieu de travail, ce serait l’occasion de boire quelques verres… Lily entra donc dans le bar, demandant à son chauffeur d’aller faire un tour, elle l’appellerait quand il serait temps de rentrer… ou d’aller ailleurs. La belle brune alla s’installer à une table déserte, une qui avait l’air propre, et chercha du regard l’objet de sa convoitise, qu’elle ne tarda pas à repérer. Elle était aux prises avec un client visiblement lourd et irrespectueux. Lyanna ne put s’empêcher de sourire en voyant la manière dont la jolie blonde éconduit le malotru. Bien fait pour lui. Puis, Violet se dirigea vers elle et le sourire de la régente s’élargit alors.

- Bonsoir, lui répondit-elle aimablement. Oui, je suis ici pour cela… entre autre, ajouta-t-elle. Un martini blanc, s’il vous plaît.

Elle lui sourit avec bienveillance. Violet avait l’air fatigué et Lily savait que leur situation financière semblait compliquée.
Elle attendit que la serveuse revienne avec sa commande et sortit des billets, bien plus qu’il n’en fallait pour simplement régler cette consommation.

- Vous finissez tard ? demanda-t-elle alors.

Il lui fallait en apprendre plus, savoir pourquoi ils étaient là et trouver un moyen de lui prouver que White Chapel pouvait faire partie de son avenir, un avenir brillant qui l’attendait sans doute.

- J’aimerais bien discuter avec vous, Violet, si cela ne vous dérange pas.

Elle était même prête à lui payer des heures supplémentaires pour qu’elle l’écoute et que la régente puisse tenter de la convaincre de l’honneur qui lui serait présenté en la proposition de devenir membre de ce coven d’élite. Et surtout, que l’autre de chez Red House n’essaie pas de lui mettre le grappin dessus. La régente se saisit de son verre de Martini pour l’en délester d’une gorgée sans quitter des yeux son interlocutrice, puis le déposa sur le sous-verre.

- Puis-je vous offrir un verre également ?


Un petit sourire espiègle se dessina sur ses lèvres pulpeuses. Lily se doutait bien que Violet se posait soudainement des questions.

- Je sais quelques petites choses sur vous. Peut-être que vous ne me connaissez pas, mais je vous connais un peu. Asseyez-vous, proposa-t-elle alors en faisait discrètement se décaler la chaise vide en face d’elle. Je suis Lyanna Johnston. Avez-vous entendu parler du coven White Chapel ?

La régente se saisit à nouveau de son verre. Le Martini était l’une des boissons qui avait sa préférence, elle pouvait tomber dedans, un peu trop facilement d’ailleurs, surtout ces derniers temps. Revoir Karl l’avait bien plus ébranlé que ce qu’elle n’aurait cru.

Codage par Laxy Dunbar


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 96
⚝Age : 27

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyMer 7 Aoû - 14:31


Things are feeling thin I know, I Know

@Violet Quill feat. @Lyanna Johnston

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

Violet acquiesce, retournant les mots de la femme dans sa tête alors qu’elle se dirige vers le bar pour donner à la barmaid sa commande. « Entre autres. » Il y avait quelque chose de dangereux dans ces mots. La sorcière attendit au bar le Martini blanc demandé par la nouvelle venue. Elle ne réalisa pas que sa collègue avait posé le breuvage sur son plateau, placé bien en équilibre sur le bout de ses doigts. Ses yeux étaient perdus dans le vide, s’imaginant déjà les pires scénarios où elle devrait encore toute emballer pour s’enfuir. Mais s’enfuir où? Elle n’avait réussi qu’à amasser quelques centaines de dollars qu’elle avait caché à diverse endroits de la maison. Elle ne pouvait pas se risquer de tout mettre à la même place juste au cas où son mari trouvait la cachette lors d’une de ses rechutes. La barmaid claqua des doigts devant les yeux de Violet qui retourna vers la brune assise au coin de la pièce.

« Oui je… je suis pas sortie d’ici avant les petites heures du matin probablement. »

Elle n’arrivait plus à cacher sa fatigue, ses cernes avaient pris le dessus sur son visage mince. Elle n’avait pas eu le temps de manger beaucoup plus que ce qu’elle avait raflé de la cuisine. Quelques légumes par-ci par-là au cours de la journée. La femme devant elle était attirante, élégante, elle se portait avec dignité. Malgré son désir de lui faire confiance, Violet serra ses mains autour des rebords de son plateau lorsque son prénom se faufila d’entre les lèvres de l’étrangère. Elle avait maintenant beaucoup plus de pouvoir sur la situation que la blonde n’était prête à lui laisser.

