Partagez
 

 Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyVen 8 Nov - 4:30

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Une nouvelle fois, le ténors de la demoiselle s'éleva lors de mes sombres pensées et ce qu'elle m'apporta, me laissa sans voix. J'étais complètement envahi par l'émotion déstabilisante. Impossible d'émettre le moindre son... Mes mots restèrent coincés dans ma gorge. Ceci accompagna magnifiquement cet effroyable ressentiment qui m'étouffait en me compressant la poitrine depuis le début de cette discussion. Elle ignorait peut-être, mais mon esprit tourmenté attendait ces paroles réconfortantes, car elle venait de me soulager d'un énorme poids à l'instant. Je laissai un léger soupire de soulagement en fermant les yeux. Je lui étais plus que reconnaissant... Mon regard luisant sous le tumulte sensationnelle s'ancra sur mon verre plein entre mes mains. Mais le sourire que j'arborais ne devait certainement pas lui échapper... C'était une légère esquisse de sourire reconnaissant.

Encore une fois, mon attention se porta sur autre chose que sur mon côté exagérément émotif du moment. " Bon, cela suffit de paraître si faible..." Pensai-je en me flagellant mentalement afin de me forcer à reprendre contenance! Je tentai de réprimer mes émotions en les repoussant au fond de mon être. Fort heureusement pour ma conscience, Lily reprit avec l'annoncé du jeu à boire. La sorcière rectifia les termes du jeu à sa sauce et je lui fis un sourire plus normal.

- Soit, cela me convient parfaitement!

Avec les nouvelles closes apportées, le jeu fut lancé et je cherchai donc une question relativement facile afin de débuter en douceur... Quelle était l'expression déjà? Ah oui... Il faut bien briser la glace! Alors, que pouvais-je bien lui pauser comme question. Réfléchissant un moment, une idée m'apparut.
" Hum... j'ai peut-être une idée qui pourrait être intéressante à approfondir! "

- Il est probable que j'en détienne une bonne pour débuter en douceur... Je te donne même le doit de l'utiliser si tu le désires! Donc, la voici, quel est l'événement qui t'a fait vivre le pire épisode de honte par le passé que tu te souviennes?

Mon regard se posa sur mon interloc... En fait non le terme maintenant pour la qualifier était mon adversaire de cette agréable joute verbale.


Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyMer 20 Nov - 14:35

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


L’atmosphère commençait à se détendre du côté du vampire, il avait l’air déjà un peu moins sur les dents -façon de parler -, un peu plus serein. Lily avait ajouté quelque idée pour le règlement de leur jeu à venir, hors de question de perdre une opportunité de boire un petit coup. Surtout qu’elle s’était arrangé pour que leurs verres se remplissent inlassablement avec de l’alcool de qualité. La régente n’était pas du genre à siroter de la piquette. Clayton paraissait déjà un peu plus enjoué, même si ce terme était sans doute un peu trop fort en l’occurrence.
Le vampire devait ouvrir le bal et Lyanna s’était enfoncée dans le fauteuil aussi confortablement que possible, attendant, amusée d’avance, la question qu’il pourrait lui poser. Elle ne tarda pas à venir et elle esquissa un sourire.

- Tu devrais savoir que je ne suis pas du genre à me couvrir de honte…

Elle hésita un moment, regardant son verre.

- Mais en y réfléchissant bien, je crois qu’il y a bien quelque chose. J’étais enfant, je devais avoir… je pense quatre ou cinq ans. J’étais donc encore à l’école avec les mortels. Ma mère avait eu la délicieuse idée de m’habiller en salopette. Tu vois ce que c’est ? Une sorte de combinaison en jeans dont les bretelles se ferment avec un système d’accroche en métal. Bien. Donc on était en salle de classe à faire des dessins ou que sais-je encore, quand soudain une envie de faire pipi me prit, l’institutrice m’autorisa à sortir, sauf qu’une fois arrivée aux toilettes, j’étais incapable de décrocher ces saletés de fermetures, elles étaient bloquées. Je te laisse deviner ce qui s’est passé… Je suis restée enfermée dans les toilettes, trempée. Au bout d’un moment, l’institutrice est venue voir ce qui se passait, sauf qu’elle était suivie par les autres élèves. Tu penses bien qu’il était hors de question pour moi de sortir de là ainsi… Elle a dû appeler ma mère pour qu’elle vienne me chercher et me changer. Je crois que c'est depuis ce jour-là que j'ai décrété que les robes m'allaient mieux.

