Partagez
 

 They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître des lieux
Hell
Hell
Maître des lieux
⚝Paroles Échangées : 577
⚝Localisation : Partout

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyJeu 31 Oct - 14:50

They go like this, this, this,
The little puppets
Morrigan the White Witch
Espèce : Sorcière blanche
Age : 80 ans
Occupation : Sorcière solitaire

Apparence : Magnifique femme à la peau pâle, aux cheveux blonds clairs et vêtue d'une robe blanche immaculée, grande de 1m80 et très mince
Caractère : Hautaine - Solitaire - Bienveillante - Gracieuse - Honnête

Particularités : Parle peu et semble toujours dans un autre monde, errante et éthérée  en permanence
Vous vous réveillez dans ce qui semble être un jardin enchanté. Les arbres ont l'air en sucre et en chocolat, ils le sont d'ailleurs probablement et vous pouvez aller en prendre un morceau et tester si vous êtes curieux. L'herbe ne semble pas réelle, avec cette couleur puissante, presque fluorescente, le ciel a des couleurs rosées et les nuages ressemblent à de la barbe-à-papa. Ce monde féerique empli de douceurs n'attend plus que vous désormais, mais parviendrez vous à maitriser vos nouveaux corps pour partir à l'aventure...?

°°°°°°°°°°

Emergez dans ce rêve délicieux et constatez que vous n'êtes plus vous-mêmes ! Il faudra jouer avec ce corps durant toute la durée du RP. Aucune blessure ne sera infligée à vos personnages durant cette animation.

@Myranda Salinger prendra le corps de Alexei
@Alexei Prizrak prendra le corps de Karl
@Karl Fitzgerald prendra le corps de Myranda


I am the master of hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyJeu 31 Oct - 22:23

Alexei se sentait tranquille ce jour … Réellement, rien ne le déranger … Il ne semblait pas pouvoir se réveiller tant il était … totalement et complètement reposer … Rare était les nuits où il n’avait pas à se faire de soucis pour le lendemain … Là, il n’avait pas à s’en faire parce que demain, ou plutôt aujourd’hui parce que son sommeil se faisait de plus en plus proche du réveil, il ne travaillait pas … Alors les yeux clos, il se déplaça doucement alors qu’il n’avait qu’une envie, retrouver la couette qui le couvrait pour devenir un véritable asticot. Emmitouflé dans la couette, ne serait-ce pas le paradis ? En tout cas, avant que Shu ne décide de le réveiller … Et alors que son cerveau pensa à Shu … Il remarqua que le chinois mort ne l’aurait jamais laisser dormir aussi longtemps …

D’un coup, il se releva tel une momie dans son sarcophage … il avait peut être regarder le film la momie une fois de trop … mais c’était autre chose. Il entendait le silence de Shu, et son cerveau mit quelques minutes avant de comprendre où il était … Alors que ses yeux papillonnaient … Il fit enfin le focus … Il se mit à parler russe pour exprimer son désarroi … Se relevant du sol,  pas de couette, pas de lit … mais une pelouse étrange…

Il finit par se dire qu’observer à l’horizon pourrait être une bonne idée… Relevant les yeux vers ce paysage étrange … Son coeur battait la chamade. Il savait qu’il n’était pas mort … pas qu’il connaissait la couleur du paradis … mais il savait qu’il aurait besoin de dire des vérités à beaucoup de monde … alors il n’était pas mort … il tourna la tête pour voir … Lui-même … Il fit un bond sur le côté devant cette absurdité sans nom. Il finit par porter sa main à son visage … mais le contact de ses mains râpeuses sur ce visage n’étaient pas normal non plus … Se retournant, il chercha un moyen de se voir dans une surface réfléchissante, n’en trouvant pas, il finit par tâter son visage … Clairement pas le sien …vérifiant toujours être un homme ... Il finit par s’approcher des deux personnes … Secouant la tête pour l’absurdité de la chose…. Il était un médium lui, pas habitué aux choses qui dépassent l’entendement … Comme un monde à la Hansel et Gretel … le conte russe ne finissait pas avec la sorcière dans la marmite, mais bien avec les enfants …. Frissonnant …Il finit par se figer. Il espérait voir Shu dans les parages pour lui dire qu’il faisait juste le rêve le plus chelou …

