Partagez
 

 Pyjama party [Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phénix
Alexander Brown
Alexander Brown
Phénix
⚝Paroles Échangées : 178
⚝Localisation : L.A

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptySam 7 Sep - 7:34


Xander repensa à l’appel que Lucas avait reçu au Béni-boui-boui. Il n’avait que deviné les mots prononcés, qui lui parvenaient à peine depuis le téléphone portable du jeune phénix, mais ce qu’il avait entendu ne lui avait pas plu. Il ne savait pas si c’était parce qu’il s’était attaché au petit, ou parce qu’il s’agissait de l’un de ses semblables et qu’il refusait donc de le voir enfermé contre son gré mais une chose était sûre : il ne pouvait pas rester passif.

Il envoya donc un petit message au blond peu de temps après leur rencontre.

Xander à Lucas a écrit:
Bonjour Lucas,
Chose promise, chose due, j’ai quelques jours de repos ce weekend, que dirais-tu de venir chez moi ? J’ai des vieux carnets qui pourraient t’intéresser et on pourrait discuter plus tranquillement :)

Lui aussi, avait des questions à poser à Lucas et il espérait que l’intimité de son appartement inviterait le phénix à se confier. Il admirait donc la vue depuis la fenêtre en baie dans sa chambre en attendant l’arrivée du blond, une tasse de café fumante entre les mains. Le lit était fait pour une fois et tout était rangé dans la mezzanine. Il avait rempli le frigo de fruits frais et préparé des glaçons dans le congélateur en se disant que cela servirait à faire des smoothies.

Ekerahi but une gorgée de son latte avant de jeter un œil à la rue en contrebas. Personne pour le moment. Son téléphone reposait à côté de ses pieds nus et il était accoudé sur l’un de ses genoux tandis que de son autre main, il jouait distraitement avec l’un des coussins de la banquette où il était assis. L’Australien lança un regard à l’écran de son portable, attendant un message de Lucas à défaut de le voir à l’extérieur. Il ne voulait pas que le petit poireaute à la porte.

Quelque chose lui disait que malgré l'invitation, Lucas serait persuadé de déranger.



Team Héricendre


Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Lucas Smith
Lucas Smith
Phénix
⚝Paroles Échangées : 361

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyDim 8 Sep - 15:25

Lucas avait toujours la tête sous son oreiller, et ses couettes aussi … il s’était enfoui tout au fond de son lit … Comme tous les jours depuis cette évènement … Les cauchemars ne finissaient jamais … et ses yeux ouverts n’apportaient aucun réconfort. Il avait entendu son téléphone sonnait … Mais il n’avait pas réussi à se décider de faire passer son petit bras à travers les draps pour se permette de l’attraper… Après ses événements … avec les cauchemars, était apparu une pression nouvelle sur Lucas. Le responsable de son foyer ne comprenait pas ce qu’il se passait … Et malheureusement pour Lucas, il ne pouvait lui expliquer. Il était chaperonné depuis… surtout qu’apparement l’apparence de Jésus avait encore plus inquiétait son responsable.

Dans la tête de cet homme, Lucas faisait parti d’un groupe de trafiquant de drogue, ou pire de la mafia… et s’il sait que Lucas est trop inadapté pour être conscient … mais il ne pouvait laisser entrer dans la drogue dans son foyer par la faute d’un imbécile… C’est comme ça qu’il le voyait … Et Lucas le savait … raison qui le pousser à s’enfermer dans ses draps … Il n’avait pas cours, ni travail aujourd’hui, ni demain.. et cela pour trois jours… Peut être qu’on lui laissait un sursis… Il avait dû retourner travailler après les zombies, et il n’avait été bon à rien.

Il entendit à nouveau son portable vibrait. Son portable lui rappelle toujours deux fois quand il avait un message. Dans une énergie digne du palourde, il finit par sortir sa main de sa grotte. Il ne savait même pas quelle heure il état. Il regarda le message et dû le lire par deux fois avant que la mise au point ne se fasse… Il se retrouva debout sur son lit envoyant balader toutes ses couches. Il en tomba de son lit le téléphone dans la main alors qu’il essaya d’en descendre. Il répondit simplement.

