Partagez
 

 Réunion au sommet Ft Lyanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 0:14




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



« - Ah oui, tu as grandi, ça je n'en doute pas » lança-t-il en l'affublant d'un regard plus qu'équivoque. « - Encore heureux non ? Il faut quand même un minimum de maturité pour gérer un coven non ? » Il tendait indubitablement le bâton pour se faire battre, ou peut-être était-ce l'alcool qui étayait ses pulsions suicidaires. Oui l'alcool, encore et toujours lui, doublé de cette infâme mixture qu'ils avaient ingérée avant. L'excuse était toute trouvée et permettait d'exempter Karl de la moindre culpabilité lorsqu'il se surprit à sentir le désir l'envahir à proximité de Lyanna qu'il avait approché uniquement pour l'aider, mobilisant le peu de réflexe qui lui restait encore pour qu'elle ne se casse pas royalement la gueule. Même si cela eut été drôle, le régent de Red House était encore un tant soit peu galant, et ce, malgré la mauvaise compagnie de Lyanna. Les voilà donc près, excessivement près, trop pour que cela soit convenable dans le cadre d'une rencontre officielle. Mais avec ce qu'ils venaient de s'enfiler, il était difficile de continuer à faire preuve de convenance. « - Donc tu veux t'en aller ? » Question rhétorique qui n'ébranla personne. Si Karl ne s'offusquait pas de leur proximité, il n'en était pas de même pour sa rivale qui dans son empressement chuta, emportant avec elle celui qui fut jadis bien plus qu'un camarade de classe.

En de telles circonstances, avec la position qui allait avec, l'amalgame était permis et si d'aventure un visiteur indésirable avait pénétré la salle de repos, nul doute qu'il aurait eu de quoi se rincer l'œil, enfin presque. « - Donc... » reprit Karl avant que son interlocutrice au bout du bout, ne laisse son front tomber sur le torse de Mr Fitz qui sans trop savoir pourquoi, se mit à rire. À bien y réfléchir et ce malgré la forte absorption, il était peu probable que ça soit l'alcool qui le mette dans un tel état d'euphorie. Il connaissait ses limites et ils ne les avaient pas atteintes, alors pourquoi ressentait-il autant l'ivresse l'étreindre ? Voilà que Lily se mit à rire à son tour attaquant de plus belle et laissant « Karlito » sur le carreau. « - Un macho ? Pardon ! Je ne m'indigne pas banane, j'essaie de comprendre de quoi tu me parles. Non attends... » Révélation malgré l'état de déchéance plus qu'avancé. « - Tu crois que je ne suis pas sexuellement à la hauteur, c'est ça ? Ne change pas de sujet, on s'en balance de la boisson du prof. Tes attentes ne sont plus les mêmes ! Ca veut dire quoi ça ? » Piqué au vif et plus désinhibé qu'à l'accoutumée, le régent voulait renchérir à l'inverse de Mrs Jonhston qui elle voulait mettre un terme à cette étrange entrevue. « - Je te prouves le contraire où et quand tu veux Lily ! »





(c) DΛNDELION


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 2:04




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



Insupportable, insupportable ! C’était tout ce que Lyanna parvenait à penser de Karl. Le son de sa voix et les mots qu’il prononçait, tous ses sous-entendus, tout lui était intolérable et elle mourait d’envie de lui flanquer la gifle de sa vie pour lui apprendre à la fermer. Mais malgré l’ivresse, elle était encore capable de se contenir, retenir sa rage et sa colère et ne pas céder à la bassesse de la violence physique. Elle était une dame respectable et respectée. Du moins, tant que personne ne la voyait dans cet état, ainsi affalée sur Karl qui l’avait rattrapée et chuté avec elle. Et ce dernier continuait à jaser, balançant bêtise sur bêtise.

- Tais-toi, pitié ! Je suis lasse de te le demander ! Oui tu es un macho ! Et je n’ai pas à me justifier de quoi que ce soit envers toi !

