Partagez
 

 Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Phénix
Lucas Smith
⚝Paroles Échangées : 399

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyJeu 8 Aoû - 0:25

Lucas regardait d’en bas la ligne de fer qui se trouvait sous son nez… Ce matin, il avait eu une idée folle … une idée qu’il n’aurait jamais du avoir… et qui après son troisième arrêt lui avait fait comprendre qu’il était certainement devenu fou … Ce matin, il avait décidé de faire le parcours de santé qui se trouvait autour de la plage… C’était tout bête… juste un petit parcours où l’on suit les indications au fur et à mesure sur des panneaux. Si courir le long de la promenade, ou faire des zigs et des zags autour de poteaux étaient … Simple … même s’il le faisait en respirant comme un boeuf …

Mais là …

Lucas avait la tête levée vers le ciel, pour regarder la barre fixe qu’il avait au dessus de lui … la pancarte à côté de lui disait qu’il fallait attraper la première barre, pour ensuite envoyer ses mains sur les autres barres et avancé sur l’échelle horizontale… Oui… Fait intéressant. Vêtu d’un short noir et d’un t-shirt blanc, on pouvait voir sa peau beige et sa tête blonde tombé douloureusement sur le sol. Encore une fois…

En réalité, et s’il voulait être honnête avec lui même… Cela faisait la vingtième fois, depuis qu’il avait remis le compte à zéro, qu’il essayait… mais rien à faire. Dès que ses mains avaient touchés la première barre, il glissait, et ses fesses touchaient irrémédiablement le sol… Il avait vu d’autres personnes passés devant lui … elles se mettaient de la terre sur les mains, ça n’a pas fonctionner … l’une d’elles avait même cracher dans ses mains… Le cul sur le sol, il se demandait alors s’il ne fallait pas être humain pour faire cette échelle …

Et dans ce cas, il comprendrait mieux pourquoi il ne pouvait pas faire l’exercice … surtout qu’il arrivait à se tenir à la barre…. Le corps gravitant vers le sol… C’était le passage à la deuxième qui était … impossible. Il secouait ses mèches blondes qui barraient ses yeux… Peut être devrait il trouver un chouchou pour faire un petit kiki sur sa tête pour que ses yeux ne soient plus dérangés ?

Debout maintenant, il avait le nez en l’air … et il attendait que la solution tombe toute seule dans son esprit … ll ne pouvait pas se permettre de demande à quiconque de l’aide … parce que les autres lui faisaient toujours aussi peur malgré tout … mais il voulait vraiment être un peu moins chamallow pour pouvoir défendre les autres.

Il en avait marre qu’on le défends, il voulait pouvoir le faire… il voulait dire à Claude d’arrêter de dire du mal de son seul ami … mais pour cela, il devait réussir à l’empêcher de lui mettre son poing dans la tête s’il le disait d’une manière trop peu gentille … C’était bien tout le problème… Lucas n’aimait pas la violence, mais il devait avoué qu’il avait besoin d’apprendre à se défendre … et à se défendre sans mettre le feu autour de lui surtout … C’était un peu plus compliqué ça…

Alors qu’il allait à nouveau sauter pour attraper la barre, ressemblant à un chat qui dandine des fesses avant de sauter sur sa proie, il remarqua une jeune femme au loin … Et il ne pu que ressentir un profond respect pour les muscles qu’il pouvait voir rien que d’ici … Il était sur que la jeune femme était plus forte que lui … et il voulait vraiment être comme elle … Remotivé, il sauta sur la première barre, et ses mains loupa la barre pour s’attraper au vide. Retombant encore une fois douloureusement sur le sol…

Non… il n’était pas encore prés d’y arriver.

HRP- J’ai dit qu’il avait eu l’idée ce matin mais il peut être n’importe quand dans la journée :D j'espère que cela te conviendras :D



Team Héricendre

Merci je vous aime  ohoh :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 117
⚝Age : 27

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyJeu 8 Aoû - 1:38




@Violet Quill  & @Lucas Smith
Pas près d'y arriver ... mais on essaie

Aujourd’hui, elle ne travaillait pas. Keon était déjà parti au boulot ce matin et elle devrait passer la journée seule. Elle rentrerait probablement très tôt pour préparer un copieux repas à son époux. Elle le faisait toujours, lorsqu’elle le pouvait. Quand elle s’absentait, il se contentait de ne pas manger, pensant que l’inquiétude qu’il lui faisait vivre valait l’économie d’argent qu’ils faisaient grâce à cette petite combine. Il avait parfois de ces solutions qui dépassaient de loin la raison de Violet. Lorsqu’ils n’avaient plus un sou, il avait candidement proposé de retourner se prostituer malgré tous les risques reliés à ses addictions. Jamais Violet n’aurait pu accepter qu’il se mette en danger de la sorte. Surtout, elle n’avait pas envie de le suivre partout pour éviter qu’il se fasse tuer par un client un peu cinglé. Elle préférait crever de faim que le voir courir après sa mort.

