Partagez
 

 I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptySam 2 Nov - 12:20


I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Giphy

En sortant du travail, il se méfie toujours. Le médium a placé aux coins et recoins de l’hôtel des petits sachets de gros sel et des feuilles de sauge pour éloigner les esprits. C’est qu’il avait failli perdre son emploi plusieurs fois pour avoir effrayé les clients. Le valet de chambre a beau se faire discret, il lui arrive souvent de croiser les personnes qui séjournent dans cet établissement luxueux. Il ne trompe personne, avec son joli petit uniforme, il en reste pas moins étrange et quand il se met à parler seul, cela ne fait qu’empirer la situation. Alors il avait prit ses précautions en essayant de protéger les lieux bien que certains esprits coriaces parviennent toujours à déjouer le système !

Cependant, lorsqu’il sort des lieux à la fin de son quart, il n’est plus question d’être protégé par quoi que ce soit, dans la rue, c’est la jungle et ils sont nombreux à s’agglutiner devant la porte de l’hôtel, à le guetter. Ils le suivent en général tout le long du trajet, jusqu’à ce qu’il pénètre le cercle de protection autour de sa maison. Un cercle suffisamment solide pour qu’aucun d’eux ne puisse s’y glisser, bien sur, il continue d’entendre leurs murmures comme un lointain bruit de fond, mais c’est beaucoup plus vivable que des les avoir dans votre chambre à longueur de journée ! Ce cercle, il est important, même s’il s’en veut que celui-ci ai dévoré toute l’énergie de Violet. Sa femme. Elle porte leur enfant. Il a vraiment l’impression de détruire la vie, l’âme, la perfection qu’est son épouse. Il se sent comme un poison.

Et ses émotions négatives, s’il refuse de les dévoiler à Violet pour lui manifester son soutien, les esprits eux, raffolent de ça. Il serre les dents en voyant leurs visages déformés par la mort pour la plupart. Il leur envoie un regard noir, mais rien à faire, ils se mettent à le suivre comme d’habitude. Keon sait que la population d’esprits dans ce quartier est principalement dû à cette maison devant laquelle il est obligé de passer pour s’épargner un détour de plus de quinze minutes pour rejoindre son domicile déjà loin à pieds, car oui, même si Violet lui donne des tickets de métro, il les utilise que très rarement. Il lui soutient ne pas en avoir besoin, pourtant ça réduirait considérablement le temps à supporter les voix, mais ils n’ont pas les moyens qu’il prenne tous les jours le métro et les jambes, ça coute rien si ce n’est de l’énergie d’un homme sous alimenté.

Mais quelque chose d’étrange se produisit au moment où il passe devant cette maison, un esprit en sorti et chasse littéralement tout les autres. Keon observa les traits asiatiques de celui-ci, il ne l’avait jamais vu auparavant bien qu’il ne puisse se souvenir des tous les visages ectoplasmiques qu’il puisse croiser dans sa vie.

- Je… Je…. Merci ? Mais…. Qu’est-ce que tu veux ?

Car rien n’est jamais gratuit.

Il ne répondit pas, il lui fit simplement signe d’entrer dans la maison, Keon sait que c’est une bien mauvaise idée, que c’est certainement un piège et lui, un esprit puissant. Pourtant, il se met à le suivre, parce que Keon n’est pas raisonnable, bien plus encore lorsqu’il est en période quelque peu dépressive.
En entrant dans la maison, il frisson lui fait hérisser les poils se trouvant sur sa nuque, il recule un peu, mais la voix de l’esprit asiatique se fit finalement entendre pour lui dire qu’un homme avait besoin d’aide, qu’il avait besoin du sang d’un frère, l’esprit s’excusa même car il aurait voulu que cela se passe en d’autres circonstances… Keon ne comprend pas, mais il sait la plupart des esprits complètement fous, alors il ne s’en formalise pas.

Il entre dans une pièce, le parquet grince sous son pied, un homme penché au dessus du corps d’un autre étendu à même le sol qui semble convulser par intermittence.