Plus elle essayait de se redresser et moins elle y parvenait. La patience de la régente avait atteint ses limites, cela commençait à être une vraie crise à l’intérieur de sa tête. Elle ne pouvait souffrir davantage la présence de son ex.

- Me prouver le contraire ?! Mais tu es fou, je ne veux rien de tel surtout venant de toi ! Tu en as déjà assez fait par le passé ! Ne me touche pas !

Essayant de se défaire de cette odieuse proximité, voulant se relever, tout ce que la régente White Chapel parvint à faire fut de choir lamentablement sur le côté, l’une de ses jambes coincée sous celle de son rival.

- Je t’en supplie, Karl, laisse-moi, c’est déjà assez difficile comme ça !

Oui, il était difficile de rester en sa présence, avec une promiscuité aussi forte, cela la ramenait plus de vingt ans auparavant. La blessure, qu’elle pensait refermée, était en fait toujours béante à saigner comme au premier jour. Force était de constater que malgré les années, malgré les épreuves, malgré les changements, Lyanna n’était parvenue à faire le deuil de cette relation qui commençait pourtant à partir en vrille. Comment cela avait-il pu arriver ? Cette question, elle se l’était posée un millier de fois à l’époque de leur séparation. Et si, à l’époque de cette jeunesse qui semblait désormais si loin, la réponse semblait être leurs différentes opinions de la magie et l’avenir des sorciers, la réalité semblait aujourd’hui différentes. Leurs sentiments et leur relation avait été si forts, comment une simple divergence de direction pouvait mettre un terme à cela ? Des sorciers de différents coven s’unissaient, cela avait toujours existé, alors pourquoi leurs avis divergents avaient-ils suffi à les séparer, à renfermer Lyanna sur elle-même et la faire commettre ce qu’elle qualifier comme le pire. Tout ça à cause de Karl Fitzgerald qu’elle avait eu le tort d’aimer, naïve qu’elle était.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 3:12




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



Pesant, délétère, mais insupportable. Les mots, à forte connotation négative, ne manquaient pas pour résumer l'échange. Si de prime abord Karl s'en était amusé, allant jusqu'à gentiment titiller sa rivale, à présent, les choses tendaient à changer, tout comme son humeur tout d'un coup moins joviale. Il pouvait les sentir, ces ondes négatives émanant de Lyanna. Jamais encore, il n'avait ressenti pareille colère, voir même un semblant de dégoût à son encontre. C'était troublant, assez pour le remettre en place. « - Oui, si ça te fait plaisir de le penser. Je suis un macho » ll était soudainement devenu froid, en parfaite adéquation avec son interlocutrice. Karl ne souriait plus, mais demeurait immobile à l'inverse de la sorcière de White Chapel qui tentait encore, non sans mal, de se défaire de leur promiscuité. « - Je ne vais rien prouver. C'était débile, de l'arrogance et puis je n'en ai strictement rien à faire de toi. Je te dégoûte alors à quoi bon ? » Il tenta de se redresser avec plus de succès que son interlocutrice qui se retrouva sur le fauteuil que le régent de Red House avait eu l'obligeance de lui approchait en usant de sa magie. Mr Fitz, comme le surnommaient les plus jeunes, réajusta son costume. « - Tu veux que je te dise ce qui est difficile ? C'est de voir une femme qu'on a aimée plus que de raison, poser sur vous un regard de dégoût. Tu parles d'être à la hauteur, mais c'est toi qui ne l'as pas été. »Les langues commençaient donc à se délier et si Karl était tenté de se dire que l'absorption d'alcool y était sûrement pour beaucoup, il était loin de se douter qu'au préalable, ils avaient conjointement bu un dérivé d'une potion de vérité et un soupçon de désinhibition. La potion idéale pour un prof de potion farceur qui en avait marre de voir ses élèves et ses collègues se servir impunément dans ses affaires. « - Tu étais consumé par l'ambition et engluée dans leur putain de préceptes à la con. White Chapel et sa supériorité. J'étais destiné à Red House moi et ça ne me posais aucun problème. Mais je n'étais plus assez bien pour toi hein ? Sans ambition, un sorcier de second ordre, membre du coven de Red House. Tu étais l'amour de ma vie pourquoi ? Pourquoi on en est arrivé là ? Nos ambitions divergentes ne sont qu'une fausse excuse. Qu'est-ce qui s'est passé Lily ? Comment avons-nous pu-nous aimer aussi fort et en arrivée là aujourd'hui ?