Ce matin-là, elle prenait soin d’elle, ce qu’elle faisait tout de même très rarement. Il y avait ces moments où Keon lui faisait couler un bain et allumait des chandelles partout quand il savait qu’elle avait eu une rude journée, mais ce n’était pas la même chose que de réellement prendre du temps pour soi. Elle avait mis ses vêtements de sports et ses souliers de course puis elle avait enfourché son vélo qu’elle avait trouvé sur le bord de la route et avait réparé toute seule. Il était horrible avec des pièces de couleurs dépareillés mais elle en était tout de même rudement fière. Keon avait bien rigolé et l’appelait son Frankenbike mais elle savait qu’il était probablement encore plus fier d’elle qu’elle ne l’était. Elle s’était rendue jusqu’à la place, une bonne randonnée de presque une heure pour aller faire le parcours santé de la ville. Elle n’allait certainement pas prendre la voiture pour aller faire un parcours santé. Surtout qu’elle n’avait pas réellement d’argent pour acheter de l’essence.

Avant de commencer, elle prend soin de bien s’étirer, surtout son genou droit et son épaule qui avaient mangé de sacrés coups lors de sa dernière mission. Son t-shirt laissait voir quelques cicatrices sur son dos. Le prix de la liberté de son mari. Elle n’y faisait plus attention. Il l’avait demandé en mariage alors qu’elles n’étaient même pas complètement guéries. Il lui disait chaque jour qu’elle était belle malgré tout. C’était ce qui importait réellement pour elle. Le parcours, elle le connaissait par cœur. Elle venait le faire à cette heure pour éviter d’y croiser trop de gens. Sa bouteille d’eau était bien accrochée à sa ceinture et elle avait même pris soin de mettre des gants pour ne pas trop s’abimer les mains si elle tombait. Elle devait pouvoir porter de lourds plateaux pour pouvoir gagner sa vie.

Au loin, elle vu une petite tache blanche, blonde et noir rebondir à répétition sur le sol. La dernière fois qu’il tomba, elle pu entendre le bruit sourd de la décélération de son corps causé par le sol. Elle ne put retenir une grimace de douleur pour le pauvre jeune homme dont le visage se définissait au fil de ses pas. Il se retourna vers elle et ses grands yeux désespérés la retenir sur place alors qu’elle arrivait à sa hauteur. Violet avait définitivement une faiblesse pour les démunis aux grands yeux de chiots.

« Hey! »

Elle prit sa bouteille d’eau à sa hanche et en bu une longue gorgée avant d’en offrir au jeune homme. Elle s’agenouilla pour resserrer ses lacets en pointant l’obstacle avec son menton.

« C’est pas facile celui-là, surtout si c’est ta première fois. Tu veux que je t’aide un peu à monter avant que tu te brises le coccyx? »

Dit-elle en se relevant et en mettant ses mains sur ses hanches. En effet, cet obstacle, il fallait tout de même un minimum de masse musculaire avant de le tenter, ce que le jeune homme ne semblait franchement pas avoir. En plus, il s’était probablement déjà épuisé à force d’essayer de la sorte. Violet devinait qu’il l’avait probablement tenté plus que deux fois non seulement à cause des traces par terre mais aussi de la boue sur ses fesses et son t-shirt. Le pauvre avait dû galérer. La sorcière avança sa main vers lui avec un petit sourire timide.

« Violet. Et toi c’est? »

Dit-elle d’une voix rassurante et amicale.

BY .SOULMATES



Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Lucas Smith
⚝Paroles Échangées : 399

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyLun 12 Aoû - 15:46

HRP - Je tiens à m’excuser ! J’étais certaines d’avoir répondu … (d’ailleurs je le suis toujours certaine d’avoir écrit quelque part ta réponse mais savoir ou … Je ne peux le dire … )

Lucas continuait à regarder la barre horizontale sous son nez… il ne savait pas vraiment quoi faire de plus pour arriver à attraper la barre et faire l’exercice comme le panneau lui dit … Il n’y avait aucun moyen pour que ses mains tiennent contre la barre … Alors qu’il était en train de se perdre dans son incapacité, il ne s’occupait pas du tout de ce qu’il se passait autour de lui … donc quand la jeune femme apparu dans son champs de vision pour lui dire un petit « Hey »… il sursauta dans le sable et l’observa avec des grands yeux ouverts … Il ressemblait à une proie qui venait de se faire prendre dans un piège… Il observa la jeune femme, elle semblait gentille… il réalisa alors que c’était la femme qu’il avait « jalousé » quelques secondes auparavant et rougit.

Il prit la bouteille doucement alors qu’il restait les fesses fermement collés au sol. Il tremblait un peu de la frayeur que la jeune femme venait de lui causer … Il ne savait pas si elle craignait ou non, alors il se mit à boire en « wi-fi » c’est à dire qu’il ne mit pas bouche sur la bouteille… Il préférait cela qu’à gêné la jeune femme et que la prochaine fois, elle ne prête pas de l’eau à un petit désespéré … Il lui rendit la bouteille ensuite … et à sa proposition … il se mit à hocher la tête affirmativement. Il avait des petits yeux de chiots battu dans le froid, et ce n’était même pas abusé … Il devait réussir à transformer son corps chamallow en … quelque chose.

Lucas se releva à son tour quand la jeune femme se releva … il la regardait toujours, la tête légèrement baissé et les yeux relevés …. Il ne savait pas qui elle était … et maintenant qu’il connaissait l’existence de toutes les bestioles du monde …. Il avait encore plus peur des gens … mais la jeune femme semblait juste gentil … comme avait pu l’être toutes les personnes qu’il avait pu rencontrer dans cette ville… Il regarda la main de la jeune femme … Il voulu lui prendre … mais il se ravisa..

