Partagez
 

 Rencontre indésirée (Pv Albert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyMar 27 Aoû - 20:41

Rufus & Albert
Rencontre Indésirée


Depuis cette rencontre disons... troublante, mon esprit était bien accablé par la nostalgie. Comme si la demoiselle venait des sombres méandres de mon passé. La mort d'autrui ne m'avait jamais perturbé autrefois. Elle faisait partit intégrante de ma vie et avait toujours suivi mes pas. Je me dois de l'admettre, je m'en réjouissais et j'avais soif de toute cette violence, mais cette journée là faisait exception! Non, le meurtre de cette jeune vendeuse du magasin général ne m'avait rien apporté. Rien d'autre qu'une désagréable et invivable sensation! Cette scène  hantait mes souvenirs... L'homme tenant le corps de ma victime avec un visage dévasté par la douleur! Oui, à l'époque, je fis tout ce qui était en mon pouvoir pour oublier ce désolant événement.

Alors, une nouvelle nuit s'éleva doucement. Le ciel était bien dégagé et les étoiles perçaient le ciel de leur lueur froide. Toujours bercé par cet élan de culpabilité survenue, je décidai de sortir afin de me libérer de ce malaise survenu. J'attrapai mon éternel chapeau et mon manteau avant que quitter mon antre.

Sans destination précise, j'errai comme à mon accoutume. Étonnamment, la faim n'était pas présente cette nuit. Pourquoi, cette perte d'appétit? Je n'en savais strictement rien! Soupirant las de se tumulte émotif, je marchai laissant mes sens me guider lors de mes pensées mouvementées. Complètement déconnecté de la réalité, mon corps se mouva seul. J'étais qu'instinct!

Puis, lentement, je reviens au moment présent. Mes pas m'avaient conduits devant un édifice. Où était-je? J'observai autour de moi. Me voilà à nouveau dans le bas de la ville de L.A. Puis, mon coeur rata un battement en voyant l'immeuble qui me faisait face. Cette façade... c'était ici que tout c'était déroulé! Ce jour que je mis du mal à oublier. La vie avait un bien drôle d'humour parfois. Pourquoi mes pas m'avaient-ils conduits ici? Étais-je sur le point de perdre la tête?

- Non... Impossible! Ces mots sortirent sans mon consentement. Finalement, je réprimai un petit rire face à ma réaction démesurée... Allons ce n'est qu'un bâtiment, ressaisis-toi Clayton.

J'observai l'édifice dans tous ses angles. Il était en période de restauration. Qui avait-il bien pu investir dans ce genre de choses? J'étais bien curieux de le découvrir.
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Albert Muranov
⚝Paroles Échangées : 105
⚝Localisation : Los Angeles

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyMer 28 Aoû - 1:41

Rencontre indésirée.

La journée avait été des plus longue et fastidieuse. J’étais nostalgique comme jamais. Elisabeth ou Amelia me manquait. Je ne savais plus trop laquelle des deux me manquais le plus en fait. J’étais en train de devenir follement amoureux de cette brune avec une apparence délicate. Son amour pour les fleurs et les plantes la rendait encore plus attrayante à mes yeux. Elle était aussi délicate que ses protégés et ça, c’était quelque chose de magnifique à voir pour moi.

J’étais rentré vers 21h00 après une réunion interminable qui m’avait prise toute mon énergie. Je n’avais pas envie de manger. Je prenais une longue douche en respirant les vapeurs de l’eau chaude qui coulait. Cette sensation me rappelait un peu l’état dans lequel se trouvait mon corps après avoir eu des relations intimes avec ma femme. Je sentais l’émotion me prendre. Je la voyais encore dans le bain sur pattes qui était dans le coin gauche de la vieille salle de bain. Amelia avait toujours adoré prendre de long bain en jouant dans l’eau. Ses cheveux remontés avec des épingles avec des mèches rebelles humides qui encadraient parfaitement son visage. Sa peau blanche et parfaite qu’elle lavait avec le plus grand soin avant de la crèmer lentement en s’assoyant devant la coiffeuse.