- Euh… Vous voulez pas que j’appelle une ambulance ?

Peut-être bien que ça commence un peu à lui foutre la trouille cette histoire !



|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyMer 6 Nov - 17:00

Alexei en avait ras le cul… Réellement… Shu parlait en chinois pour lui dire quoi faire, un nouveau fantôme collant, espagnol, lui parlait en catalan pour lui dire quoi faire, pendant qu’un homme, de toute évidence un junkie américain, en train de faire une overdose, ou une autre connerie. Alexei savait qu’un œil extérieur le verrait ainsi, alors qu’il voyait clairement une fantôme belge, qui donc parle français, en train de s’énerver contre ce qui semblait être son petit frère… qui était en train de se faire posséder par un allemand … Alexei en avait une migraine, prenant un comprimé dans sa poche... Shu se mit à dire qu’il allait chercher de l’aide et dégager tous les fantômes qui empêchent son protégé de faire son boulot, alors que l’espagnol en fit de même … Bien sur aller chercher de l’aide. Il leur dit de ne pas faire de connerie, en deux langues différentes… Bien qu’aucun des deux ne l’entendit…

Alexei était un médium, et un bon…Il était le genre à exorciser, à ramener à la vie, à parler avec les morts et à apprendre d’eux… L’un d’eux lui avait apprit qu’une maison était hanté par un nombre conséquent de fantôme… voulant donner la paix en ses lieux …. Alexei y était tout simplement venu. Il est vrai que le nombre de fantôme était important… mais pour avoir visité des catacombes en Russie, ça va ça passe. Il avait cependant trouvé un homme, vivant, mais proche de la mort.

Alexei ne pouvait pas se doutait que Shu avait vu par la fenêtre, son frère passait… et que dans son envie d’aider à trouver la famille d’Alexei, Shu, bien que ne parlant pas un mot d’anglais, sauf pour les mots d’ordres sexuels, décida de ramener le frère à son frère… tout comme il avait ramené la sœur au frère … Sale con. Shu ramena donc Keon, et Alexei lui lança un regard mauvais. Il finit même par lui dire distinctement « Je vais t’exorciser » en russe. C’était sa menace quotidien.. Et Shu doute qu’un jour, il le fasse… Comme son grand père avant lui, il était indispensable. Alexei observa son frère avant de sourire.

- Non. Une ambulance conclurait à une overdose.

La femme qui était parti chercher de l’aide aussi revient, et dans son français parfait demanda pourquoi ils ne faisaient rien. Pourquoi était-il toujours là, et pourquoi personne ne faisait sorti l’allemand de son frère. En français, Alexei demanda à la femme de se calmer. Il était fatigué de devoir supporter tous les fantômes … Et il n’avait pas assez mangé pour ça … Pas qu’il manque d’argent, il avait deux boulots et une rente de son grand-père .. Mais il n’avait pas le temps, entre Anela, la fondation pour les animaux, et autres soucis qui lui étaient tombés sur le coin du pif. Il regarda son frère.

- Je m’appelle Alexei Prizrak.

La langue anglaise faisait ressortir son accent russe comme personne. Tout le monde pouvait entendre son origine. Il sourit à Keon… comme pour Anela, il cherchait un indice de leur origine commun, mais il n’en voyait pas ainsi…

- Il faut que tu m’aides à dégager le fantôme qui essaie de le posséder avant qu’il ne soit dans le corps. Il est plus facile de dégager un fantôme quand il n’a pas pris possession de son corps qu’une fois qu’il y est. Un exorcisme ça serait compliqué avec autant de fantôme au mètre carré.

Il se tourna vers Shu, celui savait ce qu’il devait faire. Il bomba le torse et il se mit à faire ouste à tous les fantômes encore présent. Shu faisait cela avec minutie…En passant à côté de Keon, il ne pu que sourire en redirigeant son visage vers Alexei d’un air entendu.

