-71%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans-fil Samsung EP-PN920 – Noir (Via ODR 20€)
8 € 28 €
Voir le deal

Partagez
 

 Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nephilim
Margaret MacLochlainn
⚝Paroles Échangées : 261
⚝Age : 22

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptyDim 29 Déc - 17:45

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre, mais de nouveaux hommes. Jules Verne ••• Assise au bar, Margaret regardait avec une certaine envie son café être préparé. Los Angeles était une grande ville, les diners, restaurant et cafés étaient donc nombreux pour pouvoir satisfaire tout le monde. Aujourd'hui elle avait envie de boire un bon café et après plusieurs comparaisons d'avis sur internet elle était tombée sur le Beni-Boui-Boui et ses pâtisseries. Cet endroit, à en croire les avis, était un paradis pour les papilles et au vu de la qualité visuelle et olfactive des produits elle n'allait pas regretter le chemin effectué pour arriver jusqu'ici. C'etait fascinant tout ce rituel pour arriver à une boisson qui serait rapidement bue mais l'employé s'affairait avec efficacité dans l'élaboration de la commande de la jeune femme, elle le regarde déposer au fond de la tasse un peu de Nutella, verser l'expresso puis le lait battu avant d'ajouter la touche finale qu'est la crème fouettée. Un sourire étirable ses lèvres, il était vrai qu'elle aurait pu aller s'asseoir à une table plutôt que d'attendre bêtement devant le comptoir mais elle avait envie d'observer. L'employé se tourna enfin et posa la boisson devant elle.

- Et voilà votre café viennois ! doit-il avec un grand sourire avant que Margaret ne dépose deux dollars dans le pot sur sa droite en guise de pourboire pour le service. Second point loué dans les avis qui s'avérait justifié.

Elle allait enfin pouvoir prendre son petit-déjeuner. Elle prit délicatement la tasse et tenant le sachet contenant les pâtisseries achetées, elle se retourna dans l'optique d'aller s'installer confortablement. Elle était prête à se régaler. Cependant les accidents n'étaient jamais loin et lorsqu'elle effectua un pas avant, déterminée à rejoindre la table qui se trouvait à trois heures elle senti son pied partir en avant et ses yeux s’agrandir devant l'éventualité que son café tombe sur le sol, bien plus dérangeant que le fait d'avoir honte d'être tombée comme un ancien un jour de verglas. Elle voyait déjà la boissons se répandre sur le sol, la tasse s'éclatant en de nombreux morceaux qui s'éparpilleraient sur un rayon de deux bons mètres. Elle senti son cœur rater un battement mais la personne la plus proche d'elle eu l'excellent réflexe de la retenir et empêcher sa chute.

- Oulah merci, c'était moins une ! dit-elle en reprenant son équilibre, à la fois concentrée sur sa boisson et souriant à l'attention de la personne qui venait de l'aider. Puis une fois totalement sur pieds elle posa son regard sur son bon samaritain.

:copyright:️ 2981 12289 0



And earth become my throne, I adapt to the unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptyJeu 2 Jan - 0:11

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Elle commençait à se sentir mieux, la Quill. Elle avait pu enlever son plâtre de fortune, ses côtes avaient maintenant cette teinte jaunâtre qui annonçait leur guérison. C’est qu’elle avait pris un sacré coup à se battre dans un combat de boxe illégal, dans un sous-sol. Les détails étaient encore flous. Elle pouvait remercier son beau-frère de, non seulement l’avoir trouvé, mais de l’avoir raccompagné chez elle sous les yeux paniqués de son pauvre mari qui avait réellement cru pouvoir la perdre. Mine de rien, Violet avait réussi à battre toutes les attentes concernant sa longévité. Selon ses défunts parents, elle était l’outil d’exorcisme par excellence et cela lui avait valu une espérance de vie franchement limitée. Si ce n’était de Keon, des menaces, de sa peur de se faire trouver, elle ne serait probablement plus là.

Ce matin-là, la blonde avait enfilé un sweatshirt et ses pantalons de jogging et étaient partie pour une petite course bien légère, rien qui ne pourrait empirer ses blessures mais elle avait grandement besoin de se dépenser un peu. Elle voulait aussi passer devant le Red House, pour vrai cette fois-ci, et voir si elle ne pourrait pas décrocher l’emploi que Karl lui avait promis à son arrivée à Los Angeles. Elle avait marché, la majorité de sa supposée course, pour s’économiser la santé un peu. Elle ne cherchait certainement pas à inquiéter encore plus Keon qui la traitait comme de la porcelaine depuis qu’elle était revenue. Ça lui faisait étrange, il ne s’était jamais réellement inquiété pour elle de cette manière, comme s’il l’avait cru invincible. Elle réalisait en même temps que lui à quel point elle était humaine et qu’elle n’avait, en réalité, aucun mécanisme de défense psychologique sain.

