Partagez
 

 I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyMer 4 Déc - 0:11

Alexei avait toujours vu les fantômes, et il ne comprenait pas les américains qui repoussaient encore leur existence … avaient ils peur ? Mais ça existait pourtant … en avoir peur et l’ignorer était plus dangereux que de les affronter de front … mais OK. Il avait accepté cela de la part des humains …pour ce qui était de Keon…. Il fallait avouer qu’alexei avait du mal … il comprenait bien sur, mais ne pouvait pas accepter qu’il puisse avoir peur de son don … être médium c’est être soi …. Alexei rigola malgré lui.

- Non. Il n’obéit jamais. Si tu préfères, c’est comme un ami. Il m’aide, me dispute, on débats. Je ne le force que rarement à faire des choses qu’il ne veut pas. Quand je te parlais de travail c’est parce qu’il accepte de bonne grâce d’être un peu malmenée pour des exercices.

Par exemple, des exercices de possession. Alexei devant repousser Shu qui a pris son corps … Même si maintenant il le laissait faire de temps en temps … mais ça n’empêchait pas Shu de rappeler à Alexei comment combattre un fantôme de l’intérieur. Il l’observa… ne disant pas pour le moment qu’il ne comptait pas lui faire payer la consommation… Il écouta toutes ses questions … trouvant mentalement les réponses à chacun avant que l’homme ne lui dise d’attendre. Trop d’informations … Il écouta alors la dernière question … et ne pu cacher la surprise sur son visage … Fronçant les sourcils…

- Tu veux faire partir tout ça ? Être médium c’est ce que tu es… tu demandes si tu peux t’amputer d’une partie de ton patrimoine psychique ?

Il posa les yeux sur Shu et rapidement posa la question en chinois ancien à Shu… Il se mit à réfléchir et répondit rapidement un nom… Alexei l’entendit. Et blemit un petit peu tout de même face à cette réponse.

- Shu réponds « la mort ». Mais je ne pense pas que cela soit la solution. Qu’est ce qui te dérange dans le fait d’être médium ? Et pour te répondre à toutes les autres questions. L’esprit dans l’homme était un fantôme. Il a senti la fragilité mentale du vivant et a voulu posséder son corps. Sa soeur, le deuxième fantôme l’en a empêcher.

Il observa alors les alentours alors qu’il ferma les yeux un instant.

- Ne sens-tu donc pas ? Le froid, le chaud ? Les liens des gens et les mouvements de chacun. Chaque personne à sa chaleur, les fantômes aussi. Quand il y a collision entre les deux alors une sensation bizarre se fait ressentir … Comme un radar qui prévient que la chaleur n’est pas la bonne.

Lui ayant toujours vécu la dedans, il n’était pas sur de bien expliqué les choses. Il les ressentait, c’est tout. C’était dans ses tripes. Ça bougeait, ça grognait, ça le faisait se sentir d’une manière puis d’une autre.

- Shu te connait. Il savait que tu étais un médium et donc, il a voulu que tu me viennes en aide.

Mettre l’histoire dans ce sens était beaucoup mieux … dire à l’homme que Shu était aller le chercher parce qu’il savait que c’était son frère et qu’il voulait absolument que les deux se parlent serait … un peu trop pour une journée.

- De la même manière que tu en repousses un, tu peux en repousser cent. Pour ce qui est de Shu, il est mort en 1500, je t’ai dit il est vieux. En Chine. Il parle donc exclusivement le chinois. Et s’il a appris des mots et des phrases russes au fur et à mesure du temps, il n’a jamais voulu converser avec moi en cette langue. Il ne connait que quelque mort en anglais.

Il avait l’impression d’avoir la gorge sèche à force de parler et remercier la jeune femme quand elle apporta la boisson sur la table. Alexei sourit … il pourrait bien lui demander s’il avait d’autres questions, mais avait l’impression que celles déjà soulevaient allait naturellement en amener d’autres …



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyVen 6 Déc - 14:42

Keon peine à comprendre la relation entre Alexei et Shu. Cela lui semble beaucoup trop improbable, même pour lui. Il l’observe, écoute. Il a besoin de temps pour comprendre ce qu’il se passe, pour assimiler toutes ces nouvelles données.

Keon tricote avec ces doigts quand il voit l’homme froncer les sourcils à sa question. Qu’il y a-t-il de mal à vouloir être normal ? Il hoche doucement la tête quand il lui demande s’il veut se faire amputer une partie de son patrimoine. Oui. Oh que oui. Il voudrait se débarrasser de cela comme l’on voudrait se faire ôter une tumeur au cerveau ! Sans hésitation.