- Dégage.



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyDim 10 Nov - 12:11

Keon ne sait pas ce qu’il fiche ici, il sait seulement qu’il va avoir des ennuis, ça il en est persuadé ! Au moins, il n’a pas de livraison à faire ce soir ! Il ne sera pas retardé pour son deuxième travail. Le médium fixe l’esprit qui parle dans une langue qu’il ne comprend pas, c’est qu’ils ont tous leur propre dialecte, c’est à se demander ce qu’ils fichent tous à Los Angeles ! Sur toutes les villes, tous les pays du monde, il a fallu que les Quill posent bagage ici, dans ce véritable carrefour magique. Keon s’accroche comme il le peut.

Et puis l’homme ne parlait pas même anglais, Keon pourrait bien se mettre à parler français si tout le monde s’y met ! Il n’est pas confiant, il songe déjà faire demi tour, mais la vue de ce pauvre type lui fait mal au coeur. Une ambulance lui semble plus approprié que sa présence à lui. Il ne se sent pas à sa place ! Comme beaucoup en ce moment… Il ne se sent pas même à sa place chez lui, il ne cesse de se sentir coupable.

Le type parle finalement anglais à son grand soulagement. Malheureusement il refuse l’ambulance, Keon lui, ça l’aurait bien arrangé !

Il n’est pas capable de décliner son identité, ses mots restent bloqués dans sa gorge. Il n’aime pas cette situation dans laquelle il se trouve, il n’a rien demandé à personne lui !

- Je… Je sais pas faire ça.


Qu’il lui répond, même si ce n’est qu’un demi mensonge, ça lui donne mal au ventre. Il déteste ce qu’il ressent à cet instant. C’est vrai qu’il a des pouvoirs et qu’il les a déjà utilisé à diverses occasions, mais sans grande maîtrise. Cependant, Keon a un bon feeling avec le russe et il sent que ce n’est pas quelqu’un de mauvais malgré son physique excentrique, mais qui est-il pour juger les gens sur leur apparence ?

Il s’agenouille doucement à côté de l’homme, comment sait-il qu’il est médium ? Peut-être à cause de ce fantôme qui l’a fait venir ici. Il faut vraiment qu’il arrête de suivre des étrangers, un jour, il va vraiment très mal tomber.

- Comment j’peux t’aider ?

Il y a de la panique difficilement gérée dans son regard sombre. Il aimerait savoir ce qu’il fait, oui il adorerait ne pas être continuellement paumé, seulement quand on a passé des années à s’ignorer, à fuir ce que l’on est, ce n’est pas l’idéal pour maîtriser des pouvoirs qui s'exprime à votre dépend ! Après une brève hésitation, il pose sa main sur celle d’Alexei à ce qu’il avait compris malgré cet accent beaucoup trop prononcé.

Le jeune homme sent une énergie passer entre eux, quelque chose de particulier pour tout dire, différent de ce qu’il a pu ressentir avec Sean ou Hellebore. Comme s’ils n’avaient pas vraiment besoin de faire le moindre effort pour se sentir connectés.

- Je m’appelle Keon…

Souffle-t-il avec un demi sourire, le moment est mal choisi, mais il aimerait apprendre à le connaître. Il a tant de questions à poser aux médiums qu’il peut être amené à rencontrer dans la vie, c’est qu’il est un novice lui malgré sa trentaine, il a besoin d’aide pour grandir et ses pouvoirs ne demandent finalement qu’à se nourrir de connaissances.

- J’ai un peu la trouille.

Ne put-il pas s’empêcher de préciser.


|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyJeu 14 Nov - 0:11

Alexei observait à tour de rôle la victime indésirable … et son frère … Il allait vraiment tuer Shu et des menaces de morts lui parvenait de son esprit, en russe … des menaces qui feraient rougir son arrière grand mère dans sa tombe … Lui collait son frère … l’obligeait à faire face à son frère pendant une situation critique … il avait envie de mettre de tartes dans la tête de Shu … et là encore, le chinois pouvait se remercier d’être mort depuis des années.