« Oui ».

Oui. Il voulait venir chez lui, il voulait lui parler et lui dire ce qu’il avait vécu dernièrement, il voulait lui dire qu’il détestait ses flammes, qu’il avait encore tué des gens … il voulait vraiment … vraiment voir Xander … mais comment faire passer cela pour son responsable ? Il lui avait fallu de l’huile de coude pour prouver qu’il allait vraiment passer la nuit chez un ami. Il en tremblait dans le bureau alors que la psychiatre voulait faire l’essaie. Elle voulait voir Lucas évoluer, et elle n’avait pas vu Jésus pour le juger. Lucas dû promettre que cet ami n’était pas Jésus d’ailleurs, ce qui le fit tiquer. Jésus n’était pas méchant, il l’avait aidé ! Mais il ne pouvait risquer de le défendre et qu’on l’enferme encore plus profondément avec des mots médicaux de plus en plus dangereux… Il eu l’autorisation de dormir ailleurs ce week-end.

Il prépara des affaires, il prit ses carnets… Il observa le petit coffre cachait sous son lit avec une clé … Dedans se trouvait le livre de sorcellerie qu’il avait acheté pour essayé de rendre ses ailes à Xander… Il ne préférait pas le prendre … De plus Zéphyr lui avait dit que ça ne fonctionnerait pas alors … Il le laissa là et il partit non sans prévenir son responsable pour lui montrer sa bonne foi. S’il fallait être ainsi pour voir des amis, alors Lucas allait l’être … même s’il savait justement que beaucoup de ses amis seraient jugés par cet homme. jésus. Adam. Zéphyr. Keon… Non clairement, il n’avait pas envie de les mettre à proximité de cet homme si c’était pour qu’il juge.

Alors qu’il marchait dans la rue, Lucas croisa son reflet dans une vitrine et dû se stopper. Il avait de grosse cerne qui ne laissait aucun doute sur son manque évident de besoin de repos … Ses cheveux blonds étaient indisciplinés et partaient dans tous les sens comme muni d’une conscience propre. Il semblait encore plus pâle qu’un elfe blanc, même s’il n’en avait jamais rencontré. Et son reflet lui rappela ce qu’il s’était passé … Il se sentait honteux, coupable et perdu … Il ne voulait pas y penser … mais il ne pouvait pas donner ce poids à Xander …

Il savait déjà le déranger pour plein de raison … Il savait déjà être un petit poids dans la vie de cet homme trop gentil, s’il venait à comprendre qu’en plus, il était encore pire qu’avant ? Lucas savait déjà que l’homme tentera de l’aide alors qu’il ne le mérite vraiment pas. D’un coup, il se reprit et décida qu’il ne pouvait pas lui faire faux bond juste parce qu’il ressemble à un panda … Il s’approcha de l’adresse en utilisant le gps de son portable et regarda le bâtiment … Ok. Il envoya un petit message.

« Je suis en bas…je crois ».

HRP - Tu peux dire qu’il monte sans rien dire sauf un petit bonjour quand il arrive si ça t’arrange :D



Team Héricendre
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Alexander Brown
Alexander Brown
Phénix
⚝Paroles Échangées : 178
⚝Localisation : L.A

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyMar 10 Sep - 12:52

Xander contemplait le fond de sa tasse, où des résidus de café demeuraient, lorsque l’écran de son téléphone portable s’éclaira. Il avait reçu un message de Lucas et sourit en lisant la fin. Un coup d’oeil à la fenêtre confirma la présence du blond et l’Australien dévala l’escalier pour aller appuyer sur l’interrupteur afin de le laisser entrer.

Le phénix alla poser sa tasse dans l’évier en attendant que son semblable atteigne le dernier étage et revint à la porte qu’il ouvrit au moment où Lucas apparaissait dans le couloir. Le pompier lui sourit chaleureusement mais son expression disparut aussi vite qu’elle était apparue. Il fallait être honnête, le blond avait une sale tête.

