Partagez
 

 Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 EmptyJeu 19 Sep - 21:38


Rufus Clayton & Lyanna Johnston

Help me





Nuit du 6 juin 1996

Jamais Lyanna n’aurait cru qu’elle goûterait au sang d’un vampire pour se guérir. Cependant, jamais elle n’aurait cru non plus mettre au monde un enfant étant aussi jeune… La vie réservait parfois de drôles de surprises, et pourtant, l’adolescente était loin de trouver l’instant drôle. Le sang vampirique faisait son effet, déjà elle reprenait des couleurs et se sentait mieux, assez pour se relever doucement, son chat toujours auprès d’elle. Ses yeux balayèrent le sol, le linge présent était imbibé de tout le sang qu’elle avait perdu, c’était assez impressionnant pour une jeune fille comme Lily. Bien vite, elle réalisa qu’il fallait faire quelque chose concernant la petite vie que le vampire tenait entre ses bras. Elle ne pouvait pas le garder, et c’est alors qu’il lui vint l’idée de lui proposer un marché. Ruffus le chat l’avait senti et s’était immédiatement opposé, tel une conscience qu’on tentait de faire taire, et Lily refusa de l’écouter. Il ne se rendait pas compte que sa vie serait fichue si cette aventure s’ébruitait ?

- Je m'appelle Lyanna. Et vous, c'est quoi votre nom, monsieur ? demanda-t-elle.

Le vampire acceptait de passer ce marché avec elle, sans même encore savoir l’intitulé exact des deux demandes qu’elle avait à faire. Tout ce qu’il voulait, c’était son sang. Le sang… Ses yeux se rivèrent à nouveau sur tout ce qu’elle avait perdu au sol, elle eut comme un haut le coeur, détournant les yeux sur le côté.

- C’est d’accord, lâcha-t-elle dans un souffle.

Le sang, c’était vraiment ignoble et il était à présent clair que jamais elle ne pourrait adhérer à cette magie parallèle qui se voulait « magie de sang ». La magie blanche, élémentaire, était celle qui lui convenait le mieux, c’était désormais une évidence, bien que ça l’ait toujours été.
La jeune femme reposa son regard sur le vampire qui lui faisait face.

- Premièrement, je veux que vous lui trouviez une famille. Cet enfant n’a rien demandé, il mérite que quelqu’un puisse s’occuper de lui, que quelqu’un l’aime et l’élève comme il se doit. Je ne peux pas être cette personne. J’ai à peine dix-sept ans, je dois passer mes examens pour mon diplôme et… je peux pas élever un bébé, vous comprenez ? Je l’ai pas voulu, ce marmot…

Son coeur se serrait alors qu’elle prononçait ces paroles. Ça lui faisait mal et pourtant, elle le savait, c’était la meilleure solution, pas seulement pour elle, mais aussi pour lui.

- Je vous en prie, trouvez-lui une famille qui l’aimera, je suis sure que le monde est plein de gens qui veulent avoir des bébés sans y parvenir.

Elle déglutit péniblement, tâchant de retenir ses larmes.

- Ma deuxième demande fait appel à vos dons. Je sais que les vampires sont capables d’hypnotiser d’autres personnes. Je veux que vous me fassiez oublier ce qui s’est passé ce soir. Je ne veux pas me souvenir de ce bébé, ce serait trop dur de vivre en sachant que je l’ai abandonné. Faites-moi croire ce que vous voulez, vous pouvez garder notre rencontre aussi pour que je puisse honorer ma part du marché, bien sûr. Mais je veux juste oublié qu’il est né et que je vous l’ai confié. Il ne doit plus exister dans mon esprit.

Ruffus le familier était assis aux pieds de sa sorcières, secouant la tête. Il fixa ensuite le vampire, bien que celui-ci ne puisse ni l’entendre ni le comprendre, comme pour lui dire de faire bien attention et ne faire aucun mal à sa Lily.

- Les examens sont la semaine prochaine, si vous voulez, je peux revenir vous voir après, je vous laisserai prendre mon sang. Mais pas avant, je dois être en forme pour réussir.

C’était important pour elle d’être la meilleure. Elle devait faire ses preuves, elle voulait être exceptionnelle.
(C) MR. CHAOTIK


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
Rufus Clayton
Vampire
⚝Paroles Échangées : 72
⚝Localisation : Derrière vous.