Sans attendre, elle avala d’une traite le contenu de son verre qui lui réchauffa le gosier.

- Je te préviens, si un jour quelqu’un sait que je me suis pissé dessus, je saurai que ça vient de toi ! lança-t-elle d’un air faussement menaçant avant de sourire en le regardant des les yeux.

A présent, c’était à son tour de répondre à une question.

- Voyons… Qu’est-ce que je ne sais pas sur toi… Des tas de choses en somme. Par quoi commencer… Ah je sais ! Une chose que tu ne m’as jamais dite : ton prénom ?


Code by Silver Lungs


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyVen 22 Nov - 1:46

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Le cœur plus léger grâce à l'application du jeu, la tension semblait doucement me quitter. Je reposai mon verre sur la petite table non loin. Je m'assis un peu plus confortablement au fond de la vieille causeuse en mauvais état. Puis, j'observai avec attention ma charmante adversaire. Qu'allait-elle me révéler? Certes, comme elle le spécifia elle-même, la sorcière était plutôt prudente et laissait rarement ce genre de situation lui arriver. C'était exactement ça qui était intéressant! Que lui était-il arrivé malgré sa prudence? Si elle n'avait pas réussi à se sauver d'une telle situation, l'événement devait être plutôt cocasse.

- Oui c'est exacte, mais y a-t-il tout de même un moment gênant qui t'a bouleversé?

Puis, elle trouva finalement quelque chose à me révéler. Mon attention se porta entièrement sur les paroles de la demoiselle. Je me penchai légèrement vers l'avant preuve de mon intérêt et en joignant mes mains avec mes genoux comme appui. Je ne pus contenir un léger rire à à la fin de son histoire, je dois admettre fort rigolote à mon ouïs.

- Oui, il n'a pas de doute possible cette situation ne devait pas être bien plaisante à vivre... je te plains, mais heureusement ta mère est venue à ta rescousse! Et ne te fais pas de soucis, je l'apporterai dans la tombe!

Puis, ce fut son tour. Qu'allait-elle me demander? Aurais-je droit à la même question que je lui avais lancée. L'attente fut courte durée, car elle trancha... EUH... Elle voulait savoir mon PRÉNOM?! Sérieusement... je n'avais pas prévu cela! Je fis un soupire avec un sourire légèrement mal à l'aise. " Ah... fichtre, bon, nous avons promis... Allons-y! "

- Ah... Je n'arrive pas à croire que tu vas le découvrir ainsi, mais qu'importe... Oh une chose, interdiction que cette information quitte ce lieu d'accords? Bon... mon prénom est... Rufus!

Je passai une main dans mes cheveux avec un soupire. Si j'avais pu rougir, je crois qu'une légère teinte rosé m'aurait coloré les joues!

- Je ne sais pas si tu... tu te souviens lors de notre première rencontre lorsque je t'avais demandé si... le nom de ton familier était bel et bien Ruffus et tu te questionnais sur la raison de mon interrogation. Et bien, voilà tu as ta réponse maintenant!

