Partagez
 

 Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampire
Stefano Kray
⚝Paroles Échangées : 208

Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  Empty
Message# Sujet: Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -    Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  EmptyJeu 28 Nov - 1:08

Time takes all
But memories And yearning dreams
Blood and bone You're my soul And you're my home


Stefano poussa un énorme cri de joie en sortant de l’aéroport. Il se sentait enfin chez lui dans cet endroit si semblable à ses souvenirs et pourtant si différents. Un cri de joie qui n’était pas exagéré selon son opinion. Il avait passé le voyage entre des hommes d’affaires qui n’arrêtaient pas de manger. Il avait eu l’impression d’être devenu obèse rien qu’en les regardant engloutir leurs repas avec une passion peu commune. Stefano avait presque eu la nausée en les regardant. C’était fini, il était dégoûté des gâteaux au chocolat normaux, déjà qu’il préférait ces gâteaux avec une touche interdite dedans. Stefano n’avait pas vraiment voulu prendre l’avion mais il le faisait pour son fils qui semblait être déprimé, un peu moins mais la mort de ce Mark l’avait touché plus qu’Ambrosos voulait lui dire. Ils étaient des hommes peu expressifs sur leurs véritables sentiments et émotions. Ils parlaient peu entre eux mais Stefano le voyait, il était un bon observateur. Il voulait libérer la tête de son fils en l’emmenant à leurs maisons natales, leurs maisons d’enfance. C’était si loin, presque flou à ses yeux de vieux vampires mais un sentiment, quelque chose titillait son cœur. Il avait beau avoir la nationalité américaine, il serait encore et toujours grec de l’Ancien Temps dans son cœur. Des odeurs, de ce paysage, tout avait changé et pourtant tout se ressemblait. Stefano n’avait pas dis à son fils, le véritable but de ce voyage. Se rapprocher de lui et lui prouver qu’il comprenait sa douleur. Il avait prétexté que des historiens avaient trouvé les vestiges de leur ancien domaine, de quelques documents datant de lui. Ce n’était pas un mensonge mais Stefano se fichait de ce passé dont il en gardait un souvenir amer.

-Pouah, enfin, sorti de cet enfer pour un autre ! S’exclama Stefano en se tournant vers son fils. Je te jure, je préfère ma chèvre que ces deux gros porcs en première classe. J’aurais tellement aimé la prendre, pourquoi on n’a pas pu la prendre ? Demanda-t-il en croisant les bras.

Stefano aimait sa chèvre, elle n’avait pas encore de nom. Elle s’appelait « la chèvre ». Auparavant, elle était une bestiole stupide, grâce à lui, elle était maintenant une chèvre à casquette, fumant de l’herbe au lieu de la manger pour un max de saveur. Cependant, son fils avait été très clair à ce sujet. Soit c’était lui ou elle. Stefano avait beaucoup hésité avant de choisir son fils, sa merveille au monde qui avait bien besoin de tirer son coup et picoler jusqu’au coma éthylique. Il vint attraper le bras de son fils, regardant le paysage avec une envie certaine de foutre le bordel dans cet aéroport mais se tenir tranquille pour le moment était plus sage.

-On y va ? Je sens qu’on va bien tirer notre coup dans cette ville et …., commença-t-il avant de sentir l’odeur du cannabis dans ses narines. Oh, de la drogue, on en prend ? Demanda-t-il avec une tête de chiot battu et une envie évidente sur le visage.

Stefano était parti sans drogue, d’ailleurs, il avait dû la cacher entre Sean et sa chèvre qui en étaient accro. Il ne voulait pas être sans drogue au sein de cette ville, il avait une peur certaine de redevenir malheureux comme il l’avait été humain. Cependant, il devait faire attention plus à son fils qu’à ses propres intérêts, ça allait être dur, très dur.

(c) nightgaunt



Only miss the sun when it starts to snow
Only know you love her when you let her go ⊹   Only know you've been high when you're feeling low Only hate the road when you're missing home (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Alessandro A. Wright
⚝Paroles Échangées : 443
⚝Localisation : Derrière toi bitch !

Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  Empty
Message# Sujet: Re: Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -    Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  EmptyJeu 5 Déc - 11:51

Time takes all
But memories And yearning dreams
Blood and bone You're my soul And you're my home


J'ai finalement cédé à mon père et je me suis lancé dans ce voyage avec lui à la recherche de nos souvenirs passé. Mais est-ce véritablement une bonne idée ? Je l'ignore encore, mais tout ce que je sais, c'est que je crois que j'ai besoin de lui. Depuis la mort de Mark la vie n'est plus du tout la même. Esteban a réussi à me sauver la vie lors de ma tentative de suicide égoïste dans le désert au prix de gros risques et à présent nos liens sont encore plus forts et précieux pour moi. Je sais bien ce que mon père lui a fait, mais malgré cela et le fait que je lui en veux pour ce qu'il a fait à mon amour il reste mon père et je n'ai pas envie de me brouiller encore avec lui pour 2000 autres années ! Le voyage en avion fut un véritable calvaire pour nous deux ! Si vous saviez comme les gens peuvent être dégoûtant parfois. C'est à ce demander si certains ne descendent pas du porc au lieu du singe. Le cris de soulagement de mon paternel à la sortie de l'aéroport me sort de mes pensées et me fait sourire. Ce cher Stefano toujours dans l'exagération et l'exubérance. C'est ce qui fait son charme non ? Enfin parfois...