Tout de suite inquiet, Xander marmonna une salutation en réponse à celle du petit et s’effaça pour le laisser entrer, non sans l’observer sous toutes les coutures. Lucas avait l’air débraillé et de lourds cernes pesaient sous ses yeux. Le phénix réalisa soudain que les évènements qui avaient eu lieu dernièrement n’avaient pas affecté que lui.

Il avait, après tout, croisé Lou dans le cimetière. L’Australien se rapprocha, l’air de rien, de Lucas afin de poser une main chaleureuse sur son épaule, penchant la tête sur le côté.

« Hey, p’tit Lu, ça va ? Qu’est-ce qu’il s’est passé ? »

Xander en avait oublié la politesse de base et ne fit pas visiter son appartement à Lucas, qu’il guida plutôt vers le canapé afin de l’y asseoir. Il prit place à ses côtés sans le lâcher.

« Ne me dis pas que toi aussi tu t’es retrouvé à chercher un fragment de cette fichue boîte ? »

Le pompier pinça des lèvres, agacé. La boîte de Pandore l’avait tant affecté qu’il avait été incapable de penser à autre chose que lui-même. Il repoussa fermement les pensées, sombres, que cela lui évoquait encore et laissa un peu de temps à Lucas pour rassembler ses idées et décider de ce qu’il voulait lui confier. Xander était patient.

Il savait que le blond était peu bavard et ne comptait pas le pousser. Bien obligé de repenser à la nuit passée dans le cimetière, le phénix se demanda ce que son semblable avait bien pu se retrouver à faire, aux heures les plus sombres. Il se mordit la lèvre, de plus en plus inquiet. Cela ne pouvait pas être quelque chose de réjouissant.



Team Héricendre


Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Lucas Smith
Lucas Smith
Phénix
⚝Paroles Échangées : 361

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptySam 14 Sep - 21:17

Lucas ne savait pas vraiment, encore, tout ce qu’il s’était passé. Il n’avait pas revu Adam ou les deux adultes qui les accompagnaient … et encore moins les adultes présents hors de la maison …. ll n’avait revu personne capable de lui expliquer ce qu’il s’était passé … et c’était peut être le pire dans cette histoire … de savoir qu’on ne connait rien, qu’on ne sait rien … mais que les autres le savaient.

Si Adam venait à lui envoyer un message, là tout de suite, le même que Xander par exemple, il aurait trop peur de sa réaction face à son secret… Il aurait beaucoup trop peur que simplement il ne veuille plus de lui comme ami… qui voudrait d’un meurtrier comme ami ? Il ne pouvait pas non plus donner la responsabilité à Adam de supporter ça … Et ça le détruisait à petit feu .. De toute façon, le feu serait toujours sa malédiction.

C’était en pensant ainsi que Lucas monta les marche pour venir jusqu’à l’appartement de son ami phénix. Il pourrait peut être le comprendre lui ? Il en était sur … mais il ne savait pas du tout comment lui dire … alors il avait préparer quelque chose dans son sac pour se faire…. Fin, il avait des choses dans son sac qui lui permettront de faire comprendre à Xander ce qu’il savait déjà ne pas pouvoir dire… parce que ses mots allaient mourir sur ses lèvres, et il le savait.

Lucas essaya de sourire à son ami, mais il avait vu que l’homme n’était pas dupe. Et il n’aimait pas être la victime dans cette histoire, alors qu’il était clairement l’opposé. Il se laissa guider vers le canapé. Il était un automate à partir du moment où il avait posé sa question… Lucas fini par le regarder. La boite … ça lui disait quelque chose … vraiment, mais il n’état pas sur. Doucement, il prit son sac et sortit des feuilles en vrac. D’abord dans le désordre, il se mit à les remettre dans l’ordre pour lui tendre.