C’était une vision magnifique qui me manquait atrocement. J’avais l’habitude de m’appuyer sur le cadre de porte pour la regarder faire en souriant avec les bras croisés. Elle relevait généralement la tête en me souriant et me demandait ce que je faisais à la regarder ainsi. Je lui répondais toujours que j’observais la plus belle créature que j’avais vu de ma vie, qu’elle était un cadeau de Dieu, un ange venu de loin pour me sortir de ma noirceur. J’essuyais mon visage et mon corps en sortant de la douche. J’enfilais un bas de pyjama et m’allongeais torse nu sur le lit sans couverture. La chaleur de la maison était agréable.

Je sortais du corps pour rester dans ma forme astral. J’avais les cheveux court, une vieille chemise d’époque avec des pantalons du même style et des bretelles qui tenaient le tout. C’était comme ça à l’époque. Je décidais d’allumer les vieilles lampes à huile ainsi que des bougies grâce aux allumettes. La télékinésie avait son point fort. Je descendais au second et prenais une boîte en bois. Elle semblait flotter seule alors que ma silhouette était quasiment translucide. On ne pouvait me voir comme il faut qu’avec la lumière ou des ombres. J’ouvrais la boîte et sortait des photographies. J’avais eu de la chance que personne ne prennent ses dernières ou bien ne les envoient dans un musée. Je regardais le portrait de famille que mes parents avaient fait faire lorsque le photographe était passé en ville. Ensuite, un portrait d’Amelia alors que je la courtisais dans le plus grand des respects. Elle était si belle sur cette photographie. Je me promettais de les montrer à Elisabeth un jour. Je passais sur notre photo de mariage et une autre en voyage de noces. Nous étions allé en Louisianne. Un voyage absolument magnifique.

J’en étais à regarder la dernière qui était celle de nous deux se tenant devant notre magasin avec l’enseigne originale. Nous étions heureux et fier de notre accomplissement. Je me mettais à pleurer en silence. Je revoyais cet homme entrer dans le magasin et lui crier de lui donner l’argent. J’étais trop loin de l’arme et alors qu’Amelia refusait avec toute l’ardeur que je lui connaissais, le coup de feu fut tirer par l’homme. Je lâchais l’arme que je venais de prendre pour aller soutenir ma femme alors qu’elle s’écroulait au sol derrière le comptoir. Sa robe bleu pâle était pleine de sang et se dernier tâchait ma chemise alors que je la regardais dans les yeux en la suppliant de ne pas me faire ça, de ne pas me laisser seul et de ne pas m’abandonner. Elle avait posé sa main sur ma joue avant de dire ses derniers mots : Je t’aime.

Son regard c’était alors éteint. J’avais lever les yeux sur l’homme en question sans oublier un seul détail de son visage. Il était partie alors que j’hurlais ma douleur et que je maudissais Dieu de m’avoir enlevé la personne la plus précieuse au monde.

Je sortais de mon souvenir pour regarder à l’extérieur et c’est là que je revoyais cet homme. Une silhouette que je n’aurais jamais pus oublier. Il osait revenir. Comment Diable pouvait-il être en vie? Je sentais la colère monter en moi comme jamais. Je déposais une découpure de journaux sur la petite table avec les photos. Un criminel revenait toujours sur les lieux de son crime. Je descendais dans l’ancien magasin et me postais en haut des escaliers derrière la réserve. Je faisais tourner la serrure de la grande porte de bois principale et l’ouvrais grâce à mes pouvoirs. Je l’attendais de pied ferme. La tâche de sang était toujours apparente derrière le comptoir. Le bois semblait avoir bus ce dernier comme si rien d’autre ne comptait.


- Je t’attends fils de pute ...
lumos maxima


Albert Muranov
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyJeu 29 Aoû - 2:40

Rufus & Albert
Rencontre Indésirée


Je terminais le tour de l'extérieur de l'édifice encore sous le coup de l'émotion désagréable. J'avais tant horreur d'être habité par ce genre de sentiment. Autrefois, j'avais comme réflexe de me focaliser sur ma soif. Ainsi, lors de l'assouvissement de mes pulsions sanguinaires le soulagement que cela m'apportait, était suffisant pour me faire oublier. Heureusement pour moi aujourd'hui, cela m'arrivait que très rarement! Car, je ne pourrais plus avoir recours à cette technique désormais.

Je rebroussais chemin ne voulant pas rester devant ce bâtiment plus longtemps. Étrangement, ce sentiment commençait à serrer ma gorge. Je ne pouvais rester là! " Pourquoi suis-je si sensible soudainement? Est-ce dû à la découverte de cette petite vendeuse identique à l'une de mes victimes? " Ces pensées traversaient mon esprit. Je laissais un rire las devant mes pensées pitoyables. Cela ne me ressemblait pas! Puis, du coin de l'oeil, je voyais un mouvement. Je faisais volte-face afin de voir d'où provenait ce mouvement. La porte était entièrement ouverte.