Alors qu’il allait aider à dégager le fantôme de la pauvre personne se faisant extirper son âme pour la remplacer, Alexei fit obliger de tiquer …. Pas réellement de tiquer … quoi que si. Ou alors on pouvait comparer ça à un bug système d’un ordinateur … un écran bleu qui ensuite fait de la neige pour ensuite écrire des mots dans une langue que l’utilisateur ne comprends pas … avant de se rallumer pour une raison mystérieuse …

- Comment ça « tu ne sais pas faire » ?

Rien de méchant dans la voix d’Alexei, pas un reproche, loin de là ça pouvait s’entendre dans sa voix et dans la manière qu’il avait de le regarder … non … C’était plus de la surprise pure … Son frère, qu’importe son prénom, était un médium … sinon il n’aurait pas vu Shu … alors il ne savait pas faire … Il essaya de s’maginer sans connaître ce qu’il savait et cela lui fit froid dans le dos. Alexei décida de revenir à la personne en mal avant de s’occuper de son frère … Cela l’inquiéter un peu et il préférait se dire qu’il avait dit cela pour … la forme plus que pour dire la vérité.

Se mettant à côté de son demi frère … La main proche de celle de son frère, il attendit que ce dernier leur donne leur contact… C’était tout à fait viril comme contact, et Alexei entendait déjà les moqueries de Shu dans son dos … même pas là, le fantôme le hantait … Ce qu’il pouvait lui taper sur le système celui là. Alexei décida de se concentrer un peu …; pour deux … difficile tâche quand personne dans la pièce ne semblait vouloir en démordre.

La température de la pièce chuta d’un coup … et Alexei ne bougea pas d’un pouce alors que le fantôme tout comme les deux hommes sentaient cette fraicheur désagréable. Piquant les doigts. Alexei venait de Russie … le froid ne lui faisait donc évidement rien du tout. Le froid présent, Alexei sourit à son frère pour dire qu’il avait entendu son nom. Il le connaissait déjà mais ça, il ne le dira pas.

- N’aie pas peur de ce qu’on fait en ce moment, c’est laisser les choses comme elles sont, qui pourraient être tragiques.

Laisser un fantômes prendre un corps. Laisser un fantôme emmagasiner de l’énergie… Shu était un fantôme très vieux et donc très puissant c’était pour cela qu’il était le plus dangereux… heureusement il aimait la famille Prizrak … mais les fantômes devaient être gérer. Humainement certes, mais les laisser faire comme bon leur semble ne serait pas vivable. Le fantôme sortit de l’homme qui arrêta de convulser sur le sol. Alexei posa un regard désapprobateur sur le fantôme qui finit par râler en allemand. Alexei ne le quittait pas des yeux.

- Keon, si tu veux le faire partir, rien de plus simple, insuffle ta magie, ta force et ton énergie dans tes mots et dit lui de dégager. Au cas où ça se dit « Meldungen » en Allemand 

Pas que l’impact de la langue à de l’importance en rapport à l’intention donné derrière, mais Alexei était sur que cela pourrait détendre un brin son frère d’être sur d’être compris … d’ailleurs l’allemand avait très bien compris le mot qu’avait employé Alexei et n’appréciait pas du tout.



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyLun 18 Nov - 10:51



Keon ne quitte pas le russe du regard quand celui-ci répète après lui, il affiche un regard assez désolé, parce qu’il se sent une fois de plus inutile, c’est à se demander à quoi il peut bien servir dans ce monde, dans cette vie. Oui, ça le renvoie une fois de plus à son insignifiante, au manque de sens de son existence. Keon est torturé, bien plus qu’à l’ordinaire, sa femme s’éloigne de lui, il a peur qu’elle le quitte. C’est une peur qui le ronge, qui influence la moindre de ses pensées, de ses gestes. Sa dernière volonté de lui faire plaisir s’est soldé par un échec cuisant et il ne sait plus quoi faire. Il pourri doucement, son étincelle joyeuse est si faible qu’il ne sait plus vraiment ce que c’est… il se dit que s’il buvait, s’il se droguait, s’il se faisait mordre, il pourrait à nouveau ressentir du bonheur, qu’il pourrait retrouver de la joie, qu’il se sentirait vivant. Pourtant il ne le fait pas, parce que Violet va mal, parce qu’il ne veut pas qu’elle souffre davantage, il ne veut pas lui donner la raison ultime de s’en aller, de l’abandonner, uniquement parce qu’il n’en vaut pas la peine…

