Partagez
 

 Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 91
⚝Localisation : Derrière vous.

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyMar 3 Sep - 3:35

Rufus & Jorgen
Moi qui ne désirais qu'un verre...


J'avais enfin du temps libre bien mérité! Certes, une vie occupée me plaisait énormément cependant, il pouvait être agréable de pouvoir prendre du bon temps. Mon dur labeur accompli avait apporté son lot de frustration. Je n'avais qu'une envie, lâcher les tentions.

Étrange parfois ce que la mémoire pouvait faire remonter, car des doux souvenirs de l'époque de mon vivant me revient à l'esprit. Ah oui, ces moments où l'amusement était tel que l'on oubliant tout! Oui, les spiritueux y étaient pour beaucoup à l'époque. Une pensée folle me vint à l'esprit. Devrais-je retenter l'expérience? Depuis ma transformation, il était vrai que je n'y avais plus trempé les lèvres. J'étais bien curieux de découvrir ce que cela m'apporterait désormais.

Cette idée me séduit et, à la nuit tombée, j'y succombai. Attrapant mon manteau et mon chapeau, je sortis sans arme. Mon colt ne me serait certainement pas d'utilé ce soir. Alors, je me rendis dans le sud de L.A. afin de rejoindre le bar Wolf's Howl. L'on m'avait fait que des éloges à son égard.

Enfin sur place, je me dirigeai directement au comptoir sans m'attarder sur les détails de la décoration intérieure. Mon esprit fut focalisé que sur une chose simple... l'alcool! Peut-être qu'elle ne m'apporterait plus cet effet enivrant, mais je m'en moquais. Fallait bien tenter le coup une fois!

- Un double whisky sec. Dis-je sans une émotion particulière.

Le barman me servit mon verre et je le pris aussitôt en le remerciant. J'allai prendre ma première gorgée lorsqu'un homme perdit pied en s'affalant sur moi. Mon verre glissa d'entre mes doigts et se brisa au sol. Fou de rage, je me retournai vers l'inconnu. Cet ivrogne venait-il vraiment de me faire perdre mon précieux verre?! L'homme s'adressa à moi sous la colère.

hom: Hey du con... Restes pas sur mon passage, si tu ne veux pas que je te butte!

Un instant, venait-il de me provoquer en plus de l'erreur impardonnable qu'il osa commettre?

- Pardon ?!

La rage me posséda entièrement. Un bref moment, je vis noir me faisant agir promptement. Un coup de poing partit inconsciemment dans le visage de mon "agresseur". Je n'étais plus apte à me contrôler. Heureusement pour l'ingrat, je n'avais pas mis toute ma force surhumaine. Par contre, il le sentira le lendemain! Complètement sous le choc et presque inconscient, l'homme ne se releva pas.
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyMar 3 Sep - 10:44

Moi qui ne désirais qu'un verre...
Dire que Jorgen était en pause à ce moment précis de l'attaque. Il profitait de sa pause et de son beau cigare en fermant les yeux pour savourer le vent frais aussi de la soirée. Mais c'est bien beau de cogner un gars, surtout quand ses potes se ramènent pour venger la victime assommer au sol ayant cherché sa propre merde en te bousculant.

Vampire ou non, qu'ils le savent ou non, Jorgen fut appelé rapidement et donc il râla, couper dans le moment de savourer de son cigare. Autant dire que ça l'emmerde et pas qu'un peu de ne pas savourer ce qu'il aime. Il marchait donc simplement vers le lieu et alors qu'il arrive simplement, il vit le gars au sol mais un autre arriver avec avec une barre. Il fixa alors le remplaçant de sa pause. Il n'avait pas fouillé.

Jorgen soupire et avancé rapidement avant de choper la barre en fer et la claqua au visage du Premier gars.

«- Ça c'est pour être rentré avec une barre alors que c'est interdit. Et ça.. »

Il vint choper l'autre gars et me poussa pour qu'il sorte mais tenta une attaque. Jorgen esquiva, une esquive de militaire et colla une droite. Mettant alors le gars dehors. Puis les deux autres. Il revint ensuite vers le comptoir et sortit son cigare. Rien à foutre que c'est interdit, mais on lui a coupé sa pause et il a horreur de ça.

«- Appelez la sécurité la prochaine fois avant de cogner et de vous prendre tout un groupe sur le dos.»