D’ailleurs, Alexei était déjà en train de se pincer pour être sur que cela ne soit pas un rêve …

- Merde

Dit il en russe. Tout en regardant vers son corps, un stress nouveau dans le corps. Il ne pouvait plus bouger maintenant qu'il avait compris ne plus être dans un rêve, ou en tout cas plus dans le sien ... Et on disait que les russes étaient bizarres ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyJeu 31 Oct - 23:08

La vie n'avait plus la même saveur et la période d'Halloween, qui mettait d'ordinaire Karl Fitzgerald en joie, ne l'inspirait plus. D'ailleurs, il n'avait pas participé à la décoration du Red House bar cette année, délaissant cette tâche au profit de son personnel, qui peinait à reconnaître le régent, comme enfermé dans une sorte de torpeur sans fin. Il parlait peu, pas assez pour que quiconque s'aventure sur le terrain glissant d'une conversation en sa compagnie, devenue désagréable. Certaines rumeurs laissaient entendre qu'il s'agissait de son ex-femme, qui aurait mis fin à ses jours et qu'il en serait totalement responsable. D'autres se laissaient aller à plus de fantasmes et de drames, en imaginant le régent tenir le revolver à l'origine de la mort de cette pauvre femme qu'il avait pourtant épousé. Toujours est-il que nombreuses étaient les rumeurs et que de toute évidence, le coupable était tout trouvé. « Si c'est ce qu'ils pensent autant s'en accommoder et puis peut-être n'ont-ils pas tort. » Le verre entre les mains et la migraine menaçante, le voilà qui buvait encore, enfermé dans son bureau à l'abri des regards et seul. Nathan, son fils, avait décidé de fuir le navire pour retrouver des amis et fêter Halloween comme il se doit. Il pouvait bien faire ce qu'il voulait, Karl se voyait mal le lui interdire, lui qui se considérait à peine comme un père. D'ailleurs qu'était-il à présent, si ce n'est un pauvre type éreinté par le devoir et accablé par le deuil et la culpabilité ? Ne pouvait-il pas prétendre à autre chose ? À une nouvelle vie ? À être quelqu'un d'autre, juste l'espace d'un instant ? Le sommeil, qui le taraudait depuis quelques minutes, ne rendait certainement pas la réflexion aisée. Alors à quoi bon continuer ? D'un pas lourd, il quitta l'imposant bureau et regagna la banquette rouge d'un canapé qu'il avait l'habitude d'occuper. Sans plus de cérémonial, il se laissa tomber et plongea presque aussitôt, dans les bras de Morphée.

Et voilà qu'une odeur familière remonta jusqu'à ses narines. Du sucre, une montagne de sucres qui rappela à Fitz son enfance, quand il se rendait à la fête foraine et qu'il suppliait sa mère de lui acheter une barbe à papa. Le régent ouvrit alors les yeux et découvrit tout autour de lui, un bien étrange jardin pourvu de mille et une confiserie. « - Mais qu'est-ce... » Sa voix lui parut soudainement si étrange... Un rêve, c'était un rêve, il ne pouvait en être autrement. Et le moins, que l'on puisse dire, c'est qu'il était corsé le rêve, autant que la bouteille descendue en amont par le sorcier. Non sans mal le régent se redressa plus léger que jamais. Une légèreté sujette à bien des questions. Et quelle ne fut pas sa surprise en se découvrant deux proéminences au niveau du torse. « - Merde ! Qu'est-ce que j'ai fait ? » Il avait une poitrine et ... (passons les détails.) La virilité n'étant plus ce qu'elle était, il remarqua deux personnes non loin de là dont une en approche et lorsqu'enfin l'homme fut à sa hauteur, Fitz fut comme paralysé face à la vision d'horreur qui lui faisait face. « - C'est quoi ce bordel ? C'est mon corps, c'est mon visage, c'est moi. Je suis mort, c'est ça ? Ou alors dans une sorte de coma ? Vous n'êtes pas réel... Si ? »


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Métamorphe
Myranda Salinger
Myranda Salinger
Métamorphe
⚝Paroles Échangées : 112
⚝Age : 32