Il dépose malgré tout sa main au creux de celle de l’inconnu.
Se disant qu’il a l’opportunité de faire quelque chose bien pour une fois.

Le froid l’envahit, mais le canadien ne réagit pas, non pas par habitude de froid, mais parce qu’il a déjà ressenti ça plusieurs fois, parce que plus rien ne l’étonne vraiment dans le domain tout en restant un parfait incompétent.

Il confie malgré tout avoir peur, terriblement même. Il a peur de mal agir de tout faire de travers, de causer une nouvelle catastrophe. Il a peur de faire le mal en voulant le bien, parce qu’il est maudit, parce qu’il est poison.

Pourtant l’inconnu le rassure et Keon resserre ses doigts sur cette main froide dans la sienne. Il aimerait tant que cet homme ait raison.

Puis finalement l’esprit sorti du corps et Keon le fixe de ses grands yeux apeuré; l’enfant qu’il est au fond de lui fond en larmes bien qu’il reste là, sans verser de larme. FIxant cet esprit au langage que le médium ne peut pas comprendre.

- Meldungen…

Qu’il murmure sans conviction, sa voix tremble et cela n’a pas le moindre effet car il n’y met aucune force, aucune magie, juste une supplication d’un humain terrifié.

Il inspire un peu plus profondément, ferme les yeux. Sens son énergie, sa magie courir sur sa peau, il la sent de cette manière qui l’a toujours terrorisé, il ne l’a jamais contrôlé cette énergie, elle fait ce qu’elle veut, se balade dans son être perturbé ses pensées…

Puis cette énergie ce centre dans un endroit douloureux, dans sa gorge, il la sent qui brûle jusqu’à sa cicatrice et cette voix, sa voix se fait si forte, si puissante, si grave et sans appel. Son regard rivé sur l’ectoplasme, sévère d’une manière qui lui ressemble si peu.

- Va t’en !





tir au dé : Oui, l’esprit s’enfuit sans faire de dégât et nous avons là un kéké tout fier de son accomplissement
Non, l’esprit s’enfuit mais après avoir fait trembler les murs de colères et quelque chose se décroche du plafond pour assommer Keon.


|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître des lieux
Hell
Hell
Maître des lieux
⚝Paroles Échangées : 577
⚝Localisation : Partout

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyLun 18 Nov - 10:51

Le membre 'Keon Quill' a effectué l'action suivante : Lancés de dés


'Oui ou Non' :
I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) 3NXog5l


I am the master of hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyMar 26 Nov - 1:15

Au delà d’aider le vivant à se défaire de son fantôme, Alexei était heureux de pouvoir donner un cours à son frère… Certes c’était cours, beaucoup trop cours pour que cela soit efficace à long terme … mais il se disait que s’il pouvait lui apporter un peu de connaissance alors c’est que tout cela pourrait être … bien ? Pas sur que c’était le mot adéquate à la situation.

Alexei avait sentit le stress de son frère dans le bout de ses doigts. Il avait ressenti sa gêne et tous les sentiments négatifs qui pouvaient lui empoisonner la vie … Ce n’était pas une vie que d’avoir peur de pousser un fantôme un peu plus que de raison. Alexei en avait l’habitude … depuis déjà de nombreuses années, il savait repousser les fantômes…

Il lui laissa le temps, de comprendre, d’apprendre d’avancer … Alexei n’avait pas appris à contrôler les fantômes par magie, mais par exercice …. Heureusement que Shu avait été là. C’était le fantôme test, celui qui permet d’apprendre les choses. Son grand père, et sa mère, bien que morte jeune, avaient appris avec lui. Alexei en avait fait de même quoi qu’il ne cesse jamais d’apprendre complètement.