La surprise dû envahir les traits de mon visage à cet instant précis, car j'étais sous le choc. Complètement! Qui avait bien pu m'ouvrir? Car, je n'avais rien ressenti d'inhabituelle.

La curiosité prenait le dessus alors, d'un pas incertain, je m'engouffrais dans l'immeuble. La pénombre régnait en maître sur l'ancien commerce. Mon regard balayait l'espace, tout semblait être encore d'origine. Peut-être à l'exception de ce système électronique qui ornait les murs. Cependant, le temps avait fait son effet et oui la restauration n'était pas un caprice à ce niveau! Sous une pulsion mal venue, je me dirigeais vers le comptoir caisse. Mes yeux captaient rapidement la trace de sang laissé par ma victime... La curieuse douleur revenait en mon être donc, je continuais la visite.

Puis, une étrange impression venait à moi. Une présence peu amicale émanait de l'étage. Un moment, je pouvais sentir une présence humaine à l'étage également. Je pouvais entendre son coeur battre d'un rythme lent. " Mais que diantre cela voulait-il signaler? " Pensais-je...

Ensuite, mes pas me menaient devant les escaliers. Une étrange ombre se dessinait dans le haut de l'escalier. Cela avait forme humaine. Cette silhouette... pourquoi avais-je une impression de déjà vu?  
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Albert Muranov
⚝Paroles Échangées : 105
⚝Localisation : Los Angeles

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptySam 31 Aoû - 15:30

Rencontre indésirée.

La curiosité était un vilain défaut et l’homme, que je considérais comme mon pire ennemi, semblait l’avoir à mon plus grand bonheur. Un certain sourire machiavélique se dessinait sur mon visage. J’allais lui faire payer la monnaie de sa pièce et lui foutre une trouille qu’il ne serait pas prêt d’oublier. Il devait sans doute être regarder la tâche de sang que son meurtre avait laissé sur le plancher. J’avais été incapable de la laver sur le coup et les pigments rouges s’étaient incrustées dans le bois brut. Nous n’avions pas eu le temps de le vernir et le teindre. La tâche n’en était que plus apparente.

Évidemment un homme curieux ne pouvait s’empêcher de visiter l’endroit où il se trouvait et je le voyais apparaître dans le bas des marches. La rage qui envahissait mon âme était tellement intense que j’en avais de la difficulté à me retenir. Je le fixais droit dans les yeux en prenant soin de ne pas tout révéler immédiatement. Je devais également faire attention à ce qu’il n’arrive rien à mon corps. Le corps d’Albert Muranov devait resté intact et en bon état, sans quoi je serais dans de beaux draps.

Je disparaissais le temps d’un battement de cil. Il aurait l’impression d’halluciner ma silhouette sans doute. Je faisais exprès de faire craquer le bois sur mon passage comme si une personne marchait dans le couloir. Lorsque l’on avait terminé de monter les marches, on arrivait dans le petit salon qui était rattaché à la salle à manger. La cuisine était derrière une porte comme c’était souvent le cas à l’époque. Elle était moderne pour les électroménagers en acier inoxydable, mais les boiseries, le plan de travail, le dosseret et les armoires étaient d’époque. En fait, tout le mobilier de cet étage avait été restauré et remis à neuf le plus possible dans le respect de son aspect d’origine. Le temps ne semblait pas avoir d’emprise sur le Bâtiment Wilkins. Un autre escalier était derrière une porte dans la cuisine. C’était pour avoir accès au troisième et dernier étage. Cet endroit était composé d’un couloir avec quatre pièces.

La première pièce à droite était une chambre d’amis sans artifices qui était en rénovation tout comme le couloir. La seconde sur le droite était un bureau relativement grand avec un coin lecture qu’Amelia utilisait pour faire du tricot pendant que je m’occupais des comptes. Ce dernier était également en rénovation avec des toiles. Le mobilier était recouvert dans les deux pièces. Sur la gauche, la première porte donnait sur la chambre des maîtres. Elle était spacieuse et décoré avec goût. C’était là que le corps d’Albert était, endormi par dessus les draps dans un sommeil des plus profonds. La dernière pièce était une salle de bain complètement restaurer. J’avais fais ajouter une douche pour la commodité que cela apportait. Elle était en verre transparent avec un pommeau particulier qui donnait l’impression d’être sous la pluie. Un petit caprice de ma part.