Comme récompense suite à ma réponse, j'attrapai finalement mon verre et vidai son contenu dans une gorgée. Puis, je cherchai une nouvelle question à lui lancer. " Oh j'ai peut-être une idée... "

- Qu'importe la nature de cette première fois, mais qu'elle a été ta pire première fois? Exemple, premier baiser ou bien présentation professionnelle... Bon je ne suis clairement pas doué pour trouver des exemples valables, mais l'essentiel est là!
Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyLun 9 Déc - 1:48

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Lyanna était ravie de voir que son idée fonctionnait, mais un peu moins d’être contrainte de s’exposer de la sorte. Clayton était fort, vraiment, et ce malgré son manque d’expérience dans ce genre de petit jeu. Et puis, la régente savait qu’avec son ami, ses secrets étaient bien gardés. Il connaissait le plus sombre de ceux qu’elle avait, alors elle n’était plus à quelques révélations près. Elle avoua alors la petite mésaventure qui lui était arrivée alors qu’elle était enfant et qui lui avait procuré un sentiment cuisant de honte malgré son jeune âge. Elle fut malgré tout contente de le voir rire, ce qui ramena un sourire sur ses lèvres pincées par le souvenir désagréable.
Puis, à son tour, Lily posa une question. Après vingt-trois ans, elle ne connaissait toujours pas le prénom du vampire et bien qu’elle se soit posé la question maintes fois, elle ne l’avait jamais formulée à voix haute. C’était donc le moment adéquat pour le découvrir. Son sourire s’élargit en le voyant quelque peu mal à l’aise. Le vampire semblait ne pas s’y attendre, et c’était bien en cela que le jeu était drôle. La sorcière hocha la tête en se penchant un peu plus en avant quand son ami lui fit promettre de garder ce détail pour elle.

- Promis, allez, balance !

Et là… là ! Les yeux bruns de Lyanna s’écarquillèrent avant qu’elle ne laisse éclater un rire tonitruant qu’elle était incapable de retenir. Elle s’arrêta quelques secondes le temps de le laisser reprendre la parole, les replongeant deux décennies en arrière lors de leur première rencontre, dont le souvenir était altéré chez Lyanna, mais les principaux dialogues étaient toujours dans sa mémoire et la présence du familier au prénom homonyme aussi.

- J’y crois pas ! Tu t’appelles comme mon familier, ha, c’est trop beau ! ajouta-t-elle en riant une nouvelle fois.

Puis, elle tacha de reprendre un peu de sérieux.

- Je ne me moque pas, hein, je veux que tu le saches. C’est juste que… je sais pas, je m’attendais à un truc tellement pire, tu genre Barnabé, tu vois ? Mais alors ça, le fait que tu t’appelles comme ma précieuse boule de poils ! C’est magnifique. A croire que les personnes auxquelles je tiens le plus portent ce prénom.

Elle secoua la tête en souriant avec tendresse.

- Tu as honte de ton prénom ?

Puis, à son tour, Clayton, pour plutôt RUFUS, posa sa nouvelle question. Lyanna se mit à réfléchir.

- Voyons… c’est une bonne question ça… J’hésite entre mon premier baiser, de toi à moi, ce type mérite la peine capitale, ou la première fois que j’ai goûté de la vodka pure… Bon allez, je te raconte les deux, on n’est plus à un détail sordide près. Alors, mon premier baiser c’était l’année avant mon entrée à l’académie, j’avais je pense treize ou quatorze ans, et je sortais avec un jeune mortel de mon âge. Et quand il a voulu m’embrasser… mon dieu c’était immonde, imagine une machine à laver pleine de bave qui essaierait de te détartrer les dents… non vraiment, je pense qu’il m’a fallu tout l’été pour m’en remettre et accepter de sortir avec d’autres garçons par la suite.

Elle avala cul sec le contenu de son verre avant de reprendre la parole.

- Et mon premier verre de vodka, c’était quelques mois plus tard à un anniversaire, il y avait des paris, et tu me connais, je ne résiste pas à un pari. J’ai gagné parce que j’ai avaler cette horreur cul-sec, mais entre la sensation de prendre feu de l’intérieur, et le fait d’avoir été malade toute la nuit après à vomir mes tripes… Je peux te dire que j’ai vite préféré les cocktails.

Après avoir ingurgité son autre verre, elle réfléchis à une question pour son adversaire.

- J’ai bien envie de te retourner la première question : quel a été ton pire épisode de honte, cher Rufus ? demanda-t-elle d’un air taquin.