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 EmptyVen 20 Sep - 4:44

Rufus & Lyanna
Help Me!


La demoiselle réalisa-t-elle enfin le péril qu'elle avait dangereusement frôlé? Par le regard exorbité qui apparut sur son visage en remarquant l'état de la petite couverture gisant à ses pieds, elle venait de le découvrir et avec fracas semblait-il... Oui, sans mon intervention, la jeune mère y aurait certainement laissé la vie cette nuit. Peut-être que même le nourrisson n'aurait pas survécu à la naissance! La vie pouvait parfois être si imprévisible et cruelle. Le sérieux revint en moi dans un soupire. Heureusement pour celle-ci, mon odorat fut titiller par cette délicieuse odeur de sang. La voix criarde du bébé me sortit à nouveau de mes pensées alors, je le berçai en grommelant légèrement.


- Oui oui... voilà je me meus! Lâchai-je dans un murmure irrité plus pour moi-même. Oui, je me répète sûrement, mais je n'apprécie aucunement le moment. Je n'aurais jamais le profil pour être parent... Jamais!

Ensuite, elle se présenta à moi en posant enfin le regard sur son fils. Lyanna... je le retiendrai. Avec ce que je prévoyais pour la suite, il était évident que nous serions amené à nous recroiser! Cela n'était peut-être pas pour le moment... mais un jour! Alors, je me lançai à mon tour.

- Je me nomme Clayton...

Elle venait d'accepter les termes du contrat... voilà maintenant nous étions liés par notre accord mutuel. Ensuite, Lyanna prit un moment avant d'énoncer ses demandes. Elle ne désirait pas le garder... oui c'était prévisible! La demoiselle était jeune pour enfanter en conscience de cause... afin à cette époque-ci faisais-je allusion! Si elle avait vu le jour dans les années 1850, elle serait déjà encerclée d'une joyeuse petite troupe conçue de son cru! Bien... me voilà à divaguer sur des misérables images de famille souriante. C'était si risible que je lâchai un soupire! Alors, ses exigences ne me surprirent guère dans une telle situation. Cependant, j'étais dans la possibilité d'exaucer se désir.

Le bébé s'endormit enfin entre mes bras me laissant ainsi reposer mon ouïs. Cependant, je continuai de le bercer ne désirant aucunement qu'il se réveille.

J'aperçus évidemment ses larmes qu'elle tenta de taire sans succès toutefois. Une puissante poussée compassion me posséda. Je posai ma main libre sur son épaule dans l'état du moment en souriant faiblement. Cela m'était si étrange d'agir de la sorte. Parfois, il pouvait être étrange ce que les émotions vous faisaient vivre...

- Bien Lyanna, je le conduirai en lieu sûr où on le prendra en charge, soyez sans crainte... Dit-je le plus rassurant possible en conservant le doux sourire sur mes lèvres.

La suite de ses souhaits me fit produire un léger rire incrédule... Elle voulait que je l'hypnotise dans l'optique de lui faire oublier le dénouement de cette soirée... La naissance de son fils?!
" Alors, là, Chapeau! Elle a fait fort la demoiselle... je ne l'ai pas vu venir celle-ci! "

- Bien si tel est votre souhait, je peux l'exaucer facilement... et je m'y plierai, mais êtes-vous certaine de le désirer, car il n'aura pas de retour en arrière possible! Pour ce qui est du "paiement", prenez-votre temps, très chère. Je serai à même d'attendre le temps qu'il vous faudra, après tout, j'ai l'éternité devant moi!

Dis-je en plaisant avec un sourire taquin. Je revins au sérieux la situation l'exigeant. Je ne ferai rien sans son approbation et une nouvelle question me vint.

- Alors, si vous le voulez véritablement, je vais débuter bientôt, mais avant toute chose... désirez-vous lui donnez un prénom afin que je le glisse à l'intérieur de son panier.  

Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 EmptyMar 1 Oct - 20:12


Rufus Clayton & Lyanna Johnston

Help me





Nuit du 6 juin 1996

La jeune fille commençait à se sentir beaucoup mieux et son audace naturelle revenait au galop. Elle était pourtant consciente de ne pas être tellement en mesure de négocier avec un vampire, mais elle se devait de tenter le tout pour le tout. Et visiblement, ça fonctionnait. Le dénommé Clayton était plutôt compréhensif. Il lui avait sauvé la vie et avait accepté le marché, sans même connaître exactement la teneur des demandes de Lily. Il fallait croire que le sang de sorcière devait être particulièrement appréciable pour ce genre de créatures. Cette pensée fit légèrement grimacer l’adolescente. Le goût du sang qu’elle avait eu en bouche l’avait tellement dégoûtée. Et en voir autant sur le sol, qui lui appartenait en plus, était plutôt déroutant.