Il se servit un verre de Vodka et alla vers l'autre comptoir. Dans l'ombre, pour surveiller tous les petits merdeux. Mais toi aussi. Il y a un truc qui cloche et il ne savait pas pourquoi. Jorgen ne connaît rien au monde surnaturel, alors autant dire qu'il se pose une question. Il a l'impression que tu n'es pas humain. Mais il n'y croit pas. D'ailleurs il frotta sa main. Ayant cogné trop fort, il avait les phalanges ouvertes et il nettoyait sans regarder, pour éviter de tout simplement finir paralysée à cause de sa phobie.

Il surveille.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 91
⚝Localisation : Derrière vous.

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyMer 4 Sep - 1:29

Rufus & Jorgen
Moi qui ne désirais qu'un verre...


Revenant enfin à moi, je réalisai rapidement le bazar que je venais de commettre! " Génial... qu'ai-je commis cette fois? " Pensai-je en analysant les éléments qui m'entouraient; un homme inconscient au sol, une petite troupe d'amis furibonde prête à intervenir pour porter secours à leur camarade battu. " Fichtre... bravo Clayton! Toi qui ne désirai qu'un verre, te voilà mêlé à une stupide bagarre de bar! Pourquoi mes soirées de beuveries finissent toujours ainsi? "

Je repensai à mes soirées passer dans les saloons revenant toujours meurtri de mes escapades nocturnes. " Ouais, cela ne me rajeunit pas tout ça! "

L'un de nouveau participant sortit une barre de fer en se préparant à m'attaquer. Avant que je ne puisse intervenir, un autre homme apparut en le coupant dans son allé. Le nouveau venu retourna l'arme contre son propriétaire ce qui le refroidit rapidement. J'admirai sa technique et ses mouvements. Il n'avait aucun doute possible, il était entraîné ce jeune homme!

L'allier de mon agresseur qui était resté sur la touche ajouta son grain de sel. J'allais m'interposer cependant, se n'était pas nécessaire, le châtain s'en sortait avec brio. Il avait les réflexes d'un ancien soldat et cela me rappela ma jeunesse. Il avait une belle gueule et une bonne carrure.


Le bel inconnu m'adressa la parole. Je fis un sourire en lâchant simplement.


- Merci! J'en prends note et cela ne se reproduira plus à l'avenir...

Puis, mon interlocuteur s'éloigna. Une légère fragrance de sang accompagna ses pas ce qui poussa instinctivement mes sens à suivre ses déplacements. Il n'était pas sorti indemne de son petit combat. Cette douce odeur me fit presque oublier la boisson que je ne pus goûter. Je lâchai un soupire en fermant les yeux. à ce moment, son sang semblait si délectable pour mon odorat, bien plus que n'importe quel verre d'alcool. Ce que je pouvais ne pas être résistant à ce genre de situation! " Allons... on avait conclu à un verre ce soir rien de plus. Tiens-toi s'en. "

Résigné, je rabattis ma concentration sur le bar devant moi en recommandant un nouveau verre. " Espérons que cette fois, je puisse y goûter tranquille! "

Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyJeu 5 Sep - 13:47

Moi qui ne désirais qu'un verre...
Ce sang ? Tout ça car il avait cogné un peu trop fort l'un des gars au point de s'ouvrir les phalanges, il devrait se soigner, mais le ferait plus tard, en attendant, il fit signe au barman qu'il payerait ton verre et c'est ce qu'il fit en venant alors au comptoir, réglant ton verre et le sien. Il te regarda un instant avant de tout simplement regarder le barman. Tu étais bien foutu, rien que te regarder ainsi, y a pas à dire. Il demanda un second verre.

«  - Mets en un second pour lui, il le mérite à cause des autres gars, ayant terminé mon taf, c'est ma tournée. »


Tobias sourit, sortit son cigare, son coupe cigare, l'allumant dans le bar comme si de rien était, il prit une bonne taffe, savourant doucement le goût, puis posa son regard sur toi,

«  - Pardonné pour tal heure, c'est eux qui ont commencé, sûrement l'autre ayant pété ce verre au sol que je vois. On ne gâche pas de l'alcool. »

Il sourit et regarda son verre donc arriver devant lui, il le regarda un instant, cigare entre les doigts, il vint boire son verre ensuite cul sec, posant le verre avant de fumer en fermant les yeux. Il se releva et se tourna vers toi.