Sur le premier, on voyait un corps en train de prendre feu. C’était son père.
Sur le second une maison où trois ombres étaient présentes.
Sur le troisième, on pouvait voir des zombies en train de venir vers la feuille
Sur le quatrième, on pouvait voir une main lâchant des flammes et emflammant les zombies
Sur le cinquième on pouvait voir une belle femme (Lyanna) prendre quelque chose dans le mur.

C’était toute l’histoire dessiner. Parce que ses images le hantait. On pouvait comprendre que c’était les images de ce qu’avait vu Lucas, de son point de vue…. Malheureusement, ça ne lui expliquait rien. Il ne savait pas ce qu’était cette boite … vraiment pas… Lucas attendait que l’homme comprenne tout seul. Il ne pouvait pas lui faire le dernier dessin… parce qu’il serait alors d’un point de vue extérieur. Lucas, en train de faire une crise de panique. Il essaya de faire une phrase … prouvant qu’il n’était pas s faible que ça …

- Je … j’ai … … Je … Je ne s… sais… sais pas … pas … pas …

Un disque raillait … Il finit par prendre un vieux dessin et y noter la phrase. « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé… « 



Team Héricendre
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Alexander Brown
Alexander Brown
Phénix
⚝Paroles Échangées : 178
⚝Localisation : L.A

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyDim 22 Sep - 10:33

Xander avait fait la guerre. Parfois pour défendre le continent qui l’avait vu naître, parfois par dépit,  rarement par choix et jamais, au grand jamais, pour le plaisir de verser le sang d’autrui. Mais dans l’engrenage fou furieux qu’était le champ de bataille et le risque de mourir à tout instant, il avait parfois abusé de ses pouvoirs, simplement parce qu’il le pouvait.

Il avait eu l’espoir, naïf, de mettre fin au cauchemar interminable qu’il vivait dans les tranchées. Il avait savouré la faiblesse qui s’était emparée de ses adversaires, leur résistance futile car ces pauvres humains, qui aimaient faire le mal, étaient impuissants contre les pouvoirs du surnaturel.

Mais ce n’était pas comme si les autres êtres humanoïdes étaient plus purs que les humains. Il le savait bien avant de partir faire la guerre. Il l’avait simplement… oublié. Et lorsqu’il s’en était souvenu, il l’avait fait payer à tout un chacun. Etait-ce à ce moment là, que Kourahi avait perdu espoir ?

Lui-même ne croyait plus vraiment en l’humanité et trouvait du réconfort ailleurs, dans la beauté du monde qu’il avait vu évoluer mais pas vraiment changer. Dans la promesse de retrouver ses ailes, quelqu’en soit le prix. Il savait qu’il le payerait dans le sang des autres s’il le devait et la boîte de Pandore le lui avait douloureusement rappelé les semaines passées.

Et Lucas ? Qu’avait-il bien pu traverser ? Qu’est-ce que la boîte lui avait fait subir ? Xander baissa les yeux sur les papiers que le petit lui tendait. Les images se gravèrent dans sa mémoire avec une  aisance qui le laissa vulnérable. Un homme en feu, des ombres dans une maison, des corps ou étaient-ce des cadavres ? Les flammes refirent leur apparition, face aux silhouettes de la feuille précédente et finalement, une femme qui s’emparait de quelque chose dans le mur.

Xander en mettrait sa main à couper qu’il s’agissait d’un fragment de la boîte. Lucas ne semblait pas savoir ce qu’il s’était passé exactement, songea Ekerahi. Sa main se resserra légèrement sur l’épaule du blond lorsqu’il tenta de confirmer les pensées du pompier. Le plus âgé jeta à peine un regard à la phrase que Lucas venait de gribouiller sur un vieux dessin et résista à l’envie de froisser le tableau d’horreur que son protégé venait de dépeindre dans son silence.

« Oh Lucas, je suis désolé... »

Ekerahi se laissa glisser au pied du canapé et leva les yeux vers le blond pour s’assurer d’avoir toute son attention. Il ne savait pas par où commencer, se sentant coupable de ne pas l’avoir protégé alors qu’il s’était engagé à le faire. Fallait-il seulement en parler ? Lui rappeler ce qu’il s’était passé ? Xander n’en était pas certain.