Son regard glisse également vers Shu alors qu’ils échangent des mots qu’il ne peut pas comprendre, puis la réponse tombe. Il faut mourir pour être libéré de son don. Keon soupire, parce qu’il a souvent pensé à cette option, sans franchir véritablement le pas. Parce qu’il se souvient comme ça fait mal de mourir, un mal de chien… Et il avait fallu qu’il survive… Il se souvient de son réveil, des tubes partout dans son corps, dans sa gorge, son nez…

- Bien sur que je sens tout ça… Je… C’est compliqué… J’étais tout seul avec ces choses que je ressens et personne pour me comprendre. On m’a diagnostiqué schizophrène. J’ai vécu vingt ans de cette manière, à lutter contre cette maladie, contre ces voix, ces visages… À prendre des médicaments… De la drogue…

Pourquoi est-ce qu’il se confie ? Il ne le sait pas lui même, la sensation de ne pas être soutenu ces derniers temps, le besoin d’être compris par quelqu’un qui vit les mêmes choses que lui. Peut-être pas avec la même perception, mais tout de même quelque chose de semblable et ça lui fait du bien, ça le fascine même.

Son regard s’illumine d’une lueur enfantine qui attira le regard de la jeune serveuse et lui adressa un sourire charmeur qu’il ne calcula pas vraiment, omnibulé par la guimauve qui flotte dans son chocolat chaud.

- Vous êtes mignons tous les deux…

Commente la jeune femme avant de tourner les talons, les prenant vraisemblablement pour un petit couple, c’est vrai qu’ils n’ont pas beaucoup d’air de famille ces deux là.

Il relève son regard vers Shu qui de toute évidence ne parle que chinois, Keon comprend que l’autre médium maîtrise de nombreuses langues de ce monde et ne peut qu’en être plus qu’admiratif. Le jeune homme caresse sa tasse du bout des doigts

- Je ne maitrise pas mes pouvoirs, je les subis depuis toujours parce que je me croyais fou. J’ai… J’ai toujours rêvé d’une vie normale. J’aurai voulu offrir une vie sans problèmes à ma femme, elle se fait beaucoup de soucis pour moi, à cause du passé... Je… J’essaie d’apprendre, mais je ne suis pas doué.

Vraiment pas le moins du monde. Keon soupire tristement, avant de porter la tasse à ses lèvres pour en boire une délicieuse gorgée qui le réchauffe incroyablement. Le médium sourit avec sa pureté enfantine à l’homme qui lui fait face, puis à Shu qui se tient à proximité.


|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyMar 10 Déc - 19:48

Shu s’intéressait à dent de scie à ce qu’il se passe, pendant qu’Alexei attendait … peut être que cela lui semble étrange, de toute façon… Alexei ne demandait pas réellement à ce qu’on comprenne sa manière de vivre avec les fantômes … C’était bien trop étrange pour les autres … Mais un autre médium… il avait du mal accepter que son frère désir supprimer une partie de lui.

- Et maintenant, tu es plus seul. Je vais t’apprendre.

Même s’il était professeur de langue à l’université (en alternance) il avait un peu de mal avec la pédagogie … Mais bon, qu’est ce qu’il ne ferait pas pour son petit frère … n’est ce pas ? Il observa un instant la personne partageant la moitié de ses gênes… Sa famille était une famille dans le secret depuis des générations… Lui était un médium assez puissant parce que son père l’était …. Mais même sans, il aurait vécu avec la connaissance des morts qui rendent.

- Je suis désolé d’être arrivé trop tard, mais maintenant, je ne peux t’amputer de ton don, mais je peux t’apprendre à le maitriser un peu mieux ….

D’ailleurs, apprendre à le maitriser ça permettait aussi de pouvoir les gérer … ce qui était mieux quand on voulait les ignorer… C’était mathématique … Et mathématiquement … il fallait qu’il aide son frère … Alexei ne dit rien sur le petit couple … alors que Shu se mit à rire comme une hyène .. Alexei lui envoya un regard noir et il se tut … Alexei prit sa boisson et la rapprocha de lui.

- Pas doué ?

Alexei releva un sourcil alors qu’il eu un petit sourire tout à fait amical pour son frère.