Violet avait eu envie d’une de ces pâtisseries que son mari avait rapporté à la maison une fois, loin de savoir qu’il les avait techniquement volées à un des clients de l’hôtel, avec la permission de la livreuse qui lui avait fait du charme. Sa naïveté, dans ces situations, était certainement une qualité. Il lui avait parlé du Béni Boui Boui et lorsqu’elle vu l’enseigne, elle ne pu résister. Elle se rendit à l’intérieur, elle n’avait certainement pas fait assez de sport pour suer mais prit tout de même une serviette en papier pour s’éponger le front. Elle se dirigea vers le comptoir mais sur sa trajectoire, une jolie brune glissa dangereusement. Violet pouvait déjà voir la boisson chaude l’ébouillanter et la pauvre brune s’ouvrir la tête sur une table, ou pire. Elle la rattrapa de justesse, en évitant toute cette horrible vision de voir le jour.

« Est-ce que ça va? Vous ne vous êtes pas fait mal? »

S’empressa t'elle de demander alors que ses yeux s’élargirent en même temps que son sourire. Elle avait reconnu la femme comme la propriétaire de la librairie. Elle était passé devant à maintes reprises sans jamais oser y entrer, sans jamais oser demander d'aide en fait.

« Hey… c’est vous la libraire? Non? Vous, vous êtes pressée? Vous permettez que je m’assoie avec vous je vais juste… juste me prendre un truc à manger? Ça vous dit? »

Sachant maintenant que cette ville était probablement le territoire le plus sûr qu’ils pouvaient habiter, Violet avait maintenant l’intention de faire une chose qu’elle n’avait jamais fait avant : se faire des amis.

Codage par Libella sur Graphiorum


Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Margaret MacLochlainn
⚝Paroles Échangées : 261
⚝Age : 22

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptyJeu 2 Jan - 10:53

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre, mais de nouveaux hommes. Jules Verne ••• La vie était toujours faite d'imprévus. La plupart de ces éléments aléatoires étaient prévisibles mais une partie se révélait être si torve que même l'Oracle de Delphes ne saurait les prévenir. Glisser sur le chemin retour alors que l'aller s'était bien déroulé en faisait partie et Margaret avait crains pour la santé de son café jusqu'à ce qu'une personne dotée de bon réflexes ne la retienne avant qu'il ne soit trop tard. Heureusement que dans ce monde il existait des personnes attentives. Après s'être assurée que ses pieds étaient bien ancrés sur le sol elle releva les yeux vers la personne qui l'avait aidée, la remerciant, et elle sentit son visage se figer lorsqu'elle constata à qui elle avait affaire. Une sorcière. Le fait qu'elle ne propageait pas une présence malveillante amena la brune à se détendre quelque peu et elle se concentra sur les questions que lui posait la jeune femme.

- Je vais bien, merci. Heureusement que vous avez de bons réflexe sinon j'aurais pu dire adieu à mon café du matin, répondit-elle en se laissant aller à sourire.


La blondinette écarquilla les yeux en même que son sourire s'agrandissait, ce qui eu le don de surprendre Margaret qui ne savait pas quoi penser. Un petite moment de silence s'installa puis fut brisé lorsqu'une rafale de questions sortit de la bouche de sa sauveuse.

- Euh oui je suis libraire... Non j'suis pas spécialement pressée... Oui vous pouvez vous asseoir avec moi, je vous dois bien ça !

La néphilim était surprise par l'entrain dont faisait preuve la sorcière mais elle aimait bien parler avec quelqu'un et cette jeune femme malgré son sang de démon courant dans ses veines semblait agréable alors des efforts pouvaient bien être fournis.

- Je vous laisse prendre ce dont vous avez besoin et pendant ce temps je vais m'asseoir à une table, ok ? demanda-t-elle avant de se diriger vers la table vers laquelle elle se dirigeait juste avant de manquer de tomber. Elle posa délicatement son café sur la table avant de retirer son manteau, de s'asseoir puis de le poser juste à côté d'elle. Elle tourna ensuite la tête vers la sorcière qui s'affairait à prendre sa commande au comptoir puis la brune attendit patiemment qu'elle vienne s'installer en face d'elle.