« Pardonne moi, j’aurais dû être là pour t’épargner ça mais l’influence des fragments était trop forte... »

Il inspira profondément.

« Es-tu blessé ? As-tu mis quelqu’un d’autre en danger ? On peut vérifier ce qu’il est advenu de cette personne si tu le souhaites. »

Quand bien-même Xander craignait la réponse, il savait que laisser planer le doute n’aiderait pas Lucas. Il ne savait pas qui était la personne sur le premier dessin mais s’il représentait réellement ce qu’il s’était passé, le pompier se doutait de la réponse. Quant aux silhouettes sur l’autre, il osait espérer qu’il s’agissait de mort vivants.

Peut-être qu’ainsi, ses actes seraient moins dérangeants pour Lucas.

« Est-ce que… est-ce que tu t’es attiré des ennuis à cause de tout ça ? demanda-t-il soudain. »

Xander n’avait échappé la sanction disciplinaire que de justesse, car il avait rendu la veste ignifugée avant que son « emprunt » soit remarqué... Mais les choses n'étaient surement pas aussi faciles pour le jeune homme.



Team Héricendre


Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Lucas Smith
Lucas Smith
Phénix
⚝Paroles Échangées : 361

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyLun 23 Sep - 0:09

Lucas était à des années lumières d’avoir tout compris à leur histoire … mais il savait quelque chose … qu’il n’était pas question qu’une histoire, aussi horrible et glauque puisse t elle être, empêche Lucas de profiter au maximum de son ami ! Il en était nullement question, parce qu’il le devait à Xander … surtout après le petit coup fourré qu’il lui avait fait pour qu’il aille dans un groupe de discussion. Xander ne pouvait pas être celui qui prends tout son malheur sur ses épaules déjà pleine. Lucas ne le permettra pas ….

Même si cette histoire restera à jamais graver dans son esprit, et que les cauchemars ne s’arrêteront pas de si tôt … il savait déjà que Xander serait là pour le soutenir. Mais le soutenir, ce n’était pas lui mettre de la culpabilité sur le dos … alors Lucas commençait déjà à secoua la tête négativement quand il commença à s’excuser.

Si sur Terre, il y avait une personne qui n’avait pas à s’excuser, c’était lui. Et Lucas voulait lui dire, il voulait utiliser sa voix pour lui dire.

- Tu … tu … tu n’as pas … pas …. Pas …

Il jura dans son esprit alors que les mots avaient vraiment beaucoup de mal à sortir… alors à la place de retenter tout de suite, il posa sa main sur celle de l’homme et fit un large sourire. Malgré ses cernes, malgré la fatigue, Lucas était Lucas. Et on ne le l’abattrait pas aussi facilement.

- Tu n’as pas …. À t’en vouloir.

En deux fois, c’était mieux que tout à l’heure, même s’il espérait un jour réussir à parler à Xander sans faire des pauses dans ses phrases pour respirer … Il regardait l’homme qui avait descendu le canapé … Lucas ne lu en voulait même pas une seule petite seconde, et ça se voyait dans ses yeux. Il savait que si l’homme avait été là, il l’aurait protégé… Il voyait Xander comme un super homme, super phénix, et il n’avait aucun doute que l’homme aurait su maitriser la colère qui avait bouilloné dans ses veines, qu’il aurait su ne faire qu’une bouchée des méchants zombies. Ça aussi Xander pouvait le voir sur son visage. Il lui vouait une confiance absolue, et rien ne pourrait changer cela.

Lucas fini alors par prendre un autre papier. Il était peut être courageux, mais les questions de l’homme état beaucoup trop pointilleuse pour les formuler en bégayant …

« Je ne suis pas blessé physiquement. Tout le monde est parti après que la dame a prit le bout de machin dans le mur, alors normalement tout le monde va bien… sauf les zombies, mais je ne sais même pas s’ils étaient réels. Ils en avaient l’air, mais je ne sais plus … la maison ne l’était pas. »

Il évita de marquer qu’il avait vomi ses tripes à cause de l’odeur et du bruit … pouvait on réellement donner cette odeur rien qu’avec une vision ? Un hallucination était visuelle, auditif … mais il n’avait jamais entendu parler des hallucinations de l’odorat … La question suivante était plus compliqué. Il laissa Xander lire le premier papier en répondant sur un second.