(c) DΛNDELION


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 4:44




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



Là, c’en était trop, impossible d’en entendre davantage. Alors qu’elle essayait de se relever péniblement, Lyanna vit le fauteuil se rapprocher. Comment Karl parvenait-il encore à maîtriser assez convenablement sa magie dans un tel état ? Encore une preuve de son impudence et son inconscience, la prudence n’était pas de mise. Lily ne se serait pas risquée à tenter un sortilège en étant saoule, surtout si sa sécurité n’était pas en jeu. Elle roula des yeux bien que reconnaissante d’avoir l’accoudoir du meuble pour s’aider à se hisser avant de s’y asseoir lourdement.

- Oui, tu me dégoûtes, parfaitement, grogna-t-elle entre ses dents.

Mais les paroles qui suivirent furent plus insupportables que jamais. Déjà, l’entendre dire qu’il l’avait aimée plus que de raison la blessait, car elle aussi, mais la suite était tout simplement de la mauvaise foi. Médusée par les propos tenus par son ex, la régente White Chapel fusilla son interlocuteur de regard, un regard plus noir que jamais. Les mâchoires crispées, bouche bée par tant d’ignominie.

- Tais-toi… commença-t-elle en susurrant entre ses dents. TAIS-TOI je te l’ordonne ! finit-elle par hurler.

Ses yeux le foudroyaient littéralement, quasiment exorbités. La colère l’avait presque faite bondir du fauteuil, mais son équilibre étant toujours précaire, la belle sorcière se contenta que restée penchée sur l’accotoir, ses ongles s’enfonçant dans le tissu.

- POURQUOI ???!! Tu oses demander POURQUOI, espèce de vile connard ?! Tu OSES me dire que JE n’ai pas été à la hauteur ?! Retire immédiatement ce que tu viens de dire !!! C’est TOI qui n’as pas été à la hauteur, tu m’as abandonnée, tu n’as pas cherché à te battre pour moi, pour nous !!! Sais-tu seulement ce que j’ai perdu par ta faute ?!! Non, bien sûr, parce que tu n’as, comme toujours, pensé qu’à ta charmante petite gueule, Fitz !!! Tu m’as détruite, être à White Chapel ne m’aurait pas empêchée d’être avec toi ! Mais tu t’étais déjà désintéressé de moi, bien trop facilement, alors j’ai cédé aux pressions faites sur moi et je t’ai définitivement éjecté de ma vie ! Je portais notre enfant, Karl !!! On aurait pu être une famille ! A cause de toi, je n’aurai jamais de famille !!! Je t’ai aimé plus que mon âme et tu m’as brisée !!! Alors ne dis plus jamais, JAMAIS que je n’ai pas été à la hauteur !!! Tout ce que j’ai aujourd’hui, je l’ai mérité !!! Ne me juge plus JAMAIS !!!

