Partagez
 

 Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyLun 18 Nov - 3:12

Fini le cauchemar. La décision était prise, était terminée, était achevée. Keon l’avait accompagné à la clinique, il lui avait tenu la main alors qu’on lui enlevait ce qui aurait pu devenir leur enfant. Il était resté tout le long, avait pleuré avec elle. Il avait pris soin d’elle par après. Violet était restée deux jours au lit, sans bouger, complètement apathique. Ses sentiments étaient mixtes. La seule chose de certaine, c’est qu’ils ne pouvaient pas avoir d’enfant maintenant. Enfin, elle n’était toujours pas certaine pour lui qui semblait avoir voulu caresser cette idée un peu plus longtemps, mais elle, elle était loin d’être prête à se lancer dans cette aventure. On lui avait appris comment éviter que ça arrive. Elle avait payé un prix indécent pour se faire installer un contraceptif in utero. Elle avait violemment rattrapé l’éducation sexuelle dont on l’avait privé.

C’était la première journée où elle se sentait de ne pas rester au lit. Elle avait enfin retrouvé l’énergie que la grossesse lui volait. Elle n’avait seulement pas de place saine où la dépenser. Keon avait passé la journée à un ou tout ses jobs, elle ne savait plus trop il en était où. Chose certaine, elle n’avait plus de job. Quand son boss avait voulu l’obliger à aller au boulot le lendemain de son rendez-vous en clinique, elle ne s’était pas gênée pour l’envoyer chier dans un vocabulaire coloré qui ne lui ressemblait absolument pas. Elle était sortie de la maison en se disant aller voir le Red House, question de reprendre le charmant Karl qui était venu en aide à son mari avant toute cette horrible histoire. Elle avait fini par déambuler dans les rues, elle avait laissé ses pieds la perdre.

Violet s’arrêta devant un premier bar presque vide. Elle avait longuement regardé par la fenêtre avant d’enfin y entrer. La sorcière ne buvait pas. Elle n’avait essayé qu’une fois avec Keon par pu accident, parce qu’elle n’avait aucune idée de ce qu’elle buvait en réalité. Peut-être que cette fois-ci ce serait différent. Elle se rappelait comment l’alcool lui avait fait oublier ses soucis. Elle s’accouda au bar et demanda que le barman lui serve ce qu’il préférait. Il ne lui avait rien dit et lui avait apporté un petit verre d’un liquide semblable à de l’eau. Elle le bu d’une traite. Le goût brûla ses papilles gustatives, le liquide brûla son œsophage et une chaleur réconfortante s’installa dans son estomac. Elle paya son verre et sorti. Juste un verre, ce n’était pas si mal. Elle continua sa route, s’arrêtant à de nouveaux bars ou restaurants chaque fois que la chaleur de son estomac la quittait.

Le besoin d’action, son envie de se défouler devenait de plus en plus difficile à contenir alors que chaque shot qu’elle prenait lui faisait perdre de plus en plus d’inhibitions. Elle ne savait plus il était quelle heure, mais on lui conseilla de se rendre dans un certain bar, avec un certain mot de passe si ce qu’elle cherchait, c’était un peu d’action hors du commun. Violet y alla, ses pas se faisaient hésitants, la coordination la quittait au même rythme que son inhibition malheureusement. Pourtant, une fois dans l’endroit indiqué, un sous-sol crasseux qui sentait la sueur et le fer, elle sentit enfin une charge la quitter. Un minuscule ring était placé sur un tas de palettes, question de le surélever. Autour, des gens hurlaient sur les deux hommes qui se battaient au milieu. Au fond, dans un coin sombre, deux autres étaient en train de compter de l’argent et semblaient marquer un papier chaque fois qu’un coup de point atteignait sa cible. De la boxe clandestine, c’était précisément ce qu’il lui fallait. Elle ne s’était pas battue depuis si longtemps, Keon ne la laissait plus faire, elle n’avait pas non plus envie de l’inquiéter.

La blonde se rendit d’un pas rebondissant vers le bar pour savoir où elle pouvait s’inscrire. Elle fut accueillie par un rire gras et un grommellement alors que le barman lui pointa les deux hommes au fond. Elle s’y rendit. Même rire gras. Est-ce qu’ils étaient tous pareil? Elle mit tout l’argent qu’il lui restait sur son propre nom avant de retourner au bar. Le barman lui demanda ce qu’elle avait misé et sur qui. Il rigole une nouvelle fois et lui offre un verre. Celui là est beaucoup plus gros que les autres et il n’est pas claire. Elle y goûte et s’étouffe presque tellement le goût est fort. Un nouveau rire de la part du barman et des gens autour d’elle qui s’empressent de se rendre à la table du fond pour miser contre elle.

Si elle était tout à fait honnête, Violet n’avait aucune idée de ce qu’elle faisait, mais elle s’était retrouvée sur le ring avant même avoir pu finir son verre, faisant face à un homme gigantesque couvert de tatouages. Violet prends son temps. Elle enlève son sweatshirt. Sous celui-ci se trouve un léger débardeur. La cloche sonne alors qu’elle évalue si elle arrivera à se battre avec ses shorts. Elle ne l’a pas entendu sonner et se prends un bon coup de poing directement dans les côtes. La foule hurle, rigole alors qu’elle reprend son souffle, se craque le cou, s’étire le dos. Un bon crochet droit direct au visage. Une nouvelle envolée de la foule alors que la blonde qui fait peut-être la moitié de la taille de son opposant crache du sang sur le sol et se met enfin en position. Le combat ne dure pas très longtemps. Violet se prends tout de même quelques bonnes baffes, son temps de réaction est nettement ralenti comparé à lorsqu’elle est sobre. Elle aura fort probablement de sacré ecchymoses et contusions d’ici à son retour à la maison mais toute sa colère est enfin évacuée.