Code by Silver Lungs


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyLun 9 Déc - 6:22

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Bon... comme je pouvais m'y attendre, la belle brune éclata d'un fou rire à la découverte de mon hideux prénom. Je ne pouvais pas la blâmer pour cela après tout, il était complètement ridicule et j'en étais entièrement conscient! Puis, le sérieux lui revient après l'énoncé de notre souvenir commun mis en lumière.

- Non, va s'y ris autant que tu le désires! Il est complètement risible et j'en suis grandement conscient.

Ces dires produisirent un sourire sincère, mais lorsqu'elle énonça ses hypothèses sur mon prénom, mon propre fou rire accompagna le sien.


- Non dieu merci... ce fut mes frères et sœurs qui héritèrent des pires lubies de ma mère! Et bien, il me fait légèrement honte, mais si tu veux tout savoir, ce nom Rufus convient davantage à un compagnon animal qu'à un enfant à mon avis. Alors, voilà pourquoi... je préfère que l'on m’appelle par mon nom de famille!

Puis, ce fut à son tour de répondre à ma question et je conservais mon attention amusée. Elle me laissa, cette fois, pas un, mais deux souvenirs pour le prix d'un! La première histoire me fit accentuer mon sourire. Ah la pauvre!

- Arg... ouais! Je peux bien imaginer que cela ne fût pas, des plus délectables comme première expérience! Dis-je avec un léger air de dégoût aux images que m'apportait mon imagination.

Puis, le deuxième énoncé vint. Ah ce que Lily pouvait vraiment être joueuse et ce trait ne datait pas d'hier à ce que j'entendais... Mon sourire s'élargit à la fin.

- Ah Lily... cela ne m'étonne pas venant de toi! Au moins tu as pu découvrir tes limites... car les miennes... hi ouais, ça c'est une autre histoire!

Puis, elle me retourna ma première question. Mais ce qu'elle utilisa pour m'interpeller me fit légèrement frissonner de dégoût. " Ah même dit de sa bouche cela reste ridicule..."

- Hum... non, je t'en supplie Lily! N'utilise pas mon nom de la sorte... Je le déteste vraiment tu n'imagines même pas à quel point!

Puis, je revins sur sa question en revenant de ce minime malaise. Donc, je lâchai avec un petit sourire en réfléchissant.


- Mon moment de honte... Hum voyons voir.

Je fis un petit rire quelque peu amusé malgré la situation, puisque j'étais convaincu que j'allais y échapper. Finalement, non! Alors, j'y réfléchissais en détail. Un souvenir perça lentement dans mon esprit et si j'avais été humain le rouge m'aurait, une fois de plus, coloré les joues. Avec un nouveau sourire étirant mes lèvres, la demoiselle dut deviner que je venais de trouver. Puis, un autre souvenir m'apparut, mais celui-ci était beaucoup plus ancien que le premier. " Tiens... quand je parlais de mes limites... Celui-ci n'est pas si mal non plus! Tous deux mérite la mention de pires souvenirs de honte. Mais quel devrais-je lui divulguer? " Pensai-je hésitant...

- Et bien... je n'arrive pas à trancher puisque deux souvenirs sont ex æquo. L'un date de l'époque où j'étais encore humain. À ce moment précis, j'avais voulu disparaître! Le second date d'avant ta rencontre et... celui-ci est presque humiliant! Un sourire gêné réapparut aussitôt et je baissai la tête un bref instant avant de reprendre. Donc, comme toi, je vais t'informer des deux. Je pris un moment avant de continuer. Pour le premier, je te replace le contexte. Autrefois, je vivais que de vol et de pillage et, ce jour-là, je venais de dégoter un bon montant de l'un de mes méfaits. Désirant souligner le coup en le fêtant comme il se doit, j'allai dilapider l'argent dans le premier saloon que je croisai. Heureusement pour moi, ma tête n'était pas mise à prix dans cette ville. Donc, je payai à outrance nourriture, alcool et... en charmante compagnie! Je descendis donc plusieurs verres et... j'outrepassai ma limite! Alors, je sortis afin de... d'éviter d'exposer à tous, le point de non retour que je venais de franchir! L'inévitable se produit et je régurgitai le contenu de mon estomac sur... les bottes du shérif de la ville. Je relâchai un rire avant d'ajouter. Pour me faire désenivrer, l'homme de loi me fit passer la nuit enfermer au trou! L'une de mes pires nuits...