- Je m'appelle Margaret. Mais vous pouvez m'appeler Maggie ! commença-t-elle avant de lui retourner la question. Et vous ?
:copyright:️ 2981 12289 0



And earth become my throne, I adapt to the unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptyMar 7 Jan - 0:54

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Violet offre un large sourire à la brune avec un petit « Okay » accompagné d’un hochement de tête avant de se diriger gaiement vers le comptoir. Elle hésite un peu puis retrouve l’exacte pâtisserie que son mari lui avait apporté. Elle la pointa du doigt, au travers de la vitrine avec excitation et se pris aussi un smoothie vitaminé, question de ne pas faire du sport sur du sucre et des calories vides. La sorcière attendit patiemment, le sourire accroché à ses lèvres, pas réellement certaine de la marche à suivre dans ce genre d’endroit. C’est qu’ils ne s’offraient pas tant de restaurant et que, normalement, c’était Keon qui commandait pour elle, il savait toujours ce qu’il y aurait de meilleur dans chaque endroit, un expert en bouffe.

La vie était bonne avec elle en ce moment. Elle avait renoué avec son mari, elle avait de l’énergie, elle guérissait bien et vite, franchement, elle n’avait rien à se plaindre et la perspective de ne pas passer son petit déjeuner toute seule lui emmenait un certain baume au cœur. On lui donna sa commande qu’elle prit, les yeux pétillants. C’est que quand elle n’était pas au bout du rouleau, Violet était une vraie bombe d’énergie et elle avait tellement de questions à poser à cette femme qui l’attendait à la table. La blonde prit place devant l’inconnue à laquelle elle avait évité une très probable commotion cérébrale et l’écouta avant de tendre son bras par-dessus la table.

« Enchantée Maggie, mois c’est Violet, ou Vi, ou Vivi, je sais pas trop on me donne pas souvent des surnoms. »

Dit-elle, une ombre légère d’effrois alors qu’elle se rendait compte qu’elle donnait énormément d’informations à quelqu’un qu’elle connaissait à peine. Elle tenta de ne pas trop laisser l’émotion transparaitre sur son visage en prenant une longue gorgée de son smoothie. Franchement, ceux-ci étaient définitivement meilleurs que ce que ses parents avaient l’habitude de lui faire boire avant ses propres entraînements. Elle se pencha sur la table, arrachant du bout des doigts une partie de l’éclaire au chocolat avant de la mettre dans sa bouche. Elle n’avait aucune idée qu’une partie du plaisir de ce type de pâtisserie, c’était de croquer à pleine dent au travers et se mettre du chocolat partout.

« Alors… bon. Mea culpa, vous ne devez pas tellement vouloir parler du boulot en pleins milieu d’un petit déjeuner mais… j’ai quelques petites questions concernant les livres. »


Elle prend un court moment pour réfléchir, pas assez long pour laisser Margaret répondre.

« Faut promettre de pas rire de moi par contre. »

Dit-elle en rigolant elle-même. Elle savait que ce qu’elle avait à demander était probablement stupide pour la majorité des gens mais, elle voulait en avoir le cœur net.

Codage par Libella sur Graphiorum


Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Margaret MacLochlainn
⚝Paroles Échangées : 261
⚝Age : 22

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptyMar 7 Jan - 10:13

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre, mais de nouveaux hommes. Jules Verne ••• Assise à table, avec son café viennois fumant et ses viennoiseries, Margaret réfléchit à propos de a personne qui l'a sauvée d'une catastrophe et qui veux à présent discuter avec elle. De prime abord elle semblait à peine plus jeune de la néphilim, du moins physiquement parlant, et surtout des sensations ressenties il semblait qu'elle était une sorcière blanche. Ceux qui avaient pour habitude de pratiquer la magie de sang dégageaient une force brute et non douce comme la blonde, tandis que la pratiquants de la magie noire dégageaient naturellement un force sombre qui donnait lui donnait toujours la chair de poule. Elle se questionnait donc sur les intentions de la jeune femme, savait-elle pour sa condition ? Souhaitait-elle simplement discuter ? Ou bien les deux ? La brune l'ignorait et elle regarda sa sauveuse se faire servir puis revenir vers elle et s'installer juste en face d'elle. La libraire se présenta, invitant son interlocutrice à utiliser son surnom, et elle obtint son prénom. Violet, simple mais vraiment très joli qui s'accordait parfaitement avec les doux traits de son visage. Elle cru apercevoir une pointe de peur partir des yeux bleus de la blonde et se diffuser très rapidement sur son visage avant de disparaître comme si cette émotion n'avait jamais existé à cet instant. Maggie se révéla être intriguée et tâcha de détendre un peu l'atmosphère.