Il regarda ses mains pleins de sable, et rouge d’avoir frotter trop de fois contre la barre … il trouva un coin de son t-shirt plus propre que le reste et essaya sa main dessus doucement pour la ramener vers la jeune femme … Il avait les mains rouges de l’effort, et si la jeune femme la prenait, alors elle sentirait aussi qu’elle était chaude … bien plus que la normale … parce qu’il était un phénix … Mais elle ne pourrait pas le deviner …

- Je … Lu … lucas …

Il baissa à nouveau la tête sur leur main lié pour ensuite relever le nez vers la barre horizontale qui était au dessus de lui … il avait beaucoup de défaut, le non-contrôle de son pouvoir étant dans le top 1…la timidité, la peur, la non confiance en lui, la discrétion en étaient d’autres … mais dans tous ses défauts, il avait une qualité qu’il tenait de son père …C’était qu’il était têtu. Assez têtu pour continuer à croire qu’il est un monstre malgré que deux phénix lui disent le contraire … mais aussi assez têtu pour tout faire pour attraper la barre et faire l’exercice. Il le devait our Adam… et il y arriverait pour lui.

- Me … merci de … vouloir m’aider …

Pleins de monde l’avaient vu ne pas réussir … personne ne s’était arrêté … la jeune femme ne pouvait pas être un monstre comme lui… si les démons existent, il se demandait alors si les anges existaient aussi ….



Team Héricendre

Merci je vous aime  ohoh :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 117
⚝Age : 27

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyJeu 15 Aoû - 6:20




@Violet Quill  & @Lucas Smith
Pas près d'y arriver ... mais on essaie

C’était un bon jour. Violet se sentait de nature généreuse. Elle était toujours généreuse. Elle avait appris à donner tout ce qu’elle avait avant de s’occuper d’elle. À même risquer sa vie pour protéger celle des autres. C’est d’ailleurs pour ça qu’elle était ici, maintenant, sous ce nom. Elle reprit la bouteille qu’elle replaça à sa ceinture, un sourire bienveillant couvrant ses lèvres perlées par les gouttes de sa dernière gorgée d’eau. Sa main serra celle de l’inconnu. La sorcière vit la rougeur de celle-ci ainsi que sa chaleur, ne sachant pas que le dernier qualificatif pouvait avoir une autre explication que l’usure que Lucas avait fait subir à celles-ci en tentant d’accomplir un exercice presque impossible pour un débutant.

« Oh là, Lucas, ça doit faire un moment que t’essaie! »

Elle l’observe, le regard du jeune homme se promenait entre leurs mains liées et la barre avec une certaine inquiétude. Violet était minuscule. Très fini et de petite taille mais d’une définition musculaire impressionnante. Ses cheveux blonds attachés en queue de cheval mettaient en avantage son visage au naturel, embrassé par le soleil et ses yeux d’un bleu perçant. Elle lâcha enfin la main du jeune homme devant elle qui affichait une naïveté et une pureté qui n’était pas sans lui rappeler celle de son mari. Il était attachant, même s’ils n’avaient échangé que quelques très courtes phrases jusqu’à maintenant. Elle se dirigea vers les barres puis se pencha en entrecroisant ses doigts.

« Je vais te donner une petite poussée. Tu n’as qu’à mettre ton pied droit dans mes mains et je vais t’aider à montre. Tu n’y arriveras pas avec tes paumes dans cet état. »

Elle ne le savait que trop bien. Elle se rappelait parfaitement de ses premières années dans l’armée alors qu’elle n’avait que 11 ans à tenter de suivre des gens qui avaient le double de son âge et de son entraînement. L’enjeu était bien différent par contre ici. Lucas ne devait certainement pas s’entraîner pour des raisons de protection nationale mais pour quelque chose de plus personnel. L’urgence n’était visiblement pas la même s’il ne commençait que maintenant. Elle souriait toujours, mettant bien ses genoux à 90 degrés pour accueillir le poids de son nouveau compagnon de course sans se blesser au dos.

« Si tu veux, après, on court ensemble, je connais le parcours par cœur et ça me ferait de la compagnie pour une fois. »

Elle avait demandé pleins de fois à son mari pour qu’il vienne avec elle mais leur emploi du temps ne fonctionnait jamais réellement. C’était quelque chose qui allait certainement changer sous peu puisqu’ils s’étaient promis de chacun de leur côté demander pour avoir leurs journées de repos en même temps, ce qu’elle était persuadée de pouvoir avoir. Ses patrons l’aimaient bien, surtout parce qu’elle s’offrait toujours pour faire des remplacements. Elle ne le faisait malheureusement pas par bon cœur mais bien par nécessité. Une fois le jeune homme passé l’obstacle, elle se lança d’une manière féline et le passa comme si c’était la chose la plus simple qu’elle pouvait faire. Elle atterri à côté du blond en souriant toujours puis fit craquer son cou avant d’enchaîner quelques étirements.