Son frère trouva la force en respirant. Il ne disait rien. Laissant faire le temps pour que tout se passe convenablement… Il allait lui prouver que ce n’était pas si horrible que ça d’être un médium pas besoin de s’en faire. Alexei vivait avec depuis longtemps. Il attendit et ce qu’il savait qui arrivera, arriva. Son frère parla, et l’esprit s’enfui en tout hâte alors qu’Alexei se retourna vers son frère.

- Tu as réussi moy brat (/frère en russe)

Et sans attendre, Alexei finit par prendre dans ses bras son frère et à le serrer contre son torse. Puis il sourit de toutes ses dents avant de regarder l’être vivant encore au sol.

- Il faut prévenir les pompiers et ensuite partir, je ne pense pas que nous avons le droit d’être là … il faut y aller Keon.

Il bugua alors, oui à retardement, sur le fait qu’il l’avait appelé « mon frère » … espérant que l’homme ne connaisse pas sa langue, il finit par se lever quand Shu fit son apparition en train de suivre la soeur fantôme de la personne sur le sol. Elle s’inquiétait certainement. Alexei lui dit dans sa langue que tout ira bien avant de tendre à nouveau la main à Keon.

- On doit y aller, tu as été super ! Je t’offre un chocolat chaud ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyMar 26 Nov - 19:04

Keon ne s'attendait pas réellement à ce que sa manoeuvre fonctionne, même s’il reste convaincue que sa réussite est dû à l’homme à l’accent russe. Un Russe et un Canadien pour exorciser un esprit Allemand ! Il trouve sa force dans la respiration, dans les vibration comme le lui apprit Sean, il peine mais finalement, il arrive à rassembler l'énergie nécessaire pour chasser cet esprit du corps de ce pauvre homme.

Il est en état de choc, surpris, il se laisse prendre dans les bras de l’inconnu, le corps secoué d’un sanglot de joie qui ne peut pas contenir. Réussir quelque chose avec succès, sans déclencher de catastrophe, c’est vraiment important pour lui. C’est la chose la plu positive qui lui est arrivé dernièrement, cet instant est si précieux. Cela lui donnera assez de baume au coeur pour quelques temps, pour surmonter le cataclysme qui l’attend chez lui. Il ne pense pas conter cet exploit à Violet, il se dit qu’elle n’a pas la tête à ça, à savoir qu’il joue les apprentis médium après qu’il lui a fait subir…

- J’ai réussi…

Qu’il répète la voix tremblante d’émotion. Un étrange sentiment gagne sa poitrine, cet étranger si fier de lui, c’est pas normal, et pourtant… Oui pourtant, ça lui procure une joie intense qui irradie son petit coeur brisé.

- D’accord…

Appeler les pompiers et s’en aller. Un programme qui lui convient, il sort son téléphone et compose le 911 en mode anonyme pour dire qu’un homme a été trouvé dans cette maison, il donne l’adresse et raccroche avant d’y être invité. Il sent la main d’Alexei dans la sienne, il lui a semblé entendre parler, mais il ne sait pas à qui.

Keon accueille le compliment avec un sourire timide, resserrant ses doigts sur la main fine de l’homme, puis se relève pour le suivre vers l’extérieur. Cette maison lui fera beaucoup moins peur à l’avenir, il se le jure.

Il hésite à rectifier le terme chocolat chaud en mot bière, tequila ou whisky. Il se contente finalement d’opiner du chef, pas la peine de gâcher cette journée, ce miracle même ! Keon n’a pas pu empêcher cette pensée, dès qu’il est question d’ingérer du liquide, il pense à l’alcool, c’est plus fort que lui, totalement incontrôlé. La sobriété est un combat continuel.