«  Quand on est sorti de la maison, des gens nous attendaient, j’ai pris peur et j’ai fui. Ils ne m’ont rien fait. Un ami m’a ramené au foyer … et je me suis fait réprimander longuement sur mes fréquentations et mes activés extra-scolaires … j’ai un couvre-feu normalement maintenant, mais j’ai réussi à leur demander une dérogation pour ce soir. Toi aussi tu as vécu quelque chose de bizarre ? »

Et ce n’était pas un mensonge … De toute façon, Lucas, même à l’écrit aurait un mal fou à mentir … alors bon …



Team Héricendre
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Alexander Brown
Alexander Brown
Phénix
⚝Paroles Échangées : 178
⚝Localisation : L.A

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyLun 23 Sep - 14:34

Lucas tenta immédiatement de le contredire et Xander ne parvint pas à retenir un faible sourire attendri. Le blond s’y reprit à deux fois avant d’y parvenir et le phénix originel battit des cils sans l’interrompre. Ils ne tomberaient pas d’accord sur le sujet, de toute façon.

Le pompier laissa le temps à son protégé, ne chercha pas à lire ce qu’il écrivait tant que le petit n’avait pas décidé de le lui montrer. Prenant enfin le papier, l’Australien le parcourut rapidement des yeux. Un soupir soulagé lui échappa en lisant que Lucas n’était pas blessé et la suite confirma ses soupçons.

« Qu’ils soient réels ou non, les zombies ne sont plus vraiment… présents, la seule chose qui les anime c’est la faim. déclara-t-il pour tenter de le rassurer. »

Il ne fallait pas que le blond culpabilise parce qu’il s’était défendu. Mais quelque chose perturbait encore Xander. Il avait vu le dessin de l’homme dévoré par les flammes. Etait-ce réellement possible que personne n’ait été blessé ? S’était-il s’agit d’une illusion ? Il ne savait pas comment poser la question…

Le blond continuait sur un second papier, que Xander accepta après quelques instants. Il hocha la tête en lisant que quelqu’un avait ramené Lucas au foyer, rassuré à chaque fois que le jeune phénix mentionnait son entourage.

Le pompier fronça cependant les sourcils en réalisant que sa situation devenait précaire car le foyer, comme toutes les institutions humaines, ne pouvaient pas comprendre les êtres surnaturels. Le phénix rencontrait des difficultés à chaque fois qu’il intervenait sur un accident et craignait que cela empire pour Lucas.

Il leva les yeux vers lui, réfléchissant à ce qu’il pouvait lui confier. Xander ne savait que penser de la présence de Lou cette nuit là. Il la soupçonnait d’être une sorcière et se méfiait d’autant plus d’elle en conséquence. Il ne pouvait pas faire confiance à ces dernières.

Que ferait-elle à Lucas, si elle comprenait ce qu’il était ? Il l’imaginait déjà abuser de la naïveté du petit… Mais pour le moment, accuser la jeune femme ne ferait que mettre le jeune phénix dans une position délicate, le forcerait à faire un choix que Xander ne voulait pas lui imposer. A qui Lucas faisait-il le plus confiance ?

Xander soupira.

« Je suis content que tu n’aies rien. Ce qui est à l’origine de tous ces évènements est un fragment de la boîte de Pandore, les maux qui s’en sont échappé ont causé bien des complications mais les gens que tu as vus en sortant se sont chargés de réparer les dégâts. »

Il devait se renseigner à leur sujet, songea le phénix.