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyDim 3 Nov - 14:52

They turn like this, this, this, the little puppets

feat. Alexei Prizrak et Karl Fitzgerald

J'ai passé une journée à donner des bonbons aux enfants. J'ai essayé de faire ma jeune femme sociable mais passé une certaine heure je me suis éclipsée dans les bois. Pourquoi ? Tout simplement pour faire une petit cadeau à ma panthère. C'est un jour particulier. Un jour où on aime se faire peur et quoi de mieux pour moi que de me transformer en mon animal alors que cela me terrifie... C'est ainsi donc que je lui ai laissé la place. La transformation a été douloureuse mais moins que d'habitude sans doute parce que j'étais d'accord. La panthère noire s'est défoulée durant des heures à courir partout et chasser des proies. Et aux alentours de minuit j'ai fini par reprendre mon apparence humaine.

Direction la douche et une bonne nuit de sommeil... Je suis épuisée. Soudain je me réveille et.. C'est étrange... Pourquoi je suis dehors ? Et pourquoi ça sent les bonbons ? Tout a l'air totalement étrange ici... Les couleurs sont magnifiques et l'air sent si bon ! Je me redresse et je remarque immédiatement quelque chose qui ne va pas... Pourquoi je me sens moins souple ? Enfin bref ce n'est pas le moment de me poser ce genre de question. Une fois debout je remarque que je ne suis pas seule. Il y a un homme qui me regarde étrangement. Je ne dis rien et continue de regarder autour de moi. Et soudain... J'entends ma propre voix venir de derrière moi... Comment est-ce possible ? Je me retourne brusquement et je me vois moi...

- Mais putain c'est quoi ce truc ?

Je m'approche de moi... C'est étrange à dire... Et je touche le visage de mon sosie. Puis le mien... Oh merde ! Ca n'a rien à voir avec mon corps. Je baisse mon regard pour regarder mon corps et je vois que je n'ai plus de poitrine et que je suis légèrement serré dans mon pantalon. Je pose mes mains dessus et la retire vite.

- Putain de merde ! Depuis quand je suis un mec ? Me dites pas qu'on a échangé nos corps ! Ce n'est pas possible ! Pourquoi tu as pris possession de mon corps toi ?

Je le menace du doigt. Il s'est forcément passé quelque chose. Est-ce qu'il est un voleur de corps ? Mais dans ces cas-là pourquoi moi aussi j'ai changé de corps ? Je me prends la tête à deux mains en fermant les yeux. Ce n'est qu'un rêve je vais me réveiller. Ce n'est pas réel, ce n'est pas possible.

made by guerlain for bazzart


Au service de la BACS
Une panthère sommeille en moi.  ▬ En travaux psychologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyMer 6 Nov - 22:09

C'était un rêve ? Non, impossible, les rêves sont des moments agréables que l'on espère pouvoir prolonger. Là, très clairement, ce moment n'était pas agréable et suscitait bons nombres de sentiments antagonistes à ceux éprouver dans le cadre de l'onirisme. C'était donc un cauchemar, il n'y avait pas d'autres explications. Un cauchemar dans lequel je n'étais plus moi-même et dont je souhaitais m'extirper au plus vite, et ce, malgré les décors sucrés qui feraient pâlir de jalousie n'importe quel gourmand. « - Ce n'est pas possible ! » Cette voix ne ressemblait pas à la mienne et m'insupportait déjà, tout comme cette légèreté et cette impression de déséquilibre constant. À cela, venait s'ajouter une autre sensation que l'on pourrait qualifier de désagréable et d'étrange tant elle semblait indescriptible.  C'était comme si quelque chose vivait à l'intérieur de moi. – l'indésirable dans toute sa splendeur, mais que la jeune femme ne pouvait s'évertuer à combattre tant la bête demeurait féroce. Peut-être aurait-il été plus facile d'accepter – Oui, c'était désagréable au possible et me donnait l'impression de perdre la boule. Une impression qui atteignit son paroxysme lorsque je me fis face. Nul doute, c'était moi, Karl Fitzgerald, pourvu d'un costume que j'exécrais à ma grande surprise. « - Il doit y avoir une explication. Il y en a toujours » Mon cœur battait à s'en rompre, causant une douleur lancinante dans cette poitrine que je me refusais à observer encore de peur de passer pour un pervers. Par chance, une autre personne se greffa à notre sordide équation – L'animal ressentait le stress de son hôte et s'en nourrissait, car il savait qu'il pourrait aisément prendre le contrôle en de telles circonstances – Je continuais à me sentir mal, comme déchirais entre la raison et ... la folie ? L'homme qui se tenait face à moi, me tâta le visage « - Hey.... » lançais-je offusqué d'être assimilé à un « truc » je compris alors, bien malgré moi, que cet autre homme était la femme dont je possédais le corps. Oui, je sais, dis comme cela, c'est étrange et pourtant j'avais visé juste. « - Et bien si, de toute évidence nous avons chacun, bien malgré nous, pris la possession d'un corps. Et de ce fait, vu que j'ignore le pourquoi du comment, je vous prierai de ne pas vous en prendre à moi. » J'étais en colère, sans trop savoir pourquoi et je... – La bête se nourrissait de toutes ces émotions assujetties à la perte de contrôle. Avec un peu de chance, elle pourrait bientôt sortir, tout n'était qu'une question de temps – « - Stop ! Pourquoi ai-je l'impression de ne pas être seul ? L'un de vous, soufrerait-il d'un dédoublement de la personnalité ? »