« Tu viens? »


BY .SOULMATES



Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Lucas Smith
⚝Paroles Échangées : 399

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyJeu 15 Aoû - 23:47

Lucas venait de travailler tellement fort pour essayer d’avoir un peu de muscles, que l’impression sur ses mains étaient … nouvelles… Il avait tellement les mains abimés, qu’il avait l’impression que des minuscules coeurs étaient en train de battre à l’extrémité de ses doigts … il se doutait que c’était parce que son flux sanguin était plus important que d’ordinaire … mais cette rélféxion eu le mérite de ne pas chercher plus loin qui était la jeune femme. Il oublia les vampires un instant, les phénix, et les autres animaux, créatures, êtres de la nuit qui pourraient attenter à sa vie …

Comme si la connaissance de cette univers ferait de lui une cible … comme si la connaissance de ce qu’il était le rendrait moins invisible aux yeux du monde … il avait toujours été invisible, pourquoi cela devrait il changer parce qu’il savait être un phénix ? Un nouveau phénix … un bébé phénix mais un phénix tout de même. Il replia doucement ses doigts pour les ramener dans sa main. Au chaud, protégé. Il regarda la barre et réfléchit doucement.

- Une … heure …

Il pensait que cela faisait une heure … parce qu’il avait réellement arrêté de compter le nombre de douloureuses preuves de la gravité qu’il avait eu … Ses fesses aussi devaient avoir changés de couleur, mais sur le moment, il ne se posait pas de questions … Quand il verrait les bleus d’ailleurs, plus tard, il lui faudra quelques instants pour se souvenir de leur provenant … Il la regarda s’approcher de la barre et l’observant …voulait elle qu’il lu marche dessus ? Il se mit à rougir en pensant à cela, ce n’était pas correct … Mais la jeune femme voulu l’aider … alors il avait simplement hocher la tête affirmativement pour essayer l’ascension … parce qu’il pouvait comparer cela à une ascension …. Il avait affirmer de la tête aussi pour dire qu’il voulait bien continuer à courir avec elle … même s’il savait déjà qu’il serait plus lent qu’elle … malgré sa vie, et la fuite qu’il faisait tous les jours … il ne courrait pas très vite … Il espérait que cela ne la dérange pas … mais il préféra pas y penser alors qu’il lui marcha sur la main et attrapa la barre. Ses deux mains lui brulaient mais il ne pouvait pas abandonner maintenant, encore moins alors que la jeune femme était en train de l’aider … alors il envoya sa main vers la deuxième barre, non sans faire une petite grimace de douleur … et il arriva meme à atteindre la troisième avant de la lâcher et de tomber sur le sol à nouveau …mais sur ses pieds… Il regarda les traces de ses pieds, puis de là où il venait …

Et il fit un large sourire trop content de lui… Certes il n’avait pas fini l’échelle horizontale … mais c’était déjà bien pour une première fois … et il pensait alors qu’il pouvait valider cet obstacle et passait au suivant … mais il comptait bien y revenir un autre jour et arriver à quatre ! Il regarda la jeune femme le faire à son tour … et d’un coup son sourire s’effaça … clairement, il n’était pas prêt d’y arriver comme elle … Il se mit à la fin de l’échelle pour la regarder faire … Essayant de trouver la solution à sa faiblesse dans les gestes qu’elle faisait.

Il hocha à nouveau la tête quand elle lui demanda s’il venait. Il ne savait pas quoi dire .. Il lui avait déjà dit son prénom … et quelques autres mots … Ce qui était déjà plus que la plupart des mots qu’il faisait .. mais la jeune femme l’aidait … alors il devrait être … communiquant … il n’aimait pas vraiment faire la causette … mais elle le méritait bien … Bien plus que les psychiatres qu’il voyait tout le temps et qui le presser comme un citron pour lui faire sortir des paroles … le mettant dans un état de détresse qu’il ignorait ….

- …. Me… merci … pour … … l’aide…

Il essaya de sourire mais il était aussi en train de penser à des phrases qui pourraient faire comprendre qu’il était juste un timide chronique … et que ce n’était pas à cause d’elle qu’il était dans cet état … Il finit par regarder ses mains à nouveau et posa les yeux sur celles de la jeune femme d’une manière presque inconsciente.

- Vous … vous êtes forte.

C’était un compliment, et Lucas espérait qu’il serait entendu comme tel… Mais elle ne serait pas la première à prendre de travers le message que Lucas voulait passer … Cela arrivait plus souvent que ce que l’on pouvait l’imaginer …



Team Héricendre

Merci je vous aime  ohoh :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 117
⚝Age : 27

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyJeu 22 Aoû - 3:14




@Violet Quill  & @Lucas Smith
Pas près d'y arriver ... mais on essaie

Une heure?! Une heure qu’il essayait de monter ce machin, il pouvait bien avoir les mains en compote le pauvre! En plus, il n’avait aucune idée du prochain obstacle qui allait de présenter à eux. Un petit cap de rocher qui était technique un petit mur d’escalade et qui pouvait s’avérer compliqué pour les néophytes. Le jeune homme était beaucoup plus léger que Violet aurait pu s’imaginer même s’il était tout de même plus grand qu’elle. Elle n’eut aucune difficulté à l’aider à monter l’obstacle et fut ravie de voir son petit sourire triomphant lorsqu’il arriva enfin à passer de l’autre côté. C’était tout à fait adorable. La blonde atterrie à ses côtés et vit son sourire s’effacer, à son grand désarroi. Son objectif n’était absolument jamais de faire sentir quelqu’un d’autre comme inférieur surtout pour un truc du genre.