- Ignis, prononça-t-elle en laissant ses mains survoler la couverture maculée d’hémoglobine.

La couverture s’embrasa alors, consumant totalement le tissu avant de disparaître instantanément.

Les iris chocolatés de la jeune sorcière se posèrent à nouveau sur son interlocuteur. Il acceptait de trouver un endroit sûr pour le bébé. La jeune fille sentit le soulagement l’étreindre, elle hocha la tête, retenant ses larmes.

- Il sera plus heureux dans une famille qui aura voulu de lui… ça ne fait pas de moi un monstre, n’est-ce pas ?

Ruffus frotta sa tête contre la cheville de sa jeune sorcière pour tenter de la rassurer. Lyanna venait de demander au vampire de modifier ses souvenirs et le familier sentit son pelage se hérisser. Mais tel était le choix de la sorcière, elle savait qu’elle ne pourrait pas vivre avec ce souvenir, il fallait qu’il disparaisse.

- Oui, oui c’est ce que je veux ! Répondit-elle immédiatement.

S’il attendait trop, elle avait peur de ne plus avoir le courage de rien. Il fallait qu’il lui fasse oublier que cet enfant était né, sans quoi, sa vie entière serait parsemée de remords. Mieux valait pour elle qu’elle croit qu’elle avait usé d’un procédé magique pour avorter et qu’il était venu à sa rescousse. Au moins, l’acte héroïque de Clayton serait sauf et le pacte qui les unissait aussi. Le vampire alors lui demanda si elle voulait lui choisir un prénom. La jeune sorcière sentit son coeur se serrer. Elle secoua la tête, détournant le regard une fois de plus.

- Non… il aura des parents qui l’aimeront et qui voudraient sûrement lui choisir un prénom. C’est mieux comme ça.

Ses yeux voulaient le regarder, voir ce petit minois qui venait de s’endormir, mais son mental lui disait qu’il ne fallait pas. Lily avança d’un pas vers le vampire.

- Je vous en prie, faites-moi oublier. Et dites-moi où je devrais vous retrouver la prochaine fois.

Son coeur battait vite, quelque part, elle avait peur. Ses camarades lui diraient sans doute qu’elle était complètement folle de faire confiance à un inconnu, un vampire qui plus est, pour l’hypnotiser, qu’il aurait pu faire d’elle ce qu’il voulait, mais quelque part, elle avait confiance en ce Clayton qui n’avait pas hésité à lui sauver la vie, bien que légèrement moqueur par instants. Il était étrange, mais il était, ce soir, son héros.

(C) MR. CHAOTIK


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
Rufus Clayton
Vampire
⚝Paroles Échangées : 72
⚝Localisation : Derrière vous.

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 EmptyMer 2 Oct - 3:36

Rufus & Lyanna
Help Me!


Je restai toujours en mouvement afin de garder l'"angelot" endormi le plus longtemps possible. Ensuite, la demoiselle nouvellement guérie se mit en action. J'observai donc, d'un oeil curieux, voir même amusé sans le laisser paraître, la suite des événements. Elle prononça un mot en latin qui m'était complètement inconnu en touchant faiblement du bout des doigts la couverture imprégnée de sang. Instantanément, le tissu fut léché par des flammes vives avant de disparaître sans laisser aucune trace du petit brasier. Mon regard dus bien démontrer la stupeur qui gagna mon être sous cette scène. " Alors, j'avais vu juste... la jeune femme n'est pas ordinaire, mais elle est en réalité une sorcière... Impressionnant! C'est toujours aussi épatant, à mon regard, les êtres humains détenant une affinité avec la magie et ce, qu'importe le nombre de fois où je suis témoins de telles actes." Cette remarque résonna dans mon esprit amusé par l'agréable surprise.

Puis, la brunette magiquement stupéfiante posa son regard sur moi. Mes paroles réconfortantes semblaient avoir joué leur rôle a priori. Cependant, la suite des questionnements de la magicienne me fit produire un nouveau soupire de compassion. La pauvre semblait si mal que je ne pus retenir ses nouveaux mots dans le but de la soulager un tantinet de cette douleur.