« Non. Je ne bois pas… laissez moi prévenir ma collègue et me prendre un truc à manger. Je reviens. »

Violet tourna les talons. Qu’est-ce qu’elle savait sur elle? Au moins elle ne l’avait pas appelé par son ancien nom, celui que seul son mari connaissait. Celui qui dans la bouche de n’importe qui d’autre devenait un synonyme de danger. La sorcière expliqua à sa collègue qu’elle prenait une pause pour manger un peu parce que la nuit s’annonçait longue. Il y avait au moins ça de bon ici, le travail d’équipe était une priorité et les règles étaient tout de même flexibles. Elle alla en cuisine se préparer une assiette de pain et de crudité qu’elle emporta avec elle jusqu’à la table de cette femme dont elle venait tout juste d’apprendre le nom.

« Non. Je ne connais pas les covens de cette ville. Je ne suis pas intéressée à en joindre un. Je veux surtout savoir ce que vous savez sur moi, Mademoiselle Johnston, et ce qui vous a poussé à faire des recherches. »


Ils pourraient peut-être aller en Amérique du sud. Même si Violet ne parlait pas un seul mot d’espagnol ou de portugais, son mari était une vraie éponge à langage. Il lui arrivait même de ne pas comprendre un seul mot de ce qu’il racontait même s’il parlait la même langue qu’elle. Il avait réussi à prendre des expressions de toutes les places où ils avaient voyagé en moins de quelques semaines. Maintenant qu’ils étaient à Los Angeles, il n’avait gardé que ses préférées. C’était une bonne chose, d’une certaine manière, ça brouillait leurs pistes. Un inconnu qui parlerait à Keon ne pourrait probablement pas deviner d’où il venait exactement.

« Je ne veux pas de problème. Je suis ici pour faire ma petite vie, bien pénarde, avec mon mari. »

Si seulement ils pouvaient avoir une vie relativement normale. C’était, réellement, tout ce qu’elle voulait. Elle avait envie de la petite routine. De retourner à la maison et de se serrer contre Keon après une longue journée. Qui sait, peut-être même un jour fonder une famille s’ils finissaient par prendre le dessus sur leur passé. Joindre un coven ne présentait que des désavantages pour Violet qui voyait déjà les querelles inter-coven et la responsabilité d’intervenir dans des situations périlleuses. Elle était déjà amplement épuisée comme ça, elle ne voulait certainement pas se retrouver dans les politiques magiques des sorciers de Los Angeles. Elle croqua dans une carotte, ses grand yeux bleus plongés dans ceux sombres et profonds de son interlocutrice où elle distinguait, malgré la lumière faible, une étincelle de passion. Il y avait tout de même un risque, si elle refusait toutes ses demandes, peut-être ferait-elle encore plus de recherches sur elle. La possibilité que cette situation ne devienne dangereuse pour Keon était trop grande pour que Violet puisse quitter cette table sans aucune crainte.

Codage par Laxy Dunbar


Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptySam 10 Aoû - 17:55


Things are feeling thin I know, I Know

@Lyanna Johnston feat. @Violet Quill

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

La sorcière travaillerait tard, c’était parfait. Lyanna se sentait un peu vicieuse de profiter du fait que Violet était prisonnière de ses horaires, mais elle faisait toujours tout pour obtenir ce qu’elle voulait, et pour l’heure, ce qu’elle voulait, c’était converser avec la nouvelle arrivante qui représentait un atout potentiel si d’aventure elle acceptait de rejoindre le coven. La mine fatiguée de la serveuse la peina néanmoins quelque peu. Comment une jeune femme avait un tel potentiel pouvait-elle se retrouver à s’épuiser à la tâche parmi des mortels irrespectueux comme pouvait l’avoir été ce client juste avant, pour un salaire de misère ?

Lily proposa alors d’offrir un verre à la demoiselle qui déclina mais accepta de revenir discuter en se prenant quelque chose à manger. La régente acquiesça et la regarda s’éloigner puis revenir avec son verre de Martini dont la belle brune se saisit. La réplique de Violet souligna combien cela l’inquiétait de savoir que son interlocutrice avait fait des recherches et savait quelques petites choses. Lyanna comprit rapidement que Violet avait alors des choses à cacher, fort probablement. Avec un sourire bienveillant, elle lui répondit après une gorgée de Martini.