On l’aide à sortir du ring, ses jambes sont un peu molles et elle est envahie de douce dopamine et d’adrénaline, son addiction à elle. De gros bras aident la sorcière à se rendre jusqu’au fond du bar où on lui remet une épaisse liasse d’argent. Elle était la seule à 1 contre 100, elle s’était fait un sacré paquet d’argent en très peu de temps. C’est peut-être ça qu’elle devrait faire au lieu d’être serveuse. En tentant de retourner vers le bar, la blonde voit sa trajectoire bloquée par un jeune homme d’environ son âge, un joli brun, il avait un petit quelque chose de familier qu’elle n’arrivait pas à replacer. Elle essuya son nez et fit un petit sourire sanguinolant.

« Hey… tu veux bien m’aider à me rendre là? »

Dit-elle en pointant le bar en faisant un petit clin d’œil maladroit, ne sachant pas trop où le reste de la soirée allait bien finir par la mener. Surtout qu’elle avait apparemment perdu son sweatshirt en le lançant dans la foule et que l’automne était bien installé dans la région.


Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyLun 25 Nov - 21:39

- Tu m’emmerdes.
- Pardonnes moi.
- Je te déteste.
- J’ai pas fait exprès….
- Je vais t’exorciser moi !

La discussion en vieux chinois s’éterniser depuis un petit moment. Shu demandait pardon … pendant qu’Alexei avait envie de lui mettre son poing dans la tête … pardon qu’il disait … il avait dépensé plus de 100 dollars dans un bar… qu’il avait mis sur sa « Note » et avait laisser le téléphone de Keon en gage pour ne pas oublier de venir régler … Alexei détestait quand Shu n’en faisait qu’à sa tête avec son corps … C’était insupportable …

Arrivant dans le bar peut peupler … Un homme le reconnu en lui disant que la tournée d’hier était « super »… Alexei allait tuer Shu encore une fois, il en était de plus en plus certain. Glissant ses yeux sur lui alors qu’il rentra dans le bar plus profondément … Se souvenir de ne pas crier contre Shu devant tout le monde en chinois … il devait se contenir. Puis … Alexei apprit qu’il y avait autre part où il devait de l’argent … se retrouvant dans un endroit qui puait la testostérone … et les fantômes …

Il eu un frisson en voyant les fantômes autant que les humains pariaient sur des combats. Payer et se casser voilà son plan, mais quand il posa les yeux sur le ring …il fut obliger de reconnaître la femme de son frère … et … Il en fut blasé … DONC. S’il récapitule, il avait un frère médium qui ne savait pas y faire, une soeur chasseresse qui se mettait toujours en danger, et une belle soeur, certainement quelque chose, mais surtout en train de se battre sur un ring.

- La Russie me manque … elle me manque plus que la terre et le ciel.

Il parlait en russe alors qu’il s’accouda au bar, paya ce qu’il devait … et mit un pari sur le dos de sa belle soeur. Il lui donnera l’argent en cadeau … Disant de miser pour elle, mais en son nom, la jeune femme ignorera bien qu’elle avait plus d’argent juste parce qu’il l’avait désirer. Shu lui avait fait la remarque que s’il le désire vraiment, il pourrait tout payer à son frère et elle… Alexei se doutait qu’elle ne le prendrait pas très bien …

Alors qu’il pensa à cela, il oublia de se pousser percutant sa belle soeur. Observant sa belle soeur, il fit un non de la tête plus triste qu’autre chose. Il sentait la mort sur elle, et il n’y avait qu’une raison à cela. Shu passa la tête dans le ventre de la jeune femme et la sorti devant Alexei.

- Y avait un polichinelle dans le tiroir, y a eu un nettoyage de printemps.

Alexei ignora Shu alors qu’il fit un sourire à la jeune femme.

- Je pense qu’il serait préférable que vous rentiez chez vous et que vous vous soigner non ?

Si la jeune femme insistait pour boire, alors Alexei comptait bien rester à ses côtés tout le long et la ramener ensuite chez lui… Il pouvait voir des rapaces prêt à sauter sur elle si elle montre des faiblesses … Shu le vit aussi… Shu était n pervers, mais de son vivant, et entre vivant, le consentement avait toujours été le plus important… Alexei regarda la jeune femme puis enleva son pull pour lui tendre.

- Tenez, prenez-ça pour le moment.

Il venait de Russie et ne craignait absolument pas le froid … ce qui était une très bonne nouvelle en cet instant pour la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyMar 26 Nov - 4:14

Le froid il était bien relatif à Los Angeles. À ce temps-ci de l’année, on parlait peut-être d’environ 16 degrés. Le vent maritime était frais, certainement, pour une personne du nord, ce n’était pas des températures à porter un gros pull comme celui qu’elle venait de perdre. Violet avait beau venir de loin aussi, son corps s’était vite habitué aux températures plus clémentes du sud de l’Amérique de Nord. Après avoir passé par des climats beaucoup plus arides, la fraicheur douce de nuits californiennes lui tirait toujours quelques frissons. Surtout que maintenant, son débardeur était mouillé de sang, pas trop certaine de savoir si c’était le sien ou celui du mammouth qu’elle venait de mettre KO. Elle fit un sourire coquin à son interlocuteur en prenant la veste qu’il lui tendait et en l’enfilant.