- Non... vous n'êtes point un monstre Lyanna! Si, votre seul désir, par votre geste, est le bien de ce petit être. Alors, soyez assuré que vous avez fait le bon choix dans votre situation.

" Et puis... le seul monstre, en probation toutefois, ici est certainement la personne qui parle à l'instant! " Cette pensée envahit mon esprit et j'eus une puissante envie de laisser sortir cette petite raillerie à haute voix... c'était si tentant! Forte heureusement pour mon interlocutrice, je me parviens à la retenir en me mordant les lèvres inférieures. Une petite goûte de mon sang perla à la commissure de mes lèvres sous mon contrôle... mordant!

Ensuite, la réponse de la demoiselle me fit revenir de mon égarement. Elle me confirma désirer l'amnésie... non plutôt le remaniement de ses souvenirs de cette nuit serait le terme exacte!

- Soit, si tel est votre souhait... regardez-moi dans les yeux Lyanna et nous débuterons.

Ensuite, notre contact visuel se fit. Tranquillement, le charme de l'hypnose s'opéra chez elle en lui retirant la mémoire des dernières heures passées. Puis, lentement, je lui insufflai de nouveaux souvenirs. Je lui implantai l'image d'un procédé magique pour l'avortement qui tourna au vinaigre. La prochaine vague de souvenir implanté fut son état de santé alarmant résultant de son sort. Puis, mon arrivée impromptue, le pacte conclu par son sauvetage suivit et je terminai par l'absorption de mon sang pour sa survie.

Alors, je rompis le lien nous unissant. Je jouai donc comme si je tenais un cadavre de nouveau-né entre les mains. Heureusement qu'il dormait encore paisiblement... qu'aurais-je fait s'il s'était mis à pleurer à l'instant? J'aurais eu l'air malin!      

- Alors, comment vous sentez-vous mademoiselle Lyanna?
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Sorcière
Lyanna Johnston
Lyanna Johnston
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 283

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 EmptyMar 8 Oct - 18:27


Rufus Clayton & Lyanna Johnston

Help me





Nuit du 6 juin 1996

Clayton rassura la jeune Lily, et bien que son attitude soit parfois étrange, elle lui faisait confiance, ce qui l’étonna d’ailleurs elle-même, elle qui avait toujours tendance à être prudente. Ce soir-là avait fait voler en éclat tout ce qu’elle pensait savoir d’elle-même. Elle hocha la tête avec une certaine tristesse quand il affirma qu’elle faisait le bon choix. Comment avait-elle pu en arriver là ? Elle remarqua soudain qu’il se mordait la lèvre jusqu’au sang. Voir saigner un vampire était assez impressionnant.

- Est-ce que… vous vous sentez bien ?

Puis, il consentit à l’hypnotiser pour qu’elle oublie cette soirée, qu’elle oublie d’avoir mené sa grossesse à terme, qu’elle pense qu’ils s’étaient rencontrés quelques mois plus tôt et qu’il l’avait sauvée, de la même manière. Elle se sentit soudain étourdit, la jeune sorcière eut tout à coup l’impression que son esprit n’était qu’un vaste tourbillon, que ses pensées et ses souvenirs se mélangeaient et qu’en se remettant en ordre, certaines pièces d’un puzzle ancien avaient trouvé une nouvelle place.
Lorsque le contact visuel se coupa, elle recula d’un pas, secouant la tête. Aussitôt, Ruffus s’empressa de lui parler.

Lily, tu dois rentrer, il faut te reposer, les examens approchent ! Tu dois dormir et réviser ! Tu es assez sortie pour cette nuit !


Le familier avait l’art de trouver les mots pour faire culpabiliser Lyanna. Cette dernière année était cruciale pour les jeunes sorciers, ils devaient être meilleurs que jamais pour pouvoir prétendre accéder à d’autres sphères. Et Lily était ambitieuse.

- Oui, je…

Elle titubait un peu. Son regard se posa sur le visage de Clayton qu’elle avait soudain l’impression de connaître depuis bien plus longtemps.

- Je suis désolée, il faut que je rentre. A la prochaine.

L’adolescente se baissa pour prendre Ruffus dans ses bras et tourna les talons pour retourner à l’internat de l’école, traversant toute la forêt.

- Je me sens bizarre, Ruffus, murmura-t-elle alors qu’elle s’était éloignée de son nouvel ami vampire.