Avant d'annoncer le deuxième souvenir, je pris une pause. Je me rappelais parfaitement les émotions que cela m'avait apporté et... je retrouvai bien vite le malaise qui m'avait accompagné à ce moment-là! Décidément ce soir, heureusement que mon coeur ne bat plus normalement, car, à nouveau, le rouge serait venu taquiner mes joues en temps normal!

- Pour le deuxième euh... Je fis un rire en regardant le sol quelques secondes. Cela ce produit avant ta rencontre. L'ordre m'avait affublée d'une mission, trouver un loup ayant perdu son humanité afin de l'éliminer. Je repérai donc, facilement sa trace, mais il n'était pas seul! J'engageai alors, le combat et je ne sortis pas indemne de cet affrontement. Je dus fuir, mais l'inconscience me rattrapa suite aux plaies causées par les loups. Je sombrais donc, devant les portes d'un curieux manoir. Une femme tout aussi étrange vint à mon secours. Complètement démuni et... faible, je fus soigné par celle-ci. Cependant, elle... Un rire gêné coupa ma lancée et je poursuivis. Ouais, dit ainsi, cela ne semble pas si malaisant, mais pour moi, être aussi vulnérable et faible est fort déplaisant! Bon... je continus... Donc, pour me soigner convenablement, elle dut retirer mes vêtements! Ensuite, elle me prit en charge afin de m'administrer les soins adéquats pour que je puisse regagner mes forces et... Une fois de plus, mon malaise remonta. Ah seigneur... je t'en pris Lily ne le divulgue jamais à personne! Bon, je poursuis... Elle me donna du sang, évidemment j'outrepassai sa limite et elle dut m'arrêter. Ce qui était ridicule, ma bonne samaritaine y parvint avec une facilité accablante! Enfin... je passai deux jours dans cette vulnérabilité grotesque!

J'attrapai mon verre et cette fois je le calai avec presque soulagement... Ouais ces révélations ne furent pas évidente à laisser! Puis, je réfléchis à une nouvelle interrogation à poser. Une idée survins.

- Quelle est ta pire crainte? Lui posai-je en conservant un petit sourire gêné, car le malaise persistait... Mais je tentais de le cacher.

Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyMar 17 Déc - 23:37

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Lyanna avait du mal à comprendre que Clayton.. .. Rufus (!) puisse avoir autant honte de son prénom. Sûrement que ce dernier avait été à la mode à une certaine époque, voilà pourquoi sa mère l’aurait baptisé ainsi, voilà tout. Il y avait toujours pire. A vrai dire, la réaction du vampire était bien plus amusante que le prénom en lui-même. Elle secoua la tête, gardant son air amusé avant d’à son tour livrer donc sa pire première fois. Deux en l’occurrence qui arrivaient ex aequo. Cela faisait bizarre de replonger dans de si vieux souvenirs. Mais quelque part c’était amusant. Sans doute que l’alcool y faisait pour trouver cela amusant, d’ailleurs.
Clayton se prêta de bonne grâce à conter son pire épisode de honte, qui en fait fut scindé en deux pour le prix d’un. Le premier fit rire Lily aux éclats. Elle l’imaginait très bien ivre-mort dégobiller sur les pompes du shérif de la ville avant de finir au trou !

- Oh mon dieu, c’est digne d’un sketch, ce timing !

La seconde anecdote, cependant, parut beaucoup moins amuser, même avec le recul, l’auteur de l’histoire. Il paraissait en avoir toujours honte ce qui attisa d’autant plus la curiosité de la régente qui reprit un peu de sérieux pour écouter son ami. Elle l’écouta en silence jusqu’au bout, haussant un sourcil.