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyJeu 7 Nov - 18:27

Alexe observait son sosie … est ce qu’on venait de lui faire mettre sa main sur son caleçon … mais ça va pas la tête … Il observait la femme qui parlait toute seule … Peut être un autre médium ? Se fut sa réflexion alors qu’ll observa les alentours … Lui ne ressentait pas grand chose … Peut être était il un peu plus lourd … par le gras ou par les muscles, ça il n’avait pas envie de le savoir … Il observa son double … lui mais non lui … Il se demandait s’il pouvait voir Shu … Cependant, pourrait il le comprendre ? Alexei préférait de loin répondre à la femme étrange que de s’occuper de son corps …

De toute façon, il allait devoir cogner à mort Shu… parce que la seule explication logique à ce bordel, c’était que Monsieur avait pris son corps pendant son sommeil pour sniffer de la farine … En écoutant les échanges … Alexei compris que la personne dans son corps était la seule propriétaire du corps de femme, et donc … Que la personne dans le corps de la femme devait être le propriétaire de ce corps là .. ll observa encore les mains avant de vouloir les ranger dans une poche n’importe laquelle. Il soupira.

- Je n’ai pas de dédoublement de la personnalité personnellement, mais je suis un médium. Je vois les fantômes …. Je n’en vois pas en ce moment, et je me demande si j’en aurais la capacité … Mademoiselle …

Dit-il en se rapprochant de son corps, il fit une grimace … Il allait taper Shu très fort pour ce qui lui faisait subir … Alexei avait un corps assez musclé caché derrière des couches de vêtements … et une cicatrice qui le démange tout le temps dans son dos….

- Puis je vous suggérer de me prévenir si vous voyez un chinois en fantôme, il s’appelle Shu … et il risque de vous prendre pour moi … et si vous ne lui répondez pas, il vous fera une vie et continuera de jacasser jusqu’à l’explosion … Cependant, c’est juste un suggestion que je pose … Si on a nos corps, mais pas nos connaissances, alors vous allez voir des fantômes, sans pouvoir leur répondre … Tout comme je pense que j’ai des aptitudes que je préfère garder dans mes poches, vous êtes d’accord avec moi Monsieur …. ?

Et là il se tourna vers le corps de la femme … OK. Il avait une migraine déjà … un rêve, c’était un rêve, ou un bad trip … ou la réalité et Alexei ne préférait pas réfléchir plus loin … Parce que son cerveau était trop plein de contradiction … se parlait à soi était déjà énorme … D’un calme presque trop parfait … aussi il fallait dire que sans fantôme dans les parages, Alexei pouvait s’entendre penser… Il finit par lâcher.

- Je m’appelle Alexei.

Parce que si lui pouvait appeler la jeune femme dans son corps « Mademoiselle » et l’homme dans le corps de la jeune femme « Monsieur » … La jeune femme fasse à deux hommes n’aura pas la même facilité … il ne désirait pas lui mettre plus de difficulté que nécessaire…  

- Et je ne comprends rien à ce qui nous arrive. Je n’écarte pas la thèse du rêve, cependant, j’ai des picotements dans les doigts qui me dérangent et qui me font dire que j’ai tord de croire à la simplicité …Quelqu'un aurait il une idée ?