A mesure qu’elle avait parlé, plutôt crié, les larmes avaient dévalé ses joues, mais Lyanna était parvenue presque intégralement à maîtriser les soubresauts de sa voix tandis que les sanglots l’étreignaient. C’était la première fois qu’elle parlait de tout ceci à quelqu’un. Jamais personne n’avait été au courant de toutes ses précisions sur son passé, pas même sa meilleure amie de l’époque. Personne. Elle avait toujours tout gardé dans sa peine et sa solitude, espérant que le temps lui permettrait d’apaiser les souffrances de son âme. Elle y était parvenu, du moins elle le croyait, mais la blessure était manifestement toujours ouverte et devoir en reparler était pire que tout, preuve que le traumatisme était encore bel et bien là. Le coeur de la régente battait frénétiquement tant la colère pulsait. Elle ignorait par quel miracle elle avait brisé les barrières, la faisant ainsi parler alors qu’elle avait toujours retenu ces informations. Une chance que l’heure soit avancée et qu’aucune personne de l’académie ne soit présente.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 14:53




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



D'ordinaire, le régent de Red House pouvait se targuer de plutôt bien tenir l'alcool, sauf que cette fois et puisqu'il y a une première fois à tout, le physique et le mental de concert, lui disaient « merde » Il ne semblait plus avoir aucune limite dans des propos qu'il peinait à reconnaître émanant de lui. C'était comme si plus rien n'avait d'importance, comme si les barrières instaurées au nom de la convenance et des responsabilités, n'avaient plus lieu d'être, comme si tout était possible. Combien de verres avaient-ils bu au juste ? Se demandait-il sans cesse, donnant de l'importance à un fait anecdotique. Ou peut-être qu'inconsciemment, il cherchait à se détourner de la conversation, devenue un affrontement verbal où tous les coups bas semblaient permis. « - Je te dégoûte tant que ça ? » Il rebondit aussitôt sur ce que son interlocutrice venait de faire entendre sans s'offusquer de le blesser par ailleurs. « Non Karl, ne répond pas. Ça va partir en sucette cette histoire ! » Il n'était pas du genre à privilégier l'affrontement verbal, du moins pas depuis qu'il était en poste. Il préférait de ce fait déléguer à son bras droit, ou user de diplomatie, convaincu d'avoir le monopole de la tolérance avec son coven. Mais cette fois, il était incapable de contenir sa colère et sentait pesé sur ses épaules une menace qui allait bien au-delà de la simple blessure. « - NE ME PARLE PAS COMME CA ! » renchérit-il après qu'elle lui eût demandé de la mettre en veilleuse. Le combat venait de commencer, c'était indéniable au vu du degré d'intensité dans les regards. « - Tu n'as rien à m'ordonner, je ne suis pas l'un de tes petits larbins. » Il venait de se redresser non sans difficulté, mais y était parvenu, car pour lui il était inconcevable de la laisser dominer l'échange.

« - Pourquoi quoi ? » Toujours dans la surenchère, il posait sur elle un regard plein de colère, exulté par le poids des années et tous ses ressentiments gardés en lui pour rendre la rupture moins pénible. Ce fut long, un travail sur soit permanent pour accepter le deuil de leur histoire. Mais dans le fond, comme celui de sa mère, jamais Karl ne l'avait accepté, il s'était contenté de se voiler la face encore et toujours. Voilà, qu'à présent, les insultes fusaient de la bouche de Lyanna « le vil connard » passa difficilement, mais mieux que ce qui suivit ensuite. « - NON ! Ne fais pas de moi le coupable espèce d'égoïste de merde » Mais elle fut plus rapide et reprit la main l'accusant d'abandon ce qui mit Karl hors de lui assez pour se rapprocher pour mieux lui faire face. « - Comment oses-tu, après ce que tu as écrit dans cette putain de lettre que tu n'as même pas déniée me donner en personne. Karl, notre histoire fut intense, autant que le sont les passions éphémères. J'ai de grands projets pour l'avenir alors que toi, tu n'as jamais eu de véritables ambitions.» Ces mots, qui n'étaient pas ceux de Lyanna, il les connaissait encore par cœur malgré les années passées. «  C'est ainsi que nos chemins doivent se séparer. Je n'attends rien de toi, si ce n'est que tu me laisses tranquille. C'est toi qui m'a abandonné. Tu savais que je ne voulais pas de tout ça, je n'ai jamais caché mon manque d'ambition. Mais il t'en fallait toujours plus hein ? J'ai essayé de te voir, plus d'une fois, mais tu as toujours rejeté mes missives et chacune de mes demandes. Je t'ai écrit tous les jours pendant des mois, sans aucune réponse de ta part. » Il acheva sa réplique sur cet aveu loin de se douter que d'ici peu, Lyanna lui assénerait le coup fatal toujours sans prendre aucune pincette, le pouvait-elle encore après tout ce qui venait d'être dit ? Non, bien sûr que non, la potion ingérée par le biais de la mixture commençait déjà à faire effet, booster par l'alcool de Karl. Ils étaient dès lors incapables de lutter contre la vérité et Lyanna en fut bien malgré elle la première victime en révélant son plus sombre secret. Karl, fit un pas en arrière, tant il était choqué, tellement qu'il faillit en perdre l'équilibre.