- N’ayez crainte, je ne vous veux aucun mal, bien au contraire, mais votre réaction me laisse à penser que d’autres ne sont pas si bien intentionnés à votre égard. Pourquoi ? demanda-t-elle alors.

Reposant son verre, elle plongea son regard dans le sien.

- Je suis la régente de White Chapel qui prône la magie élémentaire, je suis de ce fait renseignée sur tous les sorciers qui entrent ou quittent la ville. Je me dois de protéger les sorciers de mon coven, c’est pour cela que je m’arrange pour avoir les informations nécessaires. Je sais que vous avez du potentiel, et ça me fait mal au coeur de le voir gâché… ici… lâcha-t-elle en laissant ses yeux observer d’un regard circulaire les lieux avant de se reposer sur Violet.

La régente reprit son verre en main, le faisant légèrement tournoyer pour que la rondelle de citron parfume un peu mieux sa boisson.

- Qui craignez-vous exactement ? Je pourrais vous protéger aussi. A plusieurs, on est toujours plus forts, je ne vous apprends rien.


Elle regarda à nouveau l’endroit. Réellement indigne d’une sorcière telle que Violet Quill.

- Je pourrais aussi vous proposer un poste bien mieux payé et plus gratifiant, plus en adéquation avec vos capacités. Vous pourriez même proposer ce qui vous plairait. Je suis quasiment certaine à cent pourcent que cet emploi ne vous satisfait pas. Je pourrais aussi aider votre mari si vous le voulez.

Son mari semblait être un sujet sensible. L’homme avait l’air instable, et sans doute que la pauvre Violet assumait tout pour le couple. Certes, la sorcière se traînait un boulet, mais sans doute rien d’irréparable. Un coven, c’était un peu comme une famille et si elle acceptait de les rejoindre, Lyanna était prête à faire quelque chose pour aider cette famille. Toujours la bienveillance dans le regard, Lily espérait convaincre la jeune femme qui lui faisait face. En règle générale, elle savait se montrer convaincante, mais les craintes de Violet semblaient réellement ancrées. Il fallait la rassurer.

Codage par Laxy Dunbar


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 96
⚝Age : 27

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyMar 13 Aoû - 20:47


Things are feeling thin I know, I Know

@Violet Quill feat. @Lyanna Johnston

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

Violet observait chacun de faits et gestes de son interlocutrice. De la manière dont elle manipulait son verre jusqu’à chacun des imperceptibles tics de son visage lorsqu’elle parlait. La sorcière attaqua un céleri avidement. Elle n’avait pas réalisé à quel point elle avait faim jusqu’à ce qu’elle se soit assise. Avec son entrainement rigoureux, son rythme de vie de cinglé et ses inquiétudes permanentes, elle s’était transformée en réel gouffre à nourriture. Son mari l’avait aussi introduit à une masse de plats qu’elle n’avait jamais même entendu parler avant, majoritairement de la malbouffe et avait de ce fait même grandement élargie son intérêt pour tout ce qu’elle pouvait déguster et digérer. Elle esquissa un léger sourire lorsque la régente lui dit de ne pas avoir crainte. Le simple fait qu’elle connaissait son existence était une raison d’avoir peur. C’était une horrible nouvelle.

« Déjà, Madame Johnston, je ne fais pas de magie élémentaire, vous devez probablement le savoir si mes pouvoirs vous intéressent. »


Violet mange maintenant une carotte. La protéger? Elle croyait vraiment pouvoir la protéger quand même l’armée avait cru mieux de la faire disparaitre? La sorcière pointa son assiette à Lyanna, signe qu’elle lui en offrait. Même si elle la trouvait effrontée de venir la chercher à son travail pour lui vendre du rêve qu’elle n’arriverait certainement pas à réaliser, la blonde n’était pas sans son grain de politesse. Elle n’avait d’ailleurs jamais réellement réussi à se départir de son entrainement militaire. Parfois, il lui arrivait de faire le lit avec les coins au 45 degré comme lorsqu’elle faisait son lit de camp à la base. Keon l’avait énormément aidé à se désendoctriné mais il lui restait de mauvais réflexes qui le surprenaient encore.