- Mais allons dans un salon de thé c’est plus calme, j’ai… J’ai tellement de choses à te demander…

Oui ces endroits sont cosy, mignon, souvent occupé par des couples ou des jeunes filles, la plupart des étudiantes. Pas une goutte d’alcool, aucune tentative permise, aucune torture mentale pour le jeune homme. Le choix du lieu est donc très stratégique.

Il y en a un pas loin, la devanture rose laisse sous entendre une clientèle forcément majoritairement féminine. Il aime déjà cet endroit, il se dit qu’il aimerait y venir un jour avec son épouse, elle n’est pas particulièrement girly, mais il a envie qu’elle puisse tout essayer, qu’elle puisse se faire son propre avis. Cependant, il sait que ce n’est pas pour demain.

Ils s’installent à une table, sur le menu, les boissons chaudes ont des noms particulièrement féminin qui fit glousser Keon avant que celui-ci ne relève les yeux vers le russe un air inquiet en jetant un coup d’oeil particulièrement anxieux en direction de Shu qui les avait curieusement suivi après les avoir rassemblé.

- Et lui ? Il… Il nous veut pas de mal ? Pourquoi il nous suit ?



|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyVen 29 Nov - 17:04

Alexei observa son frère et lui fit un sourire ravi. Voir que l’homme avait réussi à faire ce qu’il ne pensait réussir à faire était super… Le sanglot de joie ? Alexei le prit avec plaisir alors qu’il sourit encore comme un heureux. Son frère se sentait il donc aussi nul ? Il n’était pas nul ! Yoric faisait parti des médiums, et les médiums ne devaient pas être soumis aux fantômes … et ne le seront d’ailleurs jamais … Puisqu’Alexei décida qu’il allait faire de son frère un médium hors du commun…

Il en avait déjà la capacité à voir ce qu’il venait de faire … mais il ne s’en sentait pas capable ? Etrangement ça ne le surprenait pas … Il le félicita doucement alors que la suite des événements continua son cours.

Alexei l’aida à se relever et fit un large sourire alors que Shu expliquait ce qu’il pensait du chocolat chaud proposait … Alexei aimait bien le mettre devant le fait accompli … le fait qu’il connaissait les langues mais ne voulait parler que chinois. Dans leur dispute, il arrivait à Alexei de parler russe et Shu continuait encore à parler chinois.. mais il comprenait.

- Mh. Les questions je peux y répondre, mais je ne pense pas que t’envoyer trop d’informations est nécessaire. Et j’en aurais aussi. Personne ne t’a donc expliquer comment gérer tes pouvoirs ?

Parce que l’homme avait plus peur qu’autre chose … à la différence d’Alexei. Si Keon avait peur des fantômes et de leur jérémiades, Alexei avait plus peur des vivants et de leur regard. Alexei le suivit et ne dit rien en observant les environs. Baissant la tête respectueusement quand sur le coin, il observa un fantôme. Shu lui… Amener Shu dans un endroit réserver aux filles ? Quelle idée… Il était déjà en train d’expliquer qu’il allait se mettre sur le sol pour regarder sous les jupes. Il avait un problème avec les culottes … Alexei observa la carte, puis la question de l’homme lui fit relevé les yeux vers son fantôme en train de parler, en chinois, à une femme, en lui faisant une drague digne du pire des dragueurs de la terre.

- Il s’appelle Shu.

Il comprit qu’on parlait de lui et revient pour s’assoir à côté d’Alexei en face de l’homme et il fit un sourire, puis une grimace… puis déçu que ce n’était pas une femme, il parti non sans rajouter un « je préfère Anela » . Retournant à sa drague, il laissa les médiums en paix… comme ils pouvaient l’être dans un salon de thé sortit tout droit de Barbie s’entends.