« - Notre enfant ? Tu portais notre enfant ? Non, c'est impossible non... » Son cœur loupa un battement « - Non, c'est impossible » répétait-il le regard brillant. Il repensait à la lettre, à son contenu, Lyanna avait été claire, elle voulait le rayer de sa vie. Il continua à mettre de la distance. « - Tu n'as pas le droit de me dire ça, PAS APRES VINGT ANS ! Tu veux me détruire, c'est ça ? Je n'ai plus rien à faire ici... » Son torse se contractait, sa respiration était saccadée, son cœur lourd et douloureux, lui faisait presque regretter d'en avoir un à cet instant. « - Je ne veux plus jamais avoir affaire à toi, plus jamais espèce de ... » La veine sur son front était plus saillante que jamais. Comment en était-il arrivé à la haïr autant, alors qu'il l'avait tant aimé. Il tourna les talons et quitta sans attendre la salle de repos des enseignants, laissant perler une larme qu'il essuya aussitôt. Et c'est le cœur brisé et emplit d'une grande culpabilité doublée d'une profonde colère qu'il regagna l'imposant couloir de l'Académie, pour retrouver au plus vite son véhicule.



(c) DΛNDELION


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 21:17




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



Ceux qui connaissait Lyanna Johnston, surtout depuis qu’elle avait accédé au poste de régente une quinzaine d’années auparavant, pouvaient en attester, elle était un modèle de maîtrise de soi et de calme en toute circonstances. Sauf ce soir, ce soir, elle perdait tout contrôle. Ce soir, ce n’était pas possible, tout simplement. La présence de Karl, les mots qui sortaient de sa bouche, ce qu’ils avaient bu, tout semblait mis en œuvre pour que la régente de White Chapel sorte de ses gonds. Si Fitz semblait de prime abord ne pas comprendre ce sentiment de rejet et de dégoût de sa personne que Lyanna éprouvait, cette dernière ne tarda pas à avouer tout ce qu’elle avait sur le coeur depuis plus de vingt ans, en commençant par lui ordonner de se taire.

- Oh crois-moi tu vas la fermer ! Claudere os tuum, ajouta-t-elle en faisant un mouvement de main vers lui.

Un léger sortilège qui l’empêcherait de parler quelques minutes, le temps pour elle de vider son sac. Mais il parvint ensuite à reprendre la parole, débitant connerie sur connerie.

- Mais de quelle lettre tu parles, sombre imbécile que tu es ?! Crois-tu que je me serais abaissée à te larguer par lettre ? MOI ?! Je crois qu’on a toujours su se dire les choses ! Et jamais je n’aurais pu écrire ce tissu de conneries ! Ah ça oui, tu m’as tellement aimée que tu n’as pas été foutu de savoir que je n’avais jamais écrit ça ! Et tu m’aimais tellement que tu t’es arrêté à cette soi-disant lettre pour tirer un trait ! Je rêve, ne joue pas les pauvres petits malheureux, je crois que tu t’en es vite remis, puisque tu t’es marié et que tu as eu un enfant, toi !!!!

Il prétendait lui avoir écrit et pourtant, elle n’avait jamais rien reçu.