- Alors tu penses que la première fois que j’ai voulu renvoyer un fantôme ça a fonctionné toi ? Tu sais, quand j’étais petit je disais à tout le monde que je voyais les fantômes. J’avais zéro ami sauf les ectoplasmes. Sans eux pour me soutenir à chacun de mes anniversaires, je ne serais pas le même. Je vais te montrer leur bon côté. Et te prouver que tu es doué.

Il approcha sa main de l’homme et lui tendit…

- Deal ?

Anela allait le tuer s’il lui disait qu’il propose des cours … qu’importe de quoi, à son frère … mais ne lui parle toujours pas du lien qui les unis … quoi qu’elle risque de le tuer tout court quand elle, elle l’apprendra … et ouille, il allait avoir la migraine à force … Shu parla en chinois pour parler de Keon. Alexei écouta sans le regarder et sourit.

- Shu dit qu’il t’aidera aussi. Au cas ou tu te demandes. Il comprends l’anglais et le russe … assez en tout cas … mais se refuse de parler dans d’autres langues sauf cas extreme…

Alexei ne l’avait qu’une seule fois entendu dire un mot russe, c’était quand il avait eu son accident de voiture …. Ou plutôt qu’une voiture avait essayé de le renverser … et Shu avait hurler un « attention » bien russe, mais Alexei ne lui disait pas … il savait que cet épisode était difficile pour lui…



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyJeu 19 Déc - 22:01

Apprendre oui, il l’a toujours voulu dès le jour où il a su qu’il avait des dons, mais les ôter, ça il aurait vraiment adoré. Cela résoudrait tant de ses problèmes, il en est convaincu. Alexei semble vouloir se missionner pour l’aider, il s’excusa même d’arriver si tardivement dans sa vie, comme s’il y pouvait quelque chose. Lui même ignorait être médium il y a trois ans. Réduit à l’esclavage, à la merci de vampires sanguinaires et hors la loi.

- Quand j’étais petit… Les psychiatres m’ont dit que mes amis imaginaires n’existaient pas et que je devais prendre des médicaments pour aller mieux.

Keon ferme les yeux une brève seconde, l’enfance est une part de sa vie dont il ne parle quasiment jamais, beaucoup trop douloureux. Il avait espérant qu’en grandissant ça lui ferait moins de peine, mais il n’en est rien. Keon n’est pas pour autant convaincu de son talent, il n’est pas à son premier essaie et il est persuadé que le succès de son exorcisme n’est jamais qu’un coup de chance, la fameuse chance du débutant.

Keon ne serre pas la main du russe, même si l’envie de lui manque pas.

Son regard se lève vers Shu sans qu’il n’en comprenne un mot, son regard est doux, même s’il se sent un peu comme un demeuré à ne pas comprendre ce qui sort de sa bouche.

- Merci Shu, mais je ne voudrais pas t'faire de mal.


Après tout, il n’a jamais su ce qu’ils peuvent ressentir dans la mort, la plupart des conversations qu’il a avec les esprits sont bien différentes d’aujourd’hui et surtout, il ne comprend pas toujours ce qu’ils veulent. Keon essaye de les aider, mais c’est si difficile pour lui d’user de ses pouvoirs sans que les choses tournent mal au bout du compte.

- Je… Pourquoi tu ferais tout ça pour moi ?

Qu’il demande en reportant son regard vers l’autre médium. Toujours aussi méfiant envers les gens qui veulent lui tendre la main qui ont bien trop souvent profité de sa naïveté. Il apprend à ne plus faire confiance, à ne plus considérer les autres comme bons. Autrefois, il s’en fichait pas mal de faire confiance aux mauvaises personnes, mais désormais il n’est plus seul. Il y’a sa douce Violet et aujourd’hui il n’est plus question de mettre sa vie en péril, car il n’est plus question que de lui. Il ne peut faire de mal à la personne la plus importante pour lui et pourtant, il est si facile de lui faire du mal, s’il venait à se mettre en mauvaise posture, cela suffira à faire souffrir sa belle blonde.

- Je ne peux rien te donner en échange, je n’ai pas d’argent.

Mais ce n’est peut-être pas ce que recherche le russe. Peut-être est-ce aussi une sorte de recruteur de talents, mais pour les médiums… Un peu comme Lyanna et Karl avec leurs covens. Qu’est-ce qu’il en sait ? Le monde est devenu tellement étrange au fil du temps.