« Il est encore tôt! J’ai juste besoin d’aide pour aller là. »

Elle n’avait aucune idée de l’heure qu’il était en réalité. Elle s’accrocha à son nouvel ami sans lui poser plus de questions. Dans son état, se rendre d’un endroit à l’autre pouvait être beaucoup plus complexe qu’à l’habitude. Surtout qu’elle s’était prise quelques jabs en pleine gueule mine de rien. L’alcool apaisait ses douleurs, elle aurait probablement de très belles surprises demain matin lorsqu’elle reprendrait conscience mais refusait d’y penser. L’adrénaline faisait encore effet, elle était même en train de réfléchir à peut-être retourner sur le ring. Avec tout l’argent qu’elle s’était fait, si elle pouvait doubler, franchement, ça les tirerait pas mal d’affaire. L’avortement n’avait pas été donné mais alors pas du tout. Elle avait refusé certaines anesthésies pour alléger la facture qui s’était tout de même faite surprenante. Ils avaient payé comptant. Des mois d’économies envolés juste parce que ses parents avaient refusé de lui faire une éducation sexuelle minimum. Ça n’avait jamais été dans les plans, qu’elle tombe en amour.

Ils se dirigèrent vers le bar où elle avait bien l’intention de se prendre un autre verre avant de réfléchir à possiblement retourner à la maison. Elle avait passé sa vie à prendre soin d’elle et tombait pour la première fois en mode autodestruction. La sorcière avait vu son mari le faire encore et encore mais elle n’avait jamais eu de raisons de vouloir arrêter de ressentir. Elle n’avait jamais eu besoin d’arrêter son cerveau pour pouvoir reprendre son souffle. Dans les derniers jours, ce n’était pas les esprits qui l’avaient hantées mais le rêve d’une vie différente où ils n’étaient pas en cavale, où ils avaient une belle maison. Où il n’y avait pas eu ces menaces de morts et où cet enfant avait été souhaité et désiré. Au final, tout ça, ce n’était que de sa faute. Elle avait crevé les yeux à mains nues de la mauvaise personne pour protéger quelqu’un qu’elle connaissait à peine. Elle ne le regrettait pas. Jamais. Elle regrettait seulement d’être la raison de tous leurs malheurs.

« Naaaaaah ça va, c’est pas si mal. Je crois pas avoir cassé rien de bien grave. »

Dit-elle en prenant le verre qu’on lui tendit de seulement deux doigts parce que les trois autres refusaient de plier, les jointures de son majeur et de son auriculaire avaient enflés dangereusement, montrant les signes d’une fracture très possible d’une ou plusieurs de ses métacarpes. Elle bu le verre d’une seule gorgée en grimaçant, venant arracher un rire gras des hommes qui entouraient la fratrie par alliance. Elle ne se rendait pas compte qu’on l’observait. Elle ne se rendait pas compte qu’elle parlait avec difficulté non plus. Elle fouilla dans les poches de la veste, oubliant qu’elle ne lui appartenait absolument pas pour y trouver un téléphone et tenter d’envoyer un message à son chéri pour lui dire qu’elle rentrait bientôt. Elle entra son mot de passe. Message d’erreur. Elle le fit une nouvelle fois. Même message d’erreur. C’était peut-être sa vision floue qui l’empêchait de taper son code de manière cohérente. Elle tends donc le téléphone au joli jeune homme qui la suivait.

« Aide-moi. Mon code c’est 546385. J’y arrive pas avec mes doigts. HEY! C’est quoi ton nom d’ailleurs? »

Elle n’y arrivait pas parce que ce n’était pas son téléphone. Le sien était dans son pull à elle, perdu depuis un bon moment et probablement volé à l’heure qu’il est. Surtout après avoir dit comment le déverrouiller en hurlant pour couvrir les voix graves qui enterraient la sienne.

« J’dois écrire à mon mari que j’vais bien, écrit lui toi! C'est Keon, dans les contacts. KE-ON »

Toujours certaine que le beau brun tenait dans les mains son téléphone à elle.


Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyVen 29 Nov - 20:13

Alexei observa la direction indiqué … ça ne lui disait rien qui vaille … Shu à ses côtés arpenter la pièce pour essayer de trouver le téléphone ou la veste … Nul doute que malgré le brouhaha ambiant, quand Shu les retrouvera … Alexei le serrait. Il faisait confiance à son fantôme pour ça … bien qu’iil était souvent déconcentré par une jupe trop courte d’une femme … Levant les yeux au ciel, Alexei préférait se concentrer sur la femme de son frère que de se prendre la tête avec Shu.

Quoi que … Il l’amena jusqu’au bar alors qu’on pouvait voir qu’elle était plus vulnérable qu’à l’accoutumé …même si elle avait gagné le combat, Alexei pouvait voir, sans pouvoir mystique, que ce lieu regorgé de mec moins fiable les uns que les autres. Shu avait crié ne pas retrouver la veste de la jeune femme alors qu’Alexei fit une grimace devant ses doigts blessés … Qu’est ce qu’il était censé faire ? Il ne pouvait pas mentir … Il avait plus envie de la prendre sur son dos pour la ramener ailleurs … mais ne le pouvait pas par égard pour … pour quoi exactement ? La bienséance peut être ? Oui certainement … Mais bon.