- Tu mens, je n’ai jamais eu la moindre lettre de ta part ! Et si vraiment tu avais voulu me voir, tu serais venu, tout simplement ! Arrête d’essayer de me faire avaler des couleuvres !

Lyanna lui avoua ensuite la triste et difficile vérité qui la rongeait de l’intérieur depuis toutes ces années, plus de vingt-quatre ans à garder ce secret seule.

- Et oui, Karl, c’est pourtant vrai, rétorqua-t-elle durement. Et pourquoi n’aurais-je pas le droit ?! J’ai gardé ça pour moi toutes ces années, il n’y a pas de raison que je sois la seule à souffrir alors que toi tu t’éclates tranquillement ! Tu as tout gâché entre nous alors ne m’accuse plus d’être la coupable !

Et alors qu’il réfutait tout en bloc et voulut partir, Lily resta bouche bée en l’entendant presque l’insulter. Là, c’en était trop, la colère avait atteint son paroxysme et le voyant ainsi fuir de la sorte, elle ne supporta pas l’affront. Elle se leva a sa suite et franchit le seuil pour elle aussi atteindre le couloir, péniblement car la tête lui tournait, mais elle y parvint. Comment lui faisait-il pour marcher droit ?

- RESTE ICI ! Ne fuis pas !!! Flamma circumfusa !

C’est alors que le feu de la cheminée en sortit pour aller encercler le régent Red House, l’empêchant d’aller plus loin. Satisfaite, un sourire carnassier aux lèvres, Lyanna avança vers lui, reprenant de sa superbe.

- Tu m’as cherchée, tu m’as trouvée. J’exige des excuses, je les veux et je les veux maintenant.

Sa main tendue vers lui se resserra et en même temps, le cercle de feu se resserra légèrement, les flammes pouvaient presque lécher ses vêtements. Le regard de la régente, quant à lui, était plus noir que jamais.

- Excuse-toi platement, ignoble ver de terre, d’avoir ne serait-ce qu’oser penser que j’étais égoïste, que j’étais coupable de notre rupture et que tout était de ma faute ! Implore mon pardon de m’avoir autant faite souffrir, de m’avoir privée d’une vie heureuse en famille alors que toi tu en as eu l’opportunité. MAINTENANT !!!

A son dernier mot crié, les flammes gagnèrent en intensité, si bien que le régent, s’il avait voulu bouger d’un centimètre, se serait vu brûlé.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 EmptyMer 10 Juil - 23:00




Réunion au sommet



Karl & Lyanna

...



Karl Fitzgerald était lui aussi un modèle de calme, un contraste saisissant avec le chien fou qu'il était lors de son entrée dans la BACS deux décennies plutôt. À cette époque, il voulait encore faire ses preuves et ne ménageait point ses efforts pour se faire remarquer de ses supérieurs. Plus que la reconnaissance, il espérait en gravissant les échelons, avoir plus facilement accès aux dossiers sensibles de l'unité. Karl avait grandi, au fil de ses expériences et en devenant régent suite à la disparition de son père. Avait-il eu le choix ? Il s'était construit une carapace pour que rien ne l'atteigne et que le nom de sa famille ne soit pas entaché. C'était important pour Arthur de faire perdurer son héritage, et même si Karl avait la rancune tenace, il avait tout mis en œuvre pour être à la hauteur et cela avait commencé par un travail sur lui. Mais voilà, en l'espace de quelques minutes, la régente de White Chapel était passé outre le travail introspectif de son ex et tous les efforts qu'il avait accompli pour avoir une parfaite maîtrise.