«  - Tobias, enchanté. »


Il partit vers les toilettes, pour nettoyer sa main sans pour autant la regarder, il évitait tout contact avec le sang, avec la vue, si on regarde bien. Pourtant, il connaît le sang, il le connaît tellement, il en a fait verser volontairement pour son travail, sans crainte, ni peur, ni regret, mais maintenant, il évite tout ça, ce sang, le sien comme d'autre, il évite tout regard, il évite ainsi une paralysie de son corps. Comme la vue des cadavres. Il est même sûr que s'il voit un loup garou un jour ou vampire, quand il saura que ça existe, il sera en train de crever car il se sera fait bouffer tel un con.

Il était donc dans les toilettes, à rincer sa main.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 91
⚝Localisation : Derrière vous.

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyVen 6 Sep - 2:40

Rufus & Jorgen
Moi qui ne désirais qu'un verre...


Le barman me versa un nouveau verre à ma demande. J'allais le payer, mais je me fis devancer. En me retournant, je recherchai du regard qui était mon généreux donateur. Quel ne fut pas ma surprise de découvrir qu'il s'agissait du bel inconnu. Je lui laissai un sourire et lui fis un signe de la tête afin de le remercier.

Le brunet s'approcha de moi et me détailla ce qui ne me déplut aucunement. En fait, j'en étais amusé. Que me valait ce regard était-ce dû à mon code vestimentaire particulier ou à autre chose? Oui, le style de l'époque du temps où je foulais la terre de jour m'habillait encore aujourd'hui. J'étais conscient que cela pouvait rendre les autres perplexes. Ensuite, l'être vivant s'adressa au serveur et nous paya une nouvelle tournée. " Et bien la soirée à terriblement mal commencée, cependant elle semble se terminer sous un meilleur jour! " Pensai-je en savourant enfin mon breuvage. Le goût était délectable, cependant je ne ressentis que très, mais très faiblement la brûlure de l'alcool dans mon œsophage. Je regardai mon verre vide un moment avant de le reposer sur le comptoir. " Ah, comme c'était fascinant... L'ivresse va être très longue à venir à moi ainsi j'en ai bien peur! Enfin..."

Puis, l'humain avala son propre verre. Évidemment, ses mains délicieusement abîmées ne manquèrent pas de me faire tilter de désir. Je pus à nouveau humer l'arôme enivrant venant de sa plaie. Mes paupières se rabaissèrent un moment et se relevèrent lorsque l'homme s'adressa à moi. Je me fis violence pour reprendre le contrôle de mes sens en affût.

- Ce... Ce n'est rien et c'est exact ce mécréant a fait tomber mon verre qui a volé en éclat. Je suis du même avis que le vôtre, ce fut un regrettable gâchis.

Il cala son dernier verre avant de se présenter. Tobias hein... je le retiendrai.

- Clayton, enchanté également! Lui dis-je avec un sourire.

Puis, l'humain s'éloigna de moi en direction du fond du bar. Mon attention suivit ses pas. Était-ce dû par l'odeur délectable du sang ou par autre chose? Sous l'instinct et poussé par une de mes éternelles pulsions, je suivis le jeune homme en direction de la salle de bain. J'avais inconsciemment usé de la vitesse surhumaine de ma race afin d'apparaître derrière lui. Réalisant que trop tard mon agissement, car je me tenais près de lui tenant l'une de ses mains blessées entre les miennes.

Heureusement que mon chapeau camouflait mes yeux car à cette instant, ils ne devait avoir rien d'humain.
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyDim 8 Sep - 20:59

Moi qui ne désirais qu'un verre...
Et le voilà partit au toilette dans l'espoir de tout simplement soigner tout ça, marchant dans le couleur assez silencieux et étroit, sans savoir qu'un vampire allait lui chopper le bras pour sûrement  goûter son sang. Mais il se retrouva stoppé, un vampire contre lui, toi. Il te fixe alors, regardant sa main dans la tienne, le sang coulant sur son bras, il le sent actuellement, il n'apprécie pas des masses. Il en a même horreur, il en frémit tellement c'est une chose horrible qui le paralyse quelque peu. Il sentait qu'il y avait un truc de pas humain et autant dire, que lentement, de sa main libre, il leva alors ton chapeau, y voyant tes yeux, tout simplement.