« Je ne crains personne, Madame. Ce que je crains est plus gros que vous et votre coven. Non seulement je ne crois pas que vous puissiez m’aider, mais je représente un risque pour votre organisation si je décide d’en faire partie. Vous comprendrez que pour moi, l’anonymat, pourrir dans un endroit comme… celui-ci… »

Elle pointe de manière circulaire à l’aide de la demi carotte qu’elle tient toujours dans sa main la pièce où elles se trouvent présentement.

« Est plus sécuritaire que de devoir utiliser mes pouvoirs pour vous. Les morts parlent même si on ne tend pas l’oreille. Beaucoup me veulent du mal et chaque fois que je quitte mon corps, c’est ma vie et celle de mon mari que je mets en jeu. Si je travaille pour vous, ce pourrait aussi être la vôtre. »

Combien de personnes avait-elle dû tuer pour libérer Keon? Elle ne s’en rappelait pas, elle n’avait pas compté. De toute, elle avait tué avant cette nuit aussi. Elle avait beaucoup plus d’ennemis dans l’au-delà que sur terre mais tous étaient de danger comparable. Elle regrettait parfois que son mari l’ait suivi même si chaque fois qu’elle se réveillait à ses côtés la remplissait d’un bonheur incommensurable. Elle préférait de loin se mettre en danger toute seule que de risquer la vie de son amoureux. Il n’aurait pas eu besoin de se cacher, techniquement. Il aurait pu vivre sa petite vie tranquille.

« Maintenant, j’aimerais que vous me disiez ce que vous savez de mon mari. Si… si vous parlez de l’aider… quel genre de recherches avez-vous fait? Qui vous a parlé de nous? C’est une question de vie ou de mort pour lui et moi. »

Elle craqua pour la première fois depuis l’arrivée de la régente. Sa voix fût troublée par un nœud qui se créa dans son œsophage. Son mari, son seul et unique point faible. Elle avait l’air de savoir qui il était et quels problèmes il avait et ça ne plaisait guère à l’ex-militaire. Elle prit un bout de pain qu’elle brisa en morceaux pour ne manger que d’infiniment petites bouchées, son air dur maintenant visiblement forcé.

Codage par Laxy Dunbar


Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyMer 14 Aoû - 22:25


Things are feeling thin I know, I Know

@Lyanna Johnston feat. @Violet Quill

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know


La tâche semblait ardue, mais Lyanna n’était de toute façon pas de celles qui appréciaient la facilité. Cependant, elle sentait que Violet ne se laisserait pas convaincre en cinq minutes, aussi lui faudrait-il étaler ses cartes judicieusement pour lui faire comprendre les choses. La régente pouvait ressentir la méfiance qui émanait de la jolie sorcière blonde qui lui faisait face. Elle commença par réfuter la magie élémentaire.

- Vous ne faites pas de magie noire, c’est cela qui est important. Vous avez du potentiel, vous excelleriez en magie blanche, c’est assuré.

Lily ne quittait pas des yeux son interlocutrice qui grignotait ses petits légumes, et secoua la tête poliment lorsqu’elle lui en proposa. Non pas qu’elle n’aimait pas les légumes, mais elle préférait rester avec son Martini dont elle prit une nouvelle gorgée.

- Donc, vous craignez bien quelque chose. Et sous chaque « quelque chose » se cache au moins un « quelqu’un ».

Lyanna était curieuse de savoir quoi, de savoir qui. Qui pouvait tant effrayer une sorcière à ce point ? Les morts ? Qu'avait-elle fait ?

- Ma vie en tant que telle n’a que peu d’importance, je la voue à mon coven. Et jamais je ne vous demanderais d’utiliser vos pouvoirs si cela vous donne la sensation d’être en danger. Ne connaissez-vous pas le vieil adage qui dit que l’union fait la force ? Vous me paraissez avoir été seuls bien trop longtemps, vous et votre mari. Peut-être que si vous m’expliquiez la raison pour laquelle l’on vous veut du mal, je pourrais vous aider. Je connais bien cette ville, vraiment, et ses subtilités aussi, tout comme les créatures qui la peuplent.

La sorcière qui semblait alors si dure, si peu encline à coopérer laissa soudain entrevoir une brèche que Lyanna ne se ferait pas prier pour exploiter. Son mari. Aussitôt que ces mots avaient été prononcé, la jolie blonde avait changé de comportement. Violet s’inquiétait réellement pour lui. Ah l’Amour, quel sentiment à la con. Se retenant de rouler des yeux, Lily s’accouda pour mieux se pencher vers elle.