La rencontre tournait à présent au règlement de comptes, tellement que pour s'assurer d'être entendu, Lyanna avait utilisé un sort pour que l'ami Karl la mette en veilleuse. Une tentative de prise de parole par la force qui émoussa la patience du régent, lui qui refusait d'utiliser la magie de la sorte. « - Comment as-tu osé ? » laissa-t-il entendre lorsqu'il le put enfin. « - Arrête de feindre l'ignorance... et arrête de faire de moi le coupable de tes malheurs. » Dans sa poitrine, son cœur battait avec tellement de vigueur que chaque inspiration en était presque devenue un supplice. Se pouvait-il qu'elle ait raison ? À bien y réfléchir, il est vrai que cela ne lui ressemblait pas d'agir de la sorte « - Tu crois que j'étais heureux vraiment ? Mais qui es-tu au juste pour prétendre connaître quelque chose au bonheur et pourquoi tu me parles de mon fils ? Pourquoi ? » Elle réitéra ses attaques en prétendant n'avoir jamais rien reçu des lettres qu'il pensait avoir écrit. Mais à bien y réfléchir, bien qu'il en soit convaincu, il ne parvenait à se rappeler dans le détail lui avoir écrit, ni même avoir essayé de lui parler. Tout ce qui attrait à cette époque semblait si flou à présent. « - J'ai essayé » laissa-t-il entendre incertain. Lyanna lui assena enfin le coup fatal qui mit un terme de façon abrupte à sa recherche de la vérité. « - Tu crois que je me suis éclaté durant toutes ces années ? Tu n'as pas le monopole de la souffrance rassure-toi. »Il la regarda à son tour avec dégoût, bien qu'au fond de lui, une autre émotion prédominait. Que pouvait-il faire de plus si ce n'est fuir ? Oui, il n'en était pas fier, mais il préférait battre en retraite pour cette fois, n'étant pas en pleine possession de ses moyens. Il quitta donc la salle loin de se douter que la régente de White Chapel n'en avait pas fini.

Alors qu'il avançait vers l'extrémité du couloir, un cercle de feu l'encercla. Cette fois Lyanna s'en prenait physiquement à lui. Comment avait-elle pu oser ? Il lui fit alors face, emplit de colère. « - Tu oses t'en prendre ainsi à moi ? » Son regard plongea dans le sien, s'en était trop pour lui et alors qu'il s'apprêtait à faire bouillir son sang et tandis qu'elle s'époumonait, exigeant des excuses, le régent de Red House eut une vision. « Tu comprendras un jour » La voix de son père résonnait encore. Tout était flou tandis que Lyanna pétait littéralement un boulon. Karl vit alors l'ancien régent de White Chapel, posait une main amicale sur l'épaule d'Arthur avant que résonne la locution latine inhérente à un sort d'oubli. Troublé Karl revint à lui. D'un regard, il reprit le contrôle du sang de celle qui se présentait désormais comme son adversaire. « - Ne t'avise plus de faire ça. » La colère le gagnait, mais n'était pas orientée contre Lyanna contrairement aux apparences. « - Je ne vais pas me rabaisser à ça » Il relâcha l'emprise qu'il exerçait sur son sang. « - Il n'y a pas que ta vie qui a été gâchée et maintenant que tout est plus clair chacun va pouvoir repartir vivre son semblant de vie et vivre avec ses fantômes...Je t'aimais, oui, je t'aimais Lily. Tu as raison, je n'ai jamais écrit ces lettres, et je ne suis pas venu. Non, mais je ne suis pas un menteur. Cette mixture était sûrement une potion de vérité qui a mis à mal nos désinhibitions et les sorts qui nous entravaient. Des sors rudimentaires comme celui de l'amnésie. Je me suis toujours demandé, si l'on pouvait s'inventer des souvenirs avec la magie, peut-être même une vie. Mais tout ça, c'est du passé dorénavant.Nous en avons fini. Libère le passage, je t'en saurais gré ! C'est terminé... » La voix dans le vide, il n'osait même plus affronter son regard.

(c) DΛNDELION


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty
Message# Sujet: Re: Réunion au sommet Ft Lyanna   Réunion au sommet Ft Lyanna - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Réunion au sommet Ft Lyanna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ Downtown of L.A :: Ravenwood Academy-