Dans ce corps, il n’avait pas d’accent russe … ce qui était étrange … entendre la voix d’un autre était étrange … alors Alexei s’imagine comme quand il se laisse posséder par Shu quand il est réveillé … commandant une machine et plus son propre corps … ça l’aidait un peu …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Métamorphe
Myranda Salinger
Myranda Salinger
Métamorphe
⚝Paroles Échangées : 112
⚝Age : 32

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyDim 10 Nov - 17:32

They turn like this, this, this, the little puppets

feat. Alexei Prizrak et Karl Fitzgerald

Je regarde la personne qui a mon corps. Ne me dites pas qu'elle a aussi récupéré mon animal en même temps... Comment va-t-il pouvoir gérer cela ? En cas de trop fortes émotions j'ai tendance à perdre le contrôle et la panthère noire me remplace avec plaisir. Dans ces cas là je ne peux que rien faire si ce n'est attendre qu'elle se soit dégourdie les pattes ou qu'elle se soit nourrit... Je pousse un soupir. Je vais devoir révéler ma véritable nature à deux purs inconnus et je n'aime pas du tout cela...

- Euh vous là qui avez mon corps. Je n'ai pas de dédoublement de la personnalité mais j'ai bien quelqu'un qui vit dans mon corps. Enfin pas quelqu'un mais quelque chose. Je suis une métamorphe. Je me transforme en panthère noire. Elle prend souvent le contrôle de mon corps lorsque je n'arrive plus à gérer mes émotions...

Je ne sais pas si c'est une très bonne idée de lui dire cela mais au moins je l'aurais prévenu... Tout en parlant j'ouvre grands les yeux. C'est quoi cet accent que j'ai ? Je n'y avais pas fait attention au départ mais maintenant je me rends compte que je parle avec un accent très prononcé. Je dirais Russe...

Je me retourne ensuite vers la personne dont j'ai le corps il me semble. Il annonce qu'il est médium et voit des fantômes... Je tourne la tête dans tous les sens pour voir si je vois quelque chose. Tout en priant pour ne rien voir du tout car ce genre de chose me fait vraiment flipper....

- Vous prévenir si je vois un fantôme ? Et en plus un qui n'a pas l'air sympathique ? Je vous en prie dites moi que je ne vais pas le voir... Je... Non ce n'est pas possible... Je n'aime pas ça ! Je préfère mille fois partager mon corps avec ma panthère sanguinaire plutôt que de voir des fantômes....

Au moment où il se présente j'en fait de même tout en me grattant bizarrement le dos. Je sens quelque chose sur ma peau, une marque, peut être une cicatrice et elle me démange donc machinalement je la gratte.

[b]- Moi c'est Myranda. Il faut qu'on trouve une solution pour retrouver nos corps. Je me suis toujours demandée ce que cela ferait de vivre dans le corps d'un homme mais je ne souhaitais pas pouvoir réaliser cela. Je préfère le mien sans vous offenser Alexei.

Et c'est accent ! Cela fait vraiment bizarre de s'entendre parler avec la voix de quelqu'un d'autre. Je n'ai plus aucune réelle identité en cet instant. Je me pince la main comme pour essayer de me réveiller mais cela ne fonctionne pas du tout.

made by guerlain for bazzart


Au service de la BACS
Une panthère sommeille en moi.  ▬ En travaux psychologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Karl Fitzgerald
⚝Paroles Échangées : 438
⚝Age : 43
⚝Localisation : quelque part à LA