Lui qui pensait que c'était que légende, se retrouve face à une chose de vrai, une chose qu'il ne pensait jamais voir, il ne pense pas actuellement à ce que tu es, un mort techniquement qui peut marcher, parler, boire et j'en passe. Il te regardait dans les yeux, trouvant cela tout compte fait, passionnant. Il reculait doucement dans les toilettes, afin de te regarder dans les yeux, puis aussi pour être seul ? Mais qu'est ce qu'il le pousse à faire ça ? Être seul avec toi ? Il ne sait pas.

«  - Je..pensais depuis gamin que c'était que légende et je me retrouve à être comme curieux de voir un vampire devant moi. »

Il te regardait dans les yeux, puis, doucement, il fit en sorte de porter sa main vers ta bouche, pour que tu puisses goûter, toucher et faire ce que tu souhaites.

«  - Vas y.. »

Sûrement pour se rattraper des conneries des trois cons, ou tout simplement pour rendre service et servir à quelque chose d'autre que défoncer des gens comme son boulot le dit. Il veut faire de nouvelles choses, hé puis merde ! Tu es beau, son genre, vampire ou pas, cet idiot qu'est Tobias est bi et à rencontré un gars beau gosse et vampire putain.  Il veut en savoir plus et en apprendre plus sur...un futur nouvel ami ou autre ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 91
⚝Localisation : Derrière vous.

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyDim 8 Sep - 22:43

Rufus & Jorgen
Moi qui ne désirais qu'un verre...


Mes yeux ne quittèrent pas la plaie sanguinolente venant de sa main dans les miennes. Ma faim tenaillait durement en moi ce qui me fit produire un souffle profond du à ma retenue. Mon chapeau fut relevé à ce moment. Mon regard rubis se releva en plongeant dans la mer bleue infinie du sien.

J'aurais du le surprendre ou même l'horrifier à cet instant. Toute personne ordinaire aurait réagis de la sorte. À mon plus grand bonheur, ce fut l'exact opposé qui arriva. Un sourire se dessina sur mes lèvres. Venait-il de croiser sa route pour la première fois à un être tel que moi? Probablement! Son regard semblait presque amusé... subjugué alors que je n'avais usé d'aucun artifice pour l'obtenir! Intéressant... Je le relâchai lorsqu'il se recula dans une cabine de toilette pour me faire face en me toisant. Et en m'invitant?!!


Ces mots m'amusèrent à mon tour... C'était qu'il était curieux par ma présence. J'entrai donc, volontiers dans la petite cabine en posant mon chapeau sur le crochet. Ce Tobias pouvait maintenant presque sentir mon souffle sur son être enivrant.

- Et bien je tâcherai d'étancher ta soif de connaissance, très cher Tobias. Ma voix fut probablement plus lascive qu'à mon habitude et plus retenu sur les mots "étancher ta soif..." Il y avait si longtemps que je n'avais pas goûté le plaisir de la chaire... autrement que par morsure!

Puis, il m'invita à y goûter en présentant sa main blessée à mes lèvres frémissantes. J'avais bien des défauts, j'en étais conscient. Toutefois, je pouvais me réjouir de posséder une qualité, je n'étais point de nature hésitante... Alors, je ne me fis pas prier deux fois pour y plonger. Mon côté prédateur prit l'entière possession de mon être et je léchai le sang qui coula de sa blessure.

Puis, je l'approchai de moi me dirigea vers son cou et y dégagea la partie que je préfère, l'épaule. Et sans retenue avec une touche de sensualité avide, je plantai mes crocs dans sa chaire tendre.

Je fermai les yeux savourant ce délice roulant entre mes lèvres. Je lâchai un gémissement de plaisance. Je me fis brutalité sur moi-même afin de mettre un terme avant de le vider.
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyLun 9 Sep - 0:18

Moi qui ne désirais qu'un verre...
«  - Et j'accepte... »

Le jeune homme sourit doucement avant de se laisser faire, te laisser lécher sa main, sans rien dire. Se laissant ensuite coller à toi, il pouvait bien se laisser aller et découvrir des choses. Il voulait découvrir plein de truc et il est jeune, humain, il devrait en profiter, non ? Alors il était là, collé à toi, alors que tu décolles doucement son haut et libère alors son épaule, pour la mordre.

Morsure délicate et pourtant douloureuse, enivrante, hypnotisante aussi, voilà l'état actuel de notre beau garçon se faisant mordre par le Dracula des temps modernes. Et il aime ça actuellement, il aime ça, être mordu et fermant les yeux pour se détendre un peu, ne ressentant plus la douleur, juste une sensation bizarre qu'est de sentir son sang partir.