- Vous avez un très beau prénom, Violet. Ne vous en faites pas pour cette histoire de surnom, généralement ça vient tout seul ! répondit-elle en lui accordant un sourire malicieux.

Elle la regarde un instant s'attaquer à sa boisson puis elle-même commence à siroter la sienne. Elle ouvrit ensuite le sachet contenant ses pâtisseries et en ressorti un cookie aux gros morceaux de chocolat. Elle croqua un morceau et soupira instantanément lorsque le goût délicieux se diffusa dans sa bouche tandis qu'elle mâchait.

- Excellent ! s'exclama-t-elle avant de prêter attention à Violet qui souhaitait lui demander quelque chose. Cette dernière souhaitait donc discuter de livres avec Margaret ? La brune avala sa bouchée et lui sourit à nouveau.

- Je souhaite toujours parler de livres avec quelqu'un d'intéressé et je ne me moquerai pas, c'est promis ! affirma-t-elle en levant la main droite comme si elle était au tribunal et jurait de dire la vérité. Elle reprit une gorgée de café puis regarda Violet avec un air intéressé.Dites-moi tout !

:copyright:️ 2981 12289 0



And earth become my throne, I adapt to the unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcière
Violet Quill
Violet Quill
Sorcière
⚝Paroles Échangées : 186
⚝Age : 27

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptyVen 10 Jan - 22:54

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Margaret la complimenta sur son prénom. Ça faisait toujours un peu drôle parce que c’est son mari qui l’avait choisi. Son nom, leur nom de famille, c’était toute son idée à lui en réalité. Lorsqu’ils avaient dû fuir, elle lui avait laissé la charge de cette tâche parce qu’il avait une bien meilleure imagination qu’elle. Elle rougit un peu. Il avait bon goût, son mari. Elle aimait penser à lui. Leur couple se réparait tranquillement à force de travail, de petites attentions, de sourires et de baisers. L’avenir était plus lumineux, plus accueillant qu’il ne l’était il y avait à peine quelques semaines. Ils allaient s’en sortir et ils allaient faire de nouveaux projets. C’était d’ailleurs pour cette raison qu’elle avait abordé la jeune femme. L’avenir, les projets, eux.

Violet prit une longue gorgée de son smoothie et un autre morceau de son éclair qu’elle avait défait de nouveau du bout des doigts avant de glisser entre ses lèvres, faisant bien attention de s’essuyer les mains après chaque bouchée. La réaction de Margaret la fit rigoler. Elle faisait tant de manières pour ne pas avoir l’air d’un bougre quand, au finale, son interlocutrice était tout autant amatrice de nourriture qu’elle. La blonde adorait la nourriture, toute la nourriture, toute celle que son mari lui avait fait goûter. Elle avait une nette préférence pour le sucré, probablement parce que son enfance en avait été privée. Elle prit une profonde inspiration lorsque la brune lui montra tout son entrain sur la discussion qu’elle lui proposait. C’est qu’elle devait marcher sur son orgueil pour demander une telle chose à une étrangère mais il était temps qu’elle apprenne enfin à s’ouvrir.

« Je me demandais, je sais que c’est idiot. Voilà. Enfin. Je comprends rien aux ordinateurs mes parents… »

Ses parents étaient des militaires qui voulaient la couper du contact avec le reste du monde pour en faire une arme, pour qu’elle soit la parfaite exorciste d’esprit mais aussi la meilleure partenaire pour assister un médium dans l’exorcisme d’un démon. Comme sa mère et son père.

« Ils étaient pas fan alors, j’ai essayé de chercher mais j’arrive à rien avec ces machins. Est-ce que… sur internet ils disaient qu’il n’y avait pas de guide mais, est-ce qu’il y a des livres sur heum… les bébés? Sur… sur… heuuumm… »

Elle fait une pause. Secoue la tête, se rendant bien compte qu’elle est probablement en train de se ridiculiser mais fait un mince sourire tout de même.