Alexei l’observa faire, et ne pu que sourire alors que Shu lui rigolait de la situation. Il se moquait d’Alexei qui, lui ne buvait jamais, avait un frère alcoolique, une soeur alcoolique … ainsi qu’une belle soeur qui ne tenait pas l’alcool … et là, elle avait une vraie réaction d’alcoolique … Shu se moquait pendant que lui se demandait s’il ne pourrait pas apprendre à maudire les personnes qui avaient eu l’idée de commercialisé l’alcool … Se rappelant aussi que la Russie n’était pas mal sur ça …

En réalité la Russie était même le lieu le plus alcoolique de la Terre. C’est pour ça qu’il ne dit rien sur le message d’erreur sur son téléphone… Le prenant, il le déverrouilla avec son empreinte digital … une invention bien pratique quand on jongle entre plusieurs choses et que taper un code devient trop dur.

- Je m’appelle Alexei.

Il ne lui retourna pas la question parce qu’il savait comment elle s’appelait et qu’il avait plus urgent à faire. Observant la jeune femme, il vérouilla le téléphone pour le mettre dans sa poche à lui. Après tout c’était son téléphone.

- Je ne pense pas que mentir à ton mari soit une bonne idée. Il n’apprécierait pas !

Il avait dit cette phrase très fort, de façon à ce que tout le monde entends que 1. Elle était déjà prise et donc que quelqu’un pourrait certainement la venger si on lui fait du mal … 2. Donner l’impression qu’il le connait .. Ce qui évitera qu’on fasse de la mauvaise courtoisie quand il essayera de l’amener ailleurs. Il regarda le barman et demandant deux verres d’eau. Au point ou elle en était, Alexei se demandait si elle ferait la différence entre de l’eau et de la vodka…. Il réalisa qu’en réalité, il buvait lui aussi … mais la Vodka c’était un peu comme le jus d’orange dans les maisons russes, ça comptait pas, et ça réchauffait.

- Si je puis me permettre, …

Et il allait se permettre, parce que la jeune femme devait se reconnectait à la vérité, et ensuite aller se faire soigner … même si pour cela Shu devait s’en mêler … et éloigner tous les hommes du lieu … ou prendre le corps de Violette pour les amener ailleurs. Shu en avait le pouvoir et un regard vers lui suffisait à Alexei pour savoir qu’il était prêt.

- Qu’est ce que tue essaies d’oublier ?



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptySam 30 Nov - 0:20

Elle regarda Alexei prendre le téléphone et ne pas répondre lemois du monde à ses caprices. Elle tenta de rattraper l’appareil avant qu’il ne disparaisse dans ses poches mais son absence de coordination l’empêcha de couper le mouvement. Elle ne fit que bouger sa main dans les airs, une mine déçue sur son visage. Il se mit à parler soudainement très fort, beaucoup plus fort qu’avant. Est-ce qu’il croyait qu’elle était sourde? Violet se rapprocha, son regard absent avait une lueur de malice lorsqu’elle fit glisser son index sur le nez du jeune homme.

« Est-ce que tu connais Keon? Est-ce qu’il t’a déjà embrassé? »

Dit-elle connaissant très bien les écarts de son époux. Il avait eu au moins une rechute d’alcool ici, presque une de morsure. Elle ne serait pas surprise s’il s’était lancé dans les bras d’un ou une autre alors qu’elle angoissait toute seule à la maison. Elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle était une épouse horrible. Elle ne faisait que lui demander sa présence, du support qu’il ne pouvait pas lui donner. Elle avait pu sentir son cœur se briser quand il lui tenait la main alors que c’était elle qui se faisait charcuter. La blonde s’approcha encore un peu, posant sa main ensanglantée par ses jointures ouverte sous la force de ses coups sur le torse d’Alexei.

« Si t’as couché avec lui, moi aussi j’ai le droit alors. »


Elle cherchait un moyen de se sentir moins vide. Elle ne voulait plus investir son mari encore plus dans le trou noir qu’elle était devenue. Elle n’en pouvait plus qu’il la regarde dépérir, qu’il ait pitié d’elle. Elle n’en pouvait plus d’être une loque et de n’y voir aucune issue. Il avait raison son mari, c’était beaucoup plus facile quand on n’avait pas conscience de ce qu’il se passait autour de nous. C’était beaucoup plus simple quand notre cerveau ne fonctionnait qu’à moitié. Elle ne voulait pas réellement le tromper. Elle ne cherchait pas réellement à doubler le nombre de personne avec qui elle avait partagé son intimité, c’est-à-dire de passer de 1 à 2. Elle voulait se sentir désirable, elle voulait se sentir entière. Elle voulait qu’on la regarde autrement qu’avec des yeux tristes.

Elle rigola à sa question. Qu’est-ce qu’elle n’essayait pas d’oublier? Ce serait franchement moins long à énumérer que tout ce qui la faisait souffrir dans l’instant. Elle s’approcha encore, approcha ses lèvres de l’oreille de son beau-frère, toujours ignorante de ce dernier fait. Elle dû s’appuyer sur ses épaules pour ne pas lui tomber dessus.