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyMar 12 Nov - 0:42

Il y a toujours une explication, quelle que soit la situation. Ce moi, qui n'était plus totalement celui qu'il devait être (on va s'y perdre.) se raccrochait aussi fermement que possible à cela pour, je crois, conjurer le mauvais sort si tentait qu'il s'agisse de magie et non d'un cauchemar. Mais difficile de faire abstraction de cette nouvelle identité sexuelle dont l'on venait de m'affubler. Non-rectification, cette nouvelle identité, tout court. Bon analysons les forces en présence, moi, qui ne suis plus moi, donc l'on peut faire une croix sur la magie. Quoique.... « - Vous êtes médium ? » Il fallait que je l'entende à nouveau, histoire d'être sûr. Il ne faut jamais sous-estimer un médium, ils peuvent toujours s'avérer utiles, voyons-les un peu comme des couteaux suisses du surnaturel. Non attends ! Karl, ce type a ton corps ce qui veut dire qu'il est sûrement privé de ses facultés de médium. Je me tourne alors vers l'autre type... Enfin, c'est une nana et je possède son corps, mais c'est du détail. Et si je me focalise trop là-dessus, je ne suis pas certain que l'on puisse avancer. – La bête à l'intérieur se demandait encore combien de temps il faudrait à son hôte, pour céder à la pression – « - Ok, pas de dédoublement de la personnalité pour vous, mais pour vous ? Madame, je suppose ? » lançais-je à la personne qui possédait le corps de celui qui possédait le mien. (N'essayez pas de suivre, c'est trop compliqué, même pour moi.)

J'aurais préféré me tromper, que ce dédoublement ne soit juste qu'une impression due au fait qu'il ne s'agisse pas de mon corps, mais non, j'avais malheureusement vu juste. Je possédais le corps d'une animorphe qui en plus de cela, peinait à contrôler la bête. – La pression n'avait de cesse de s'accroître, plus encore lors de la révélation. Le sorcier qui possédait le corps, ne maîtrisait pas ses nouvelles capacités et il lui faudrait bien plus de quelques minutes, aussi puissant, soit-il, pour réussir à dompter la bête – « - Ok ! Et bien moi, je suis un sorcier, accessoirement régent de Red-House. Je contrôle de ce fait la magie rouge. » Cela n'était plus désormais que de l'anecdotique, mais pas le temps de pleurer sur mon sort, d'autant plus que j'ai plutôt intérêt à contrôler mes émotions si je ne veux pas transformer mes compagnons d'infortune en charpie. « - Bien, Alexei et Myranda, moi, c'est Karl, j'avais omis de me présenter. À bien y réfléchir, certains sorciers utilisent les rêves pour emprisonner leurs victimes. Ce sont des sortilèges puissants, assez pour craindre la personne qui les a lancés. Et avec ce que je vois autour de nous, j'ai comme l'impression que c'est un ou une fan d' Hansel et Gretel. » Une petite touche d'humour cela ne fait pas de mal non ? « - Bon d'abord, il faut que l'on trouve une solution pour retrouver nos corps respectifs. » Bien dit et comment tu comptes t'y prendre gros malin ?


I'm in love and always will be



color=#186157
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptyMer 13 Nov - 22:44

Alexei observait la « femme » et son corps …. Il pensa rapidement au fait qu’il devait apprendre à mettre une brosse dans cette tignasse parce qu’elle lui semblait vivante et prête à se décrocher … même si ce n’était pas la vérité … et que si cela arrivait … il serait certainement le moins surpris … Être dans une réplique du niveau secret du monde de Ralph avec des bonbons partout lui procura un frisson… Il n’arriva pas à se souvenir du nom de l’autre film avec un pays bonbon. Et c’état déjà bien surprenant … rajouter à cela l’échange de corps … La rencontre avec un homme dans le corps d’une femme métamorphe … non… rien ne pourra le surprendre …. Fin, il l’espère… d’un regard tranquille il observait les alentours… Voir si une ombre, un fantôme même s’il ne peut les voir, ou quoi que ce soit ne trainerait pas derrière une sucrerie… Il reprit à l’intention de la jeune femme.

- Shu est gentil, juste … enquiquinant…. Ne vous en faites pas … Myranda.

Alexei observa la jeune femme, il ne fallait pas qu’elle panique pour quelques fantômes de ci de là … Mais il se souvient alors qu’il pouvait en voir depuis sa naissance … et que ce qui chez lui était naturel, ne l’était pas pour tout le monde .. Il sourit.

- Je ne suis point offensé … J’avoue préféré mon corps de gringalet aussi. Et oui je suis Médium.

Il avait répondu à l’homme, mais il s’en perdait un peu … trop de chose à répondre, si peu de temps … il avait l’impression d’entendre le lapin blanc d’Alice aux pays des merveilles dans sa tête. Puis Alexei se figea à sa réponse… replongeant les mains du sorcier dans ses poches.