Je restais donc au second étage et je me mettais dans un coin de la salle à manger plus sombre, mais qui me permettait d’avoir une vue sur son arrivée et de prendre l’avance sur lui. Il y avait trois chandelles dans le salon ainsi qu’une lampe à huile sur la petite table près de mon fauteuil avec les photographies sortis ainsi que les découpures de journaux. Une autre lampe à huile se tenait sur la table de la cuisine près de l’immense bouquet de lilas et de marguerites blanches. J’allais attendre de faire bouger quelques objets. J’ouvrais la porte de la cuisine dans un grincement lent.

J'ouvrais finalement ma bouche pour murmurer quelque chose avec une voix ténébreuse et qui semblait venir de partout. Il pourrait probablement voir mon ombre dans le coin si il était attentif.

- Vous n'avez rien à faire ici...
lumos maxima


Albert Muranov
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptySam 31 Aoû - 19:12

Rufus & Albert
Rencontre Indésirée


Ma vision me jouait-elle un tour ou devenais-je simplement fou en hallucinant cette ombre étrange? Car elle n'y était plus et j'aurais pu jurer qu'il y avait quelque chose! Je commençais lentement à avoir un mauvais pressentiment. Avais-je bien fait de pénétrer dans le bâtiment qui c'était ouvert à moi? Encore une fois, mon impulsivité me perdait. Ce que je pouvais être idiot parfois!  


Puis, le bruissement du parquet craquant sous le poids d'un individu ne manquait pas à mon ouïs. Quelque chose se déplaçait, mais je ne pouvais pas, pour l'instant, trouver la nature de cet entité. Cette impression étrange accompagnait toujours mes pas lorsque je terminais d'avancer dans l'escalier.


Les marches débouchaient sur un petit salon adjacent à une salle à manger. Elle était éclairée que par de faibles lueurs à la bougie. J'avais l'impression de me retrouver à nouveau dans les années de mon vivant... c'était si curieux! Qui pouvait bien avoir pris à sa charge ce bâtiment?


Ensuite, je remarquais les vieilles photographies et les coupures de journaux datant de l'époque de mon crime sur une petite table. Comme hypnotisé, j'avançais vers celle-ci. Je soupirais en prenant la photo du couple devant cet édifice et se fut le tour de la page du journal ensuite. Ce sentiment désagréable me prenait à nouveau... " Vais-je arrivé à l'oublier cette fois? " Je reposais les "reliques" quand un nouveau grincement de porte retentissait. Possédé une seconde par la surprise et la curiosité, je me dirigeais vers le son.

Une porte c'était ouvert sur une cuisine. J'y pénétrais en observant minutieusement ce qui m'entourait. Elle était composé dans un mélange entre les boiseries d'origine et la modernité des électroménagers. Charmant amalgame devais-je admettre!

Une voix caverneuse et hostile résonnait de partout... L'adrénaline que je connaissais que trop bien montait en moi en flèche. Instinctivement, j'ouvrais mon holster à ma taille tenant mon colt en le ressortant machinalement. J'étais prêt à toute éventualité. Une pensée résonnait durement dans mon esprit. "Dans quel pétrin me suis-je mis encore cette fois?" Mes sens étaient tous en alerte.
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Albert Muranov
⚝Paroles Échangées : 105
⚝Localisation : Los Angeles

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyLun 2 Sep - 16:55

Rencontre indésirée.

Le stress et l’angoisse était palpable, je le suivais du regard sans cesse. Il avait regardé les photos et les découpures de journaux comme je croyais qu’il le ferait. Une question me tenaillait cependant l’esprit. Comment avait-il fait pour survivre toutes ses années? Chose certaine, il n’était plus humain. Mon instinct me l’avait dit dès la seconde où il s’était arrêté devant le Bâtiment Wilkins. Peut-être s’en voulait-il? Non impossible … Les racailles comme lui n’avaient généralement aucun remord sur leurs agissements. Je continuais de le regarder déambuler chez moi sans bouger de ma position. Il passa même devant moi sans me remarquer pour mon plus grand plaisir.