- C’est … mon fantôme personnel, on peut dire ça ainsi. Il est fort car très vieux et suit notre famille pratiquement depuis sa mort. C’est aussi le fantôme de travail. Si tu arrives à lui faire faire ce que tu veux alors c’est que tu maitrises tout. Il nous fera donc aucun mal… Fin il ne peut pas te donner envie de te percer les oreilles parce que tu ne comprends pas ce qu’il dit.

Observant un instant Shu qui passait de table en table, il reposa ses yeux sur une serveuse qui arriva. Alexei lui fit un sourire en montrant du doigt la boisson désiré avant d’attendre que l’homme ne commande aussi. Une fois la femme partie, il reprit.

- Alors tes questions ?



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) EmptyLun 2 Déc - 20:09

Keon hoche doucement la tête pour affirmer positivement que personne ne lui a jamais rien expliqué, enfin, rien, c’est un peu exagéré. Sa femme est issue d’une grande lignée de sorciers exorcistes, elle lui a enseigné bien des choses sur les esprits, déjà à commencer par ce qu’ils sont, à savoir, pas des hallucinations visuelles et auditive comme on le lui a fait croire pendant vingt ans. A penser à Violet, ses doigts jouent avec l’alliance autour de son doigt, il regrette de ne pas être à la hauteur. Quand il voit un homme comme Alexei, il a un peu espoir, celui-ci semble vivre si sereinement ses dons, il l’envie furieusement.

La première question qu’il pose concerne l’esprit qui les suit depuis tout à l’heure, son allure, son comportement. Il n’a pas l’air de vouloir s’en aller, ni même d’avoir quelque chose à demander aux médiums.

Le regard de Keon se pose sur le dénommé Shu, il ne comprend pas ses mots, aucun. Le médium observe ses traits qu’il distingue tout à fait, il sent même comme une curieuse connection, il faut dire que Keon est particulièrement sensible à tout cela.

Ses sourcils s’envolent quand Alexei lui explique qui est Shu.
Un fantôme personnel !  Un fantôme de travail !


- Tu veux dire, qu’il t’obéis ?

Il peine à y croire, parce que c’est plutôt l’inverse ! Keon est souvent obligé de se plier aux exigence des esprits et parfois, ils prennent son corps pour l’obliger à faire des choses ! Keon n’imagine pas se faire maître d’un esprit, se faire entendre, même obéir. Cela lui semble trop fou, trop insensé, même pour lui !

Ils furent interrompus par la serveuse, il glisse sa main dans sa poche, il sent l’argent de ses pourboires, il imagine qu’il peut s’offrir une boisson. Ses yeux cherchent la chose la moins chère en liste et opte pour un basique chocolat chaud pour éviter à la caféine bien qu’un expresso lui aurait permi un dollar d’économie.

La serveuse s’éloigne, Keon pense à sa femme qui occupe cette profession, à la dureté de ce travail. Il soupire doucement, tristement, aussi discrètement que possible.

- C’était quoi cet esprit avec l’homme ? Comment t’as su qu’il fallait y aller ? Pourquoi Shu est venu me chercher moi ? Comment tu fais pour tous les repousser quand ils viennent ? Pourquoi tu comprend ce que Shu dit et pas moi ? Non… Attend…

Il réalise que toutes ces questions n’ont pas la moindre importance. Keon s’enfonce dans son dossier. Il sait qu’il a déjà posé cette question à Sean par le passé, celui-ci lui avait répondu à la négative, mais peut-être que cet Alexei en sait plus. Non pas qu’il remette en cause les compétences du médium consultant pour la police, mais il y avait beaucoup de peine chez cet homme, une souffrance plus que palpable que Keon n’avait pas pu ignorer.

Il inspire profondément, joignant ses mains devant lui, continuant de jouer avec sa bague pour se détendre, mais penser à sa femme ne l’aide plus à se calmer ces derniers temps.

- Est-ce qu’il y a un moyen de faire partir tout ça ? De… De ne plus être médium ?


|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ Downtown of L.A :: Bâtiment Wilkins-