Il se plains encore du fait que nous n'ayons pas pris la première classe. Il oublie un peu vite que c’est sa faute ! Il est arrivé en retard à cause de sa chèvre ! J'ai parfois l'impression que cet animal compte plus pour lui que moi. Et voilà comment nous avons atterrie en classe affaire. On a même eu de la chance de pouvoir embarquer. "Je pense qu'il est inutile de revenir sur ce détail fâcheux tu ne crois pas ? Personnellement j'ai envie de passer un bon séjour avec toi alors évitons les sujets dérangeant qui sont nombreux..." Tiens si on évite tous ces sujets je me demande ce qu'il va nous rester ? J'imagine que Stefano saura meubler la conversation. Il a toujours aimé s'entendre parler. C'est parfois même à croire qu'il préfère le son de sa voix à ce que les gens ont à lui dire.

Mon père prends ensuite mon bras et m'attire vers lui en ajoutant qu'on allait surement tirer notre coup dans cette ville. Je hausse les épaules à ses mots, puis une odeur de cannabis semble l'attirer. J'adore mon père et ses idées folles et puis tiens pourquoi pas. Un peu de folie me fera sans doute du bien avec tout ce que j'ai vécu ces derniers temps. "Pourquoi pas si c'est toi qui paye je suis partant." Dis-je en lui offrant mon plus beau sourire en coin. Je sens que ce séjour va être une véritable folie !

(c) nightgaunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Stefano Kray
⚝Paroles Échangées : 208

Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  Empty
Message# Sujet: Re: Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -    Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  EmptyMer 8 Jan - 0:33

Time takes all
But memories And yearning dreams
Blood and bone You're my soul And you're my home


Son fils était étrange. Stefano le trouvait très étrange. Il ne fallait pas croire qu’il était idiot et trop égocentrique pour s’en apercevoir. Il ne fallait jamais le sous-estimer, jamais. C’était un homme très observateur mais qui est souvent sous-estimer à cause de ses bêtises. L’aîné avait l’impression que son fils avait perdu quelque chose, une flamme dans ses yeux. Il lui semblait plus morne qu’autre chose. Les yeux de son fils ont toujours été expressifs que cela soit dans la colère ou la joie. Il allait changer cela, trouver le bon vieux fils qui le défiait avec des flammes dans les yeux. C’était ce fils qui voulait le voir et quoi de mieux de revenir en Grèce. Là où tout avait commencé. Il n’était pas idiot, Athènes avait bien changé depuis des millénaires. Les bâtiments en marbre blanc qu’il avait connu n’étaient plus que des vestiges. Les ruelles qu’il connaissait par cœur avaient disparu pour laisser place à des routes. L’endroit aéré qu’était Athènes, sa prestance, son élégance n’étaient plus du tout là. Cependant, Athènes était leur cité. C’étaient leurs origines, leur vie humaine dans une époque qui n’était pas aussi compliquée que cette ère. Peut-être que Stefano trouverait la force de voir les tombes d’Hélénê et d’Ariane. Poser un drachme dessus en signe de respect et de deuil. Il irait voir le bon port mais pour le moment, il flairait une odeur de drogue non loin. Si ce n’était pas un dealer, il pourrait le voler avec subtilité. Comme la panthère rose.

-Bien on évite d’en parler, les porcs à la porcherie, s’enquit-il ennuyé. Et nous, dans une boîte de nuit, comme ça tout le monde est chez soit, ajouta-t-il.

Il sourit à son fils et vint se mettre face à lui. Stefano voulait lui parler mais ils étaient trop sobres, sur les nerfs. Il allait attendre. Il vint à sautiller face au « oui » pour le drogue avant de marcher à reculons, regardant son fils tout en racontant les bienfaits de la drogue étrangère sur leurs corps de vampires. Des bêtises mais il ferait tout pour que son fils le regarde avec amusement et un sourire amusé aux lèvres. Un véritable sourire. Après quelques minutes, il vint à se retourner pour marcher d’un pas vif vers le dealer. Cependant, une douleur un peu lancinante vint l’arrêter suivi d’un étonnant bruit métallique. Une douleur qui partit bien vite mais pas la frustration qui le gagnait. Quelque chose vint l’arrêter. Personne ne l’arrêtait. La chose ou la personne allait souffrir. Doucement, il vint ouvrir les yeux pour voir un panneau Stop devant lui.

-Mais il n’était pas là avant, s’enquit-il confus et frustré, serrant les poings.


(c) nightgaunt



Only miss the sun when it starts to snow
Only know you love her when you let her go ⊹   Only know you've been high when you're feeling low Only hate the road when you're missing home (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  Empty
Message# Sujet: Re: Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -    Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Time takes all But memories And yearning dreams - Stefano & Aless -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Around the World :: ♰ Autres continents :: Europe-