Je passais juste derrière lui en le frôlant. Les gens ressentaient généralement un vent froid ou une sensation à faire dresser sur cheveux sur la tête. Je me dirigeais donc vers les escaliers menant au troisième et dernier étage. Là, je devais protéger le corps d’Albert Muranov. Sans ce corps, je ne pourrais jamais terminer de restaurer cet endroit qui était si précieux à mes yeux. Je le voyais sortir son arme et je levais les yeux au ciel. Vieille manie de la ruée vers l’or juste à voir comment il prenait son arme avec anxiété. Comme si j’allais le manger tout rond.

Je décidais donc de passer à la puissance supérieur. J’ouvrais toutes les portes d’armoire avec violence en un seul coup pour ensuite monter les escaliers en les faisant bien craquer sous mon poids. S’il tirait partout, il allait vachement me le payer. De toute façon, il devait savoir sur qui ou quoi il tirait et pour l’instant il n’avait aucun idée ce qu’il pouvait bien chercher.

J’allais dans la chambre des maîtres. Mon corps était toujours torsu nu avec un bas de pyjama allongé sur le lit dans un sommeil profond comme jamais. Grâce à ce sort, aucun autre esprit ne pouvait venir l’habiter et c’était tant mieux. Je me postais entre la table de chevet et le lit de fer. Mon ombre était visible, mais est-ce qu’il la remarquerait au premier abord? Le pouls d’Albert était un peu plus rapide, le corps devant sentir que j’étais fâché, nerveux et en colère.

- Cela vous amuse de revenir ici?

La voix résonnait partout au second et au troisième étage.

- Approchez un peu si vous en avez le courage.

Il allait implorer sa mère et regretter le jour de sa naissance.
lumos maxima


Albert Muranov
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyLun 2 Sep - 21:26

Rufus & Albert
Rencontre Indésirée


Ce bâtiment étrange me laissait de désagréables sentiments tout au long de l'approfondissement de l'inspection. Sans oublier, cette oppression constante ne me mettait guère davantage à l'aise. Arme en main, malgré peut-être la stupidité de ce geste dans un moment comme celui-ci, j'étais légèrement plus en confiance. Les vieilles habitudes avaient parfois la vie dure! Je continuais d'inspecter les lieux sur mes gardes. Cette partie de l'édifice m'était complètement inconnu.  

Un puissant et déstabilisant frisson me prenait l'échine. Un vent bizarre venait à l'instant de me traverser. Qu'était-ce que cela? Une pensée me traversait l'esprit... le bâtiment était probablement hanté! Puis, je voyais une ombre diffuse monter les escaliers. Ah mince... je constatais que je ne m'étais pas trompé! " Pourquoi ai-je pénétré dans l'immeuble au départ? Pourquoi n'arrive-je jamais à contrôler cette part de mon tempérament? " Pensais-je en grommelant ma colère intérieurement. Heureusement pour moi, mes nouvelles obligations de l'ordre me permettaient d'apprendre les différences dans les créatures qui peuplaient nos nuits et leurs points faibles. Elles étaient, par ailleurs, bien nombreuses! Ce que l'homme pouvait être aveugle tout de même...

Je rangeais mon arme, car il était complètement inutile contre ce genre d'ennemi. Il serait navrant de blesser quelqu'un avec une balle perdue. Cependant, je n'étais pas convenablement outillé contre ce genre d'ennemi.


L'ouverture des portes brutale me faisait sursauter. Le son était si assourdissant et vif pour mon ouïs. La panique commençait tranquillement à monter mon être. Que devais-je faire maintenant? J'entendais le pouls de l'homme inconscient s'accélérer.

Une nouvelle fois, la voix résonnait de partout à la fois. Mais qui était-ce? La seconde phrase me faisait réagir au quart de tour. C'était qu'il me provoquait?! Je rétorquais en colère.

- Merde... Mais que voulez-vous à la fin?! Et qui êtes-vous?

Je montais les escaliers vers la provenance du son et du pouls humain également. Tout était si étrange! Puis, une pensée me traversait l'esprit. " Ne me dites pas que... c'est lui. L'homme de la photo?! " Le questionnement avait dû se lire sur mon visage. Mais dans quelle galère m'étais-je encore enfoncé?      
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Albert Muranov
⚝Paroles Échangées : 105
⚝Localisation : Los Angeles

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyMer 4 Sep - 15:30

Rencontre indésirée.