- Désolé, je… Oui, ça m’fait un peu peur tout ça...




|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyMer 1 Jan - 20:06

Alexei connaissait le gros de l’histoire de son frère pour en avoir fait des recherches… mais … Alexei n’ignorait pas que d’autres êtres surnaturels existent … mais n’avait pour le moment était confronté à aucun d’entre eux. Il écouta cette connerie sur les amis imaginaires. Il posa sur lui un regard compatissant … Bien que médium aussi… Alexei avait toujours sur qu’il voyait des fantômes… que rien n’était imaginer. Il ne pouvait donc pas comprendre un homme qui n’avait jamais su, réellement en tout cas.

- Je … désolé.

Alexei observait Shu et Keon et eu un sourire à la phrase qu’il n’eut pas besoin de traduire. Sans la comprendre tout à fait, Shu avait compris l’intérêt, ou la peur de lui faire mal, et avait grogner de manière désinvolte pour mimer un m’en foutisme royale … il n’avait pas peur d’avoir mal, et savait qu’il n’allait pas réellement souffrir puisqu’Alexei ne comptait pas le laisser seul … alors … Il sourit encore pourquoi faire ça pour lui ?

- je te dirais bien parce que je suis un grand altruiste, mais il n’y a pas que ça. Je ne préfère pas te dire tout sur moi. Mais je sais que je dois t’aider, alors je le ferais. Tu n’auras rien à me devoir, rien à me donner… juste accepte et je t’aide au mieux que je peux. J’ai beaucoup de secret, et un certain nombre que j’accepte de te partager. Comme Shu. Pour le reste, nous verrons en tant et en heure, mais je ne suis pas … … …

Il se mit à se stopper en ne trouvant plus le mot anglais pour « malveillant »… un gros trou … qui ne voulait pas venir … secouant la tête doucement il rit doucement sans se faire de soucis.

- Je ne suis pas un vilain. Et je comprends que tu puisses avoir peur … je t’avoue que personnellement j’ai plus peur des vivants que des morts. Les morts sont simples à comprendre pour moi quand les vivants sont incompréhensible, on va dire qu’en échange de mon aide, tu m’aideras à me faire à la vie …angelenienne ?

Il savait que les habitants de Los Angeles s’appelaient les angelenos… alors la vie à Los Angeles devait s’appelait la vie angelenienne ? Non ? Non peut être pas mais ce n’est pas grave …



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Keon Quill
Keon Quill
Médium
⚝Paroles Échangées : 309
⚝Localisation : Downtown

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyVen 3 Jan - 8:00

Keon balaye les excuses d’Alexei d’un signe de la main.

- Sois pas désolé, c’est loin d’être le pire…


En fait, ce fut presque le plus doux que de prendre ces médicaments qui l’eurent mis KO plus d’une fois, dans une autre dimension. Être défoncé ça marche, ça fait taire les voix. Mais aujourd’hui il ne veut plus être ce junkie, ni cet esclave pour les vampires.

Keon demande les motivations du médium qui lui fait face, mais celui ci ne répondit à rien. Il ne voulait pas tout lui dire et cela ne rassure pas le Quill. Même s’il disait ne pas être un vilain, il suppose que les méchants ne crient pas sur tous les toits qu’ils sont diaboliques.

- Angelenienne ?

Keon ne savait pas ce que ça voulait dire et il ne voulait clairement pas s’engager dans quelque chose qu’il ne connaît pas. Alors lui vint l’idée d’engloutir son chocolat chaud, il avait grandement besoin de ce breuvage après toute l’énergie que cet exorcisme lui avait coûté ! Même s’il ne pense pas avoir accompli cela seul, il en est pas moins épuisé sans parler de son mal de tête et son stock d’aspirine qui commence à sérieusement toucher le fond. Il faudrait qu’il retourne à l’hopital essayer d’en voler, à croire que les clients de l'hôtel on de moins en moins mal à la tête, il en ont de la chance…

- Je ne sais pas si je peux te faire confiance… Je… J’ai pas vraiment toujours pris les bonnes décisions jusque là.

Pourtant il sait qu’il a besoin d’aide, mais il est mort de trouille même s’il essaie de ne pas le montrer. Il a peur qu’on profite de lui, qu’est-ce qu’il en saura lui, si on lui apprend à faire du mal avec ses dons ? Il ne veut pas devenir maléfique à son insu ! Il n’est pas quelqu’un de méchant, si ce n’est avec lui même…

- Les vivants aussi me font peur.

En fait, il n’y a pas grand chose qui n’effraie pas Keon, malgré cela, il n’est pas assez méfiant. Il essaie de l’être, mais il est bien trop manipulable et candide, il a tendance à croire ce qu’on lui dit, bêtement, parce que lui n’est qu’un idiot ignorant…

- Mais je ne connais personne d’autre… Comme nous.