« Hey, c’est rien du tout! J’ai jamais personne avec qui m’entraîner en plus, c’est plutôt moi qui devrait te remercier. »

Elle en beurrait épais de compliments et de politesses pour essayer de rendre Lucas un peu plus à l’aise. Violet savait qu’elle pouvait être intimidante parfois. Ça lui avait pris des années à se faire corriger par son mari pour apprendre à interagir de manière convenable avec les inconnus et elle n’était encore parfois pas tellement douée pour faire sentir les gens à l’aise. Soit elle était beaucoup trop formelle, de par son entrainement militaire, soit elle ne l’était vraiment pas assez, de par son manque d’interactions sociales normales. Elle commença à courir tranquillement, environ la moitié de la vitesse qu’elle avait habituellement, pour que Lucas puisse la suivre sans trop se démener. Ça faisait du bien aussi, de juste profiter de la nature en joggant tranquillement.

« Oh, tu sais, ça fait longtemps que je m’entraîne, je n’ai aucun mérite. »

Violet aurait voulu lui en dire plus pour qu’il ne se sente pas faible. Elle aurait voulu lui dire qu’elle suivait un régime d’entrainement très stricte depuis ses douze ans, le tout concocté par ses parents. Qu’elle pratiquait aussi plusieurs arts martiaux, parce qu’elle n’avait jamais réellement eu le choix. Qu’en vrai, elle rêvait d’une vie normale, d’humaine normale, qui avait eu une enfance normale même si elle ne savait absolument pas ce que c’était réellement. Elle idéalisait probablement beaucoup trop la normalité qui n’avait généralement rien de bien plus heureux. Qu’il y avait des enfants dans le reste du monde qui passait la même enfance qu’elle, non pas parce qu’ils avaient des pouvoirs qu’ils devaient mettre au service de la population mais bien parce qu’ils naissaient presque avec une kalashnikov dans les mains tellement leur pays était en guerre depuis longtemps. Violet ne connaissait pas la relativité de la normalité. Ils arrivèrent devant le petit muret de pierre.

« Il faut escalader, mais tes mains sont trop en mauvais état pour y arriver. Je vais t’aider encore comme tout à l’heure et la prochaine fois je te laisserai faire tout seul, ça t’irait comme plan? »


La blonde avait décidé qu’il y aurait une prochaine fois juste parce qu’elle appréciait avoir avec quelqu’un avec elle. Elle avait appris à être avec des gens de manière non-professionnelle que depuis qu’elle était avec Keon. Elle n’avait jamais réellement eu d’amis ou même de connaissances. C’était bien courir avec quelqu’un. Elle se mit en position à côté du muret pour aider Lucas comme elle l’avait fait un peu plus tôt. Le pauvre aurait probablement des ampoules terribles sur tous les doigts demain matin. Il allait galérer pour quelques jours après avoir passé environ une heure sur le même obstacle alors qu’il aurait très bien pu le contourner. C’était tout à son honneur mais Violet se demandait s’il avait considéré les conséquences de son acharnement. Cet obstacle-ci, par contre, n’était pas contournable puisque naturel et ses pauvres doigts n’auraient probablement pas la force de s’agripper à de la pierre.

BY .SOULMATES



Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Lucas Smith
⚝Paroles Échangées : 399

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyDim 25 Aoû - 17:13

Notre petit phénix n’avait pas vraiment les mêmes normes que les autres … Pour lui, l’heure qu’il venait de passer n’était rien … qu’une petite heure, et il ne pouvait se douter que cette durée était très grande … parce qu’il pouvait aussi passer des jours sans parler, et là encore … on pouvait être étonné quand lui trouvait cela très simple. Se taire, observer et parler avec des gestes ou des dessins, ou en écrivant tout simplement … c’était si simple pour lui… Il n’avait donc plus les mêmes normes de silence que les autres, ni les mêmes normes de durée … apparemment ..

Lucas pencha la tête sur le côté à son merci, et un grand sourire barra son visage angélique. S’il pouvait lui faire plaisir à être en sa compagnie, alors il n’aurait pas perdu sa journée au moins. Cependant il comprenait pourquoi elle avait du mal à trouver quelqu’un pour s’entrainer, elle semblait bien plus forte que la plupart des gens … et les gens devaient se sentir mal … Lucas imaginait bien des garçons comme Claude la prendre en grippe juste parce qu’elle était bien plus exceptionnelle qu’eux … il souriait alors, ça ne serait jamais son sentiment. Il était envieux mais aussi plein de respect pour sa force… Il courrait donc à ses côtés. Regardant tantôt ses pieds, tantôt la route pour ne pas se ramasser en beauté. Il se demandait depuis combien de temps elle pouvait s’entrainer, mais il se disait que si elle ne le précisait pas, c’était parce qu’elle ne voulait pas le dire et ne rebondit pas sur cette discussion.

Quand ils arrivèrent devant le petit muret … il regarda l’obstacle et il se dit qu’il aurait du sortir plus souvent de chez lui … avant … parce qu’il ne voyait aucun amusement dans le fait de monter l’obstacle, et encore moins pourquoi ça lui donnera des muscles pour défendre Adam la prochaine fois … Il sourit alors qu’elle lui parla de la prochaine fois.

- La … prochaine fois ?