Il avait rangé son arme. Excellent décision de sa part car j’étais de plus en plus remonter et s’il osait tirer j’allais être dans une colère monstrueuse. Rendre un esprit furieux n’était jamais une bonne chose. J’aimais bien observer les gens dans leur sommeil et les tourmentés avec des sons sans prendre possession de leur corps. Bien que cela me soit arrivé quelques fois par le passé avec des humains trop intrépides qui entraient chez moi. Le tueur paniquait, je pouvais le sentir. Il n’était pas à l’aise dans ce lieu qui était le miens et c’était tant mieux. Il osait tout de même franchir le seuil du troisième étage. Je me doutais qu’il allait me suivre et j’avais sans doute fait un tantinet exprès de l’amener près du corps d’Albert Muranov qui ressemblait beaucoup au mien de l’époque.

Il réagissait au quart de tour lorsque je parlais et ça, c’était le genre de chose qui me faisait bien rigoler chaque fois que j’avais la chance de le faire. Un sourire machiavélique se dessinait sur mon visage. Lui faire une petite frayeur ou deux n’était pas une mauvaise chose non? Il avait totalement ruiné ma vie. Le pouls de Muranov battait plus rapidement encore. Je restais dans l’ombre et le regardais se balader. Il était mort de peur et se questionnait fortement sur ce qui se passait dans le Bâtiment Wilkins. Je sortais de l’ombre pour aller me poster devant la fenêtre avec un calme des plus serein.

Je regardais les passants dans la rue qui ne levaient pas les yeux sur le bâtiment. Sans doute sentaient-ils la force et la colère qui prenaient le lieu. J’avais les mains dans mes poches avec nonchalance. Je baissais les yeux sur ma chemise beige fantomatique pleine de sang. Une vision horrifiante pour la plupart des gens, mais pas pour les autres esprits que j’avais pus croisé. Keon avait été plutôt calme, bien que je lui avais fichu la trouille dans un premier temps. Pauvre garçon. Je voulais lui venir en aide. Au final, je n’étais pas un si mauvais fantôme que ça… sauf lorsque l’on venait chez moi sans que je ne fasse une invitation en bonne et due forme.

- Ce que je veux monsieur est quelque chose que vous ne pouvez plus me redonner malheureusement. Je suis celui qui a croisé votre regard ce jour-là. Le jour où vous avez froidement assassiné Amelia Wilkins de sang froid dans le magasin général!

J’avais tonné ma dernière phrase fortement dans tout le bâtiment. J’étais de plus en plus remonté. Il n’était toujours pas entré dans la chambre, mais cela ne saurait tardé. Je jetais un œil au corps de Muranov. Ce connard était mieux de ne pas toucher à mon précieux corps sinon je risquais de devenir encore plus agressif que je ne l’étais déjà.
lumos maxima


Albert Muranov
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyJeu 5 Sep - 2:03

Rufus & Albert
Rencontre Indésirée


Les escaliers empruntés débouchaient sur un couloir menant à quatre portes distinctes. Cette partie de l'établissement semblait en travaux majeurs. Je franchissais les mètres avec une attention particulière. Autant éviter une blessure d'inadvertance sur une latte de bois moisie qui céderait sous mon poids!

Enfin, le pouls me parvenait plus fortement. Je m'approchais de sa provenance à la première vue. Mes pas s'arrêtaient devant l'une des portes en particulier, la première sur la gauche. Il n'avait aucun doute possible, l'humain était dans cette pièce. Hésitant un moment, je restais immobile devant l'entrée avant que ma main se pose sur la poignée pour l'ouvrir. Au point où j'en étais... pourquoi ne pas aller au bout des choses. L'esprit semblait m'y avoir conduit inexplicablement à cet emplacement précis. Son but était fort probablement me faire souffrir davantage. Qu'importe, autant en finir avec cette histoire une bonne fois pour toute! Peut-être pourrais-je tirer enfin un trait sur cette sombre page de mon passé avec cela... Oui, l'espoir fait vivre!

Puis, à nouveau, la voix retentait tout autour de moi confirmant mes plus sombres pensées. Il était l'homme détruit par ma faute. Cet être déchiré criant sur le corps inerte de ma victime.
         