« Je peux pas en parler ici c’est trop dangereux. »


Elle ne parlait pas du bébé. Elle parlait de tout le reste. De leur double vie, de leur fuite, de sa fortune dilapidée par les excès, par ses tentatives de sauver son mari, de la pauvreté et du fait qu’elle le supportait très mal. Si elle n’avait fait que neutraliser ce mafieux au lieu de lui crever les yeux avec ses pouces en essayant de le tuer lorsqu’il a tenté d’égorger son mari, ils n’auraient certainement pas ce problème. Elle avait refusé de l’avouer, elle avait fait passer ce détail sous les risques de la mission mais si elle avait agit de cette manière, c’est qu’à force d’espionner son futur mari avant de le sauver, elle était tombée amoureuse de lui et qu’elle avait risqué de tout faire foirer en agissant impulsivement.

Violet se recula doucement en faisant un clin d’œil maladroit. En reculant, elle perdit pied et tomba à la renverse. Elle eut la chance d’être rattrapée par un des hommes qui tournaient autour d’elle. Enfin, chance n’était pas vraiment le mot et elle ne se rendit absolument pas compte de ses mains baladeuses alors qu’elle le remerciait de ne pas l’avoir laisser tomber par terre. Il « l’aida » à se remettre sur pied de peine et de misère et lui commanda un verre de whisky qu’elle bu dans le plus grand bonheur avant de tituber vers Alexei.

« Dit… t’as texté mon mari pour lui dire que je vais bien non? C’est Keon son nom. »

Elle avait eu le temps de complètement oublier le début de la conversation, elle avait de la chance de se rappeler du visage de son futur sauveur. Elle leva son débardeur sans gêne pour regarder sa cage thoracique et d’un doigt, en toucher une.

« HEY ALEXEI! »

Elle le croyait beaucoup plus loin que ça.

« C’est brisé, faut que je retourne à la maison sinon Keon il va gueuler. »

Elle n’avait jamais vu Keon gueuler et ne savait pas trop d’où elle tirait cette image.


Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyLun 2 Déc - 16:35

Alexei comptait doucement les secondes pour essayer de garder un semblant de … de quoi exactement … Un semblant de bonne humeur peut être ? Souriant pour essayer de « contrôler » sa belle-soeur … mais que pouvait-il y faire lui … si sa belle soeur était complètement bourré quand il lui parlait … Shu était à proximité. Observant la situation avec le même visage dubitatif qu’Alexei … quand la question tomba …

- Je connais Keon, et ne parle pas de malheur.

Peut être un peu trop imaginer pour la jeune femme… il reprit un « Non, je ne l’ai pas embrassé »… sinon il aurait certainement vomi …. Déjà n’avait il aucun attirance pour les hommes, mais en plus le savoir de leur lien génétique le figea … Même avec Anela, sa soeur, il ne pouvait imaginer qu’un baiser. C’est déguelasse, et le frisson de dégout qui le parcoura ne le quitta pas. Bien que les smacks soient normalement en Russie… le terme «embrassé » sous entendait des utilisations de muscles dans sa langue qu’il préférait oublier.

- Je ne coucherais pas avec toi. Et tu ne coucheras pas avec qui que ce soit d’autre.

Il était calme, mais la sensation, et le taux de tension dans la salle lui donner des envies de poudres d’escapette…. .TOUT DE SUITE. Il trouva cependant une bonne raison de se casser quand elle lui dit que parler ici serait dangereux. Pour une fois depuis le début de leur rencontre, il était absolument tout à fait d’accord…

- Bonne idée, on se taille ?

Parce que le froid n’était pas ce qui le faisait se tendre comme un fils. Il observa l’homme qui touchait sa belle soeur d’un mauvais regard. Shu était occupé ailleurs … mais Alexei savait que sa maitrise n’était pas celle de son ami fantôme… Anela, Keon, Violette, ils étaient tous les trois rentrés dans le groupe « famille Prizrak » et ça, même s’il ne le désire pas. La famille d’Alexei avait toujours vu le monde ainsi. La famille était toujours à voir au sens large…

Alors qu’elle bu encore, Shu reporta son attention sur la proximité entre l’homme et Violette … Shu se tendit de la même manière, et un froid mortel apparu autour de lui. Un vieux fantôme. Un fantôme puissant comme lui devrait apprendre à gérer sa colère … Alexei le savait, et toute sa famille aussi …Pour le moment ça allait encore …

- Oui je lui ai envoyé un message. Il m’a dit vouloir te voir.

Quand elle leva son débardeur pour vérifier son état, l’homme à l’arrière essaya de mettre la main dessous… S’en était trop pour Shu qui … au tout simplement, envoyant une décharge d’énergie sur lui en lui donnant un coup comme un bélier.

- Très bonne idée la maison.

L’homme qui avait été propulsé à terre ne semblait pas comprendre ce qu’il venait de se passer. Personne, sauf Alexei, pouvait voir le fantôme entre eux, la colère dans ses yeux jetant des éclairs. Shu était pervers, obsédé, vulgaire, mais jamais il n’avait fait quelque chose à une femme contre son gré et sa pleine conscience … et voir qu’on touche sa famille en prime … ça le mettait hors de lui. La température chuta, encore, et Alexei s’approcha de Violette alors que Shu exprima, peu poliment, ce qu’iil pensait des hommes de ce bar.

- On te soigne et je te ramène à mon frère d’accord ?

Il poussa sur le dos de la jeune femme pour aller vers la sortie alors que Shu était prêt à vendre une véritable tornade dans le bar si on les laissait pas tranquille.