Si on pouvait décrire le visage de Lucas à ce moment là, ça ressemblait fortement à un petit chaton avec des grands yeux ouverts et étoilés… parce qu’il ne savait pas du tout s’il y arriverait seul la prochaine fois … et avoir une allié aussi forte ne pouvait que l’aider … Il sourit grandement en faisant un oui de la tete avec son sourire toujours sur le visage. Il allait devenir fort, par un bodybuilder, parce qu’il ne pouvait pas changer sa morphologie de petit blond aux os fragile … mais il pouvait devenir assez fort pour se défendre et il le fallait s’il voulait avancer dans cette vie …

Surtout depuis qu’il savait être un phénix …d’ailleurs il ne savait toujours pas si en tant que phénix, il allait garder la même tête, mais c’était encore autre chose. Il finit par se mettre en appuie sur les mains de la jeune femme et à prendre la pierre dans ses doigts abimés. Il y arrivera… Il sentait la chaleur sous sa peau. Une chaleur qu’il ne pouvait pas décrire avec exactitude … était elle dû à son origine phénix, ou était ce simplement la chaleur que l’on ressentait quand on avait fait un effort physique… sautant pour passer l’obstacle, il finit par se tenir comme il pouvait pour essayer de l’enjambé. Il se mit à califourchon sur la pierre pour essayer de comprendre ce qu’il devait faire …

Doucement, il posa les yeux sur la jeune femme et fit un nouveau sourire qui se transformera en rire doux et tranquille. Il ne riait que peu. Mais là il avait ris. Il essaya alors d’explquer son petit rire à la jeune femme …ne voulant pas qu’elle pense que c’était de sa faute, ou qu’il se moquait…

- Je … Je me disais que … que mon père m’aurait fait crier … « Je … je suis le roi du monde » … pardon …

Il va de soi qu’il n’avait pas dit un mot plus haut que l’autre … C’était ça être Lucas. Il souriait cependant à l’image mental qui se dessiner devant ses yeux de son père qui lui dirait de crier… cela faisait longtemps qu’il n’avait pas pensé à son père autrement que lors de ses derniers instants. Son sourire s’effaça en se disant qu’il n’en avait surtout pas le droit … C’était pour ça qu’il ne pensait plus à lui, parce que son souvenir était douloureux de savoir qu’il l’avait tué. Il regarda le sol de l'autre côté puis la jeune femme.

- Je ... je dois sauter ?



Team Héricendre

Merci je vous aime  ohoh :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 117
⚝Age : 27

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptyVen 30 Aoû - 20:09




@Violet Quill  & @Lucas Smith
Pas près d'y arriver ... mais on essaie

Violet ne lui fit qu’un sourire lorsqu’elle remarqua sa surprise en parlant de la prochaine fois. Elle n’avait pas d’amis hormis son mari. Les seules personnes qui l’avaient approchée dans cette ville jusqu’à maintenant avaient toujours dans l’idée qu’elle serait un atout pour eux. Lucas était le premier qu’elle rencontrait qui était complètement désintéressé. Il n’avait pas d’attente envers elle, il ne s’attendait même pas à ce qu’elle l’aide. C’était rafraîchissant d’enfin rencontrer une personne de manière saine. Il semblait de nature méfiante, rien qui ne pourrait réellement déranger la blonde. Elle comprenait. Il y avait tellement de choses qui pouvaient nous tuer en un battement de cil dans ce monde. L’univers était grand et effrayant mais il y avait du beau. Il restait des gens bien et malgré ses crimes, elle essayait d’en faire partie.

La pureté qui s’émanait de Lucas lorsqu’elle avait prononcé ces paroles lui réchauffa le cœur. Son petit air innocent suffit à la convaincre qu’elle devrait lui donner son contact pour le revoir et éventuellement développer une amitié. Elle avait tellement hâte de retourner à la maison pour en parler avec son mari, peut-être s’était-elle enfin fait son tout premier ami et ce, complètement par hasard. Elle sourit à son tour, regardant le sol, parce que même si elle avait eu l’air bien entreprenante de lui offrir son aide, Violet était profondément timide. Elle n’oserait probablement pas lui dire à quel point elle avait envie qu’ils créent des liens, qu’ils refassent le parcours ensemble, peut-être même aller boire un café, des activités d’amis quoi. Elle se mit en position pour l’aider à grimper le muret. Pendant qu’il rigolait, Violet monta à son tour. Elle était à cheval sur l’obstacle, faisant face à Lucas avant même qu’il finisse sa phrase. Elle rigola avec lui.

« T’as de la chance, moi il m’aurait probablement gueulé d’aller plus vite. »


Son estomac se retourna. Elle ne parlait jamais de ses parents. Elle ne parlait jamais de son passé non plus. Ses parents étaient morts dans le moyen orient. Elle l’avait su par son supérieur militaire et avait reçu les traditionnels drapeaux et cendres qu’elle avait trainés jusqu’ici, scellés dans une boîte, bien caché dans la maison. Ce passé n’existait plus. Il était mort avec son identité de naissance. Violet n’avait pas de famille. Violet n’avait pas de passé non plus. Violet n’avait jamais eu d’enfance parce qu’elle n’existait que depuis quelques années.