Sous l'émotion de culpabilité et sans un mot, j'entrais finalement dans la pièce. C'était une chambre spacieuse et agréablement décorée. L'être en charge du bâtiment y avait mis coeur et âme dans la restauration. Je ne m'attardais pas davantage aux lieux, car je remarquais rapidement l'homme inconscient allongé. Il se trouvait étrangement sur le lit hors des couvertures. Le pouls provenait bien de cette personne. Je m'approchais de celui-ci afin de l'observer de plus près toujours avec cette affreuse boule au ventre. La vision, s'offrant à moi, amplifiait le trouble déjà bien présent dans mon esprit... Cet homme était presque identique à mes souvenirs chaotiques de l'attaque.


- Non... je dois cauchemardé! Cela n'a aucun sens... Lâchais-je incrédule.

Je ressentais une présence derrière moi. Alors, je me retournais vers la fenêtre et c'était à cet instant que je la voyais plus clairement. Une ombre vaporeuse se tenait près de la fenêtre. Elle avait clairement une silhouette humanoïde.    
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esprit
Albert Muranov
⚝Paroles Échangées : 105
⚝Localisation : Los Angeles

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  EmptyLun 30 Sep - 21:20

Rencontre indésirée.

Il était entré dans la chambre où mon corps était, sans doute attiré par les pulsations du cœur d’Albert Muranov qui augmentaient à mesure que ma colère s’étendait dans le bâtiment. Je le regardais s’approcher du corps avec un petit sourire aux lèvres. Albert me ressemblait énormément dans limite qu’il n’avait pas de barbe comme j’avais l’habitude d’en porter une de plusieurs jours voir semaines à l’époque de la ruée vers l’or et du fondement de Los Angeles. Il paru choqué et à la limite de la panique lorsqu’il vit le corps  d’Albert de plus près. Il pensait cauchemardé et disait que cela n’avait absolument aucun sens, mais moi j’étais dans un cauchemar infini depuis tellement d’années. Je revoyais la mort de ma défunte épouse à chaque fois que je posais le regard sur la tâche de sang derrière le comptoir du magasin vide au rez-de-chaussé.

J’éclatais d’un rire vif et un tantinet jaune. Cet imbécile pensait-il vraiment pourvoir revenir ici comme si rien ne c’était passé? Il se retournait pour regarder la silhouette vaporeuse près de la fenêtre. Je clarifiais cette dernière pour qu’il revoit l’homme que j’étais jadis. L’homme qu’il avait détruit pour assouvir une pulsion imbécile et égoïste. J’étais désormais face à lui et le regardais droit dans les yeux. Je ne ressentais aucune peur. Je faisais trembler le sol avec force et m’avançais vers lui d’un pas lent et régulier. Notre première rencontre depuis cet incident qui m’avait tout coûté.

- Un cauchemar pour vous? Ah oui? Un simple cauchemar banale qui n’a absolument aucun sens. En êtes-vous véritablement certain? N’avez-vous pas rendue la vie d’un homme ordinaire complètement chaotique ce jour-là en tirant sur une femme innocente qui tâchait simplement de garder son dur labeur et qui aidait les autres plus que sa propre vie de son vivant? Qui se négligeait jour après jour dans le seul but de faire du bien aux autres? Non, vous avez donné son pire cauchemar à un homme qui ne demandait que de vivre heureux!

La colère, que je ressentais, était de plus en plus intense. Je me tenais désormais à quelques millimètres de son visage. Il n’avait pas changé. Il était toujours le même. Mon fantôme avait la gorge ouverte et ma chemise était pleine de sang. J’ouvrais grand la bouche pour finalement lui hurler mes paroles.

- ET CET HOMME C’EST MOI!

Je passais au travers de lui pour lui donner froid dans le dos et je me tenais dos à lui dans l’entrée de la porte. Ma « respiration » était rapide et mes épaules se soulevait de rage. Je levais le bras en pointant la salle de bain avec violence.

- VOYEZ PAR VOUS-MÊME CE QUE VOUS AVEZ FAIT COMME TRAVAIL!

Je disparaissais dans un nuage vaporeux et ensuite translucide. Allait-il avoir le courage de regarder la salle de bain? Elle était immaculée en ce moment, mais je lui réservais une charmante surprise.
lumos maxima


Albert Muranov
   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty
Message# Sujet: Re: Rencontre indésirée (Pv Albert)    Rencontre indésirée (Pv Albert)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre indésirée (Pv Albert)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ Downtown of L.A :: Bâtiment Wilkins-