HRP - Niark niark, elle pourra se souvenir qu’elle a appris quelque chose d’important sans se souvenir de quoi ? Niark niark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyMer 4 Déc - 0:53

Il était qui lui pour lui dire avec qui elle pouvait coucher et quand? Et si elle avait envie de faire comme lui? Si elle avait envie de tout oublier elle aussi? Elle ne lui en avait jamais voulu. Elle ne lui avait même jamais posé de questions. Elle savait pourtant que c’était probablement arrivé. Parfois, au travers des effluves d’alcool, elle pouvait sentir d’autres parfums. Elle savait aussi qu’il tirait un plaisir érotique des morsures. Elle ne s’était jamais donné droit à ces choses. Elle ne l’avait jamais trompé. Elle n’y avait jamais même pensé avant ce soir. Elle était terrifiée d’avoir peut-être fait une erreur. D’avoir possiblement brisé son mariage. D’avoir ruiné sa vie, celle de son mari et mit fin à une qui n’avait même pas eu de chance encore.

Sa réponse à la proposition de s’en aller ne fut probablement pas celle à laquelle Alexei s’attendit. Elle tomba sur un homme derrière elle qui s’amusa à la tripoter un peu. Violet ne sentait rien. Elle ne savait même pas qu’on la touchait. La chaleur était pourtant réconfortante même si sa provenance était floue. Une main se glissa sous son débardeur et ce ne fut qu’à ce moment qu’elle réalise ce qui se passait derrière elle alors qu’elle avala un autre verre. L’idée d’aller voir ailleurs était bien intéressante, la pratique, beaucoup moins. Elle voulait que ce soir Keon derrière elle. Et s’il la laissait? Comment pouvait-elle se refaire une vie?

L’homme derrière elle tomba soudainement de sa chaise. Les poils de Violet se dressèrent sur sa peau. Il y avait quelque chose de puissant et de surnaturel ici mais elle n’avait certainement pas l’esprit à mettre le doigt sur ce qui se passait malgré tout son entraînement. Elle était bien beurrée la Quill. Alexei attrapa sa main avant qu’elle ne tombe à la renverse aussi, perdant la personne sur laquelle elle avait pris appui. Il la rapprocha vers lui et elle se colla complètement à son beau-frère en faisant un sourire maladroit.

« Ah! Je savais que j’te plaisais! »

Dit-elle avant de lui faire une grimace et de passer son bras autour de son cou pour qu’il l’aide à marcher ce qui s’avéra une horrible idée. Une douleur aigue la traversa, probablement dû à sa côte brisée. Elle ne cria pas mais ravisa plutôt son mouvement pour s’appuyer sur Alexei de manière à ne pas se blesser encore plus. La température fluctua de nouveau. Elle fit un petit sourire malicieux, ses yeux ayant de la difficulté à faire un focus sur son interlocuteur.

« Je peux pas aller à l’hôpital. J’ai pas d’assurance et pas d’argent. Enfin si, j’ai de l’argent mais c’est pour Keon. Ce que j’ai gagné ce soir. C’est pour Noël. Pour Keon. Je sais me réparer toute seule. J’ai ce qu’il faut à la maison. »

Ce n’était absolument pas une bonne idée. Elle joua avec lune mèche de cheveux de son sauveur. Elle avait besoin d’aide pour marcher seulement parce qu’elle n’arrivait presque pas à mettre un pied devant l’autre.

« Keon, il a des défauts, tu vois. Mais c’est quelqu’un de bien. Pis c’est un bon mari. C’est de ma faute tout ça, tu vois. J’ai pas suivi les ordres. Parce que j’étais déjà amoureuse et puis je voulais pas l’avouer. Je le connaissais même pas. J’étais pas sensé survivre jusqu’à cette âge tu sais. »

Elle déblatérait un monologue qui n’avait presque pas de sens en se faisant un chemin jusqu’à la sortie du bar. Abandonnant par le fait même son pull et son téléphone qui étaient probablement bien loin maintenant. Le mec qu’elle avait tabassé était bien loin aussi. Elle n’avait pas seulement gagné. Elle l’avait ruiné. Un K.O. comme on n’en voit plus. Techniquement, c’est interdit à la boxe maintenant, d’où la rareté de l’évènement. Elle n’avait absolument pas capté ce qu’Alexei lui avait dit. Keon ne lui avait jamais parlé d’avoir un frère. L’information paru si ridicule que son cerveau l’effaça automatiquement. Pourtant, une petite lueur de réalisation, ce petit air de « J’ai tout compris » apparu sur son visage alors qu’ils étaient maintenant sur le trottoir.

« AH! Tu pouvais pas te cacher bien longtemps hein! »

Dit-elle d’une voix taquine.

« T’es comme lui. »

Elle continua, un grand sourire se dessinant sous ses lèvre alors qu’un bel œil au beurre noir commençait à apparaitre sur son visage.

« T’es un médium. »

Tous les éléments étaient là. La température, les frissons, les poils de ses bras, l’électricité qui avait renversé le pervers. Alexei avait un fantôme. Il contrôlait bien mieux ses pouvoirs que Keon mais il était comme lui et elle l’avait deviné. Elle-même. Toute seule.

« PAS D’HÔPITAAAAAAAAAAAAL »

Qu’elle hurla immédiatement après, réveillant probablement les pauvres personnes qui avaient la malchance d’habiter au-dessus des bars.