« Euh, moi je saute. Tu peux descendre à ton rythme, y’a de quoi t’agripper pour y aller plus doucement. »

Dit-elle avant de se lancer en bas du muret, agile comme un chat, et de faire une roulade en atterrissant pour amortir sa chute. On pourrait croire qu’elle avait fait ce parcours au moins une centaine de fois mais depuis leur arrivée à Los Angeles, elle n’avait pas eu le temps de venir tant que ça. Peut-être une dizaine de fois au grand maximum. Elle aimerait bien avoir plus de temps pour elle. Surtout que ces jours-ci, elle était particulièrement épuisée. Elle n’avait jamais réellement récupéré depuis qu’elle avait dû utiliser trois sorts en peu de temps pour sortir les esprits de sa maison. C’était une des premières journées où elle s’était réveillée un peu plus en forme qu’à l’habitude. Elle avait bien dormi, elle avait bien déjeuner malgré sa nausée qui était passée bien vite. La blonde reporta son attention sur son nouveau partenaire d’entrainement.

« Tu veux que je t’aide ou tu gère? Les autres obstacles sont au sol, ça donnera une petite pause à tes mains! »

Dit-elle, une main devant ses yeux pour les protéger du soleil. Les rayons de celui-ci les rendaient encore plus bleus et brillants. L’alliance qui habillait son annulaire gauche brilla à son tour. C’était une alliance bien simple, avec un minuscule diamant. Ils n’avaient pas pu s’offrir mieux et ça satisfaisait amplement la sorcière. Elle n’aurait rien voulu de plus qu’une promesse de la part de son amoureux. Lier cette promesse d’un symbole physique et d’un contrat était encore plus que ce qu’elle aurait pu lui demander.

BY .SOULMATES



Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phénix
Lucas Smith
⚝Paroles Échangées : 399

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptySam 31 Aoû - 1:15

Lucas était toujours sur son petit perchoir, comme un adorable oisillon qui regarderait le bas de l’arbre avec l’envie de voler … clairement il ne pouvait pas faire comme la jeune femme et sauter … elle était agile comme une gazelle, il était rigide comme un moulin à vent … et même si Don Quichotte pense qu’il est un géant, sauter de cette hauteur ne lui vaudra qu’une jambe casse, ou en tout cas une douleur qu’il n’était pas prêt à accepter. Il ne voulait pas se faire mal, parce que s’il ne pouvait s’entrainer, il avancerait jamais … Inconscient de ce que la jeune femme pensait, il pesait le pour et le contre pour savoir ce qu’il allait faire ensuite … Réfléchissant aussi, à l’envers, à toutes les paroles qu’ils venaient d’échanger …

Il ne revenait pas sur le fait qu’il allait faire du sport avec elle .. il se doutait que la jeune femme ne savait pas dans quoi elle s’engageait en lu proposant cela à lui …Il était vraiment un boulet, prêt à se prendre les pieds dans ses pieds … mais il ne lui dirait pas … il attendrait que la jeune femme ne veuille plus de lui dans ses pattes, et en attendant, il aimait bien la voir sourire alors il lui sourit aussi. Lucas ne se voyait pas pure, ou même mignon, il n’avait aucun idée que le monde le voyait comme un petit poussin sorti de l’oeuf … quoi qu’il comprenne les poussins maintenant qu’il voyait la distance à sauter avant l’impact au sol… Et il ne pouvait pas se douter que la jeune femme le veuille comme ami … parce qu’après tout, elle était une adulte et lui un enfant …

S’il l’avait su, il lui aurait peut être sauter au coup de la manière la moins adulte de la Terre, parce que vouloir être son ami, était pour Lucas quelque chose d’étrange … mais Los Angeles devait être propice aux amitiés . C’était ce qu’il pensait, il aimait cette ville. Il rit encore.

- Ma … ma maman … elle m’aurait dit de descendre … et … et elle aurait disputer mon père.

Les souvenirs de ses parents étaient vivaces en ce jour, et Lucas ne pouvait qu’apprécier de se souvenir sans souffrir pour une fois. Il la regarda d’en bas alors qu’il attendait pour deviner quoi faire. D’une manière de patapouf, il finit par passer sa jambe de l’autre côté et de se tenir des deux bras sur le murets pour essayer d’atteindre le sol en s’élançant. L étirait son corps, et sentait quelque chose sous son pied. Il mit son pied dessus mais compris que ce n’était pas quelque chose de stable .. il se mit à rougir alors qu’il était accroché comme un chaton dans un arbre… qui venait de tomber d’une branche.

- Je…. Je gère pas …

Il était rouge de honte alors qu’il essayait de regarder la jeune femme. Il était un phénix lui, pas un singe .. quoi que … il avait des ressemblances entre lui et le singe, des poils… mais ce n’était pas le propos … Il réussi à descendre avec perte et fracas et il dû reprendre son souffle alors qu’il essuyait ses mains sur son pantalon… le foyer allait le tuer … sérieusement … le foyer allait lui mettre la tête au carré pour ce qu’il avait fait des affaires … et comme c’est eux qui nettoie … Il reporta son regard sur la jeune femme et lui fit un pouce pour lui dire qu’il était encore en vie.

- Je … je vais y arriver … Grâce ... grâce à toi !