« Je me suis retrouvé dans un cimetière en pleine nuit, à la recherche d’un autre fragment. il n’élabora pas plus, mal à l’aise. Lucas, je crois que tu ne vas pas pouvoir rester au foyer très longtemps, tout ça c’est compliqué et les institutions humaines ne nous facilitent jamais la vie. L’idéal serait que tu puisses prendre ton indépendance, si c’est possible. Tu comprends ?  »

Le plus âgé craignait que Lucas ne se sente pas capable d’en faire autant.



Team Héricendre


Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Lucas Smith
Lucas Smith
Phénix
⚝Paroles Échangées : 361

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyMer 25 Sep - 23:15

Lucas ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était un poids pour les gens, que cela soit pour le foyer, pour Xander, ou même pour Adam… il était un poids qui amenait les autres à lâcher prise, et il ne pouvait même pas leur en vouloir. Si l’homme s’en voulait de ne pas avoir été là, lui s’en voulait qu’il s’en veuille, et ainsi on allait pas vraiment loin …

Il le pensait pourtant, et le manque de confiance en soit qu’il possédait dépasser de loin beaucoup de choses. C’était pour cela qu’il préférait se reconnecter à ce qu’il se passait dans l’appartement du phénix âgé plutôt que dans sa tête de petit bébé. Lucas observait l’homme avant qu’il ne parle des zombies. Il plissa doucement le nez.

- Je … je …les … les ai …

Il n’arrivait pas à finir sa phrase alors il prit le dessin où l’on voyait les zombies en flammes et le nez plissait traduisait le dégout sur l’odeur qui en avait découler … Il savait que les zombies étaient morts, qu’importe qu’ils étaient réelles ou non, c’est ce qu’il essayait de se dire, mais l’odeur de leur chaire en combustion le réveillait rien qu’à s’en souvenir … Lucas ignorait les pensées de Xander, sinon, il serait certainement très mal à l’aise et ne pourrait plus respirer en étant pris d’une crise de panique … déjà qu’il avait peu de monde qu’il connaissait et qui voulait son bien si en plus ils se déchirent … alors … alors il ne serait plus du tout où se mettre. Il écouta avidement les explications de l’homme sur la situation …

- La … la …. …

Il laissa tomber de parler, il allait juste lui redemander s’il avait bien entendu la boite de pandore ? La boite légendaire que l’on raconte dans les livres pour enfants … déjà qu’il n’était pas encore sur d’avoir accepter l’existence des vampires et des phénix … mais si on commence à lui dire que les boites de pandore et autre prométhé et hercule existent, il allait vraiment finir par partir au pôle nord pour être une des raisons du réchauffement climatique si ça continue à pleuvoir des informations sur sa petite tête … Mais quand l’homme parla de son foyer … Lucas se mit à rougir et à fuir son regard… il ne savait donc pas … Il fallait qu’il lui montre, au moins à lui … Il se remit à fouiller son sac et en sortit des feuilles pliés en 4… mais on pouvait voir qu’elles avaient été ouvertes, et aussi qu’on rajoutait souvent des feuilles au lot. Dedans, c’était les rapports des entretiens avec la psychiatre. Dater, on pouvait voir la première et la dernière en date justement. Dessus l’avis de la psychiatre sur l’inaptation de Lucas, et son désir d’en faire un vrai inapte … Ce qui signifiait qu’ à l’âge de 21 ans, il ne pourrait pas sortir du foyer … il serait envoyer dans une pension pour les gens inadapté, que l’état gère, il n’aurait pas le droit de travailler… et toute sa richesse appartiendrait à l’état …

Même si lui ne le savait pas parce qu’il ne réalisait pas l’argent que possédait ses parents, les responsables du foyer seraient bien contents de récupérer sa richesse pour eux, mais ça bien sur ce n’était pas marquer dans les papiers… Dans les papiers il était marqué que son manque de communication, sa capacité à se faire des amis peut fiables et à disparaitre pour faire on ne sait quoi (sa combustion) prouvaient de son manque de logique et de la force de ses soucis …

Le papier n’était qu’une feuille blanche, et Xander pourrait très vite comprendre que Lucas à juste observer le mouvement du stylo de la femme en écrivant et les a ensuite reporter sur des feuilles blanches pour savoir ce qu’elle avait écrit … Il attendant en ayant l’impression d’attendre un tic tac quelque part … Laissant Xander prendre connaissance du « cas Lucas Smith »… Le petit muet qui ne peut vivre sans l’aval de l’état.