HRP- Elle est pas dans son moment le plus futfut anyway la pauvre Vivi XD


Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyMar 10 Déc - 16:23

Sa belle-soeur … c’était sa belle soeur qu’il avait a moitié morte dans ses bras … et si ce n’était pas quelque chose d’assez étrange … en plus il fallait que Shu mets son grain de sel… Alexei n’allait pas pleurer de la présence de cette entité avec lui .. pour une fois…

- Ouais, ouais, tu me plait, alors on décampe … Ste plait.

Si allait à l’inverse de son sens ne marchait pas … Alexei prit la décision d’aller dans son sens… Au pire, si elle était assez bourrer pour se laisser tripoter, il pourrait l’amener dans une chambre d’hôtel, et demander à Shu de prendre son corps pour la laisser dormir dans son esprit. L’esprit pouvait faire cela, prendre le corps pour calmer les douleurs, même celles du coeur … Il n’était pas rare dans la famille de médium d’Alexei qu’à la fin d’une vie, un fantôme prenne la place pour que le dernier soupir soit moins douloureux …. Alors prendre le corps de Violet pour l’assommer, pas de soucis à se faire, ça se fera.

- Je payerais.

Il avait envie de l’obliger pour le moment … Pour le moment sortir de ce lieu de l’enfer et peut être penser à la solution à apporter … Chez Keon, Hôpital, Chambre d’hotel mais en tout cas pas ici. C’était de la connerie que de dire qu’on voulait se soigner toute seule … Shu l’aurait pensé aussi, s’il n’était pas en train de critiquer les appareils génitaux des personnes dans la salle.

- Keon t’aime. Tu l’aimes. Alors je ne lui rendrais pas sa femme dans cet état.

Surtout que connaissant un peu Keon, de ce qu’il en avait appris …. Il allait s’auto flageller pour ça et ça fera un cercle vicieux … Les fantômes étaient si simples à gérer en comparaison aux vivants….

- Tu as survécu, et tu survivras encore. C’est écrit dans ta destinée, alors tu arrêtes de sous estimer ta vie et on avance…

Parce qu’avoir une femme bourré et blessée aux bras, on a beau vouloir partir, il fallait du temps pour se faire … et Shu n’allait pas rester longtemps dans son état de colère … Arrivé sur le trottoir … il avait envie de crier libération mais non … Il leva les yeux au ciel quand elle dit tout haut ce qu’il était.

- et alors ?

Cela change quoi qu’il soit médium, sorcier, ou un altruiste qui se fou dans la merde pour des membres de sa famille qui voudra peut être même pas le connaître … Shu était revenu et il demandait des nouvelles de l’état de la blonde … mais le visage d’Alexei suffisait pour donner des données assez proche de la réalité. Alexei ne buvait jamais, sauf quand Shu avait son corps. Sinon, il restait toujours maître de lui même … voilà pourquoi les gens bourraient l’énerver au plus haut point.

- Et quoi alors ? Je vais pas te ramener à Keon blesser, alors il faut te soigner. Alors si tu refuses l’hopital donne moi une seule bonne raison de croire que tu pourras te soigner toute seule.

Il avait envie de lui prouver qu’elle n’était pas apte, à rien … mais la lacher sur le trottoir était pour Alexei un peu trop méchant … foutu altruisme.

- Je t’amène dans un hôtel, on te soigne. Pas de discussion sinon c’est Shu qui se charge de toi !



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyMer 11 Déc - 0:51

« Non. Il m’aime plus. Plus depuis que j’ai tué notre bébé. »

Répondit-elle d’un ton à la fois triste et absent alors qu’ils sortaient du bar, touchant son ventre de sa main valide. Elle se laissait trimballer par Alexei. Son cœur semblait prendre toute la place dans son corps pour pouvoir s’étendre et être encore plus vide. Elle était persuadée de ce qu’elle venait de dire. Certaine qu’il lui en voulait et qu’il ne pourrait pas la pardonner. Elle avait tué un rêve qu’elle ne croyait même pas qu’il avait. Pour être tout à fait honnête avec elle-même, elle ne savait pas non plus partager ce même rêve.

Elle essuya une goût de sang qui perlait au bout de son nez en riant à la remarque sur son futur. Ils étaient maintenant dehors, la sorcière tentait tant bien que mal de refermer le manteau beaucoup trop grand d’Alexei autour d’elle sans grand succès. Il en faisait des masses des erreurs ce médium mine de rien, elle rigolait toujours sous le ridicule de ses affirmations. Violet se plaça devant lui, les yeux un peu perdus, incapable de faire le focus.

« J’peux me soigner toute seule parce que j’suis pleine de secrets. »


Elle mit son doigt, le gauche bien évidemment, sa main droite étant invalide pour le moment, maladroitement sur les lèvres du slave en manquant sa cible de quelques centimètres, n’atteignant que la commissure droite de celles-ci.

« Je peux pas aller à l’hôpital, j’existe pas! »

Dit-elle en bougeant ses mains de haut en bas devant son visage pour appuyer le mystère derrière sa dernière phrase et en faisant un "ouuuuuuhhhhh". Elle ricana de nouveau, se trouvant particulièrement hilarante en ce moment.

« Une bonne raison… alors, déjà, pour commencer, avant tout, j’ai été entraînée pour ça. C’est pas la première fois que je brise ça! AH! Le mystère s’épaissit! »

Elle se retourna, manquant de se prendre le pavé en pleine figure par son mouvement brusque et elle pointa un magasin grande surface ouvert 24h.