- Tu es vraiment un digne représentant de la gente masculine. Le fait qu’une femme soit parvenue à t’arrêter représente une honte pour toi ? Rassure-moi, le fait qu’elle ait retiré tes vêtements t’a quand même semblé agréable ? demanda-t-elle sur le ton de la taquinerie.

Elle se demanda tout de même quelle pouvait être cette femme qui, malgré les limites raisonnables outrepassées, avait quand même la force d’arrêter un vampire. Peut-être était-elle sorcière elle aussi, ou dotée de capacité lui permettant un tel prodige. Mais Clayton ne semblait pas enclin à développer le sujet, et respectant son ami, elle ne voulait pas l’embarrasser davantage, se contentant de hocher la tête avec un sourire en coin pour l’assurer de son silence.
Sa question suivant la fit un peu moins sourire. Dès qu’il était question de craintes, forcément… Elle prit une longue inspiration en réfléchissant à ce qui pouvait l’effrayer le plus. A la vérité, elle savait qu’une personne lambda répondrait quelque chose de classique du style « mourir, ou voir mourir ceux que j’aime », mais Lyanna se sentait parfois un peu trop « invincible » et savait que le peu de personnes à qui elle tenait assez pour s’inquiéter de leur sort savaient se défendre et ne risquaient pas de mourir avant elle. Clayton était immortel tant que personne ne le faisait frire au soleil ou tout autre attaque, Ruffus ne mourrait que le jour où elle-même expirerait et de toute façon avant cela, elle le protégeait, Bradley était assez fort pour se protéger…

- J’ai bien peur de te paraître extrêmement égoïste et superficielle, mais en effet ma pire crainte réside dans la réalité et les secrets. Je pense que ma pire crainte serait que les circonstances qui nous ont amenés à nous rencontrer, toi et moi, ne soient un jour ébruitées.

Du moins, les souvenirs qu’elle en avait, et qui étaient biaisés par l’hypnose du vampire. La réalité vraie était encore pire que cela et elle-même l’ignorait. Un immense sourire forcé se dessina sur ses lèvres.

- Mais comme toi et moi sommes les seuls à savoir, il n’y as pas de risque, n’est-ce pas ?

Et de vider son verre sans autre forme de procès.

- Quel est ton plus grand regret, et si tu le pouvais, changerais-tu quelque chose à cela ?

L’alcool commençait insidieusement à faire son effet. Bien que Lyanna ait une grande résistance au vu de l’entraînement qu’elle avait, elle restait contrainte à un corps d’humaine qui avait ses limites. La tête lui tournait légèrement mais elle faisait mine de tenir bon.

Code by Silver Lungs


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyJeu 19 Déc - 22:34

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Malgré le léger malaise que m'avaient apporté ces deux souvenirs honteux, j'accompagnai, avec plaisir, le fou rire franc de Lily suite à ma première histoire. Il n'était pas difficile à concevoir que ce segment de ma vie devait être extrêmement drôle pour une oreille extérieure.


- Ouais c'est bien vrai, mais sur le moment... je dois admettre que ce fut loin d'être plaisant très chère!

Mon second souvenir sembla attiser la curiosité de la charmante demoiselle à mes côtés. Toutefois, elle attendit patiemment la fin du récit pour me questionner avec une petite touche de taquinerie dans la voix.

- Non Lily ce n'est pas la gent qui apporta cette fougueuse honte, mais bien l'état déplorant dans lequel j'étais à ce moment! Être si démunis et faible à la fois est, pour moi, fort déplaisant! Donc, si mon bon samaritain avait été un homme, le résultat aurait été sans l'ombre d'un doute le même!

La suite de ses plaisanteries me fit soupiré en conservant un sourire gêné sur le visage. Une pensée fila dans mon esprit; " Vient-elle vraiment de remettre sur le tapis le passage de mon effeuillage? " Puis, ma tête se pencha sur le côté en l'observant avec cette expression de honte et de gêne s'éternisant sur mes traits. Je passai une main sur mon visage afin de reprendre contenance avant de lui répondre.