- Je sais qu’il n’est pas sorcier, qu’il a beaucoup de soucis de comportements et d’addiction, mais qu’il est bien intentionné, sans quoi vous ne seriez pas amoureuse de lui. Je pense, n’y voyez là aucun jugement de valeur de ma part, que vivre dans la peur n’aide pas. Ni vous, ni lui. Pourquoi n’accepteriez vous pas de l’aide, de vivre dans la sérénité, entourés, comme en famille ? N’est-ce pas ce que tout un chacun recherche ?

Ce qu’elle avait appris sur Keon l’avait irrémédiablement fait penser à Zephyr, son jeune protégé paumé. Combien de spécimen de ce genre existaient, au juste ? Et chassa cette pensée pour mieux se concentrer sur Violet.

- Vous n’avez pas à avoir peur de moi. Je peux être votre alliée, ou simplement ne rien être. Vous n’êtes forcée à rien, mais sachez que vous pourriez avoir du soutien, vous pourriez avoir de l’aide, du réconfort. Et plus d’argent aussi.

Malgré les efforts que la régente déployait pour rassurer la sorcière, elle ressentait son stress, elle la voyait réduire en miettes sont morceau de pain, son minois arborant une mine bien moins assurée.

- C’est vous qui voyez. A votre place, si j’étais arrivée dans une nouvelle ville avec autant de soucis sur le dos, j’aurais apprécié un peu d’aide. Prenez le temps de la réflexion au moins. Venez rencontrer des sorciers de White Chapel si vous voulez. Qu’avez-vous à perdre ?


Codage par Laxy Dunbar


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 96
⚝Age : 27

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyJeu 22 Aoû - 2:49


Things are feeling thin I know, I Know

@Violet Quill feat. @Lyanna Johnston

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

Elle n’aimait pas être vulnérable et elle savait comment sa faiblesse était facile à déceler. Violet n’avait pas appris à mentir correctement, à cacher ses émotions face à ce qu’elle aimait parce qu’on ne lui avait jamais donné rien à chérir jusqu’à l’arrivée de son mari dans sa petite vie insignifiante. La blonde haussa un sourcil, la bouche pleine de légumes. Elle avait cette mauvaise habitude de serveuse maintenant. Celle de dévorer ses assiettes, souvent mangées dans un coin, debout, entre deux clients et surtout, froides. Même si elle avait le temps de s’assoir, elle avait toujours l’impression de devoir se dépêcher. Elle ne pourrait certainement pas passer la soirée assise avec la régente.

« J’étais dans un coven avant. Ils ne pouvaient rien faire pour moi. Vous comprendrez que me joindre au votre, c’est additionner mes problèmes avec ceux de votre coven. Nous ne sommes absolument jamais tranquilles en tant que sorciers. »

Elle déplaça l’assiette vide sur le côté. Violet croisa le regard de sa collègue et lui fit un signe de la main, l’ouvrant, les cinq doigts écarté, paume vers dans la direction de son message, signifiant qu’elle prendrait encore cinq minutes de pause avant de reprendre du service. Au moins, le proprio n’était pas là. Elle n’aurait pas eu la latitude d’un tel comportement s’il avait été présent. Pourtant ils s’arrangeaient très bien entre eux. Heureusement que l’équipe de travail était en or sinon elle ne pourrait probablement pas tolérer avoir son patron continuellement sur son dos.

La sorcière retourna son attention sur la raison de sa pause, cette brune mystérieuse qui en savait beaucoup trop à son sujet pour qu’elle ne se sente pas en danger, même si celle-ci soutenait qu’elle ne devait pas avoir peur d’elle. Elle pinça les lèvres, de nouveau confrontée à sa seule et unique faiblesse. Violet était souvent épuisée de devoir supporter son mari au travers de ses crises d’addiction. Jamais, absolument jamais elle ne lui en voulait mais elle perdait beaucoup d’heures de sommeil à attendre qu’il l’appelle alors qu’il avait disparu depuis plus de vingt-quatre heures. D’ailleurs… il n’avait toujours pas répondu à son sms…

« J’ai déjà une famille. Je ne crois pas que vous puissiez réellement tenir vos promesses. Ce qui vous m’offrez me semble franchement… irréalisable. »