C’est ça de pas m’écouter et d’aller s’amuser avec des vampires. Je t’aurais crue un peu plus sérieuse à si peu de temps de tes examens.

Oui tu as raison, je suis désolée… Je le ferai plus… pas avant la remise de diplômes, ajouta-t-elle.

Ruffus soupira, se laissant porter, en profitant pour insuffler à sa sorcière un peu d’énergie et d’ondes positives. Il ne pouvait aller contre sa volonté mais au moins il pouvait essayer de l’aider. Cette soirée avait été éprouvante, même si elle n’en gardait plus le moindre souvenir. Et nul doute que Lyanna reverrait rapidement Rufus Clayton.
(C) MR. CHAOTIK


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
Rufus Clayton
Vampire
⚝Paroles Échangées : 72
⚝Localisation : Derrière vous.

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 EmptyMar 8 Oct - 21:54

Rufus & Lyanna
Help Me!



Elle s'excusa auprès de moi dans une certaine familiarité qui me stupéfia d'amusement sans le laisser paraître.

- Alors, à la prochaine mademoiselle Lyanna!

Une fois la demoiselle hors d'ennuie et bien en sécurité dans l'enceinte de son école, je posai mon regard sur le poupon entre me bras.

- Alors, occupons-nous à présent de ton cas jeune homme, puisque ta maman se porte à merveille! Prononçais-je en ne lâchant aucunement l'être qui dormait paisiblement entre mes bras des yeux.

Je me devais de lui dénicher un lieu qui le prendra en charge avec respect. J'avais promis à Lyanna et il était hors de question de ne pas tenir ma promesse. Je ferai tout ce qui était en mon pouvoir afin de la suivre. " Une église peut-être... Ouais, je me vois mal pénétrer sur une terre sainte. Simplement l'idée me fait déjà souffrir! Alors, un orphelinat peut être le choix tout indiqué pour la situation. Je ne vois aucune autre option. " Mon regard se perdit dans le vide en relevant la tête. Ensuite, je me rappelai qu'elle était établie à l'extrémité de la ville. J'allais devoir faire vite, le jour risquait de tomber bien assez tôt. Les nuances mauves du ciel démontraient bien l'heure tardive. Alors, je risquerai d'être pris au piège par les lueurs de l'aube si je ne me pressais pas. Cela était assez préoccupant!

Que devais-je faire maintenant? Quelle était la meilleure solution s'offrant à moi? À cet instant, le nouveau-né s'éveilla dans de petits jacassements. Surpris par ce bruit curieux, je penchai la tête vers l'enfant.

- Et bien petit, quel éveil stupéfiant! Bon, ne traînons pas davantage et allons te dégoter une nouvelle famille puisque, je ne possède clairement pas les qualifications requises pour l'emploie! Dis-je avec le visage grimaçant pour amuser le bambin. Celui-ci rigola un moment et je fis de même. Remarquant que trop tard mon comportement étrange, je marquai une pause en relevant à nouveau la tête. Mais que fais-je donc? Clayton, mon vieux... tu perds tranquillement la tête ma foi!

Alors, sans plus attendre en voulant retrouver ma véritable personnalité le plus tôt possible, je démarrai le pas vers l'orphelinat en serrant l'enfant contre moi. Mes déplacements se firent sous ma vitesse surhumaine. Lors du trajet, je subtilisai le premier panier convenant qui tomba sous ma main. J'arrivai enfin sur le lieu escompté et je déposai le bébé devant l'entrée après l'avoir glissé avec précaution dans son petit "lit improvisé". Ma main cogna contre la porte de bois en m'éloignant du portail. J'attendis que quelqu'un ouvre et prenne le rejeton avant de m'éclipser définitivement.

Évidemment, les premières lueurs de l'astre solaire commencèrent à percer le ciel. Je dus me trouver une cachette pour empêcher l'exposition dangereuse. Ce que je trouvai fut les égouts... " Parfait... Rien de tel que des conduits poisseux et infectes pour terminer la soirée en beauté!" Pensai-je en soupirant. " Néanmoins, je pus être utile à une âme en peine! " Tentai-je de me rassurer moi-même.
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy   Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Nuit du 6 juin 1996 - Forêt bordant la Ravenwood Academy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» 15 JUIN
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Je suis Nuage de Nuit.
» Le jour et la nuit ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: RPS spéciaux :: Flashback-