Sans elle, il serait encore à l’échelle horizontal … et Dieu seul sait combien de temps il aurait tenu à essayer encore et encore … Il fit un sourire à la jeune femme et finit par regarder ses affaires et réfléchir …

- A … après … je vous paie un milkshake à la fraise !

HRP - Je pense que cette rencontre se fait avant celle avec Keon, mais pour vous évitez des problèmes, on peut dire que la rencontre avec Lucas pour Violette se fait le matin, et celle de Keon le soir :D Comme ça pas de problème pour vous de remarquer qu’un Lucas blond avec des yeux de chats qui se nourrit aux milkshakes ça court pas les rues :D Et n’hésite pas à pas me répondre que tu es bientôt absente (je dois le dire à Keon aussi, mais je commence pas là pour une question de practicité :p



Team Héricendre

Merci je vous aime  ohoh :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 117
⚝Age : 27

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) EmptySam 12 Oct - 15:50




@Violet Quill  & @Lucas Smith
Pas près d'y arriver ... mais on essaie

Violet aida tant bien que mal Lucas à descendre de son perchoir. Le fait qu’il agitait ses bras et ses jambes n’importe comment n’aidait réellement pas à sa tâche. Elle reçut d’ailleurs un bon coup de poing des plus accidentel de la part de son nouvel ami mais ne dit rien. Elle ne flancha même pas. Violet essayait trop de plaire pour partager la vive douleur qu’il lui avait causé en se débattant. De toute, elle avait l’habitude avec Keon qui était aussi habile qu’un bulldozer. Elle ne lui faisait pas remarquer à lui non plus lorsqu’il la blessait accidentellement. Son pauvre cœur fragile ne supporterait pas de savoir qu’il lui avait fait du mal. Luca lui rappelait beaucoup trop son époux. Lorsqu’il fut enfin sur ses pieds, elle lui fit un sourire et épousseta ses épaules frêles.

La mention de milkshake vint élargir encore plus son sourire. Violet était gourmande, très gourmande. Elle pourrait s’empiffrer à longueur de journée mais leur budget précaire ne lui permettait pas de se laisser aller à ses envies culinaires. C’était une autre chose que Keon avait introduit dans sa vie. Elle avait passé plus de vingt ans à ne manger que le même menu de semaines en semaines. Faible en gluten, haut en protéines. Ses parents l’exigeaient. Un esprit sain dans un corps sain. Quand Keon est arrivé dans sa vie, il lui avait fait goûter les tacos, la pizza, le chocolat, toutes ces choses qu’elle ne connaissait même pas l’existence hors des affiches publicitaires qu’elle voyait en direction vers la base militaire.

« Tu sais parler aux femmes! »

Dit-elle en rigolant et en posant une main amicale sur l’épaule du jeune homme avant de continuer leur chemin sur le parcours. C’était son premier ami. La première personne qui ne semblait pas vouloir tirer quelque chose de sa rencontre avec elle. C’était libérateur d’enfin ne pas avoir l’impression d’être un outil, comme elle l’avait toujours été avant.

« Tu sais, je crois que tu t’entendrais bien avec mon mari! En plus, peut-être que tu réussirais à le convaincre de venir s’entrainer avec nous. Il a jamais voulu me suivre, il dit qu’il est un boulet mais franchement, je préfère avoir de la compagnie même si elle me ralentis un peu que de me dépasser toute seule. »


Violet n’allais certainement pas durer très longtemps sans parler de l’amour de sa vie. Elle n’avait rien d’autre en fait que son époux. C’était même surprenant qu’elle ait pu échanger autant de paroles sans même évoquer Keon avant. Il était son bonheur, sa source principale d’inquiétude, celui qui occupait ses pensés continuellement. Lucas allait peut-être l’aider à étendre ses horizons, découvrir autre chose. Elle n’avait jamais bu de milkshake à la fraise en fait. Elle avait toujours choisi chocolat, parce qu’elle était complètement accro au chocolat et n’avait pas pensé goûter une autre saveur.

« Tu peux me tutoyer tu sa… »

Elle n’avait pas regardé la route. La sorcière portait toute son attention sur son interlocuteur avec son petit air angélique et naïf. Elle se sentait étrangement en sécurité avec lui. Son sentiment de sécurité fut vite interrompu par une racine qui se trouvait en pleins milieu de son chemin et dans laquelle son pied se coinça. Elle tomba à quatre pattes par terre en ne laissant s’échapper qu’un petit cri bien peu viril de surprise.

« Ça va aller! »

S’exclama-t-elle avant même d’avoir pris le temps de s’assoir et de constater les dégâts. Elle n’aimait pas qu’on s’inquiète pour elle. Les mauvaises habitudes de toujours avoir l’impression qu’elle portait le monde entier sur ses épaules, elle n’arrivait pas à s’en débarrasser. Elle lança un regard timide vers Lucas en regardant l’état de ses genoux qui étaient bien éraflés.

BY .SOULMATES



Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) DlyDmO7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty
Message# Sujet: Re: Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)   Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Pas prés d'y arriver ... mais on essaie (avec Violet)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Ce n'est pas un film d'espionnage, mais presque ▬ le 08.02.11 à 00h15
» europe ❖ je voulais être seule mais trop tard, j'étais déjà née.
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ♦ PRIVATE ~ LILIETH"
» L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour... | AMETHYSTE
» Non mais laissez-moi manger ma banane [Maël]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ South of L.A :: Les plages-