- Ouais euh... concernant ce détail et bien... J'étais en plein délire sous la fièvre et je venais d'émerger de l'inconscience. Alors, encore une fois, je fus bien trop faible et vulnérable pour avoir eu la chance d'apprécier ce moment. Je lâchai un soupir en souriant avant de lui dire. Et puis, non avant que cette question te brûle les lèvres... La gent n'est pas responsable de ce nouveau malaise.

Ensuite, ce fut au tour de mon adversaire de répondre à ma question, mais celle-ci fut accueilli avec beaucoup moins d'amusement que les dernières énoncées. Cependant, la sorcière sembla y réfléchir sérieusement. Qu'allait-elle me révéler?

Enfin, la pensive trancha. Je lâchai à mon tour un petit soupir compatissant à ses inquiétudes. Même si c'était elle qui m'avait demandée d'altérer ses souvenirs autrefois, devoir lui mentir me peinait. Cette impossibilité d'être franc avec elle, durant toutes ces années, commençait à devenir lourd, mais je tenais bon pour elle! Alors, à sa question je dus lui mentir à nouveau.

- Non, tu ne crains rien à ce sujet!

Puis, elle me lança à son tour une petite interrogation qui me fit perdre à mon tour mon sourire un bref moment. Puis, je lui souris faiblement. Non cette question me parut facile voir évidente... elle devait même se douter de mes prochaines révélations. Cependant, cela n'avait pas toujours été le cas!


- Et bien avant les événements d'aujourd'hui... je crois que je n'aurais su te répondre autrefois. Malgré mon passé trouble, aucun acte ne m'avait fait vivre de réel regret... après tout, cela appartenait qu'à mon passé révolu qui a fait de moi ce que je suis aujourd'hui! Cependant, avec la découverte de ce spectre, ce crime que j'ai commis, est mon plus grand regret. Si j'avais su, je n'aurais pas franchi le seuil de l'entrée du magasin à l'époque.

Je calai à nouveau mon verre. Puis, un fait me parut clair. La régente commençait à éprouver les agréables désagréments de l'alcool.

- Bon... je crois que l'on va devoir écourter le jeu pour cette nuit! Disais-je en posant mon verre afin de me relever.

Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Lyanna Johnston
⚝Paroles Échangées : 480

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptySam 21 Déc - 18:35

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Le jeu était follement amusant, surtout quand c’était au tour de l’autre de répondre. Clayton étant du genre discret et secret, il fallait toujours lui tirer les vers du nez et ce jeu à boire était une parfaite occasion pour en apprendre davantage sur l’ami vampire. Bon, le seul inconvénient était que lui aussi avait le droit de poser des questions aux réponses embarrassantes, mais après tout, il y avait de l’alcool ! Tout passait toujours mieux avec de l’alcool. La sorcière se plaisait aussi à taquiner son ami qui tombait dans le panneau. Les réactions de Rufus – elle n’en revenait toujours pas qu’il porte le même prénom que son familier à une lettre près – lui étaient bien trop amusantes.
La nouvelle question pour le vampire fut posée et la réponse fut évidente, mais Lily voulait être sure qu’il n’y avait pas encore un fait inavouable caché dans les méandres d’un passé trouble. Elle hocha la tête pensivement.

- Tu sais, encore une fois, tu étais une personne différentes. Les erreurs servent à changer en mieux parfois et je suis persuadée que c’est ce qui s’est passé pour toi.

Depuis combien de temps jouaient-ils ? Au moins une bonne heure. Une heure à s’enfiler verre sur verre. Clayton était un vampire, sa résistance à l’alcool était incomparablement supérieure à celle de la sorcière qui commençait à tout voir tourner. Elle sourit quand son ami proposa d’arrêter pour cette nuit. Elle hocha la tête.

- Tu me ramènes ? demanda-t-elle.

Bradley n’étant pas encore rentré de Louisiane, elle n’avait pas envie de rentrer en taxi, préférant de loin la compagnie d’un ami le temps du trajet jusqu’à chez elle.

- Mais avant, tu vas prendre ta dose de sang. Considère ça comme un Bloody Caesar, lança-t-elle avec humour en se rapprochant de lui.