« MAIS, il me faut du matériel! »

Elle se dirigea d’un pas décidé vers le magasin, pas entièrement certaine que son beau-frère la suivait et pas entièrement certaine qu’elle voulait être suivie non plus. Il aurait bien raison au final de la laisser dans sa merde. Il ne la connaissait pas, le détail qu’il était de la famille lui ayant complètement échappé, elle croyait encore que ce n’était qu’un inconnu bienveillant qui finirait par se lasser de ses déboires. Elle se dirigea vers la section bricolage en titubant pour y prendre des bâtons de bois et du duct tape. Elle fit même un petit stop dans la section alcool pour y prendre une petite bouteille de vodka.

« C’est pour la douleur, c’est mieux. En Irak c’est ce qu’on faisait. »

Elle lui fit un petit clin d’œil malicieux avant de se diriger vers la caisse et de sortir sa liasse d’argent qu’elle venait tout juste de gagner pour payer ses victuailles et ressortir, victorieuse.

« Pas d’hôtel, pas besoin. Juste une ruelle c’est bon. Pour les côtes, c’est peine perdu. Faut juste que je répare ma main. Mais c’est dégueulasse. C’est toi qui choisis si tu veux voir ça! »


S’il voulait la faire posséder par son fantôme, ce serait beaucoup plus complexe qu’il ne pouvait se l’imaginer. Elle venait tout de même d’une famille d’exorciste et était une sorcière puissante. À moins d’objet ensorcelé, elle pourrait probablement botter les fesses ectoplasmiques de Shu en projection astrale. Violet l’avait fait avant, elle pourrait probablement le refaire. Son corps était ivre, sans son corps, elle reprendrait ses facultés normales. Elle rota dans sa manche, le plus silencieusement possible et se retourna vers Alexei, tout sourire.

« Emmène-moi dans une ruelle beau brun. »


Dit-elle en rigolant comme une dingue.


Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Médium
Alexei Prizrak
⚝Paroles Échangées : 79

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] EmptyMer 1 Jan - 20:06

Alexei ne préféra même pas répondre à la connerie sans nom de la femme … J’ai tué notre bébé… un amas de cellule sans coeur n’était pas encore un bébé. C’était plus comme si elle s’était scratcher un bouton … mais il se doutait que pas tout le monde avait sa vision de la vie. La vie, c’était quand on avait une âme capable de devenir un fantôme … Ou un esprit qui ne devient pas fantôme mais que cela soit possible, un bébé sans battement de coeur et encore plus dans le ventre de sa maman, n’était donc pas, par définition vivant…. Bref, il préféra rien dire que s’aventurer sur ce débat …

- Pleine de secret et de connerie.

Il était un chouia agacé … parce que ne mentons pas, il aurait voulu venir parler à Violet en lui disant toute la vérité, et il se retrouvait à se la coltiner bourrer … les gens qui buvaient de l’alcool lui prenaient la tête … Il jeta un regard noir à Shu qui lui répondit simplement que sans lui, Violet aurait pu être agresser ou même pire, coucher en l’acceptant … Alexei soupira… Deux tartes et au lit … Il s’arrêta à cette phrase « j’existe pas » … ouais, ça … c’est vrai … il serait peut être tant de se faire de vrai faux papiers non ? Shu rigolait du mal qu’avait Alexei à supporter sa belle soeur ivre.

- Je sais tout ça, tu m’emmerdes avec ton matériel.

Dit il dans un russe qui ne laissait pas de tout sur l’agacement qu’elle lui procuré … il l’observa avec l’idée bien défini de l’assommer si jamais elle continuait de le contredire tout le temps… il allait la prendre sur son dos et l’enfermer dans une chambre d’hôtel. Il la laissa aller chercher du matériel avec l’envie de partir … au pire le propriétaire n’avait qu’à se démerder avec elle… Foutu conscience. Il la suivit et ne dit rien alors qu’il fit un sourire compatissant au propriétaire. Sortant enfin pour voir la finesse dans toute sa splendeur .. Il soupira.

- Violet Quill.

Commença à dire sur le ton d’un parent qui va réprimander son enfant.

- Je te conduis ou tu veux ensuite dans la ville, ou tu …

Il se mit à réfléchir … Se stoppant en comprenant que sa méthode ne marchera pas … il se mit à rougir en pensant à une idée qui ne lui plaisait pas trop … mais qui pourrait faire en sorte que Violet la suive et arrête de parler de ruelle. Rougissant de plus belle, il finit par dire dans la langue compréhensible par tous…

- Je … pensais que tu voulais qu’on couche ensemble, si tu veux que ça se fasse, c’est dans un motel, pas dans une ruelle. Alors tant qu’à faire d’y aller tu te soigneras là bas.

JAMAIS Alexei ne couchera avec sa belle soeur, déjà parce que c’est sa belle soeur, en plus parce qu’il était puceau et comptait pas donner sa virginité ainsi, ensuite parce qu’il ne l’aimait pas … et enfin parce que Shu materait tout ce qui passerait cet acte de « mal sain » à « hyper mega malsain ». Mais au moins, la suivrait elle jusqu’à l’hotel pour se laisser soigner dans un endroit un peu plus propre et pour dormir un peu … il veillera sur elle.

HRP - Là si elle accepte pas je sais plus quoi faire x’D Mais il la laissera pas faire dans la ruelle alors on va à l’hôtel x’D



Are U dead or not ?
Le problème de vivre avec les morts,
c'est qu'on en oublie de vivre sa propre vie Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty
Message# Sujet: Re: Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]   Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Keep It Comin', I've Already Been Through Hell [PV Alexei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ Downtown of L.A-