Enfin si, il y a Sean… Mais Sean, c’est Sean.
C’est un Ovni, un mec qui a trouvé un équilibre parfait dans le folie. Keon l’admire, mais il ne se pense pas capable de pouvoir jouer avec le feu comme le fait son ami médium.

- Comment ça va s’passer ?


|/ Ode à l'anxiété

≈ Si ça se trouve c'est bourré d'oiseaux venimeux.
Y'en a des rouges, des jaunes, des re-rouges et des pourpres !
Y bouffent que des noisettes et des escalopes de veau.
Et quand ils vous donnent un coup de bec,
Vous voyez une grande lumière et ça vous donne la diarrhée !

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 1bbq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 EmptyJeu 16 Jan - 16:15

Il ne voulait pas savoir ce que serait le « pire » quand on ne sait pas ce que peut être le « moins pire »… Sérieusement … Il savait déjà que son grand père, bien qu’étant le père de sa mère, et non de son père … accepterait sans soucis Alexei dans la famille des médiums Prizrak.. mais son grand père était aussi un grand malade… et nul doute qu’il ferait payer à tout le monde pour ce qu’avait subit un médium. Si Alexei était doué pour tout ce qui était magie de Médium… Il en restait pas moins un jeune élève en comparaison de son grand père…

- Oui… la vie à Los Angeles quoi. Je t’aide à te faire à tes pouvoirs médiums, tu m’aides à me faire à la vie … ici… bien que pour être tout à fait honnête, je devrais dire plus à la vie « américaine ». Je ne comprends rien et je passe pour un illuminé, même quand je fais quelque chose d’aussi simple que de me moucher.

C’était bien évidemment une expression traduit littéralement pour faire comprendre que des choses … bénignes pour lui … se retrouver toujours être beaucoup plus … ou moins.. étrange … comme le fait de se moucher donc… Shu posa les yeux sur Keon… confiance ? Il expliqua à Alexei qu’il devait vraiment avoir un gêne en commun pour être aussi bête qu’Anela sur le fait de ne pas vouloir lui faire confiance. Alexei roula des yeux et regarda Keon.

- Je ne vois pas comment te prouver ma bonne foi. Je te dis la vérité. La vérité c’est que je ne peux pas tout te dire. Au moins, tu pars avec ça. Un jour, nul doute que je te dirais tout. Et ça ne sera pas un problème, tu ne risques rien. Pour ceux qui est des vivants.

Il haussa les épaules avant de faire un grand sourire.

- On va dire que sur ça on est pareil. Je ne les comprends de toute façon pas. La plupart du temps en tout cas.

Il sourit encore alors que Keon lui annonça ne connaître personne comme eux. Il se retourna pour prendre son porte feuille dans sa poche et en sortir des photos.

- Là, c’est mon grand-père. Médium, ma grande-tante et mon grand-oncle. Médiums aussi. Mon oncle, Médium et marié à une sorcière en plus, leurs enfants, deux adorables filles sont aussi médiums. Je connais beaucoup de personne comme nous. La famille Prizrak, ma famille, fait parti des grandes familles de médium. On est plus nombreux que ces quelques photos. Mais si tu veux, je suis sur qu’ils accepteront de te rencontrer.

Shu rajouta des informations, non nécessaire, sur les mensurations de chaque femme, mais Alexei l’ignora tout simplement. Il n’avait pas envie de donner plus d’information. Bien sur, il avait aussi d’autres photos, de ses cousins, cousines, des enfants des frères de son grand-père et autre … il n’avait pas de photo des autres familles médium mais, au moins cela prouver bien qu’il n’était pas seul. Il sourit encore.

- Déjà, on échange nos numéros de téléphone. Ainsi, si tu as une question tu peux me l’envoyer et je te répondrais. Si c’est une urgence tu peux appeler aussi. On pourra aussi se faire un nouveau rendez-vous pour …. Expérimenter tes connaissances…. Shu sera là. Toujours. Ou juste … parler ?

Peut être devrait il lui dire … lui crier qu’ils étaient frères … mais non. Il n’y arrivait pas … alors il n’essaya même pas. Il préférait déjà l’aider sur ses pouvoirs. Parons au plus pressé non ?



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty
Message# Sujet: Re: I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)   I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm lying, I'm so very far from fine (Alexei)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ Downtown of L.A :: Bâtiment Wilkins-