Violet se leva enfin, replaça sa chaise, la salière, la poivrière, de manière presque maladive. Elle détestait quand les choses n’étaient pas en ordre, surtout si c’était de sa faute. Elle prit son assiette et écouta l’offre de visiter le coven. La blonde se mordilla la lèvre, visiblement en réflexion. Ce que lui faisait miroiter la régente semblait bien beau, si ce qu’elle lui faisait miroiter était vrai, ils pourraient peut-être avoir une meilleure qualité de vie, elle pourrait peut-être même pouvoir passer plus de temps avec son petit mari. Elle ne pouvait simplement pas utiliser ses pouvoirs. Trop de choses lui voulaient du mal, avec raison pour la plupart.

« J’irai peut-être visiter. Ne vous faites pas trop d’espoirs. Vous risquez gros à me vouloir dans votre coven, presque autant que je risque. Je vous offre un autre verre, Madame? Ça me ferait plaisir. »

Dit-elle en pointant de l’assiette le verre de martini vide. Elle avait bu presque aussi vite que Violet avait mangé, voir même plus. L’alcool, ce liquide qui détruisait tant de vies et de familles. Lorsqu’elle avait essayé, elle avait bien vu pourquoi tant de gens y plongeaient aussi facilement. C’était relaxant de ne plus sentir son corps, de déconnecter son cerveau. La perte de contrôle était ce qui avait fait le plus peur à Violet et la raison pour laquelle elle refusait de boire de nouveau. Elle fit son sourire générique qu’elle faisait à tous les clients à la régente, cherchant à lui montrer tout de même un peu d’hospitalité malgré sa méfiance.

Codage par Laxy Dunbar


Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptySam 24 Aoû - 0:18


Things are feeling thin I know, I Know

@Lyanna Johnston feat. @Violet Quill

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know


La méfiance de Violet devenait presque amusante, et contre ses arguments un jeu. Non pas que Lyanna ne se soit rie des craintes et appréhensions de sa congénère , loin de là, mais jamais encore elle n’était tombée sur une personne aussi méfiante. Elle apprit que Violet avait déjà appartenu à un coven par le passé sans que ses membres n’aient pu l’aider.

- Cela me surprend. Cependant, vous soulignez une chose fort vraie : nous ne sommes jamais tranquilles. Pas que les sorciers, absolument tout le monde. C’est bien pour cela que selon moi, on est plus en sécurité à plusieurs.

Visiblement, la serveuse s’octroyait cinq minutes de pause supplémentaire, comme elle le fit comprendre à sa collègue. Lyanna savait que son temps était compté, la jolie blonde devait travailler, ou plutôt trimer. La régente s’estimait heureuse de n’avoir jamais eu à faire de boulot aussi fatigants, ayant eu la chance de toujours mettre ses dons au service du coven. Violet semblait ferme sur le sujet, Lyanna n’obligeait à rien cependant, elle ne faisait que proposer.

- Tout ce que je dis, c’est que ça ne coûte rien d’essayer. Si je peux vous aider, je le ferai. Si je n’y arrive pas, j’essaierai de trouver une solution. Et s’il n’y en a pas, au moins quelqu’un aura essayé. Mais je suis toujours partie du principe que chaque problème a sa solution. Je ne suis pas une grande mathématicienne, mais je crois que c’est plutôt vrai.

Violet lui proposa alors de lui offrir son second verre. Lily réalisa alors qu’elle avait terminé son Martini. La régente avait un entraînement certain, un seul verre de la sorte ne lui faisait pas plus d’effet qu’un verre de jus d’orange. Elle sourit à la blondinette en hochant la tête.

- Avec plaisir, merci beaucoup.

La belle brune voyait bien que son interlocutrice lui servait le même sourire auquel avaient droit les clients, elle le savait pertinemment pour avoir l’habitude de fréquenter des restaurants ou autres établissements du genre. Mais elle sut s’en contenter, le courant semblait commencer à passer un peu mieux. Néanmoins elle ne s’attarderait pas des heures, ne voulant pas abuser de son temps et ne pas avoir l’air d’une psychopathe à la stalker pendant son travail. Le but n’était pas de lui faire peur, bien au contraire. Lyanna n’était pas ce genre de personne, loin de là. En général, elle inspirait la confiance et c’était assez nouveau pour elle de constater autant de méfiance. Mais au vu de la situation des Quill, elle pouvait comprendre.