En soi, cela ne l’aurait pas déranger de rester à l’état, mais être inadapté, c’était ne pas pouvoir travailler, voter, ou encore juste faire sa vie comme on l’entends parce que l’état surveille les moindres faits et gestes … Et ça pour un phénix qui ne contrôlent rien, ça sentait le roussi…



Team Héricendre
Revenir en haut Aller en bas
Phénix
Alexander Brown
Alexander Brown
Phénix
⚝Paroles Échangées : 178
⚝Localisation : L.A

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] EmptyHier à 2:36

Xander eut un sourire mi-attendri, mi-dégoûté quand Lucas lui montra, très expressif, que le sort qu’il avait réservé aux zombies n’était pas des plus appétissants. Une flamme dansa dans les prunelles noisettes du phénix originel lorsqu’il se souvint du caveau dans lequel il avait déchaîne ses flammes cette même nuit. Lou avait eu de la chance de s’en sortir.

Il baissa les yeux, honteux d’avoir pris plaisir à menacer la jeune femme. Sorcière ou non, il n’était pas fier des atrocités qu’il avait pu commettre par le passé et le croquemitaine n’avait pas mérité une fin pareille non plus. Lou ne lui inspirait pas confiance, mais elle avait aussi été victime de l’influence de la boîte de Pandore et il osait espérer, compte-tenu de sa relation avec Lucas, que ses intentions n’étaient pas entièrement mauvaises.

Mais qui croyait-il tromper ? Xander ne pouvait pas se leurrer, il voyait dans cette association étrange une opportuniste prête à s’emparer de l’innocence, l’inexpérience du jeune phénix pour le réduire en esclavage comme ses ancêtres l’avaient fait avant elle. Ekerahi revenait de loin et c’était surtout sa culpabilité qui le forçait à donner le bénéfice du doute à Lou.

Xander sourit faiblement. Lucas avait du mal à y croire et c’était compréhensible. La boîte de Pandore était un objet de légende et le petit découvrait seulement la véracité derrière toutes les histoires qu’il avait entendu dans sa jeunesse. C’était réel et c’était difficile à accepter. Il n’avait pas les mots pour l’y aider malheureusement car le phénix plus âgé l’avait toujours su.

Il fronça les sourcils en remarquant que Lucas rougissait et suivit son regard tandis que son protégé fouillait son sac. Le blond en sortit des feuilles pliées en quatre, qu’il manipulait de toute évidence souvent. Il s’agissait de feuilles blanches mais Lucas semblait avoir reporté les observations du psychiatre et Xander écarquilla les yeux, impressionné. Lorsqu’il lut la suite cependant, toute trace d’admiration disparu de son expression, remplacée par un peu de dépit et une colère sourde.  

« Les humains ne comprennent rien, marmonna-t-il. C’est pour ça que je disais… mais je ne savais pas que c’était aussi compliqué. Est-ce que je peux faire quelque chose pour t’aider ? Tout ça n’est qu’un ramassis de bêtises mais c’est l’administration dans toute sa splendeur. Il faudrait que tu sortes du système, il n’y a pas moyen de t’adopter ou quelque chose comme ça ? »

Ekerahi releva brusquement la tête en réalisant ce qu’il venait de dire et lança un regard effaré à Lucas. Il se mordit la lèvre, craignant que l’adolescent le prenne mal mais ne baissa pas les yeux, attendant le verdict du jeune phénix.



Team Héricendre


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Pyjama party [Lucas] Empty
Message# Sujet: Re: Pyjama party [Lucas]   Pyjama party [Lucas] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Pyjama party [Lucas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» Stanley Lucas, l'homme des occupants.
» Stanley Lucas a la recherche du job premier ministre replique et defend....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ North of L.A :: Résidences :: Appartement d'Alexander Brown-