Il se laissa doucement vaciller et donc, tomba contre toi, il se tenait à tes épaules d'une main, tu étais bien plus grand que lui, il ne mesure qu'un mètre soixante-dix-huit après tout, il n'est pas très grand, il a juste une bonne taille de gars musclé de 24 ans. C'est une condition normal après tout. Il te regarda alors un moment en levant la tête vers toi.

«  - C'était...si..Bizarre et exquis. »

Il ria un peu, et se redressa, comme pour ne pas trop rester ainsi et essaya de ne pas faire de malaise tel un idiot, tel l'idiot phobique qu'il est. Il te regarda dans les yeux, aimant voir ton regard, une soirée et voilà que vous vous connaissiez maintenant.

«  - Je suis vraiment curieux de tout savoir. »


Il recula, pour être face à toi, passant doucement main sur son épaule, lentement, de manière délicate pour sentir la trace de morsure et voilà que maintenant, il aimerait recommencer ! Oui, il aimerait, une morsure serait-ce donc enivrant ? Sûrement. Une drogue et Tobias connaît la drogue, il connaît ça. Accroc une fois mais pas dépendant, mais accroc quand même.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 91
⚝Localisation : Derrière vous.

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) EmptyLun 9 Sep - 20:36

Rufus & Jorgen
Moi qui ne désirais qu'un verre...


Pendant la morsure quelque peu avide pour ma part, je pus sentir l'homme entre mes bras vaciller avant de prendre appuie sur moi. Avais-je été trop fort pour sa première fois? Cependant, avec cette invitation plutôt délectable qu'il m'offrit, je ne pus faire autrement. Je le découvrirai bien assez tôt! Ayant la chance d'avoir eu recours maintes fois à des proies consentante, j'admets adorer les voir s'abandonner à moi en prenant également du plaisir.

Mais, peu importe le nombre de fois que je pus l'expérimenté, l'arrêt restait une chose bien difficile pour moi. Le désir d'assouvissement était si puissant qu'il était ardu de mettre un terme lorsque l'on s'abreuve. Voir même une chasse! Alors, ce fût pourquoi je me reculai également contre une paroi différente de la cabine. Les yeux clos en respirant faiblement, je repris contenance. De plus, cette morsure je pus y plonger sans retenu... ce qui amplifia ma sensation d'extase qui m'envahissait agréablement. Je me léchai les lèvres encore vibrant d'exquis frissons de désir sanglant. Cela avait été si bon...

La voix de l'homme brisa le silence. Donc, j'ouvris les yeux sur des prunelles revenues à la normale. Tobias m'informa d'avoir apprécier l'expérience lui aussi malgré le malaise qui se dégageait de ses réactions. Je lui lâchai un petit sourire la tête appuyée sur l'aluminium, n'étant aucunement touché par ce sentiment.

- Heureux que cela te plaise... Dis-je dans un souffle sous ce tumulte sensationnel qui m'assaillait. Ne te tortures pas l'esprit pour si peu. Ce fut exquis pour moi aussi et ton sang a un goût délectable bien plus qu'un alcool rare!

La suite ne me surprit aucunement. J'étais conscient qu'il était animé par le désir de découvrir toutes les facettes de ce monde étrange après ma rencontre. J'étais prêt à lui révéler certaine chose mais peut-être pas dans son intégralité maintenant... Je devais savoir à qui je m'adressais avant de tout confesser. Évidemment, je ne ferai pas cela dans un lieu public. Trop risquer... Et encore moins dans les toilettes!

- Je ne vois aucun inconvénient à répondre à tes interrogations cependant, pas dans un lieu tel qu'ici! Nous serions plus à notre aise si nous nous trouvions loin des lieux publics! Pour en discuter en toute tranquillité.

Je me décollai de mon accoudoir improvisé et m'étirai le bras afin de ramasser mon couvre-chef.

Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty
Message# Sujet: Re: Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)   Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Moi qui ne désirais qu'un verre... (PV. Jorgen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le dernier verre pour la route
» La Vérité se cache au fond du Verre [PV]
» Who do you think I am ? [Libre à tous ^^]
» Un petit verre après le boulot ! (Pv June & Caleb)
» J'ai kidnappé ma sœur. Ha... Moi je dis ça mérite bien un verre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Archives :: ♰ Archives :: Sujets abandonnés-