Codage par Laxy Dunbar


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 96
⚝Age : 27

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyVen 30 Aoû - 18:06


Things are feeling thin I know, I Know

@Violet Quill feat. @Lyanna Johnston

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know

Violet roule des yeux. La ténacité de la régente avait quelque chose de franchement agaçant. Quoi qu’elle lui dise, elle ne la croyait pas. La cliente semblait certaine qu’il y avait d’autres solutions à son problème qu’elle n’avait pas déjà exploré alors qu’ils avaient tout fait ce qu’ils pouvaient avec son coven et l’armée. Disparaître, mourir en fait, avait été la seule solution durable pour qu’ils puissent enfin s’enfuir. La blonde se pencha par-dessus la table, approchant son visage de celui de son interlocutrice pour ne pas avoir à parler trop fort. Elle posa la main sur la table pour garder son équilibre, faisant ressortir sa musculature impressionnante pour une femme de sa taille.

« J’irai visiter, mais je vous assure que vous ne pourrez rien faire et je vous conseille fortement de ne rien faire aussi… »

À ce moment même, un groupe d’hommes, tous asiatiques, tous couverts de tattoos, entrent dans le bar et s’installent à une table. Ils sont bruyants, ils déplacent des tables et des chaises et ils agissent comme si la place leur appartenait. L’attention de Violet est immédiatement déviée vers les nouveaux arrivants et son air de dur à cuir semble quitter son visage l’espace d’une seconde. Elle les observe du coin de l’œil, cherchant un signe qui pourrait soulager ses inquiétudes mais ne le trouve pas.

« Attendez-moi un instant… »

Dit la sorcière sans même regarder Lyanna avant de quitter la table et se diriger vers sa collègue qu’elle prend de côté. Elle chuchote, rend la conversation avec son binôme inaudible pour les clients. Le problème étant qu’elle étant supposée quitter bientôt, laissant ainsi le service de tout le bar à Violet seule. D’où son empressement de savoir quand est-ce qu’elle allait revenir en service après sa discussion avec la régente. Violet use de son talent de persuasion pour qu’elle reste au moins servir la nouvelle table pendant qu’elle se reposait un peu avant de passer le reste de la nuit toute seule, glorifiant le pourboire qu’elle allait probablement recevoir de ces nouveaux arrivants qui ont l’air de rouler sur l’or. Ses arguments fonctionnent. Violet part préparer le nouveau Martini de la régente et retourne s’installer à sa table, déposant le verre devant son interlocutrice, toujours aussi distraite..

« Vous voyez, le tattoo sur le cou de l’homme à la chemise émeraude, le « 14K ». Ce n’est pas une référence à de l’or mais à un gang de rue qui fait partie d’une mafia internationale. Ces nouveaux clients, c’est peut-être mon arrêt de mort. Les derniers meurtres qui ont passé aux nouvelles venant de ce gang étaient un adversaire qui a été découpé devant sa boutique avec un couteau de boucher et une exécution de masse où ils ont égorgé plus de trente personnes. »

Violet essaie d’avoir l’air détendue en parlant à voix extrêmement basse des nouveaux clients qui venaient de se commander une bouteille de ce qui semblait être du whiskey qu’ils versaient joyeusement dans leurs verres. Ils parlaient mandarin entre eux malgré leur anglais qui semblait impeccable selon ce qu’elle avait pu entendre jusqu’à maintenant. La blonde ne parlait pas mandarin, mais avait appris suffisamment de mots pour savoir grosso modo le sujet de leur conversation. Ils planifiaient la prochaine livraison de drogues, de l’héroïne à ce que Violet pu comprendre.

« Je suis leur ennemie. Enfin, je ne sais pas pour le 14K mais je suis l’ennemie des Triades. Vous avez probablement envie de faire quelque chose maintenant pour les faire partir mais s’il vous plait, ils ne doivent absolument pas me repérer. Mes ennemis sont puissants, Madame Johnston, et ils transcendent le voile qui nous sépare du monde des morts. J’irai visiter White Chapel, mais seulement à condition que vous ne vous mêliez pas de mes problèmes. Il n’y a absolument rien à faire, à part cesser d’exister. »

Elle devrait faire des recherches. Plusieurs gangs agissaient sous les ordres des Triades. Violet savait que les 14K en étaient un mais ne savait pas s’ils étaient alliés au gang de Vancouver qu’elle avait attaqué pour en sortir Keon. L’avantage de la distance était qu’ils ne pouvaient la reconnaitre de vue. Surtout qu’elle n’avait aucune présence sur les réseaux sociaux et les dernières photos d’elle dataient de son entrée dans l’armée, soit vers ses 14 ans. Sous le stress, Violet tournait son alliance autour de son doigt, se demandant s’ils devraient encore déménager, si elle allait finir assassinée devant sa maison pour que Keon la trouve, découpée, éparpillée partout ou si elle devrait tuer, encore.

