Partagez
 

 La belle et le clochard [pv — Keon Quill]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Humaine
Louise Duval
⚝Paroles Échangées : 285
⚝Localisation : Nord de L.A.

La belle et le clochard [pv — Keon Quill] - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: La belle et le clochard [pv — Keon Quill]   La belle et le clochard [pv — Keon Quill] - Page 2 EmptyVen 1 Nov - 10:47

La belle et le clochard
◌◌L’aveu de Keon avait de quoi faire sourire la blonde. C’était bien la première fois qu’elle assistait au vol d’une pâtisserie. Combien en avait-il pris, sur la commande ? Comment s’y était-il seulement pris pour que cela passe inaperçu ? Les divas savent, généralement, exactement ce qu’ils veulent manger et remarquent tout de suite s’ils leur manquent quelque chose. Aurait-il ajouté lui-même des pâtisseries à la commande, pour que cela passe inaperçu ? Elle ne pouvait pas le savoir. Ce n’était pas elle qui avait pris la commande, mais son patron. Il n’y avait donc que lui pour reconnaître la voix au bout du fil. Elle, elle ne pouvait faire que des suppositions qui, de toute façon, ne la menaient nulle part et ne servait pas à grand-chose.

◌◌Lou décida de rendre le pourboire à Keon. Elle n’avait rien fait pour mériter le billet et, même si elle regrettait déjà de s’en être débarrassée, elle devait bien admettre qu’il le méritait plus qu’elle. Il avait pris des risques en volant des pâtisseries. Elle, elle n’avait fait que conduire et déposer les boîtes dans les mains du valet. Rien de bien reluisant. Elle s’était même permis une pause au bar pour siroter un jus de fruit. Elle ne pouvait, en plus, pas dire, sans mentir, qu’elle avait eu l’impression de perdre son temps. Pouvoir s’éloigner du Béni et de son patron lui faisait du bien, et cela lui avait donné l’occasion de rencontrer Keon et le barman. Agrandir ses relations était un combat de tous les jours qu’elle menait d’une main de maître. Louise avait besoin de connaissances pour vivre et elle ne pouvait cracher sur des employés d’un si luxueux hôtel.

◌◌La question de Keon lui fit hausser un sourcil. Elle vrilla ses yeux bleus dans les siens et se demanda s’il n’était pas en train de se moquer d’elle, d’essayer de la piéger. Cette suspicion réveilla la peur de Luka. Il lui conseilla de partir pendant qu’il en était encore temps, de mettre un terme à cette amitié ou peu importait ce qu’était ou deviendrait la relation entre la serveuse et le valet. Néanmoins, elle savait pertinemment que ses réactions ne venaient que du fait qu’il avait peur de se faire exorciser. Cela n’avait rien de censé et ne s’appuyait sur aucune logique autre que la peur viscérale de mourir une seconde fois. Alors Lou écarta Lou de ses pensées et sourit à Keon.

— Cela dépend… Je pourrais être tentée de revenir discuter avec ce charmant Geoffrey. Les jus de fruits sont exquis, ici.

◌◌Louise finit sa boisson fruitée et lança un regard complice au barman, en repoussant le verre sur le comptoir pour qu’il s’en débarrasse. Pour le coup, elle ne mentait pas. La blonde pourrait revenir faire un tour par ici, s’asseoir sur le même tabouret et attendre de voir si elle pouvait mettre la main sur quelque riche pour lui offrir un verre ou deux. Car, vu les prix des boissons, il était hors de question qu’elle paie sa consommation elle-même… Lou prenait soin de son argent et ne le dépensait pas si inutilement.

— Ce pourboire n’était pas pour moi, Keon. Cessez de vous en faire pour si peu !

◌◌La blonde rit un peu à l’évocation du mot magicienne. Le mot, inévitablement, réveilla en elle l’image d’un petit chat noir aux yeux verts qui attendait patiemment le jour où il pourrait redevenir humain. Il s’agissait du seul sorcier qu’elle connaissait, préférant éviter d’associer l’autre Lou à ce mot. Après tout, il n’avait pas l’air très doué… était-il seulement un vrai sorcier ? Ou avait-il été assez con pour le croire sans avoir hérité du sang de ses parents ? Je t’emmerde, Lou, cracha-t-il, vexé. Elle haussa un sourcil amusé et glissa de son tabouret. Sa main vint se poser délicatement sur l’épaule du valet tandis qu’elle passait à côté de lui pour s’en aller.

— Je suis contente d’avoir pu égayer un peu votre journée, alors. Mais il est temps pour moi de retourner travailler. (Elle se pencha un peu pour déposer un très léger baiser sur la joue de Keon, en guise de salutations.) Je vais vous dire un secret aussi : Lou la magicienne aime bien qu’on la tutoie. À très bientôt, Keon.

◌◌Un clin d’œil plus tard, Lou traversait le hall de l’hôtel et offrait un dernier signe de main au valet, avant de disparaître dehors. Il ne lui restait plus qu’à conduire jusqu’au Béni-boui-boui et s’arranger pour obtenir une petite augmentation pour ses durs services.
Code par Hiyorin



YOU LOOK LIKE AN ANGEL - DEVIL IN DISGUISE
ANAPHORE - Zuz'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La belle et le clochard [pv — Keon Quill]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] La Belle et la Bête [DVDRiP]
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» quelle belle soirée (pv val ) (HENTAÏ !!!)
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» L'Orchidée ensanglantée [Hentaï ?] [PV Gakupo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ Downtown of L.A-