- Magie rouge ? Genre, si je bouge trop les mains je vais tout faire péter comme Piper dans Charmed ? Ou comme j’utilise des sorts et comme j’en connais aucun je peux bouger le petit doigt sans trop de peur à avoir ?

Parce que si Alexei était un médium de famille, et qu’il côtoyait plus ou moins les sorciers … Ces derniers ont toujours rechigné d’expliquer leur méthode de fonctionnement à un pauvre médium sans pouvoir … La Russie avait plus d’un connard en son sein.

- Hansel et Gretel ! Mais suis je bête !

Il se tapa un peu la tête, sans douleur réel, juste un claque parce qu’il aurait pu trouver le conte sans l’aide du régent. Il observa aux alentours avant de regarder à nouveau l’homme femme … Karl.

- Donc, Karl, vous proposez de fouiller les lieux … mhhh … est ce qu’avec … l’odorat d’un animorphe on ne peut pas trouver une direction à emprunter ?

C’était une question comme une autre .. peut être que l’homme dans le corps de la femme pouvait sentir par delà l’odeur saturé des bonbons ? Alexei ne le pouvait pas … et si l’homme ne voulait pas prendre 20 kilos parce qu’il a vu des choses qui ressemblent à des marshmallows, il vaudrait mieux partir …



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Métamorphe
Myranda Salinger
Myranda Salinger
Métamorphe
⚝Paroles Échangées : 112
⚝Age : 32

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" EmptySam 16 Nov - 12:25

They turn like this, this, this, the little puppets

feat. Alexei Prizrak et Karl Fitzgerald

Je suis dans le corps d'un médium ? Je peux voir des fantômes ? Mais cela fonctionne comment ? Je vais en voir là autour de nous ? Je regarde partout autour de moi, c'est plus fort que moi. J'ai vraiment peur d'en voir. Je me focalise ensuite sur mon corps. Il essaie de cacher ce qu'il ressent face à ma révélation. Il faut dire que cela ne doit pas être évident de savoir qu'on partage son corps avec un animal. De plus est un animal bien puissant qui tente régulièrement de prendre le contrôle dès que son hôte ressent des émotions bien trop fortes. Il explique qu'il est un sorcier. Ainsi donc dans notre groupe il y a un médium, un sorcier et un animorphe. Pourquoi nous trois ? Est-ce que nous avons quelque chose en commun qui fait qu'on se retrouve ici avec cet échange de corps ? Pour le prénommé Karl il pense que nous sommes dans un rêve. Au vu du décor cela est possible mais nous sommes dans le rêve de qui dans ces cas là ? Cette situation m'embrouille totalement l'esprit. Je n'aime pas du tout cela.

Celui dont j'ai le corps m'explique que son fantôme est gentil mais enquiquinant. Je me demande bien ce qu'il veut dire par là... Les deux parlent ensuite de visiter les lieux et ils se demandent si mon odorat peut aider à trouver une direction.

- Il est vrai que notre odorat est sur-développé mais encore faut-il savoir quelle piste sentir. Karl, vous devriez essayer de sentir l'odeur générale du sucre et repérer quelque chose qui n'a rien à voir avec cette odeur si douce... Mais s'il vous plait concentrez-vous bien. Essayez de garder le contrôle. Je ne voudrais pas que la panthère vous remplace car je ne sais pas comment vous pourriez arriver à reprendre mon apparence humaine.

Les premières fois où je me suis transformée j'ai eu un mal fou à reprendre le dessus. Il a fallu que j'attende que mon monstre soit bien épuisé pour contrôler à nouveau mon corps. La panthère avait pour le coup couru durant des heures, manger des animaux et tué une ou deux personnes... Et encore aujourd'hui je ne sais pas exactement ce qu'elle a fait d'autres...

Je regarde encore autour de moi mais cette fois-ci non pas à la recherche d'un fantôme mais d'un indice sur la direction à suivre. Je cherche quelque chose de non sucré, ou une couleur sombre. C'est compliqué quand on ne sait pas exactement ce que l'on recherche... Tout semble suspect.

made by guerlain for bazzart


Au service de la BACS
Une panthère sommeille en moi.  ▬ En travaux psychologique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty
Message# Sujet: Re: They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"   They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1" Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

They turn like this, this, this, the little puppets - "Groupe 1"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Archives :: ♰ Archives :: Sujets abandonnés-