« Comment élever un bébé en fait. Parce que, je, on a eu un accident et j’était pas prête du tout et ça a pas passé loin de tuer notre couple mais voyez-vous j’ai… j’y avais pas pensé avant, comment c’était possible que nous deux on… on devienne trois quoi… »

Mais pourquoi est-ce qu’elle lui racontait tout ça? Elle n’avait absolument pas besoin de connaître tous les détails de sa vie privée pour une simple recommandation littéraire. Elle se grignota l’intérieur de la joue sous le stress de toute cette révélation. Elle n’en avait même pas parlé avec Keon encore. Pensant que c’était probablement trop tôt encore. Ce l’était pour elle mais elle voulait pouvoir réfléchir et avoir le plus d’information possible pour pouvoir arriver à une conclusion sensée. Elle ne pouvait pas décider si elle voulait réellement partager un enfant avec sur le simple rêve qui avait brillé dans ses yeux lorsqu’elle lui avait dit être enceinte. Sur comment il a été dévasté lorsqu’elle a dû interrompre sa grossesse qui était en train de la tuer tellement elle la rendait malade.

Codage par Libella sur Graphiorum


Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] 2A4dv6U
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nephilim
Margaret MacLochlainn
⚝Paroles Échangées : 261
⚝Age : 22

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] EmptySam 11 Jan - 11:01

Nous vous devons une reconnaissance éternelle
Ce ne sont pas de nouveaux continents qu'il faut à la terre, mais de nouveaux hommes. Jules Verne ••• Sortir, couper du travail était plaisant et les pâtisseries du Béni-Boui-Boui étaient vraiment délicieuses. En venant dans cet endroit elle n'aurait pas cru manquer de se retrouver le cul par terre mais surtout elle s'était attendu à déguster son petit-déjeuner tranquillement, seule. Pourtant le destin était ce qu'il était et l'avait mise sur le chemin de Violet qui, malgré une timidité apparente, se révélait être une personne gaie et agréable. En savourant sa bouchée de pâtisserie, Maggie n'aurait cependant pas pensé faire rire le jeune femme. Heureusement ce n'était pas un rire de moquerie et un joli rire innocent. Elle avait toujours envie de parler de livres lorsqu'en face d'elle la personne était tout autant intéressée, ce qui semblait être le cas pour la demoiselle.

La néphilim posa ses coudes sur la table et soutint son menton de sa main droite, prête à écouter Violet. Cette dernière fit le grand saut et Margaret se redressa au fur et à mesure que les informations sortaient de la bouche de la blonde. Un livre sur les bébés ? Fronçant très légèrement les sourcils, elle passa en revue tous les livres exposés dans les rayons de sa librairie et s'arrêta sur le fait qu'elle n'en avait pas ou tout du moins : elle n'en avait pas parce qu'elle n'en commandait pas pour le moment.

- De jeunes parents... je comprends. Il existe des livres pour aiguiller les parents pour mieux cerner les besoin de leur enfants mais je vais être honnête avec vous : il n'existe aucun manuel du parfait parent, commença-t-elle doucement à expliquer pour ne pas brusquer et braquer la jeune femme car elle se retrouvait à donner des conseils à une jeune mère alors qu'elle-même n'avait encore jamais eu d'enfants et ne souhaitait pas en avoir. Elle ratait peut-être quelque chose mais elle ne voulait pas condamner son enfant par un ticket premium pour l'Enfer. Etre parent ne va pas être aisé tous les jours mais c'est à vous et à votre compagnon de trouver votre propre rythme, de trouver vos solutions qui fonctionnent.

Elle se rappelait de la manière dont ses parents avaient procédés pour les éduquer, elle et ses cinq frères et sœurs. Mais à travers les yeux d'un enfant il était difficile de se mettre à la place des parents, de connaître leurs sentiments face aux caprices, maladies et autres.

- Si vous le souhaitez, je peux vous commander un livre qui permettra de vous rassurer sur la question et qui vous donnera quelques astuces de base ? D'ici une semaine je l'aurais et vous aurez le temps de le parcourir, expliqua-t-elle avant de faire une pause pour boire une gorgée de café viennois, Pardonnez-moi cette question indiscrète, vous ne sortez pas très souvent de chez vous n'est-ce pas ?

Elle venait de poser la question d'une ton calme et doux pour éviter de braquer la jeune femme mais elle n'avait pas manqué de repérer certains tics chez cette dernière ainsi que sa gêne flagrante.


:copyright:️ 2981 12289 0



And earth become my throne, I adapt to the unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty
Message# Sujet: Re: Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]   Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous vous devons une reconnaissance éternelle [feat Violet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» [UploadHero] Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perfume of Blood :: Los Angeles :: ♰ North of L.A :: Béni-boui-boui-