Codage par Laxy Dunbar


Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] EmptyJeu 12 Sep - 17:48


Things are feeling thin I know, I Know

@Lyanna Johnston feat. @Violet Quill

I like to sleep with them
Pushing in the pin
I like to sleep with them
I know, I know


Lyanna regarda Violet s’approcher d’elle par-dessus la table pour lui parler plus bas. Elle l’écouta, hochant la tête, gardant toujours la même expression sur le visage. Au moins avait-elle accepté de venir à White Chapel et y rencontrer potentiellement des sorciers. C’était déjà un début. La régente avait l’impression que la jeune femme essayait de l’effrayer pour mieux lui demander de ne pas se mêler de ses affaires. Son intention pourtant n’était pas de le faire, elle proposait simplement son aide si celle-ci en avait besoin.

- Bien, se contenta-t-elle de répondre.

C’est alors que de nouveaux clients firent leur entrée. Le type de personne que détestait côtoyer Lyanna : des types vulgaires et bruyants. Elle soupira en roulant des yeux tandis que Violet semblait arborer l’espace d’une seconde une certaine inquiétude. La régente se demanda pourquoi, mais avant qu’elle n’ait rien pu formuler à voix haute, la blondinette s’éloigna. Lily observa alors la scène de la discussion entre les deux serveuse, patientant sagement avant le retour de son interlocutrice. Celle-ci revint avec le Martini et tandis que la belle brune prenait possession du verre, Violet entra dans des explications concernant les nouveaux clients de l’établissement.. Des gens peu fréquentables, des truands et tueurs. Lyanna avait soudain une furieuse envie de les faire brûler vivants, mais préférant s’en tenir à la raisonnable option de délester son verre de quelques gorgées. Violet avait peur d’eux ou du moins de ceux à qui ce gang-là appartenait. Cela semblait compréhensible.

- Je comprends, déclara Lyanna en reposant son verre. Je n’irai pas vous suggérer de tous les supprimer pour avoir la paix, ce serait trop… radical.

Elle esquissa un sourire avant de reprendre une gorgée de Martini.

- Je ne vous juge pas et n’ai pas de conseils à vous donner, je ne suis pas votre mère. Votre vie vous appartient et vous êtes libre d’en faire ce que bon vous semble. Je vous ai proposé quelque chose, à vous de voir à présent.

La régente termina son verre et sortit un billet de cinquante dollars qu’elle posa sur la table avant de se lever. Il y aurait tant de moyen de faire crever ce genre de pourritures. Un sort pour empoisonner leurs boissons, et qui mettrait quelques heures pour agir histoire qu’il n’y ait aucun soupçon… Ou encore les livrer à quelques démons ou vampires pour assécher leurs soifs… A Los Angeles, les possibilités étaient infinies. Mais Violet lui avait dit de ne pas s’en mêler et Lyanna n'était pas du genre à commanditer des meurtres. A vrai dire, une situation comme celle dans laquelle était Violet lui était inédite, alors à sa place, elle ne savait pas vraiment ce qu'elle aurait fait.

- Bonne soirée Violet, soyez prudente, lui souffla-t-elle avec un sourire doux.

Puis, elle prit son sac et son manteau et quitta l’établissement où, sans doute, la pauvre Violet autant du boulot encore quelques heures à ce qu'elle avait dit précédemment.


Codage par Laxy Dunbar


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty
Message# Sujet: Re: Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]   Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Things are feeling thin I know, I know [FT Lyanna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The End of All Things [1624]
» Isaac A. Sullivan ♣ the worst things in life come free to us
» –› And I'm feeling so small, It was over my head ‹– [Livre II - Terminé]
» Tinker Bell ~ You gave away the things you loved, and one of them was me [TERMINE]
» (Alexandra) These are the things we lost in the fire ♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Archives :: ♰ Archives :: RPS finis-