Elle n’avait pas oublié qu’il avait avoué ne pas s’être nourri correctement depuis plusieurs nuits, et outre le pacte qu’ils avaient passé voilà plus de deux décennies, il était hors de question qu’elle laisse son ami dépérir ainsi. Il devait se reprendre.
Il était temps de rentrer. Le jour ne se lèverait que dans quelques heures, Clayton aurait largement le temps de rentrer s’abriter du soleil pour une bonne journée de repos, mais il fallait également le temps à Lyanna de rentrer chez elle pour tâcher de dormir un peu. Sans doute que son Ruffus lui ferait encore la morale le lendemain matin quand la migraine martèlerait son crâne, mais la régente était incorrigible, c’était un fait pour quiconque la connaissait personnellement.

Code by Silver Lungs


Once I loved and once I learnt
Love is weakness, love will leave you burnt.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Rufus Clayton
⚝Paroles Échangées : 146
⚝Localisation : Derrière vous.

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 EmptyLun 23 Déc - 4:44

Rufus & Lyanna
Quand le coeur n'y est pas!


Un nouveau sourire sincère étira mes lèvres suite aux mots rassurants que la sorcière me laissa. Oui mon malaise subsistait toujours en moi, mais Lily était parvenu à me changer les idées. Décidément, j'avais bien fait d'affronter mes ressentiments négatifs en venant à notre entretien. Toutes ces histoires drôles, autant les miens que les siens, révélé ce soir, m'avaient fait un bien fou!


- Oui... tu as sans doute raison! Lui lâchai-je simplement dans un faible sourire. Merci... Mon dernier mot fut soufflé dans un faible soupir.

Puis, l'humaine accepta la fin du jeu d'un simple hochement de tête. Cependant, elle me posa une question dont la réponse me parut pourtant si évidente. Quoi pensait-elle vraiment que je n'éprouve pas le désir de la reconduire? Je haussai un sourcil avec un sourire preuve de mon ahurissement amusé du moment.

- Oui bien-sûr Lily... Je ne te laisserai pas partir ainsi seule sachant que Bradley n'est pas là pour te ramener à bon port. Je lui laissai avec un sourire taquin poussé par une pulsion de plaisanterie. Quoique, j'ai aucun doute que tu puisse te protéger toi-même!

Donc, j'amorçai doucement le mouvement afin de me relever pour ensuite, l'aider à en faire de même. Cependant, elle m'invita agréablement à prendre un dernier verre sur son bras... littéralement! Ensuite, l'enivrée s'approcha de moi. Rapidement, mon regard capta la veine qui battait sur sa nuque. Immédiatement, mes attraits vampiriques prirent l'ascendant sur moi avec la faim qui gravissait doucement dans ma gorge. Alors, sans hésitation, je me penchai vers son épaule en la dénudant suffisamment pour la mordre. Le plus doucement possible malgré ma faim, mes crocs transpercèrent sa peau satiné et le sang jaillit aussitôt. Je m'abreuvai avec joie de ce délectable et précieux liquide. Après quelques gorgées, je m'arrêtai avec difficulté. Sous la force de retenue demandé, je m'accoudai un bref instant sur son épaule en soufflant ma profonde respiration en vibrant sous l'extase que m'apportait l'assouvissement sanglant.

- Désolé... j'espère que je n'ai pas été trop goinfre ce soir!

Puis, je me relevai en reculant lentement afin de reprendre contenance les yeux fermés... Puis, je lui jetai un regard pour m'assurer de son état.

- Bon allons-y avant qu'il ne soit trop tard! Terminai-je finalement.

Ensuite, je repris mes effets toujours humides afin de les revêtir en attendant qu'elle fasse de même. Comme convenu, je pris soin de la raccompagner avant de regagner ma crypte sans plus attendre.


Code by Silver Lungs



L'adaptation est le seul moyen de survivre dans ce bas monde...
Croyez-moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)   Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le coeur n'y est pas! (pv Lyanna)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Archives :: ♰ Archives :: RPS finis-